Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 13:37

      ON VEUT DE L’EFFICACITE

Le mardi 11/07 la première réunion sur le climat social a eu lieu à 13H00.La direction a enfin pris conscience du RAS LE BOL des salariés.

Lors de cette réunion, beaucoup de points de notre tract du mardi 11/07 « On veut du concret » ont été repris par la direction et vont faire l’objet de plusieurs réunions (1 par mois dès la rentrée).

 

Le SPI/GSEA a exigé un délai de prévenance pour la programmation des séances supplémentaires et qu’une procédure soit instaurée sur les allongements d’horaires sectoriels afin que les DUR du ferrage et de la peinture ne fassent pas n’importe quoi. Que la direction prenne en compte nos revendications et programme une réunion cette  semaine.

 

Dès à présent, instauration d’une heure butoir sur le maintien ou non des allongements d’horaires.

  • Respect de l’enlignement, des contraintes, de l’équilibrage et des formations dans les 3 tournées. Le maintien des postes renforts.

Le SPI/GSEA alerte dès à présent la direction que le passage à 588Vehicules/jour sans modification d’équilibrage et sans respect de l’enlignement engendrera de l’over time régulièrement au montage.

  • Charge de travail moniteurs et RU.

Le SPI/GSEA exige le retrait de la charge moniteurs afin que ceux-ci puissent régler au plus vite les problèmes que rencontrent les salariés à leur poste de travail au quotidien, et pour les RU, plus de disponibilité pour être à l’écoute des salariés.

  • Engagement postes PQG.

Pour le SPI/GSEA ces postes doivent être des postes de contrôle pour que tous les défauts soient bien identifiés et retouchés, au plus vite, pour désengorger le BTU !

  • Utilisation d’ANDON.

Pour le SPI/GSEA, cet outil permet de remonter et de traiter les problèmes de montabilité que rencontrent au quotidien les salariés et donc d’aider celui qui fait !

  • Le manque de polyvalence engendrant des problèmes d’ergo rotation.

Le SPI/GSEA exige de l’effectif pour remettre de la polyvalence dans les équipes et donc de pouvoir réaliser de l’ergo rotation qui pour le SPI/GSEA est un facteur important des conditions de travail.

  • Comme le prévoit le NEC, le SPI/GSEA exige des embauches de contrats PRO. La direction annoncera lors du CE ordinaire du mois, le nombre d’embauches pour Sevelnord.

Pour le SPI/GSEA, le planning des réunions annoncé par la direction ne nous convient pas car il est urgent de résoudre les problèmes.

Pour le SPI/GSEA, il est grand temps de fiabiliser les installations et les ruptures d’approvisionnement. Les salariés en ont assez des heures supplémentaires.

Messieurs de la direction, le SPI/GSEA vous a remonté depuis des mois par tracts et lors d’instances CE, DP, CHSCT et même lors de réunions avec les DUR des UR tous ces irritants sociaux qui énervent les salariés !

 

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 06:20

          ON VEUT DU CONCRET !                    

Le SPI/GSEA a été la première organisation syndicale à dénoncer le climat social POURRI que l’ensemble des salariés subisse au quotidien.

 

Depuis plusieurs mois le SPI/GSEA dénonce le manque d’effectif, le manque de polyvalence et d’ergorotation, une flexibilité à outrance avec des prévenances et des annulations tardives suite aux pannes répétitives et aux manques pièces, interprétation et abus des DUR sur l’over time et les allongements d’horaires, le non-respect des contraintes d’enlignement au montage, la pression mise par la direction sur l’utilisation d’ANDON, le non-respect des postes PQG, les problèmes récurrents à CP avec des solutions des salariés non prises en compte sans compter le mal être des salariés qui sont sur des postes sensibles avec des propos inadmissibles du directeur lors du dernier AMPHI.

 

Dans le tract du 13/06/2017 « dernière sommation » le SPI/GSEA avait exigé une réunion sociale pour connaitre les plans d’actions de la direction. Cette dernière est programmée ce jour à 13h00.

 

D’ores et déjà, le SPI/GSEA exige :

  • De l’effectif supplémentaire ainsi que l’embauche de nos contrats PRO comme il est prévu dans le NEC !
  • De connaitre les plans d’actions de la direction concernant la fiabilité des installations et des ruptures d’approvisionnement.
  • De définir des règles figées sur les séances supplémentaires, les allongements d’horaires (délai de prévenance, allongement sectoriel, etc…).
  • L’application des fondamentaux :
  • Une vraie application d’ANDON avec prise en compte et analyses des problèmes rencontrés par les salariés.
  • Retrait des charges moniteurs afin qu’ils puissent faire leurs JOB (VRS, étude de poste, etc…)
  • Respect des équilibrages dans les 3 tournées.
  • Respect des postes renforts.
  • Respect des formations aux postes.

