Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 07:46
 
DOMAINE UTC
Question : Malgré votre réparation de fortune (plaque au sol) à l’entrée du site du côté de Lieu Saint Amand, nous vous demandons une réfection définitive du bitume de cet accès. De nouveaux trous sur cette chaussée occasionnent des dégâts sur les véhicules des salariés. Par la même occasion, nous vous demandons également d'intervenir auprès de la DDE pour les alerter sur l’état du bitume entre la sortie du ferrage et l’accès à l’autoroute. En attendant, pouvez-vous procéder à la réfection de celui-ci.
Réponse : Réponse : Les nids de poule ont été réparés côté Lieu St Amand. Quelques trous côté ferrage ont été détectés et seront bouchés sur la partie appartenant au périmètre de l'usine. Une demande d'intervention auprès de la CAPH sera réalisée pour la pour la partie qui n’est pas dans le périmètre de l’usine.
DOMAINE FERRAGE
Question : Que comptez-vous faire, mais surtout quand allez-vous résoudre les problèmes sur les conditions de travail au secteur BR (bouton validation mal positionné, containeur mal agencé, etc.) ?
Réponse : Si c'est du module dont on parle, les remontées de notre personnel sont prises en compte et nécessite la réalisation d'un chantier SWK prevu du mercredi au vendredi de la S15
 
Question : Pourquoi n’y a-t-il pas de grand briefing en équipe de nuit au ferrage et à CP ferrage ?
Réponse : Parce que la situation de flux impose de faire les briefings à des moments autres que ceux définis.
 
Question : Comment se fait-il que les AGV de la nouvelle ligne MEF se percutent au niveau du poste MEP charnières et volet ?
Réponse : Les dysfonctionnements avec les AGV sont tracés au fil de l'eau (suivi des 1/4 d'heures de production) et traités lors des animations fiabilité journalières. Certains décyclage des installations sont dues à une détérioration de matériel (cf vis au sol).
 
Question : Une étude sur le poste PQG au secteur BR sur la pénibilité en cas de chaleur ainsi qu’une mesure sur la qualité de l’air.
Réponse : L'ilot est encagé avec un système d'aspiration. Des torches aspirantes ont été mise au poste PQG, des mesures de qualité d'air doivent être réalisées date à définir par RH/ Prévention. Pour la partie chaleur des ventilateurs ont été mis en place.
 
Question : Quand allez-vous résoudre le problème de planéité du sol en MEF ?
Réponse : Un résinage de la zone de roulement AGV est prévu au mois d'Août
 
Question : Quand allez-vous résoudre le problème d’écartement de tôle entre le pavillon et le côté de caisse qui engendre des soucis en peinture ?
Réponse : Un groupe étanchéité a été piloté par la DRD, les modifications des pièces brutes seront faites en août.
 
Question : Pour une question de rythme de vie et de récupération, nous réclamons que les formations des salariés en équipe de nuit se déroulent en fin plutôt qu’en début de semaine ?
Réponse : Nous faisons suivre votre demande au service formation.
 
Question : Pensez-vous réaliser le Q1 au secteur BR en équipe de nuit ?
Réponse : Le Q1 ferrage a été annulé.
 
Question : Est-il normal que des formations PSP soient annulées pour manque d'effectif en fabrication ? De plus, des CI en prêt d’autres établissements sur notre site n’ont pas été prolongés.
Réponse : Tous les CI en prêt ont été prolongés jusque juillet et vont l'être jusque fin décembre à l'exception d'un d'entre eux qui souhaite arrêter fin juillet. 2 CI de Mulhouse ont été réclamés par leur site fin mars pour assurer les lancements en cours à Mulhouse.
 
Question : Comment voulez-vous faire former des CMI avec des ilots robotisés prévus pour cela alors qu’ils sont dépoilés de pièces suite à des problèmes de vie série ?
Réponse : L'école de formation ferrage est en cours d'être fermée pour éviter cette cannibalisation des moyens.
 
DOMAINE PEINTURE
 
Question : Quand allez-vous résoudre le problème d’écartement de tôle entre le pavillon et le côté de caisse qui engendre des soucis en peinture ?
Réponse : Un groupe étanchéité a été piloté par la DRD, les modifications des pièces brutes seront faites en août.
 
Question : De connaître la production nominale par tournée mais aussi avec le pourcentage d'aléas en peinture?
Réponse : La production attendue de 193 véhicules par tournée comprend un pourcentage d'aléas à 7%.
 
Question : Une mesure conservatoire a été instaurée (pas 3, secteur 1) pour assurer la continuité et la qualité des cordons ainsi que lissage de ceux-ci par un renfort. Ces opérations ont été transférées au poste 6 secteur 3, en dégradent l’ergonomie, la qualité et la charge de ce poste. Nous exigeons la remise en place du poste renfort tant que le problème ne soit pas résolu.
Réponse : Nous avons validé cette nouvelle répartition en prenant en compte ce pb. Nous autorisons le fait de s’assoir dans le vh afin de réaliser le lissage du plancher arrière. La question reste ouverte pour tenter de supprimer le lissage au pas 6.
 
Question : Avez-vous un projet pour supprimer la salle flux en peinture ? Si oui, allez-vous budgéter un poste de maintenancier en plus pour cette unité ?
Réponse : Dans le cadre de la modernisation du site, la question se pose sur l’opportunité de déménager la salle flux et dispatching Montage en Peinture plutôt qu’au Ferrage. La maintenance devra toujours piloter les arrêts et démarrage de l’atelier à partir des écrans informatiques dédiés, comme elle devra toujours assurer la surveillance du flux en dehors des horaires de fabrication et donc lors de l’absence du pilote du flux. Cette opportunité permettrait pour la peinture de renforcer les équipes de maintenance et de PSP sur le terrain en dehors de ces périodes. Cela permet de réaliser l’économie d’une salle informatique et réseau dédié.
 
DOMAINE MONTAGE
 
Question : Quand allez-vous mettre en place le palan électrique à l’OP 10 en MV6 ?
Réponse : Le palan que nous avons essayé il y a quelques semaines n'a pas donné satisfaction car trop lent. Une commande est en cours et le matériel doit arriver demain. Un nouvel essais avec un palan plus adapté sera engagé la semaine prochaine.
Commentaire : La direction annonce la mise en place de celui-ci le samedi 22 avril.
 
Question : Avec le transfert du poste PQG en HC3, allez-vous revoir le découpage des modules d’HC2 ? En effet le module 3 est constitué que de postes avec des visseuses asservies.
Réponse : A ce jour, un découpage des modules n'est pas prévu. Mais la question reste ouverte.
 
Question : Comment se fait-il que le nombre de moniteurs en zone de kitting en HC2 est diffèrent entre le doublage et la nuit ?
Réponse : Le renfort moniteur est budgété dans les 3 équipes, ponctuellement, il se peut que le poste n'ait pas été couvert suite à un sous-effectif dans le secteur.
 
Question : Pourquoi démultipliez-vous une visseuse asservie pour le serrage des masses en HC2 au module 2 alors qu’une visseuse existe déjà au module 1 avec le même couple ?
Réponse : Nous avons besoin d'une VEA au pas 20 pour la Version L3. Sinon le vissage sur cette version se fera trop loin et posera un problème d'ergonomie.
 
