Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2020 3 04 /03 /mars /2020 13:02

 

 

 

La voiture 100% électrique dispose d’une batterie qui se recharge en seulement 3 heures sur une prise électrique standard, comme un smartphone.

La voiture 100% électrique dispose d’une batterie qui se recharge en seulement 3 heures sur une prise électrique standard, comme un smartphone.

 

Inaugurée en juin 2019, l’usine PSA de Kénitra fait de nouveau parler d’elle. Selon la presse internationale, le constructeur français a choisi son site marocain pour y fabriquer un nouveau concept de voiture. Il s’agit d’une mini-voiture électrique sans permis et au prix de 6.900 euros. Le véhicule, nommé AMI, mais qui revendique surtout une filiation avec la très populaire 2CV, sera proposé à l’achat pour 19,99 euros par mois, soit le prix d’un forfait téléphonique. Sans oublier les formules de location ou d’autopartage, précise l’agence Reuters.
 La voiture 100% électrique dispose d’une batterie rechargeable en seulement 3 heures sur une prise électrique standard, comme un smartphone. Destinée en priorité à un public très jeune et urbain, l’AMI pourra transporter deux personnes à une vitesse maximale de 45 kilomètres/h. Lancée d’ici juin prochain sur une architecture spécifique et avec une capacité de production initiale d’une dizaine de milliers d’unités, la mini-voiture marquera l’arrivée des premiers modèles électriques de nouvelle génération de PSA chez la marque aux chevrons, environ six mois après ses cousines Peugeot, Opel et DS. Long et haut de seulement 2 m 41 sur 1 m 52, ce véhicule «cubique» innove aussi par son mode de commercialisation. Il pourra être acheté surtout en ligne, mais aussi dans le réseau Fnac Darty, partenaire de PSA pour le véhicule, ainsi que chez certains concessionnaires. 
À noter que les futurs acquéreurs peuvent aussi choisir de se faire livrer à domicile. «L’ouverture des commandes est prévue le 30 mars prochain en France, et quelques mois plus tard en Espagne, Italie, Belgique, au Portugal puis en l’Allemagne. Les premières livraisons à des particuliers sont prévues en juin en France. L’autopartage au volant d’AMI débutera, quant à lui, au printemps sur Paris pour le grand public avec des versions arborant le logo Free2Move», a annoncé le constructeur sur son site.

Partager cet article

Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 14:27

 

  •  
Peugeot Citroën condamné pour “faute inexcusable”, un ouvrier exposé à l’amiante indemnisé
SP/Peugeot
 

PSA, reconnu coupable jeudi d'une "faute inexcusable", a été condamné à verser plus de 110.000 euros à un ancien ouvrier de l'usine de Sochaux exposé à l'amiante et atteint d'un cancer, a-t-on appris mardi auprès de son avocate.

 

Vents contraires pour PSA Peugeot Citroën. Le groupe automobile a été condamné à indemniser un ex-ouvrier, souffrant actuellement d'un grave cancer bronco-pulmonaire. Cet homme de 75 ans qui a travaillé pendant plus de 40 ans chez Peugeot à Sochaux, dans le secteur fonderie, "vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête", a souligné son avocate Me Marie Fleury. Le pôle social du tribunal judiciaire de Belfort a jugé que sa maladie professionnelle était "due à la faute inexcusable de l'employeur" et condamné PSA à lui verser plus de 110.000 euros.

Une somme supérieure aux indemnisations prévues par le barème du fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante, s'est réjouie Me Fleury. "Le secteur fonderie a exposé ses ouvriers à divers agents pathogènes: amiante mais aussi azote, poussière de fer, fumée de soudure", a-t-elle pointé. PSA dispose d'un mois pour faire appel mais n'a pas encore fait part de sa décision, selon son avocate, Me Florence Monteret-Amar.

L'usine de Sochaux "est un site gigantesque, qui a eu à ses heures de gloire jusqu'à 40.000 salariés, et on a eu moins de dix condamnations depuis 20 ans, ce qui signifie que l'on a travaillé dans des conditions de grande sécurité", a dit l'avocate.