 

Messieurs de la direction, il est grand temps de reconsidérer les salariés et de remettre le SOCIAL dans vos priorités. Un des items du NEC est le bien-être au travail et passe obligatoirement par un bon climat social ! 

 

Monsieur le directeur, apprenez à parler à vos collaborateurs car le climat social détestable est le résultat de votre comportement et de votre management.

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…                                   

  Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com                                              

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
4 juillet 2017 2 04 /07 /juillet /2017 13:44

Comité d’Entreprise

                       du jeudi 29 juin 2017

Calendrier de travail :

Juillet (ferme) :

  • Samedi 08 (équipe bleue): Séance affichée pour toutes les UR        
  • Vendredi 14 : Férié.
  • Dernier jour de travail le jeudi 27/07 à 22H00. CMOD H- le vendredi 28/07 sur les 3 équipes et RTT employeur pour les gens de jour.

Allongements d’horaires ferrage /peinture et BTU :

 

 

SEMAINE 27 à 30

UR

MATIN

APRES MIDI

NUIT

Ferrage, CP Fer et Pein

05H30 -13H21 (+21')

13H21-21H12 (+21')

21H39-5H30 (+21')

BTU

05H30 -13H00

13H21- 21H54 (+1H)

22H00-5H30


Redémarrage des installations au ferrage et en peinture le 21/08 du matin sur la base du volontariat.Août (prévisionnel) : Configuration de redémarrage :

  • Séance affichée pour le ferrage et la peinture le 21/08 pour l’équipe de l’après-midi (tournée bleue) pour la reconstitution des encours.
  • Séance en volontariat pour le montage le 21/08 en équipe du matin. 

Récupération d’un CP (15 août) pour les salariés qui seront présents t le 21/08.

 

 Reprise de l’activité pour toutes les UR le mardi 22 août.

 

 Samedi 26/08 (équipe verte) : Séance affichée pour toutes les UR.

 

Septembre (prévisionnel) :

  • Samedi 02 (équipe bleue) : Séance affichée pour toutes les UR
  • Samedi 09 (équipe verte) : Séance affichée pour toutes les UR
  • Dimanche 17 (équipe de nuit) : Séance affichée pour toutes les UR
  • Samedi 23 (équipe verte) : Séance affichée pour toutes les UR

Commandes commerciales : Cumul 2017: 59020 K0 (Citroën : 22376 ; Peugeot : 26362 ; Toyota : 10282).

Mixe VP/VU (toutes marques) pour mai : 8598 VU et 3206 VP.

Informations générales:

  • La direction étudie la mise en œuvre pour 2017, d’une nouvelle opération de placement dans le PEE (Plan d’Epargne Entreprise) du même style que « ACCELERATE 2014 ».
  • La direction annonce que la complémentaire santé (VITALI) va évoluer suite à la loi « PUMA ». A l’issue des négociations au central, une communication sera faite à l’ensemble des salariés.
  • La direction annonce une étude pour livrer les véhicules collaborateurs sur le site de SEVELNORD.

Questions du SPI/GSEA:

  • La situation en effectif se dégrade, que comptez-vous faire pour résoudre ce problème récurrent ?
    • La direction n’a pas répondu clairement à notre question. Celle-ci nous rétorque une fois de plus, que nous ne sommes toujours pas à la cible sur la quantité de poste annoncée par le projet K0.
    • Le SPI/GSEA a encore interpelé la direction pour dire que le nombre de postes annoncés par le projet K0 n’est pas le reflet de la demande commerciale actuelle !
  • Allez-vous reconduire le DAEC en 2018 ?
    • La direction répond que le DAEC sera reconduit en 2018 mais elle ne connait pas encore le contenu de ce dispositif.
  • Comment faites-vous pour réaliser la production journalière de 588 véhicules sur le temps d’ouverture sans déclenchement d’overtime et sans pression sur l’utilisation d’ANDON par les salariés ?
    • La direction annonce que les ateliers sont en principe équilibrés pour effectuer cette production et en principe, il ne devrait pas y avoir d’overtime.
    • Pour le SPI/GSEA, la réponse de la direction en stipulant le mot «  principe » nous inquiètes !

Si nous détaillons « l’excuse »  de la rupture d’approvisionnement pièces chez les fournisseurs, de la fiabilité des installations et tout cela combiné à la politique du stock mini la seule variable d'ajustement pour la direction est le temps d’ouverture. L'outil utilisé par la direction est l'annonce de H- puis des H+, des samedis et des dimanches travaillés. Et comme cela ne suffisait pas, la direction revient sur les annonces qu’elle fait lors de réunions C.E extraordinaires le jour même ou dans la même semaine.