Question : Les moniteurs vous remercient pour la collation faite lors de l’amphi du jeudi 06 avril 2017. C’est honteux !
Réponse : Des excuses ont été présentées en début d'ampli. Une collation était prévue, mais le délai de prévenance n'a pas été respecté (par méconnaissance). Dans ces conditions la seule prestation possible était ; "croissants, pains au chocolat, gâteaux secs et jus d'orange". La prochaine fois nous tiendront compte du délai de 5 jours pour des prestations de ce niveau.
 
Question : La création d’un outil pour retoucher les émetteurs en HC2. Il en existe un pour les DAG mais pas pour les DAD.
Réponse : Question à étudier. Si nécessité d'un outil nous en ferons la demande au métier CMON.
 
Question : La mise en place d’une visseuse asservie en moyen dégradé pour le serrage des biellettes sur l’armature BAD aux postes 09D et 09G en MV6 ?
Réponse : 6 Défauts en moyenne par tournée. Nous travaillons sur le moyen série pour diminuer le nombre de défaut plutôt que d'investir sur un moyen dégradé.
Commentaire : La direction annonce que les défauts proviennent de l’encrassage de la tête HDA de la visseuse. Un outil va être mis en place pour vérifier l’état de propreté de cette tête.
 
Question : Quand allez-vous réparer les chariots kitting MAM, ceux-ci sont dans état déplorables.
Réponse : Une procédure existe, elle a été rappelée le mois dernier et doit être appliquée afin que les Kits soient remis en état au fur et à mesure.
 
Question : Vous avez supprimé une boîte de kitting sur la première ligne d’HC. Mais avez-vous pris en compte le poids des boites restantes et la qualité de ces dernières (pièces d’aspect mélangées avec des pièces métalliques) ?
Réponse : Lors de la suppression de la 1er boite des essais ont fait pour trouver le bon compris entre le poids et la qualité aspect des pièces. L'équilibrage à venir (mai) nous permet en principe de supprimer les 2 boites restantes.
 
DOMAINE CP
 
Question : Allez-vous enfin réparer la porte du SAS GSF au poteau B21 car celle-ci est HS depuis des mois malgré nos diverses relances ?
Réponse : Il s'agit d'un secteur avec un flux important et doit donc être réalisé hors PROD, nous sommes en attente de la disponibilité du fournisseur en week-end.
 
Question : De faire nettoyer le SAS SUD par GSF (fientes de pigeons).
Réponse : Un nettoyage sera réalisé en week-end.
 
Question : Quand allez-vous remettre des batteries de type « S » en circulation car celles-ci n’ont pas le même temps de charge (problème survenu le 3 et 4 avril après-midi plus de batterie S chargée pour le chariot H151) ?
Réponse : Toutes les batteries vertes sont valables pour le H151 normalement 3 batteries disponibles en salle.
 
Question : Le chapiteau débord va-t-il être démonté fin mai ? Si tel est le cas, comment allez-vous gérer les 2400 colis (chiffre au 04/04) qui sont stockés de ce dernier ?
Réponse : Oui, déplacement du débord au montage zone K22 par exemple.
 
Question : En cas de livraison de pares boues dans des conditionnements de substitution (exemple le carton), nous exigeons un dépotage de ces pièces car les bases utilisées ne sont pas adaptées pour transférer ce type de conditionnement dans l’atelier.
Réponse : Le fournisseur a été informé que le carton de substitution ne convenait pas, et nous lui avons demandé de changer le type de conditionnement. Dès qu'une date aura été définie, toute livraison non conforme sera reconditionnée aux frais du fournisseur.
 
Question : Comment expliquez-vous qu’il n y a toujours pas d’outil adapté pour couper les cerclages des compresseurs (référence 9810349980) ?
Réponse : L'outil en place est une paire de ciseaux. Appliqué dans toutes les équipes. Nous ne nous interdisons pas d'y améliorer le choix de l'outil.
 
Question : De revoir le système de fermeture des containeurs des pots d’échappement (références 9808862180 et 9808822180).
Réponse : Ces conteneurs sont loués par FAURECIA, et ne peuvent donc être modifiés sans une discussion préalable avec le fournisseur. Merci de donner les éléments précis sur les problèmes rencontrés avec le système de fermeture, afin d'aborder le sujet avec le fournisseur.
 
Question : Quand allez-vous appliquer l’ergo-rotation à CP montage ?
Réponse : L'ergo rotation est un objectif en LOG OP, elle est déjà utilisé aujourd'hui, son déploiement doit se poursuivre. HC REC7/CA CB/BR1 TR5/REC1 en MV APOLO 1 semaine en attente REC10/TR11…MAG TRAIN/CAF
 
Question : Malgré votre réponse du mois dernier concernant le lissage des camions de retour des vides Tarnava et Poissy « La charge des quais est abordée dans une réunion hebdomadaire entre le plateau transport et la logistique opérationnelle. Les problèmes doivent être remontés lors de cette réunion ».Le problème persiste avec pour exemple le 4 avril
1 camion chargé a trois quart à 14h30
1 camion reparti vide à 15h20
1 camion plein à 17h30
1camion chargé un quart à 19h30
Réponse : Nous prenons en compte ce constat, il sera abordé lors de la prochaine réunion transport/logistique opérationnelle.
 
Question : Où en êtes-vous sur le développement du système « BLUM » déjà appliqué au SAS nord mais pas dans les autres SAS. Pourquoi tardez-vous le déploiement de ce système qui facilite énormément le travail au quotidien ?
Réponse : L'application est en test sur le Quai Nord avant déploiement sur les autres quais. Nous avons toujours des problèmes sur la fiabilité des pistolets CàB qui freine le déploiement. (Perte de configuration et de lecture)
 
Question : Qu’un rappel soit réalisé sur l’utilité de la fiche ALT à CP?
Réponse : Déjà réalisé, Nous pouvons refaire une séance.
 
Question : De nouveaux flux CP sont ou vont être mis en place. Avez-vous les bases associées (série et relais) ?
Réponse : Oui, pour les relais à confirmer.
 
Question : Comment expliquez-vous les urgences quotidiennes sur la référence pare boue 9812321680 ?
Réponse : Ecart inventaire de 400 pièces, les pièces sont en cours de réapprovisionnement.
 
DOMAINE RH
 
Question : A partir de quand, allez-vous distribuer les augmentations individuelles ?
Réponse : Les promotions ont été passées en mars. Il y aura des augmentations individuelles dès le mois de mai.
 
Question : Des postes sont à pouvoir sur le site de Sevelnord (exemple : Poste à la prévention). Pourquoi ne privilégiez-vous pas les salariés de Sevelnord qui se trouvent sur des postes sensibles pour ce dernier ?
Réponse : Nous avons privilégié l'optimisation de la fonction RH du pôle et la mise en place d'un salarié expérimenté dans le domaine. Nous n'avons pas publié d offre car le service se restructure en interne.
 
Question : Lors du CE du mois de mars 2017, vous nous avez annoncé la création d’un vivier de salariés qui pourraient être affectés à l’atelier Extension de Gammes et Personnalisation pour pallier aux variations d’activités de ce dernier. Comment se fait-il que vous avez recruté 9 intérimaires le 03/04 pour cet atelier ?
Réponse : Nous avons certes recruté des intérimaires mais en parallèle plusieurs salariés du montage sont venus prêter main forte à EGP (4), ils feront partie de ce vivier.
 