L'association des victimes de l'amiante et des maladies professionnelles en France-Comté s'est félicitée dans un communiqué de ce jugement, "qui sera un point d'appui pour les dossiers à venir".

 

Elle rappelle également être à la disposition des personnes qui veulent constituer un dossier pour la reconnaissance de leur préjudice d'anxiété pour exposition à l'amiante.

Partager cet article

Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 14:20

NEGOCIATIONS SALARIALES

 

La réunion sur les négociations salariales s’est déroulée hier et la Direction annonce les mesures suivantes :

OP/UEP ; employés : Augmentation générale : 1,6% ; Augmentation individuelles et ancienneté :0,9%

TAM sans VPG : Augmentation générale : 1,2% ; Augmentation individuelles et ancienneté :1,3%

TAM avec VPG : Augmentation individuelles et ancienneté :2,5%

Cadres : Augmentation individuelles :2,5%

 

Autres :

Primes ligne, moniteurs, PCH/ICH, autres primes de postes, prime de prévenance tardive, prime pour 2° séances collectives dans le mois : +1,6%.

Prime de transport : 5%

Prime RG : +5%

Attribution d’une deuxième journée d’annualisation pour les TAM en équipe.

Monétisation de la réserve indemnisable des salariés en équipe à hauteur de 35 heures.

 

INTERESSEMENT, PARTICIPATION, PRIME PEPA

 

La Direction a annoncé les résultats du groupe et le montant de l’intéressement, la participation et de la prime PEPA (prime exceptionnelle pouvoir d’achat).

Le montant global annoncé est 4100€ brut pour les salariés présents à 100%. Elle se décompose comme suit :

 

  • Intéressement, supplément intéressement, participation pour un salaire inférieur à 2 SMIC et  avec une présence à 100%
  • Intéressement : 1181€ brut
  • Supplément : 725€ brut                  Total : 3504€ brut
  • Participation : 1598€ brut

 

Versement ou placement mi-avril

 

  • Prime PEPA (CDI, CDD et intérimaire) de 600€ brut pour un salaire inférieur à 51000€ pour les CDI et 54873 pour les intérimaires du 01/03/2019 au 29/02/2020. Au-delà celle-ci sera dégressive.

Conditions : - Etre toujours présent au effectif au 27 mars 2020

                                          - Modulation selon leur durée de mission de la période du 1/03/2019 au 29/02/2020

 

Versement de la prime le 27 mars 2020

 

ACCORD TEMPS DE TRAVAIL 2020

 

Lors de la deuxième réunion temps de travail du 22 janvier 2020 et suite aux demandes des organisations syndicales (malgré les propos de certains), la Direction a annoncé que :

  • Les séances du 02/05 ;03/05 ;25/07;26/07/2020 ; 02/01/2021 et le 03/01 ne seront pas travaillés.
  • Le report de la séance de travail de la nuit du 23 au 24/12 (réveillon) dans la nuit du dimanche 13 au 14/12.

 

 Le SPI/GSEA avait demandé le repos du lundi de Pâques, week-end familiale en période de congé scolaire. La Direction reste sur sa position du travail du lundi de Pâques mais propose le non travail du lundi de pentecôte, seule journée férié qu’elle lâchera en plus du 1°mai, heureusement journée de repos imposée par le code du travail !

 

Entre la peste et le choléra, le SPI/GSEA a signé l’accord temps de travail car sinon la Direction reviendrait sur ses engagements du non travail des dates précédemment citées, le report de la séance de nuit et afficherait le lundi de Pâques et du lundi de Pentecôte.

Le SPI/GSEA réitère sa demande à la Direction pour la mise en place d’une 4° équipe.

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi. Soutenez le SPI/GSEA !

                Nous avons besoin de vous pour construire ensemble notre avenir !