Le travail ne doit pas impacter notre vie privée. Il y a un temps pour le travail, un temps pour la famille, un temps pour les loisirs.

Le SPI/GSEA est pour le travail mais pas à n’importe quel prix, la direction doit arrêter de prendre les salariés pour des pantins !

ACTIVITES DU CE du mois de JUILLET:

  • Vendredi 30 juin : Date limite de retrait des cadeaux de fête des pères et des mères.
  • Dimanche 2 : Sortie Disneyland rdv 6h15 à la salle polyvalente pour retrait des tickets d’entrée au parc. Départ impératif 7h – 600 inscrits
  • Mercredi 5 : Inscription abonnement foot RCL 12h15 à 14h00 locaux du CE
  • Jeudi 6 : Distribution des commandes d’Eaux de St Amand de 12h à 17h au parking montage et de 21h à 22h pour l’équipe de nuit à la salle polyvalente
  • Vendredi 7 : Permanence avocat – prise de rdv auprès d’Isabelle
  • Mardi 11 : Inscription abonnement foot VAFC 12h15 à 14h00 locaux du CE
  • Mercredi 12 : Distribution des commandes de Charbon de Bois de 12h à 17h au parking montage et de 21h à 22h pour l’équipe de nuit à la salle polyvalente
  • Jeudi 13 : Ouverture du magasin CE de 5h30 à 6h30 - Fermeture de 12h15 à 14h.

                           Dale limite de retour des feuilles de choix colis de Noël.

  • Jeudi 20 : Expo vente de Saucissons de 12h15 à 14h au magasin CE
  • Jeudi 27 : Ouverture du magasin CE de 5h30 à 6h30 - Fermeture de 12h15 à 14h
  • Vendredi 28 : Fermeture du magasin et des bureaux du comité d’entreprise

       Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com           

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 05:26

Le SPI/GSEA tire ANDON

 

Nous vous avions prévenu !

 

Cette nuit au montage, un mouvement social a eu lieu suite à l’annonce du travail du dimanche 25 juin avec à la clé le déclenchement du N° vert.

Le SPI/GSEA a relayé le mécontentement des salariés auprès de la direction par vos délégués Romuald et Christian. La direction annule la séance de travail le dimanche 25 juin 2017.

 

Pour le SPI/GSEA, la direction doit respecter la vie de famille des salariés.

 

En date du 30 mai 2017 en réunion extraordinaire, la direction a annoncé qu’elle réunirait la commission de suivi de l’accord de convergence pour « rebalayer » les règles de l’overtime avec les signataires de 2012.

Pour le SPI/GSEA, il est urgent que cette réunion ait lieu rapidement.

 

La direction a annoncé qu’elle anticipe le passage de 570 à 588 véhicules/jour avant les congés d’été 2017 sur l’ensemble des unités.

 

Montage :

• Objectif SMON en juillet production de 579 véhicules/jour du 3 au 7/07 et 588 véhicules/jour à compter du 10/07.

Si les 588 véhicules/jour en juillet est supérieure à la demande commerciale et si nous tenons cet objectif nous pourrions arrêter la production le jeudi 27/07 à 22 heures au lieu du 28/07 à 5h30.

Ferrage :

• Objectif à partir de début juillet 588 Véhicules/jour et 12 véhicules pour l’Uruguay pour fournir de 600 véhicules en entrée peinture.

 

Le SPI/GSEA a des craintes sur les points suivants :

 

  • L’équilibrage en place à ce jour ne permet pas de sortir la production à 588 véhicules/jour. Comment comptez-vous faire pour sortir la production sans avoir recours à l’overtime ?
  • L’équilibrage actuel à CP MON et FER ne permet pas d’absorber l’augmentation de production. Que comptez-vous faire ?
  • Quel sera le mix enligné ?
  • En cas de panne en amont et du non-respect du mix, que comptez-vous mettre en place ?

 

Le SPI/GSEA demande à rencontrer au plus vite le DUR du montage et de CP pour lever nos inquiétudes.

 

 

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com                                              

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 10:38

 

Calendrier de travail :

Juin (ferme) : Lundi 05 : Journée de solidarité (journée annualisation pour les salariés en doublage et RTT employeur pour les salariés en horaire de journée).

             Lundi 05 : Récupération du pont de l’ascension pour l’équipe de nuit

Restitution de la journée d’annualisation.

                        Samedi 10 : Rattrapage de la journée du 24 mai pour l’équipe bleue.

Les salariés qui ont posé un congé sur la journée du 24 mai, ne sont pas obligés de venir en récupération.

Juillet (prévisionnel) : Vendredi 28 : CMOD (H-) pour les 3 tournées, RTT employeur pour les gens de jour.