Question : De connaître le pourcentage d’effectif attribué pour pallier à l’absentéisme, aux congés, aux Entretiens Individuels, à la formation interne ainsi que la formation liée au compactage, absences diverses (Bon de Sortie, visite médicales, délégués, etc.) par UEP de toutes les UR : FER/PEI/MON/QCP/CP FER/CP MON et FINITITION.
Réponse : L'absentéisme prévisionnel est revu chaque mois en fonction des événements à venir: solde des congés payés, envoi de salariés en formation, niveau de l'absentéisme maladie du mois etc….
 
Question : De nombreux salariés sont toujours sur des postes sensibles et ceux-ci sont harcelés afin de trouver un autre poste, d’autres font la fonction de RU sans être nommés, alors, pourquoi embauchez-vous de en CDI des RU ?
Réponse : Tous les salariés n'ont pas les compétences requises pour être Rus. Afin de détecter les profils les plus adaptés des « assessment center » sont réalisés. Nous avons effectivement embauché en CDI une personne que nous avons formé, qui a passé un CQPM et qui a fait ses preuves depuis 3 ans sur un poste de RU. Depuis 1 an il y a un tiers de nouveaux Rus qui ont été mis en fonction au niveau du Pôle, la plupart proviennent de métiers sensibles.
 
Question : Le respect du délai de prévenance (1 semaine) pour annoncer la fin de mission à un intérimaire ?
Réponse : Nous tâchons de respecter au maximum ce délai.
 
Question : Pourquoi n’avons-nous pas de retour d’ALTEDIA lorsque nous postulons sur des postes extérieurs ?
Réponse : Le cabinet Altédia fait un retour systématique aux collaborateurs. Les délais de réponse sont parfois longs en fonction du délai de traitement des candidatures par les entreprises recruteuses.
 
Question : Quels sont les métiers qui se trouvent en poste sensible, tension et équilibre au mois d’avril 2017?
Réponse : Il n'y a pas eu d’évolution par rapport au dernier observatoire des métiers.
 
Question : Quelles sont les démarches à réaliser pour effectuer un bilan de compétences ?
Réponse : Les informations et formulaires sont accessibles sur le Learn'in PSA ou dans votre EMDP. Le formulaire de demande de réalisation d’un bilan de compétences signé par la hiérarchie est à remettre à votre HRBP.
 
Question : De respecter le délai de 3 semaines pour répondre à un recours suite à un entretien individuel ?
Réponse : Nous repassons la consigne dans ce sens.
 
Question : Existe-t-il un délai de prévenance pour passer un samedi programmé en volontariat en horaire affiché?
Réponse : Il n'y a pas de délai de prévenance.
 
Question : Pourquoi n’avez-vous pas déployé la restitution des conventions sur la sécurité durant le temps de travail des RU ?
Réponse : L'objectif était de ne pas désorganiser les secteurs. Les heures seront indemnisées.
Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 08:58

Bonjour,

Le 25 mars a eu lieu l’assemblée générale du SPI/GSEA. L’ordre du jour était :

· Présentation du rapport financier du SPI/GSEA

Les comptes sont positifs, ils sont consultables au local syndical.

 

· Election du nouveau bureau du SPI/GSEA suite au départ de Patrick PRUDHOMME.

Composition du bureau qui a été actée :

Secrétaire général : Dominique VERDIERE

Premier secrétaire adjoint : Anabelle LUIZ

Deuxième secrétaire adjoint : Gaëtan WISNIEWSKI

Trésorier : Hugo MARCHESE

 

Le bureau remercie les adhérents, les élus pour votre confiance.

Toute l’équipe du SPI/GSEA remercie Patrick de son implication, son dynamisme dans toutes les actions, activités depuis 2001, date où il a pris les rênes de notre syndicat.

Encore merci Patrick et bonne continuation dans ton nouveau projet !

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 10:05

 

Syndicat Professionnel Indépendant de SEVELNORD

BP 99 – BOUCHAIN - 59 111

03 27 22 67 01 FAX 03 27 22 67 09

A l’attention de :

Monsieur Luc SAMSOEN RH POLE INDUSTRIEL NORD

En copie :

Monsieur Bernard CHEVRIER RH SEVELNORD

Messieurs les membres du Conseil Syndical

Le Vendredi 31 mars 2017

Monsieur,

Notre organisation syndicale se préoccupe et dénonce votre volonté de mettre l’effectif des équipes du montage au plus bas avec comme volonté un effectif de + 1,4 salarié par UEP. Le SPI/GSEA vous demande, avec cette organisation comment allez-vous :

  • Assurer les charges moniteurs, leurs activités (VRS, retouches, contraintes brulées, etc…) quand ceux-ci sont régulièrement en postes !
  • Assurer la prise des congés (4° semaine ; congés d’ancienneté à prendre avant le 31 mai ; etc.) !
  • Assurer les formations à l’équilibrage du nouvel atelier !
  • Assurer le transfert, par anticipation, des moyens séries vers le nouvel atelier !
  • Assurer l’accompagnement des salariés vers un changement important de leurs environnements de travail !
  • Assurer les entretiens individuels !

Lors des présentations que vous avez faites sur la modernisation du site, vous nous avez assuré que tous les items ci-dessus seraient pris en considération. A ce jour, notre organisation syndicale constate que ces objectifs ne sont plus prioritaires pour vous.

Comme dit le proverbe, « vous ne pouvez pas courir après deux lièvres à la fois ». Pour le SPI/GSEA, la modernisation du site est nécessaire pour la pérennité des emplois de notre site mais faut-il encore que vous y mettez les moyens sinon ça sera un fiasco !

Le SPI/GSEA demande que les moyens en personnel soient mis en place pour la réussite de ce chalenge qui arrive très vite.

Dans l’attente d’une réponse,

Salutations

D.VERDIERE

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 07:09

HC1: Suite à notre revendication sur la dégradation ergonomique lors de la prise des faisceaux (principaux et habitacles) dans les chariots, des nouveaux chariots seront modifiés par le personnel de l’atelier AMPER à partir de la semaine 14.

HC1 PV : Le SPI/GSEA a obtenu la suppression du « papier bulle » des pièces « chariots supérieurs » lors d’approvisionnement en conditionnement de substitution.  

MV6 : Le SPI/GSEA a exigé du directeur du montage, qu’il fasse respecter dans les 3 tournées la procédure pour ne pas vider les encours de ce secteur lors de panne. Le DUR s’est engagé que cette pratique soit respectée dans les 3 tournées.

HC1 PV : Le SPI/GSEA avait obtenu une étude sur l’approvisionnement des faisceaux et des chenillettes du côté gauche de la ligne par le prestataire GEODIS. Le 28/03, en équipe bleue, vos délégués du SPI/GSEA ont interpelé vivement la direction sur l’essai qui était en cours. Essai qui consiste à faire approvisionner ces pièces par un opérateur de ligne engendrant ainsi une surcharge au poste. Le SPI/GSEA exige que cette étude aboutisse et que GEODIS approvisionne le côté gauche de la ligne.