                                Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com ou sur FACEBOOK

Partager cet article

Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 14:12

 

PSA Peugeot Citroën : profits record et grosse prime d’intéressement pour les bas salaires
SP/Peugeot
 

Le constructeur automobile PSA a publié un bénéfice net "record" pour 2019 et va verser à ses collaborateurs aux plus faibles salaires une prime d'intéressement de 4.100 euros, a annoncé sur RTL le président du directoire du groupe Carlos Tavares.

 

PSA Peugeot-Citroën fait sensation. Son patron Carlos Tavares a annoncé des "résultats records", qui permettent à la firme de Sochaux "de faire en sorte que les primes d'intéressement et de participation versées aux salariés soient elles aussi en augmentation". "Nos salariés qui ont les salaires les plus bas, inférieurs à deux fois le SMIC, vont recevoir 4.100 euros" soit "environ deux mois et demi de salaire", a précisé le dirigeant. Le constructeur automobile français PSA, en cours de fusion avec Fiat Chrysler, a enregistré un bénéfice net en hausse de 13,2% à 3,2 milliards d'euros, malgré la baisse du marché automobile mondial.

Le groupe aux cinq marques (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall) a également publié un chiffre d'affaires record, à 74,7 milliards d'euros (+1%), et une marge opérationnelle historique, parmi les plus élevées du secteur, à 8,5% des ventes tant pour l'ensemble du groupe (+0,8 point) que pour la seule division automobile (+0,9 point). "Nous avons obtenu des résultats records en 2019, grâce à notre agilité, notre approche centrée sur le client et socialement responsable", a déclaré le président du directoire de PSA Carlos Tavares, cité dans un communiqué.

Le redressement de la filiale allemande Opel s'est confirmé l'an dernier. La marge opérationnelle d'Opel/Vauxhall a atteint 1,1 milliard d'euros, soit 6,5% des ventes, alors que le groupe s'était fixé un objectif de 6% à l'horizon 2026.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2019 2 14 /05 /mai /2019 06:59

Peugeot, Renault, Citroën: le match des SUV tricolores

Peugeot, Renault, Citroën: le match des SUV tricolores

COMPARATIF - Le Renault Kadjar récemment revisité et le Citroën C5 Aircross peuvent-ils faire trébucher le Peugeot 3008 de son piédestal? Éléments de réponse.

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un SUV compact familial français, il y a de fortes chances pour que votre investigation vous mène au Peugeot 3008. Il faut dire que le modèle franc-comtois, qui occupe la première place du podium des ventes de la catégorie en France, ne manque pas d’arguments. Mais sur un marché où les véhicules de loisirs sont devenus la norme, la concurrence est vive. Le Renault Kadjar, qui soutenait jusqu’ici difficilement la comparaison, n’a pas abdiqué. Il revient plus fort après avoir fait peau neuve. Citroën se place aussi en embuscade avec un C5 Aircross développé autour de la plateforme du 3008. Au moment où le diesel est en perte de vitesse, nous avons réuni ces trois SUV dotés de la motorisation essence d’entrée de gamme.

Des styles très différents

Les modèles mis à notre disposition bénéficient tous d’un niveau de finition huppé: Intens pour le Kadjar, Shine pour le C5 Aircross et GT-Line pour le 3008. Le Lion affiche un look anguleux et sportif. Il est plus court que ces rivaux, et son gabarit est très facile à appréhender. Chez Citroën, on a choisi de privilégier l’habitabilité et le bien-être à bord, quitte à proposer un engin plus massif. Il est plus long (4,50 m), plus haut (1,65 m) et possède un plus grand empattement (2,73 m) que ses adversaires du jour. Son design tout en rondeur est assez original. De son passage sur la planche à dessin, le Kadjar a gagné en modernité, à défaut de provoquer la surprise. Il est plus bas et moins large que les deux véhicules de PSA.

Habitacles cossus chez PSA

Peugeot 3008.
 