Août (prévisionnel) : Reprise de l’activité le mardi 22/08

Séance affichée pour le ferrage et la peinture le 21/08 pour l’équipe de l’après-midi.

Samedi 26/08 travaillé pour l’équipe verte.

Commandes commerciales : Avril : 3124 Citroën, 5411 Peugeot, 2135 Toyota

Cumul 2017: 46916 K0 (Citroën : 18135 ; Peugeot : 20642 ; Toyota : 8139).

 

Mixe VP/VU (toutes marques) pour avril : 8193 VU et 2477 VP.

 

Volume de réalisation de l’atelier extension de gamme et personnalisations :

 

Cloisons/attelages

Plancher /Habillage bois

Cabines approfondies

Autres

Pourcentage/production

Avril

1456

1545

487

24

24%

Cumul 2017

6149

6181

1591

380

36%

 

Questions du SPI/GSEA:

Existe-t-il un projet d’externalisation de la réception logistique comme sur d’autres sites ?

Réponse : Aucun projet sur la logistique (réception et distribution) n’est engagé jusqu’au compactage.

Comment allez-vous déployer la démarche « Healthy Worplaces » (bien-être au travail) à Sevelnord ?

Réponse : La démarche va être déployée en commençant par le tertiaire.

Suite aux schémas DIR concernant le compactage du mois de mai, quelles sont les décisions qui ont été prises ?

Réponse : Le schéma DIR doit être présenté et validé par la direction générale pochainement.

Suite à nos diverses questions, avez-vous une vision plus claire de l’enlignement et du mixe dans les mois à venir ? Si oui, pouvez-vous nous communiquer les mesures que vous comptez mettre en place pour assurer la production (équilibrage, équipe SD, postes renforts, etc.).

Réponse : La production passera de 570 véhicules/jours à 588 véhicules/ jour en Août. Un équilibrage est en cours d’étude.

 

Le SPI/GSEA a exigé que l’équilibrage prenne bien en compte le mixe. Le SPI/GSEA a exigé la création de postes fixes et non pas des postes renforts que l’on fait sauter lors de problème d’effectif.

Le SPI/GSEA est intervenu lors de cette réunion pour dénoncer le contrôle radar effectué sur l’autoroute A2 dans le sens Valenciennes/Cambrai. De nombreux salariés ont été flashés en venant travailler samedi 20 mai. La direction nous répond qu’elle ne peut rien faire.

ACTIVITES DU CE du mois de JUIN:

    • Jeudi 1er Distribution des commandes de Charbon de Bois

de 12h à 17h parking montage – 21h à 22h pour l’équipe de nuit salle polyvalente

    • Dimanche 4 Sortie Pairi Daiza – 156 inscrits

RDV 8h45 sur le parking montage

    • Mardi 6 Expo vente de Prêt-à-porter féminin de 12h15 à 14h au magasin CE
    • Vendredi 9 2ème distribution des Cadeaux Salariés et Chèques Vacances

de 5h30 à 7h pour l’équipe de nuit et de 12h à 14h (Salle polyvalente?)

Permanence avocat – prise de rdv auprès d’Isabelle

    • Mardi 13 Rencontre de foot France – Angleterre – 33 participants

RDV 15h45 sur le parking montage

    • Vendredi 16 Date limite des commandes d’Eaux de St Amand – 6h30 au magasin CE
    • Jeudi 22 Permanence Bip & Go de 12h à 14h aux bureaux CE
    • Vendredi 23 Distribution des badges (souscriptions) Bip & Go

de 5h30 à 6h30 pour l’équipe de nuit au magasin CE

    • Mercredi 28 Distribution des commandes d’Eaux de St Amand

de 12h à 17h sur le parking montage

de 21h à 22h pour l’équipe nuit salle polyvalente

    • Les vendredis Ouverture magasin CE de 5h30 à 6h30 pour l’équipe de nuit

Fermé de 12h15 à 14h

    • Courant juin Distribution des catalogues de Jouets de Noël, feuille de choix Colis de Noël et Bulletin d’inscription aux Chèques Vacances 2018.

Le SPI/GSEA a harcelé et obtenu de la direction que le pont de l’ascension soit réalisé par TOUS les salariés. Néanmoins, nous déplorons le travail de l’équipe de nuit à la Pentecôte.

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 08:43

                         LE BIEN ETRE AU TRAVAIL
                                     OUI, MAIS…

Le sommet de l’hypocrisie va être atteint et ne dérangera en aucun cas la direction ! 
En effet, cette dernière déploiera courant 2017, la démarche « Healthy Worplaces » c’est-à-dire « lieux de travail sains » ! 
Mais qu’y a-t-il de sain dans notre entreprise ?
Les conditions de travail ? 
Les mails envoyés aux salariés qui sont sur des postes sensibles ?
Le climat social ? 
Le sous-effectif qui occasionne la dégradation de la polyvalence ainsi que l’ergo rotation ? 
La fiabilité des installations qui occasionne des allongements d’horaires et des séances supplémentaires à outrance ?