CP : Une délégation du SPI/GSEA a rencontré le DUR/CP le 29/03/2017.Lors de cette réunion, nous avons insisté sur les problèmes récurrents et remontés à plusieurs reprises par vos délégués lors des différentes instances

  1. Problème de tenue de charge des batteries des engins de CP, le SPI/GSEA demande : - - La réalisation d’un inventaire des batteries et une étude sur l’adéquation du nombre de batteries par rapport à l’ensemble des engins utilisés.                                                  - Dans le local batteries, nous vous demandons que l’indicateur de charge soit visible de tous pour connaitre l’état de charge de celles-ci.                                                               - La prise en compte par le nouveau prestataire des gammes de maintenance et des entretiens des batteries.
  2. Le SPI/GSEA dénonce l’absence d’ergo rotation à CP dans certaines tournées. Il y a bien une polyvalence mais pas de prise en compte des postes ergonomiquement lourds. Le SPI/GSEA demande un plan d’action au plus vite.
  3. Le SPI/GSEA demande la mise en place de protections sur les rehausseurs dans les zones de recadencement afin d’éviter que les salariés se cognent. On vous parle de protections et non pas de port d’EPI supplémentaires pour les salariés !

ATELIER EXTENSION GAMME ET PERSONNALISATION : Le SPI/GSEA a dénoncé le manque de surface dans cet atelier. Courant avril, l’approvisionnement des pièces se fera en synchrone, ce qui va libérer de la surface.

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres...

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com Le 30/03/2017

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 14:11

 

DOMAINE UTC

  • Question : Sanitaires ferrage poteau K18, malgré votre réponse du mois de décembre, nous ne voyons aucune amélioration mais plutôt une augmentation de sanitaires condamnés ! Avez-vous l’attention de les réparer ? Si oui quand ?

Réponse : Ce bloc de sanitaires va être détruit, d’ici-là, il sera maintenu en état.

  • Question : Quel est votre plan d’action pour le nettoyage et l’approvisionnement (essuie mains, savon, etc.) des sanitaires et des vestiaires ?

​​​​​​​Réponse : Des audits ont été réalisés et des écarts ont été constatés. Le responsable d’UTC (présent à cette instance) s’engage à rencontrer le responsable GSF pour lui stipuler l’obligation de résultat de la prestation de celui-ci.

Commentaire : Cela fait des mois que nous dénonçons la propreté des sanitaires, vestiaires, douches, toilettes, etc. Avec l’engagement du responsable d’UTC, y aura-t-il des améliorations ? A suivre !

  • Question : Est-il normal qu’il a fallu une semaine pour réparer le pont qui se trouve à la porte 27 au quai Nord du montage ? Avez-vous conscience de la perturbation que cela a engendrée ?

​​​​​​​ Réponse : Il y a eu 3 interventions sur ce quai, ce qui a pénalisé le délai de remise en état.

  • Question : Que comptez-vous faire pour répondre au problème de chauffage au chapiteau débord et sur le souffleur JUMBO sur le quai sud ?

​​​​​​​ Réponse : En ce qui concerne la tente débord, il y a eu des appels au 1616 et ceux-ci ont été soldés. Le souffleur a été réparé après réception de pièces de rechange le 07/02.

Commentaire : Nous avons interpellé le responsable d’UTC, qui était présent à cette instance, qu’il existe un problème de fond concernant le chauffage de la tente débord. Celui-ci prend le problème en compte. A suivre !

  • Question : Pourquoi avez-vous mis uniquement du chauffage à partir du 27 janvier 2017 dans la zone de travail au ferrage (anciennement le déraillé) ?

​​​​​​​ Réponse : Le chauffage avait été mis en stand-by suite aux travaux.

  • Question : De revoir la programmation du chauffage au montage en équipe de nuit. Nous sommes régulièrement interpellés pour solliciter UTC sur ce problème.

​​​​​​​ Réponse : Nous n’avons pas constaté d’écart par rapport aux relevés de température.

  • Question : Quand allez-vous remettre en état le terre-plein qui se trouve à l’entrée du site côté Lieu saint Amand ?

​​​​​​​ Réponse : Pour une raison d’économie, le terre-plein ne sera pas réparé, mais il a été sécurisé

DOMAINE FERRAGE

  • Question : Comment fait-on pour accéder aux sanitaires au poteau K18 au ferrage ? En effet, ces derniers sont entourés de bâches et donc difficile d’accès.

​​​​​​​ Réponse : Une ouverture est présente du côté de caisse K0.

  • Question : Des explications sur le fractionnement de l’allongement d’horaire que vous appliquez au ferrage ? Par exemple le 24,25 et 27 janvier, en fonction de leurs secteurs, des salariés ont été prévenus de leurs fins de poste à 21 H 18 au lieu de 21H39. Comment les salariés de ces secteurs sont-ils rémunérés.

​​​​​​​ Réponse : Nous n’avons pas connaissance de diminution d’allongement d’horaire sur les journées que vous citez, pouvez-vous nous préciser le secteur concerné. Concernant la fin de poste à 21H18, il s’agit d’une configuration de flux par rapport à une panne. Les salariés sont rémunérés jusqu’à 21H18.

Commentaire : Nous avons communiqué à la direction le secteur concerné pour le 24,25 et 27 janvier.

  • Question : De connaitre la procédure pour l’attribution de gilets anti-froids au ferrage.

​​​​​​​Réponse : Il faut faire la demande au RU.

  • Question : De connaitre le délai pour résoudre le problème de montage du rail PLC côté droit en MEF1 ?

​​​​​​​ Réponse : Aout 2017, délai que nous essayons de réduire.

  • Question : De résoudre le problème de transfert de la luge peinture vers la luge ferrage pour les caisses qui vont au local destructif ?

​​​​​​​ Réponse : Pour le secteur destructif, le problème est soldé. Par contre une étude est en cours pour le secteur IQPO.

Commentaire : Pas de délai.

DOMAINE PEINTURE

  • Question : Pourquoi l’équipe de nuit en peinture ne peut pas avoir des sweats !!!!

Réponse : Il n’y aura pas de dotation de sweat. Il n’est pas interdit de mettre un sweat personnel tant que celui-ci est en dessous de la tenue peinture.

  • Question : Quand allez-vous brancher les rampes d’éclairages au poste 2 du contrôle final ?

​​​​​​​ Réponse : Branchement prévu pour la semaine 6.

  • Question : Quand va-t-on arrêter de retoucher le cordon sur le pavillon au secteur étanchéité pour pallier à un problème du ferrage ?

​​​​​​​ Réponse : Malheureusement le problème est toujours d’actualité au ferrage, la mesure conservatoire peinture est de lisser le cordon sur toute sa longueur afin d’assurer l’étanchéité pour le client. Nous étudions pour démultiplier une bonne pratique de l’équipe bleue, avec l’utilisation d’un manche télescopique équipé d’un pinceau pour améliorer l’ergonomie de l’opération.

Commentaire : Pourquoi étudier ? Si cela améliore l’ergonomie il faut foncer !!!!!

  • Question : De résoudre le problème d’oscillation de la balancelle aux postes pavillon droit et gauche au secteur d’étanchéité ?

​​​​​​​ Réponse : Le sujet est pris en compte par la maintenance peinture équipe bleue. Délai prévisionnel : semaine 7.

  • Question : Que comptez-vous mettre en place et quand le matériel adéquate pour répondre à toutes fuites de solvants ?

​​​​​​​ Réponse : Une gamme a été écrite par la maintenance peinture, celle-ci est en cours de validation par SIS. Délai : 16 février.

Commentaire : A suivre !

  • Question : Quand n’est-il des essais sur les stickers posés sur les boîtiers de rail inférieur au pas 3 bis en étanchéité ? Il est prévu de remplacer un cordon par ce type de sticker.