L’intérieur de la Peugeot est un véritable plaisir pour les yeux avec son i-cockpit et ses touches piano orientées vers le conducteur. Le dessin est original et la qualité perçue s’approche des standards du premium. L’habitacle du C5 Aircross est plus convenu et, s’il ne souffre pas de tares particulières, il est tout de même moins sympathique que celui de son cousin. Le Kadjar reste ici un peu en retrait: sa présentation est moins soignée, et le choix des matériaux laisse parfois à désirer. Au chapitre de la technologie, l’écart se creuse encore en faveur des véhicules de PSA. Leurs combinés d’instrumentation digitaux sont personnalisables, ce qui n’est pas le cas chez Renault. L’écran tactile central, de bonne définition, est agréable et facile d’emploi. La circulation dans les menus de l’écran du Kadjar n’est pas un modèle de simplicité et les graphismes ne brillent pas par leur qualité ni par leur nouveauté. La jauge de carburant, pour sa part, apparaît trop imposante. S’agissant de l’ergonomie, les rôles s’inversent. Le 3008 possède une très belle planche de bord, mais elle réclame une période d’adaptation. Le C5 Aircross aiguille mieux son conducteur, mais, comme chez Peugeot, certaines fonctions essentielles (comme la climatisation) imposent de passer par l’écran central. Ce qui peut prendre du temps et surtout diminuer l’attention du conducteur. Le Kadjar est le plus intuitif du trio. Le réglage de la climatisation s’effectue facilement à l’aide d’une simple molette.

La Citroën: meilleure alliée des familles

Citroën C5 Aircross.
 

Au moment de partir en vacances, le Kadjar, avec son coffre d’une capacité de 472 litres, ne sera pas le meilleur compagnon. Le 3008 fait mieux (520 litres), et le C5 Aircross remporte la manche avec une capacité de chargement de 580 litres. S’agissant de la capacité maximale, quand ses rivaux tournent autour de 1480 litres, le C5 Aircross offre 1630 litres. Les grands gabarits (plus de 1,85 m) seront un peu à l’étroit à l’arrière du 3008 et du Kadjar. Sur nos modèles d’essai, la présence d’un toit ouvrant amputait la garde au toit de quelques précieux centimètres. Privé de cette option, notre C5 Aircross pouvait accueillir trois personnes de grande taille sans difficulté. Autre atout du SUV aux chevrons: sa modularité. Ses trois sièges arrière coulissent de manière indépendante, ce qui permet de satisfaire un grand nombre de besoins.

Confort ou dynamisme, 3 ou 4-cylindres

La première chose que l’on remarque lorsque l’on s’élance au volant du 3008, c’est son pédalier peu consistant. C’est certes reposant en ville, mais l’on peine parfois à trouver le point de patinage. Le 3-cylindres essence de 1,2 litre est souple et linéaire. Les 130 chevaux sont suffisants pour tracter les 1320 kg de ce SUV, mais quelques équidés supplémentaires ne lui feraient pas de mal, notamment pour faciliter les dépassements. Son freinage mordant et ses excellentes liaisons au sol seront appréciés des conducteurs sportifs. Le 3008 est aussi le seul des trois à disposer d’un mode sport qui agit sur la sonorité du moteur et qui raffermit la direction. Il ne faudra toutefois pas le confondre avec une GTI car le centre de gravité élevé ne permet pas d’annihiler totalement les mouvements de caisse. Son dynamisme ne compromet pas le confort qui reste satisfaisant. Sur ce point-là, le C5 Aircross fait la différence, prenant grand soin de ses occupants. Les sièges moelleux et les amortisseurs à butées hydrauliques permettent de rouler plusieurs heures sur divers revêtements, sans fatigue ni douleurs à la clé. Rançon de son typage confort, ce SUV déteste être brusqué et il le paie par une importante prise de roulis. Reflet d’un poids supérieur, le 3-cylindres apparaît moins fringant qu’au volant du 3008.

Renault Kakjar.
 