C’est vrai qu’il n’est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !

•    Va-t-elle remettre les fondamentaux pour l’ensemble des métiers avant de mettre cette démarche en place ?
•    Va-t-elle mettre en place des groupes de concertation en impliquant les salariés et les CHSCT ou va-t-elle faire sa tambouille dans son coin ?
•    Va-t-elle donner les moyens techniques et humains pour y arriver ?

C’est vrai qu’il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !
    
Oui, le SPI/GSEA veut le bien-être au travail !
Cela ne doit pas être une utopie mais une vraie philosophie. 
Pour le SPI/GSEA, la direction doit mette les moyens techniques et humains pour y arriver. 
Pour l’instant, l’ensemble des salariés sont en souffrance ! 

    

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                       Diviser pour mieux régner !

MV Equipe bleue : Depuis le transfert du poste fond de cabine en MV3, le SPI/GSEA, a alerté la direction sur les conditions de travail désastreuses de celui-ci. 
Suite à une  ALT de niveau 2 réalisée au service médical par le SPI/GSEA, une étude de poste a été faite par l’ergonome et le kiné le jeudi 11 mai en tournée bleue en notre présence.


La première préconisation est la mise en place d’une ergo rotation sévérisée à ce poste dans l’attente de la réalisation d’un chantier SWK.


Vendredi 12 mai, le SPI/GSEA est alerté qu’un salarié va rester 7 heures à ce poste pour un problème d’effectif. 


OUI, les délégués du SPI/GSEA sont intervenus auprès de la ligne hiérarchique
(du RU au DUR du montage) pour dénoncer l’aberration de laisser 7 heures un salarié sur un poste ergonomiquement lourd
Dès 8 heures, le RG, vexé, par notre insistance, a menacé de retirer le renfort de MV1. Menace, qu’il a mise à exécution à 10h00 !
NON, le SPI/GSEA n’a pas demandé le retrait du renfort prêté en MV1 pour le remettre au poste fond de cabine. 
Le SPI/GSEA dénonce l’attitude lamentable du RG ainsi que sa méthode qui consiste de monter les salariés les uns contre les autres et faire reporter les conséquences sur un syndicat professionnel, participatif mais surtout indépendant. Qu’est-ce que le RG a fait de la personne remplacée de MV3 ?
Le SPI/GSEA veut rappeler une bonne fois pour toute, que le SPI/GSEA avec l’ensemble des salariés sont les acteurs majeurs de la pérennité du site. Mais cette dernière ne doit pas se faire au détriment des conditions de travail. 

 MV4 Equipe de nuit : Le SPI/GSEA a alerté depuis des semaines le manque d’effectif dans cette équipe. Le jeudi 04 mai, le SPI/GSEA a demandé aux salariés de rester 15 minutes dans l’aire d’équipe. A la suite de ce mouvement, la direction a renforcé cette UR de 2 salariés. 

Messieurs de la direction, la pérennité de notre site se fera surtout par un dialogue social et un climat social serein. 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…
Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
12 mai 2017 5 12 /05 /mai /2017 11:17

SPECIAL CP LOGISTIQUE

Suite à l’équilibrage et le problème d’effectif, les salariés de CP nous ont alertés sur leurs conditions déplorables de travail.

OUI, vos représentants du SPI/GSEA sont intervenus auprès des différentes hiérarchies afin de remonter les problèmes que subissent au quotidien les salariés (voir panneaux d’affichage).

  • Ramassage des vides qui sont devenus trop importants.
  • Les urgences qui augmentent dangereusement.
  • La surcharge de travail sur les circuits APOLO et flux direct en priorité les circuits H03 et H06.
  • Le sous-effectif quotidien dans toutes les équipes.
  • Problème de circulation dans les ateliers.
  • Explosion de commandes sur les circuits faibles consommations.

Non, les représentants du SPI/GSEA et l’ensemble des salariés ne veulent plus revivre le bordel que nous avons subi l’année dernière avec les manques pièces.

 

Dans l’urgence, la direction, renforce en effectif les UEP de CP :

  • 3 personnes en équipe bleue montage
  • 3 personnes en équipe bleue ferrage
  • 2 personnes en équipe de nuit (1 pour le ferrage et 1 pour le montage)
  • 1 personne en équipe verte au ferrage.

 

Dans un second temps, la direction, nous annonce qu’une cellule de crise est en place dans les 3 tournées pour analyser les disfonctionnements. Le SPI/GSEA a exigé un retour des analyses et des plans d’actions avec une communication journalière lors des briefings auprès du personnel.