Réponse : Un essai a été fait, nous attendons un retour du projet sur la compatibilité du « sticky » avec le chariot de la PLC.

Commentaire : Et quand le projet va-t-il répondre ? Réponse de la DIR : ? Suite au prochain épisode (mois prochain).

  • Question : Pourquoi n’y a-t-il pas de chauffage dans la nouvelle zone de trie des OS en peinture?

​​​​​​​ Réponse : Par ce qu’il a été transféré dans un SAS.

Commentaire : Alors, pourquoi celui-ci a été transféré dans un SAS ? Pas de réponse de la direction. Il est vrai qu’il ne faut pas trop leur demander ! Nous reposerons cette question le mois prochain !

  • Question : Le renouvellement des ponceuses au secteur « zone à l’eau ».

​​​​​​​ Réponse : Suite à votre demande, un état des lieux est en cours.

  • Question : Pour quelle raison avez-vous allongé l’horaire en peinture de 21 minutes sur le mois de février 2017 ?

​​​​​​​ Réponse : L’objectif est de sécuriser le montage à + de 150 véhicules dans MGH.

  • Question : Nous vous demandons la possibilité de supprimer l’allongement d’horaire en peinture lorsque cela n’est pas justifié ?

​​​​​​​ Réponse : C’est appliqué par rapport à la règle.

  • Question : Lors d’allongement d’horaire de dernière minute (exemple le 31/01 pour la peinture), nous vous demandons qu’un sandwich et une boisson soient distribués aux salariés.

​​​​​​​ Réponse : La consigne a été passée aux RU de faire fonctionner la clé rouge car c’était une circonstance exceptionnelle.

 

DOMAINE MONTAGE

  • Question : Quand allez-vous enfin résoudre le problème d’enlignement ? Nous vous invitons à créer des postes chandelles pour pallier à ces problèmes trop fréquents.

Réponse : Effectivement, nous avons des petits écarts d’enlignement qui sont liés à des sous encours MGH et un écart entre le prévisionnel et les commandes commerciales. Ceux-ci engendrent des contraintes d’enlignement brulées et des petits soucis à certains postes.

Commentaire : Nous n’avons pas la même notion d’écart ! Pour nous, cela engendre d’énormes soucis et ça énerve tout le monde ! De plus, vous mettez la pression, même si vous prétextez le contraire, pour ne pas arrêter. Messieurs de la direction, les salariés sont en souffrances, vous devez réagir !

  • Question : Le vendredi 13 janvier 2017, avec une situation d’encours de 110 véhicules dans le MGH et 30 dans le S, vous avez renvoyé l’équipe verte à la maison. Le 31 janvier 2017, avec une situation de 46 caisses dans le MGH et 30 dans le S vous n’avez renvoyé personne. Pourquoi avez-vous deux de façons de gérer cette situation ?

​​​​​​​ Réponse : La gestion est identique mais il n’y a pas que l’encours du MGH et du S qu’il faut prendre en compte mais aussi les encours ferrage et peinture. Dans les faits que vous remontez, les situations étaient totalement différentes.

  • Question : Avez-vous réalisé le recensement des salariés qui ne souhaitent plus rester en équipe de nuit et par la même occasion allez-vous faire appel à des salariés en doublage ?

​​​​​​​ Réponse : Le recensement des salariés de nuit n’a pas encore été engagé, nous attendons une confirmation sur la durée de renouvellement pour éviter de multiplier les avenants. Les salariés de doublage qui souhaitent passer en nuit doivent se faire connaitre à leurs hiérarchies.

Commentaire : Nous avons demandé qu’une communication soit faite dans ce sens.

  • Question : Pourquoi voulez-vous supprimer le module 2 du secteur MV4 ? Que deviendra le personnel de ce module ?

​​​​​​​ Réponse : L’objectif étudié est que QCP récupère cette zone afin que ce service se mette en configuration compactage de janvier 2018.

Commentaire : Avez-vous vu les salariés pour les informer ? Où allez-vous les transférer ? Avez-vous conscience que ces postes étaient tenus par des salariés avec des restrictions médicales. Bref, prenez vous en compte le facteur humain ? Pas sûr !!!

  • Question : Comment sont comptabilisés les déplacements pour changer les chariots de recadencement dans l’équilibrage au groupe avant en MV6 ?

​​​​​​​ Réponse : Merci de nous préciser de quels chariots parlez-vous ?

  • Question : Comment comptez-vous faire pour recharger les postes du groupe avant en MV6 sachant que ces derniers sont composés essentiellement d’installations ?

​​​​​​​ Réponse : Effectivement, il y a un chantier en cours pour optimiser les postes, A ce jour, il n’y a pas de piste mis en évidence sur les postes que vous parlez.

Commentaire : Cette réponse est pour nous malhonnête, nous savons que la volonté de la direction est le gain d’un poste dans ce secteur. Peu importe où (HM, GAV ou POM) mais il en faut un ! La chasse est ouverte dans ce secteur !

  • Question : Actuellement le moniteur du secteur portes et volets doit gérer un secteur de 150 mètres environ. Il lui est difficile d’exercer correctement sa mission pour les raisons suivantes :-Les contraintes sont brulées

                           -Charge importante du moniteur pour l’approvisionnement de pièces du côté droit vers le côté gauche.

Nous vous demandons de supprimer la charge du moniteur en mettant un renfort TRIGO au plus vite en attendant que CP livre ces pièces des 2 cotés.

Réponse : Une étude avec GEODIS est en cours pour livrer les pièces des 2 côtés de la ligne.

Commentaire : Leur étude, nous l’avons déjà fait et le retour de GEODIS est : c’est faisable mais il ne faut pas que la livraison des pièces soit perturbée par un autre circuit d’approvisionnement, ce qui est impossible à garantir ! De plus, nous avons relaté d’autres problèmes qui saturent encore plus le moniteur de ce secteur : livraison de pièces emballées car les conditionnements ne sont pas conformes. Et en attendant, que faites-vous ? La direction nous annonce qu’il n’y aura pas de renfort ! Bref, cette dernière n’en a rien à foutre ! Il est vrai que l’unique objectif de celle-ci est de faire de la rentabilité et de ne pas traiter les problèmes ! Cerise sur le gâteau, celle-ci nous annonce qu’elle n’est pas au courant de conditionnements non conformes alors que les RG sont au courant !!!!

  • Question : Avec l’arrivée de la charge moniteur (récupération d’opérations de montage) qui prendra en compte cette activité supplémentaire en cas d’absence de ce dernier ?

​​​​​​​ Réponse : C’est le polyvalent qui en charge de remplacer le moniteur.

Commentaire : Et s’il n’y a pas de polyvalent ? Réponse de la direction : « l’UEP se dépatouille ». Bref, vu ce genre de réponse, la direction encore une fois se dégage des problèmes et continuera à supprimer des postes en mettant des charges aux moniteurs ! Et en plus, pourquoi ne profite-t-elle pas des polyvalents pour réaliser les nouvelles formations des moniteurs dans leurs temps de travail ?

  • Question : Etant donné qu’au GAV il est impossible d’obtenir la référence de l’adaptateur sur les douilles de serrage support tuyau de frein et capteur ABR, nous vous demandons de revenir à la version précédente (ancien adaptateur et ancienne boîte à douilles) ?

​​​​​​​ Réponse : Toutes les pièces de rechanges sont disponibles dans une armoire spécifique gérée par le RU de l’équipe bleue.