Aux commandes du Kadjar, on note immédiatement un pédalier plus ferme, source de fatigue dans les encombrements mais garantissant une plus grande précision lors des changements de rapports. Le guidage de sa commande de boîte est supérieur à celui de ses rivaux mais le levier en plastique, donnant une impression de fragilité, n’est pas franchement agréable à manipuler. Des trois SUV, le Kadjar est celui qui offre le meilleur compromis confort/dynamisme. Une direction plus ferme ne serait toutefois pas pour nous déplaire. Le Kadjar creuse l’écart sur le plan des performances. Le résultat d’une cylindrée, d’une puissance et d’un couple supérieurs. De plus, à l’épreuve de la route, le SUV de Renault ne s’est pas montré plus gourmand que ses rivaux (environ 7,6 litres/100 km en moyenne). À l’usage, le downsizing des moteurs PSA atteint ses limites.

Nous remercions chaleureusement pour son accueil Didier Papaz, président de l’École supérieure de design de Troyes, dont les locaux se trouvent dans l’ancienne abbaye Saint-Martin-ès-Aires, datant du XVIIe siècle.


Notre avis

À l’issue de plusieurs centaines de kilomètres, le Peugeot 3008 n’est pas détrôné. Il propose un compromis idéal entre plaisir de conduite et praticité, et il reste, à notre sens, le SUV le plus désirable de ce comparatif. Mais ceux qui privilégient le confort et la quiétude pourront lui préférer le Citroën C5 Aircross, également plus pratique pour les grands voyages. Loin de démériter, le Renault Kadjar souffre d’une conception plus ancienne. Il a toutefois de beaux restes, et représente également une option à considérer. Il est d’ailleurs le moins cher du trio, mais il écope d’un malus écologique de 353 euros, contre 40 euros seulement pour les réalisations de PSA.

Les modèles mis à notre disposition bénéficient tous d’un niveau de finition huppé: Intens pour le Kadjar, Shine pour le C5 Aircross et GT-Line pour le 3008.

Partager cet article

Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 06:21

Afin de réduire sa dépendance à l'Europe, PSA va implanter Citroën en Inde et y développer des véhicules adaptés au marché local et à d'autres émergents.

 
C'est avec le C5 Aircross que Citroen va aborder le marche indien, avant d'y produire des modeles specifiquement concus pour les marches emergents.

C'est avec le C5 Aircross que Citroën va aborder le marché indien, avant d'y produire des modèles spécifiquement conçus pour les marchés émergents.

Partager cet article

Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 06:14

 

Le Toyota Proace City, qui arrivera fin 2019, ne sera qu'un Citroën Berlingo restylé et fabriqué avec des moteurs PSA dans l'usine de ce dernier en Espagne.

Citroën Berlingo

Citroën Berlingo

 
Et de quatre ! Toyota se joint au programme PSA de fabrication d'utilitaires légers à Vigo (Espagne). Les fourgonnettes Citroën Berlingo, Peugeot Partner (Rifter en version ludospace) et Opel Combo auront donc bientôt un petit frère, le Toyota Proace City. Le constructeur japonais annonce pompeusement ce mardi  une "première mondiale le 30 avril au Salon des véhicules utilitaires de Birmingham", au Royaume-Uni. En précisant juste qu'il s'agit d'une "collaboration entre Toyota et le groupe PSA".
 
En fait, le modèle japonais est un véhicule entièrement développé et produit par le Français sur sa plateforme "EMP2" réservée aux modèles compacts et avec ses moteurs dans l'une de ses usines. La version Toyota, un Berlingo juste restylé devant et derrière, sera commercialisée fin 2018-début 2020. Les derniers Berlingo et Partner ont été commercialisés l'an dernier.
 
Un gros gâteau de 800.000 unités
 
Le marché européen des fourgonnettes dépasse les 500.000 véhicules immatriculés annuellement en Europe. C'est beaucoup ! Celui des ludospaces (des voitures particulières dérivées de modèles utilitaires) tourne autour de 300.000. Au total, c'est donc un énorme gâteau de plus de 800.000 véhicules annuels sur le Vieux continent.

Partager cet article

Repost0