 

Vos représentants du SPI/GSEA avaient alerté le directeur de CP des risques de cet équilibrage et du manque d’effectif dans les équipes!

OUI, les représentants du SPI/GSEA dénoncent le mépris total du directeur de CP auprès des salariés de CP. Pour preuve 50,2% (chiffre officiel annoncé au dernier CE) d’entretiens individuels effectués !

Les problèmes se voient et se règlent sur le terrain. Pas derrière votre bureau ! Allez-vous enfin comprendre que derrière vos indicateurs, il y a des salariés en souffrances !!!!!!!

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres...                                           

   Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com         Le 12/05/2017

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 13:53

Calendrier de travail (hors jours fériés):

Mai (ferme) : Pas de séance supplémentaire en H+ collectif.

Le pont de l’ascension sera réalisé grâce à une demande du SPI/GSEA. La direction annonce que la journée de rattrapage du 26 mai sera réalisée le 13 mai pour l’équipe bleue, le 20 mai pour l’équipe verte et le 11 juin pour la nuit. Ces séances seront sans majorations.

Un congé RTT employeur sera positionné pour le personnel de jour.

Le SPI/GSEA a exigé et obtenu que le pont ne soit plus négociable même en cas d’aléas de production.

Juin/juillet (prévisionnel) : Pas de séance supplémentaire en H+ collectif.

Journée de solidarité positionné sur le lundi 05/06 (journée annualisation pour les salariés en doublage et RTT employeur pour les salariés en horaire de journée).

La journée du 28/07 ne devrait pas être travaillée sur l’ensemble de l’usine. Les modalités seront connues ultérieurement.

Horaires de travail Ferrage du mardi 2 mai au 28 mai 2017.

    Tous secteurs + CP horaire de doublage: +21 minutes équipes du matin et après midi de

la semaine 18 à S21

 

 

 Tous secteurs + CP horaire de nuit: +21 minutes de la semaine 18 à semaine 19

La direction annonce l’arrêt des allongements d’horaire et la remise en place de l’over time à partir du 29 mai.

Commandes commerciales :(hors TOYOTA): 30621 K0 (VU/VP) ont été commercialisés depuis le 01/01/17.

Améliorations permanentes : Passage du système AMPER (Sevelnord) vers DECLIC (PSA). Celle-ci devra être opérationnelle en juin 2017. Une information sur cette évolution sera réalisée auprès des salariés et la formation des RU débutera en mai 2017.

INTERVENTIONS DU SPI/GSEA:

Entretiens SCOP : Comme tous les ans, le pourcentage de réalisation des entretiens individuels à la date butoir de fin avril est encore déplorable !

65,5% des salariés OP/UEP et PRO ont eu leurs entretiens individuels.

69% d’ETAM et 89% de cadres ont eu leurs entretiens d’objectifs.

A qui la faute ? La direction qui n’a pas donnée les moyens aux hiérarchiques pour les réaliser ! Il est vrai que vos seules préoccupations depuis des mois sont de faire des voitures avec un effectif le plus réduit possible!

Le SPI/GSEA invite les salariés qui n’ont pas réalisé leurs entretiens en temps et en heures de réaliser des recours et de s’approcher d’un délégué SPI/GSEA.

 

Qualité: La direction s’interroge de la stagnation du bon direct, du DVT, de l’IQA et de l’IQF ! Le SPI/GSEA n’est pas étonné et le dénonce depuis des mois ! Quand elle aura enfin compris que la qualité (personne habilitée au poste, moniteur en fonction, contraintes d’enlignements respectées, etc.) est de pair avec l’effectif. Elle pourra enfin prétendre à une amélioration de celle-ci !

Report du projet de modernisation : Comme nous l’avions évoqué lors de notre tract du 25 avril, le SPI/GSEA considère que le report de 8 mois du projet de modernisation est plus que raisonnable. Néanmoins cela engendre de multitudes d’interrogations. La direction est restée floue sur nos questions :

  • Question du SPI/GSEA : Pourquoi avez-vous reporté la modernisation?

Réponse DIR : - Le projet pas encore assez mature avec un risque de perte de production alors que le prévisionnel commercial est très important au premier semestre 2018.

                                    - Mixe d’engagement VP/VU toujours dans l’incertitude.

                                    - Site toujours en lancement sur certaines versions de Kzèro.

  • Question du SPI/GSEA : Quelle est l’incidence sur le temps de travail 2017 pour les semaines 51 et 52 ?

            Réponse DIR : Un point sera fait courant juin lors 2017 lors de la commission de             suivi « temps de travail » à la suite d’une réunion avec le commercial        programmée fin mai 2017.

Messieurs de la direction, lors de cette instance, vous nous avez annoncé que vous aviez un impératif de libération de surface du montage pour octobre 2018 !