Commentaire : Réponse surprenante sachant que nous n’avons pas le meme retour pour les verts et la nuit. On se renseigne !

  • Question : Un relevé (bâtonnage) a été demandé en MV6 sur la fiabilité des « filoguidés » et des installations. Celui-ci a été réalisé en semaine 2 sur 4 jours. Pourquoi faire ? Le relevé n’est toujours pas exploité et il est toujours dans le pupitre du moniteur !!

​​​​​​​ Réponse : Le « batonnage » est utilisé pour quantifier, faire ressortir les problèmes. Les résultats de ceux-ci sont pris en compte dans le « TOP 3 » qui est piloté par le RU.

Commentaire : Réponse « bateau » !

  • Question : MAI Nuit, qui fera les entretiens individuels (ancien ou le nouveau RU) ?

​​​​​​​ Réponse : C’est le RU qui a géré le plus longtemps les salariés qui effectuera l’évaluation SCOP. La restitution pourra se faire par le nouveau RU.

Commentaire : Et alors, il n’y a pas d’échange possible sur l’évaluation SCOP ! Dans ce cas, nous vous conseillons de ne pas signer l’entretien et de faire valoir votre droit de recours.

  • Question : Comment se fait-il que la séance Q1 au montage sert de tampon, d’arrêt managé pour une question de gestion de flux en fonction des aléas ? Etes-vous conscient que ce genre d’arrêt se prépare, s’organise avec les moniteurs et les RU !

​​​​​​​ Réponse : La hiérarchie du montage a été prévenue suffisamment tôt pour organiser le Q1. Le décalage de cette séance nous a permis d’éviter un arrêt d’1H30.

Commentaire : Pas le service CP/MON !

  • Question : Avez-vous le projet de supprimer l’UEP MV4 ?

​​​​​​​ Réponse : Non.

  • Question : Les marches pied rang 2 Drt et Gch sont recadencés par CP et arrivent dans un emballage opaque dans un chariot en bord de ligne en HC3.Ceux-ci sont parfois mal positionnés dans le véhicule ce qui engendre des déplacements ou des postures ergonomiques peu acceptables pour attraper la bonne garniture droite ou gauche .Nous vous demandons, dans un premier temps qu’il y est une garniture déballée (toujours le même côté) pour pouvoir donner un repère à la personne qui approvisionne les pièces dans le véhicule et ainsi apaiser les tensions que peut générer cette problématique entre les équipes. A savoir qu’il y a des références de marche qui arrivent déballées dans le conteneur.​​​​​​​

Réponse : La demande a été engagée auprès de CP qui étudie la faisabilité, nous n’avons pas de délai. En parallèle une fiche ALTIS a été émise pour supprimer les emballages de ces pièces.

Commentaire : Vu cette réponse, avec aucun délai annoncé pour résoudre le problème en interne avant le traitement de l’ALTIS, nous avons émis une question en CHSCT.

  • Question : Le RF du montage s’était engagé à solutionner les problèmes qu’engendrent Les visseuses « serrage tuyau de frein sous caisse » et « serrage biellettes sous caisse » en MV2. Rien n’avance ! Est-il compétent à résoudre des problèmes ou est-il obnubilé à supprimer les postes de progressivités sans solutionner les problèmes ?

​​​​​​​ Réponse : Le sujet a pris du retard car la pièce est en commande au Canada

Commentaire : A Suivre !!

  • Question : Des essais sont en cours pour supprimer 1 des 3 caisses du kitting MAM. Prenez-vous en compte le poids des caisses dans votre étude ?

​​​​​​​ Réponse : Nous prenons en compte le poids des caisses dans l’étude.

Commentaire : On y fera attention !

  • Question : La mise en place d’une contrainte VP niveau 1 afin que ce dernier soit intercalé entre 2 trames de VP niveau 2 : VP(NIV2) VU VU VP(NIV1) VU VU VP(NIV2).

​​​​​​​ Réponse : Il n’est pas envisagé la mise en place de la contrainte que vous demandez.

Commentaire : En attendant les salariés sont en souffrance mais ce n’est pas la préoccupation première de la direction.

DOMAINE EGP

  • Question : Des explications sur les retards de livraison de sous éléments pour l’atelier de transformations qui occasionnent des perturbations importantes de production dans ce secteur.
  • Réponse : Effectivement, il y a un réel souci d’approvisionnement de certains éléments, une étude est en cours entre CP et EGP. Un premier inventaire a été réalisé en janvier, un deuxième sera fait le 11/02.

DOMAINE CP

  • Question : De passer la consigne de laisser les portes des SAS au poteau G3 en automatique. Les portes étaient encore restées ouvertes le mercredi 25 janvier en équipe de nuit.

Réponse : L’information passera ce matin en briefing dans les 3 tournées.

Commentaire : Ce n’est pas les salariés qui bloquent les portes mais ceux de GSF ou entreprises extérieures !

  • Question : Comment expliquez-vous que les rétroviseurs référencés 98 155 882 XT, 884 XT et 98 087 010 XT, 008 XT sont évacués directement en zone débords dès la réception ? Comment expliquez-vous que ces références ne soient pas connues dans CORAIL ?

​​​​​​​ Réponse : Le sujet est encours de traitement avec le fournisseur qui ne respecte pas les consignes CORAIL. Le sujet sera traité rapidement.

  • Question : HC2 zone de kitting, Les bases roulantes ne sont pas dimensionnées par rapport au conteneur posé dessus quand il s’agit d’un conditionnement de substitution (carton). Un AT est survenu le 30/01/2017 (coup au niveau du genou). Nous vous demandons d’adapter la dimension de la base au conditionnement même si ce dernier n’est pas conforme ou alors de réaliser un dépotage des pièces dans un conditionnement conforme.

​​​​​​​ Réponse : La LOG a remonté le problème à l’APPRO car il a un risque avéré de sécurité. Nous subissons actuellement une pénurie de conditionnement qui entraine une quantité importante d’emballages de substitution. Des plans d’actions sont en cours de traitement.

Commentaire : Cela fait des mois que le problème existe et perdure !

  • Question : Quand allez-vous passer le conditionnement des pièces 98 084 910 80 et 911 80 qui est toujours en carton ce jour en durable ? Nous rappelons que le découpage est très compliqué sur ce type de carton.

Réponse : Comme nous l’avions répondu à la question ci-dessus, nous subissons actuellement une pénurie de conditionnement qui entraine une quantité importante d’emballages de substitution. Des plans d’actions sont en cours de traitement.

Commentaire : Et quand le salarié se coupera, qu’allez-vous faire ? C’est bien de bombarder d’informations sur la sécurité mais faut-il encore que vous y mettiez les moyens !

  • Question : En distribution MV les optiques arrivent dans un conditionnement carton au lieu d’un conditionnement durable 98 085 814 80 et 98 085 726 80. Ceci engendre plus de manutention pour les caristes car 8 pièces au lieu de 16. Que comptez-vous faire pour résoudre ce problème ?

​​​​​​​ Réponse : Même réponse que ci-dessus.

Commentaire : Et pour les manutentions supplémentaires, que faites-vous ? Le RRH de CP s’engage à mettre une personne en plus si le besoin le nécessite. Nous verrons s’il tient ses engagements !