Vous en avez trop dit ou pas assez !

Les salariés ont droit de savoir !

 

ACTIVITES DU CE du mois de MAI:

 

Mardi 2 : Fermeture exceptionnelle du magasin CE

Jeudi 4 : Date limite de commande des commandes de Champagne

Dimanche 7 : Sortie à Paris – 85 inscrits -> RDV 6h45 sur le parking montage

Mardi 9 : Fermeture exceptionnelle du magasin CE

Jeudi 11 : -Distribution des commandes de Champagne, Vins et Fleurs de Printemps

de 5h30 à 6h30 pour l’équipe de nuit et de 12h à 17h à la salle polyvalente

  • Distribution des commandes de Couettes & Oreillers au magasin CE de 12h à 14h

Vendredi 12 : Permanence avocat – prise de rdv auprès d’Isabelle.

Les 19/20/21 : Les Occasions en Nord – parking montage

Mercredi 24 : Ouverture exceptionnelle du magasin CE de 5h30 à 6h30 pour l’équipe de nuit.

Vendredi 26 : Fermeture du magasin CE

Samedi 27 : Sortie Roland Garros – 25 inscrits

Mercredi 31 : Vente de saucissons de 12h15 à 14h au magasin CE

Les vendredis : Ouverture magasin CE de 5h30 à 6h30 pour l’équipe de nuit. Fermé de 12h15 à 14h.

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 10:46

DU GRAND N’IMPORTE QUOI !!

Effectif : Le SPI/GSEA alerte encore une fois la direction sur le manque d’effectif, la situation est catastrophique !

  • Les salariés en ont marre de se voir refuser leurs congés qu’ils ont droit !
  • Les salariés sont exaspérés par le manque de polyvalence, d’ergo-rotation et de tenir des postes sans être habilité.
  • Les remplacements pour besoin physiologique, infirmerie ou autres ne se font plus car les moniteurs et RU sont en postes mais vous avez, quand même l’indécence d’exiger la réalisation de leurs objectifs (VRS, tour de terrain, APOQUA, etc…).
  • Les intérimaires à qui vous annoncez la prolongation de leurs missions en début de semaine, en milieu de semaine ce n’est plus sûr et le vendredi ils ne savent toujours pas s’ils sont prolongés ! Quel mépris de votre part !

Monsieur le directeur, « aider celui qui fait » était un slogan que vous avez instauré lorsque vous étiez directeur des relations sociales. Est-ce que votre fonction actuelle vous la fait oubliée ?

Allongements d’horaires et séances supplémentaires au ferrage et en peinture : les salariés en ont ras le bol de ne plus savoir à quelle heure ils finissent, si ils peuvent prévoir leurs week-ends. Le SPI/GSEA vous alerte du climat social exécrable dans ces 2 UR. Il est grand temps, monsieur le directeur, de résoudre les problèmes ! Arrêtez de jouer avec la santé et la vie privée des salariés !

MV3 : poste fond de cabine : Depuis le transfert de ce poste en MV3 il y a 2 mois, le SPI/GSEA dénonce la dégradation des conditions de travail de celui-ci. La direction nous mène en bateau avec des plans d’actions qui n’aboutissent pas et cerise sur le gâteau, cette dernière dupe les salariés en leurs faisant croire qu’une nouvelle protection moins contraignante, moins lourde pour le transport et plus efficace pour la protection des genoux est en commande. Suite à notre intervention, la direction daigne lancer la commande de ce nouveau tapis, mais pour le SPI/GSEA, c’est 2 mois de perdu ! Le SPI/GSEA exige une modification, au plus vite, du moyen existant.

Le SPI/GSEA a émis une « ALT » de niveau 2 au service médical. Avec celle-ci, le service prévention ainsi que l’ergonome et le kiné ont été alerté et doivent réaliser une étude ergonomique du poste.

CP montage : Existe-t-il un concours d’idées les plus loufoques dans ce service ? Les RG imposent, au détriment de l’ergonomie et de la charge du poste, le retournement des emballages des phares dans le seul but de garantir que ceux-ci soient vides. Ont-ils conscience, vu la dimension des emballages, que cette opération engendre d’énormes contraintes ergonomiques pour les salariés ! Pour le SPI/GSEA, il y a une limite à la connerie et exige l’arrêt de cette pratique. Elle ne fait pas parti du standard et peut engendrer des AT

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour       construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des                       autres...                                            

  Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com   

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:13

Le 19 avril, une info DIR annonce le décalage du planning sur le projet de modernisation. 

Pour le SPI/GSEA la décision prise par la direction est sage car nous l’avons déjà dénoncé lors de tracts ou lors de diverses instances, les objectifs étaient trop ambitieux avec les peu de moyens déployés par la direction pour y aboutir. 

Pour le SPI/GSEA, il est inconcevable, voir suicidaire de mettre en péril le démarrage de ce projet de modernisation dans le seul et unique but de respecter un planning avec des conséquences qui pourraient être désastreuses sachant que toutes les versions de nos véhicules n’ont pas encore été lancées, et surtout, que le succès commercial de notre Kzèro avec un mixe de VP est en plein boum par rapport aux prévisions !

Le SPI/GSEA a déploré et dénoncé que cette décision si importante pour l’activité de notre site, n’a fait l’objet d’une simple info DIR et nous avons revendiqué que celle-ci soit abordée lors du prochain CE du vendredi 28 avril.

Pour le SPI/GSEA, le report de la mise en place de ce projet est raisonnable mais engendre d’autres préoccupations, d’autres interrogations, qu’ils doivent être éclaircis: 

Temps de travail :
-   Le report, va-t-il engendrer un  impact sur les congés d’hiver et donc une modification de l’accord du temps de travail 2017?
-   Quelle organisation des congés est à prévoir pour l’été 2018, le transfert des petits moyens (visseuses, gabarits, etc…) se fera-t-il toujours sur 2 semaines comme c’était prévu à l’origine ? Existera-t-il encore des contraintes de prise de congés pour le personnel qui sera désigné pour ce transfert ? Existera-t-il, à la reprise des essais  comme il était prévu en janvier 2017? 

Effectif :
-    Quel sera l’impact du décalage sur l’effectif du site (intérimaires) ?
-    Quel sera l’impact sur les effectifs du site qui ont été détaché sur le projet, vont-ils réintégrer leurs UR pour aider à la production ?
-    Quel sera l’impact de ce décalage sur les postes externalisés (TAR, Prépa pavillon, etc...) ?
-   Allez-vous mettre les moyens de traiter sérieusement la question de l’employabilité des salariés ayant des restrictions médicales ?
-   A quel moment comptez-vous déménager les services annexes (infirmerie, CE, service comptabilité, etc…), le décalage remet il en cause ce déménagement ?

Projet :
-   L’ingénierie du projet est en partie faite par des prestataires SEGULA qui sont des jeunes et qu’il a fallu former. Seront-ils maintenus ou faudra t’il recommencer à zéro ?
-   L’ancien planning très court que nous avions dénoncé a amené à faire des choix de solutions présentés en CHSCT et CE, seront-ils reconsidérés maintenant que l’on se donne du temps ?
-  Le report, va-t-il impacter un éventuel projet de l’ancien bâtiment du montage ? 

-   Le budget d’investissement du projet est-il toujours le même ou il y aura-t-il un complément ?
-   Ce report, aurait-il un impact sur le planning de transfert de certains moyens (visseuses asservies, manipulateurs, etc…)

Production :
-   Quels volumes de productions de K0 sont attendus en 2018 et sur quel mixe ?
-   Ce report, aurait-il un impact sur les équipes de travail (nuit, SD) ?

POUR le SPI/GSEA il est impératif que le projet de modernisation continu son dynamisme et que ce report facilite l’accompagnement des salariés vers ce nouveau challenge !

Lors du prochain CE du 28 avril, Le SPI/GSEA abordera également les sujets suivants :

•    Mail envoyé par le central PSA à l’ensemble des TAM et cadres positionnés sur des postes sensibles ou à l’équilibres, mail qui pour le SPI/GSEA est scandaleux. Preuve encore une fois, du mépris de la direction envers ces salariés sans se soucier de l’impact psychologique que cela engendre !

•    Atelier de personnalisation : Lors du CE du mois de mars, la direction annonce la mise en place d’un vivier de salariés pour renforcer cet atelier lors de pics d’activités. Pour le SPI/GSEA, il est inadmissible de continuer à recruter des intérimaires pour cet atelier. 

•    Pont de l’ascension : Lors de la première réunion de suivi de l’accord temps de travail, le SPI/GSEA a revendiqué la réalisation du pont pour l’ensemble des salariés. Il est temps que la direction se positionne sur notre demande.

•    Allongements d’horaires: séances supplémentaires à outrance pour le ferrage et la peinture: Le SPI/GSEA dénonce la facilité de jouer avec la flexibilité des salariés au lieu de résoudre les problèmes de fiabilités des robots, des AGV. Lors du dernier CE extraordinaire, des propositions ont été faites. Alors, appliquer les afin de  pallier à vos manquements sur la fiabilité !  

Par la modernisation de notre site, nous devons attirer de nouveaux partenaires pour la pérennité de notre site et de nos emplois
Le SPI/GSEA, syndicat résolument tournés vers l’avenir dans un esprit de dialogue constructif et responsable exige de la direction des réponses claires à ces questions.

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…
                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com                                               

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article