  • Question : A la question à la réfection de la porte du SAS GSF (parc à vide) au montage en janvier 2017 vous avez répondu que la porte a déjà été réparée à 2 reprises en décembre (le 11 et le 18) et qu’une société interviendra en semaine 3 en hors production. A ce jour rien n’est fait et pour quelle raison ?

Réponse : La réparation sera faite. Pour info, le montant de réparation de la porte est de 3000€ et cela fait 3 fois que nous la réparons. A ce jour, nous sommes arrivés à un cout de 7000€.

Commentaire : Faites facturer les réparations par ceux qui dégradent cette porte, c’est-à-dire GSF.

  •  De résoudre le problème persistant de la non demande de recadencement de la référence 9804904380 (support poulie pour boite MCP) en zone de kitting HM sur les véhicules non réfri.​​​​​​​

Réponse : L’analyse est en cours, le problème a été remonté au service concerné afin de déterminer l’origine entre la nomenclature véhicule et les différents systèmes associés. Délai : fin mars

Commentaire : A suivre !

  • Question : En distribution HC le poste H06 livraison des boîtes des blocs ESP ABR 98 217 307 80 pèsent 13kg. Pouvez-vous passer cette référence en grand volume ?

​​​​​​​ Réponse : Nous allons certainement passé cette référence en gros volume. Nous allons regarder avant si il n’y a pas de contrainte particulière.

Commentaire : Quand ? Vous n’êtes pas dans la norme au niveau du poids de la boite.

  • Question : En distribution MV le circuit A04 est trop chargé et nécessite un renfort du moniteur régulièrement. Quand comptez-vous résoudre ce problème? Relance question DP de janvier !!!

​​​​​​​ Réponse : Ce circuit n’a pas été impacté par le dernier équilibrage et nous n’avons pas de remonté sur la tenue de celui-ci dans le temps cycle.

Commentaire : DE QUI SE MOQUE-T-ON ? En janvier nous avons dénoncé la charge de ce poste et nous n’étions pas les seuls ! Et maintenant, la direction nous répond cela, c’est inadmissible !

DOMAINE RH

  • Question : Comment se fait-il que le personnel de la société « Jungeheinrich » rentre sur le site avec des véhicules Volkswagen concurrent direct de nos véhicules ?

​​​​​​​ Réponse : Cette société est soumise aux mêmes règles que les autres sociétés pour accéder au site, lorsqu’ il s’agit de matériel de valeur ou lourd, une autorisation temporaire est donnée et s’il s’agit de petits matériels, une autorisation ,d’accès au site, est faite avant de ressortir le véhicule.

Commentaire : Appliquez alors la règle !

  • Question : Quand allez-vous communiquer sur l’application « Live’in PSA » aux salariés et leur affecter un identifiant ainsi qu’un mot de passe ?

​​​​​​​ Réponse : Une première information COM a été faite le 1° février. Les salariés recevront leur identifiant et leurs mot de passe avec la fiche de paie de février. Un autre rendez-vous COM sera réalisé prochainement.

  • Question : Pouvez-vous nous dire ce que l’application « Live’in PSA » va apporter aux salariés ?

​​​​​​​ Réponse : Elle permettra de recevoir : flash info du site en cas d’alerte, l’actualité du groupe, des marque, des sites en continue en temps réel et d’accéder à des services PSA (dossier salarié, bulletin de paie, etc. …).

Commentaire : La direction ne peut pas nous répondre à notre question : « Pourrons nous avoir accès à NETRH et ainsi poser des congés ».

  • Question : Quand allez-vous régulariser la journée du 2 janvier 2017 pour salariés qui sont venus travaillés ?

​​​​​​​ Réponse : Elle sera régularisée sur la paie de février.

Commentaire : On l’espère.

  • Question : Pouvez-vous trouver une solution pour faciliter l’entrée et la sortie des salariés sur les tourniquets du site au moment du changement de tournée? Les salariés entrant ont des difficultés à pénétrer sur le site.

​​​​​​​ Réponse : Un audit a été réalisé le 27 janvier et nous n’avons pas constaté d’anomalie.

  • Question : Nous vous demandons de fournir les fiches de paie en temps et en heure pour l’ensemble des secteurs ? A savoir avant la fin du mois.

​​​​​​​ Réponse : Les salaires sont versés en temps et en heure. Grace à l’application « live in PSA », le salarié pourra consulter sa fiche de paie.

  • Question : Nous vous demandons que les intérimaires sur le départ soient avisés au plus tôt une semaine avant ? Ceci pour permettre aussi au secteur de se réorganiser au plus vite.

​​​​​​​ Réponse : Tout dépend de la durée du contrat, si le salarié a un contrat de 6 mois ou plus, il est prévenu 1 à 2 semaines avant. Si le contrat est court (1mois) il nous est difficile d’appliquer cette façon de faire.

  • Question : Comment expliquez-vous que sur le site de Sochaux la fin de poste le samedi est 12h00 ? Par conséquent, nous vous demandons d’appliquer cet horaire sur Sevelnord ?

​​​​​​​ Réponse : Ce n’est pas envisagé.

Commentaire : Bien dommage !

  • Question : Le social était inexistant en fin d’année 2016 et encore moins en début d’année 2017. Exemple pourquoi n’avez-vous pas fait la galette des rois ?

​​​​​​​ Réponse : On ne la fait pas tous les ans, d’autres opportunités en 2017 pourraient faire l’objet d’évènements de ce type (jalons pour le projet de modernisation, lancement de la dernière vague K0)

  • Question : Lors du CE exta du 18 janvier 2017, vous nous avez annoncé des allongements d’horaires du 23 au 27 janvier pour les UR FER /CP FER et PEIN. Au CE ordinaire du 27 janvier, vous avez annoncé la reconduction des allongements d’horaires pour ces mêmes unités pour le mois de février. Nous vous demandons donc que les allongements d’horaires du 30 et 31 janvier soient déversés dans les compteurs individuels.

​​​​​​​ Réponse : Aujourd’hui, il n’est pas prévu de mettre les allongements d’horaires du 30 et 31 janvier dans les compteurs individuels car le calendrier qui est présenté en CE évoque une période de production logistique qui démarre toujours le lundi.

Commentaire : Nous aborderons ce sujet à la réunion CE du mois de février.

  • Question : Comptez-vous faire quelque chose pour la journée mondiale de la femme le 8 mars 2017 ?

​​​​​​​ Réponse : La commission parité hommes femmes se réunira le 22 février. Nous prendrons en compte les propositions de celle-ci sur cet évènement.

  • Question : La commission parité hommes et femmes sera-t-elle associée à la journée mondiale de la femme le 8 mars 2017

​​​​​​​ Réponse : Même réponse que ci-dessus.

  • Question : A quand la prochaine réunion de la commission de parité hommes et femmes ?

​​​​​​​ Réponse : Même réponse que ci-dessus.

  • Question : Comment se fait-il que l’horaire de travail du personnel de jour dans GDH n’est toujours pas à jour ? En cas d’accident de trajet, comment le salarié sera-t-il couvert ?

​​​​​​​ Réponse : Le traitement informatique est en cours de résolution. Délai fin février. Il n’y a pas d’impact en cas d’accident de trajet.

  • Question : Pourquoi n’y a-t-il pas d’avenant concernant la modification des horaires de travail pour le personnel de jour ?

​​​​​​​ Réponse : Nous n’avons pas l’obligation de faire signer un avenant pour un changement d’horaire.

  • Question : Le paiement des 20 minutes d’allongement d’horaire pour le 03/02 pour l’équipe de nuit. Les salariés de cette équipe n’ont pas à subir vos décisions de dernières minutes.

​​​​​​​ Réponse : L’horaire de travail a été décalé, les salariés sont partis 21 minutes plus tôt.

  • Question : D’informer dès à présent les modalités du nouveau contrat pour l’équipe de nuit.

​​​​​​​ Réponse : Pour l’instant, il est envisagé de reconduire une équipe complète pour faire la jonction avec 2018.

DOMAINE RESTAURATION

 

  • Question : Comment expliquez-vous que la distribution automatique sur Valenciennes est moins chère que sur Sevelnord ?

​​​​​​​ Réponse : Les tarifs de distribution de café et chocolat sont différents à 1 centime d’euro. Les confiseries sont plus chères à Valenciennes.

  • Question : Pourquoi la personne qui alimente son compte FREST sur le site internet n’a aucune trace de la transaction et pourquoi le montant n’est-il pas au libre choix du salarié ?

​​​​​​​ Réponse : Effectivement, il n’y a pas de trace de transaction et nous avons remonté cette anomalie à FREST. En ce qui concerne le montant, il existe un menu déroulant qui permet de choisir la somme que le salarié veut mettre.

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 11:08

Bonjour,

Veuillez trouver ci dessous la lettre que le SPI/GSEA a donné à M.TAVARES le 15/02. Ce dernier c'est engagé à nous répondre.

Syndicat Professionnel Indépendant de SEVELNORD

BP 99 – BOUCHAIN - 59 111

03 27 22 67 01 FAX 03 27 22 67 09

A l’attention de :

Monsieur Carlos TAVARES

En copie :

Monsieur Patrice LE GUYADER

Monsieur Luc SAMSOEN

Messieurs les membres du Conseil Syndical

Le 15 Février 2017

Monsieur,

Par ce courrier, le SPI/GSEA vous interpelle sur des sujets qui préoccupent les salariés du site de PCA d’Hordain.

  • Le projet de modernisation du site d’ Hordain est ambitieux, il s’agit d’un chalenge important pour l’ensemble des salariés. Pour le SPI/GSEA, celui-ci est incontournable pour l’avenir du site et de nos emplois. Nous sommes convaincus qu’il sera un élément déclencheur pour l’arrivée de nouveaux projets.
  • Avec la modernisation de notre site, nous devons avoir l’ambition de devenir le leader européen du véhicule utilitaire chez PCA afin d’attirer de nouveaux partenaires.
  • Pouvez-vous nous communiquer vos perspectives concernant un nouveau partenariat, projet et l’utilisation du bâtiment montage ?
  • Le nombre de postes annoncés par le projet K0 est en écart avec la réalité du terrain. Actuellement, il reste encore des postes de progressivité que vos directeurs veulent absolument supprimer afin d’atteindre vos objectifs. A cela, s’ajoute une vision commerciale différente avec une demande plus importante de véhicules plus riches en équipement et une demande VP plus forte. Cela à des conséquences graves sur les conditions de travail en générant de la souffrance aux salariés avec des répercussions sur la qualité.

Comment peut-on atteindre des objectifs alors que les données de bases sont faussées ?

Nous vous demandons que les objectifs soient en adéquation avec la réalité du terrain.

  • Le SPI/GSEA vous alerte sur la fiabilité des installations qui occasionne des allongements d’horaires, la réalisation de séances supplémentaires les samedis et dimanches à outrances générant une grosse perte d’argent pour l’entreprise mais surtout beaucoup de fatigue pour les salariés.

Que comptez-vous mettre en place pour la fiabilité des installations ?

  • Le SPI/GSEA est convaincu de la nécessité de développer l’atelier extension de gamme. Cet atelier est un réel atout pour notre site mais aussi pour PSA en permettant aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences.

Avez-vous l’intention de développer cet atelier comme Renault TECH ?

  • Lors de notre dernière rencontre il y a environ deux ans, notre organisation syndicale vous avait interpellé au sujet du gouvernement qui souhaitait interdir les véhicules DIESEL dans les grandes villes. Aujourd’hui le sujet est de plus en plus d’actualité avec l’apparition des fameuses vignettes.

Pouvez-vous nous communiquer la stratégie de PSA sur ce sujet ?

Le site de Sevelnord a été le premier à avoir un accord de compétitivité avec un gel des salaires de 4 ans. L’accord stipulé un rattrapage de 1% D’AG par année gelée à partir de l’année 2017. En devenant site PSA, nous sommes désormais sur le régime du NEC. Les salariés de PCA d’Hordain sont très mécontents avec l’annonce d’AG de 0,8% pour les OP et 0,6%pour les TAM ? Le SPI/GSEA espère que l’annonce du montant de l’intéressement soit conséquent afin d’apaiser le climat social et que celui-ci soit annoncé en montant mini et non pas moyen comme l’année dernière.

Dans l’attente d’une réponse, veuillez agréer mes sincères salutations.

D.VERDIERE

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 14:30

2° REUNION TEMPS DE TRAVAIL 2017

NOS REVENDICATIONS

 

Le SPI/GSEA n’est pas hostile sur la proposition de la direction pour le positionnement de 3 semaines (S31 ; S32 ; S33) mais nous demandons la possibilité d’accoler la 4eme semaine à celles-ci.

En ce qui concerne la 5° semaine, lors de la 1° réunion, la direction annonce 3 semaines d’arrêt (S51 ; S52 ; S01) mais sans plus de précision.

 

  • Pont de l’ascension (25 mai) : Positionnement du 15 aout le vendredi 26 mai pour les 3 tournées et salariés en journée.

 

  • Lundi de pentecôte (05 juin) journée de solidarité
  • 1 journée annualisation pour le doublage et la nuit
  • 1 RTT employeur pour les salariés de jour

 

  • Séances supplémentaires :
  • Equité des séances entre les 3 équipes.
  • Fin de séance le samedi à 12H00
  • Pas de 2 dimanches consécutifs pour l’équipe de nuit.
  • Pas de séance supplémentaire accolée à un jour férié.

 

  • Assouplissement du délai de prise de congés (RTT salarié voir employeur) pour le personnel de jour qui seront affectés au projet de modernisation.

 

  • Pas de clause de revoyure.
  • Calendrier temps de travail figé.

 

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres..

 

 

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 10:24
Diesel-Essence :
 
Je me demandais bien d'où venait cet acharnement du Gouvernement (relayé par les journalistes) pour supprimer les voitures alimentées au diesel alors que les analyses prouvent qu'elles ne polluent pas plus (sinon moins) que les voitures à essence...
 
Je me doutais qu'il y avait "anguille sous roche", mais je me demandais bien où était l'intérêt de cette fureur, de cette obstination et de cette ténacité à éliminer de toute urgence tous les véhicules au diesel !!! 
 
Eh bien voilà la réponse !!... toute simple.... toujours une affaire de gros sous....
 
Hé oui les journaleux nous prennent tous pour des billes et tout le monde suit sans réfléchir !!!
 
C'est un ingénieur chimiste de B P qui vous le dit.... 
 
Lu dans les 4 vérités:
 
Discours officiel : "il faut éliminer le diesel, dangereux pour la santé parce qu’il émet des particules fines".
C’est Archi-faux ! C’était peut-être vrai, voici quelques années, mais les diesels actuels sont équipés de filtres qui piègent ces particules fines à hauteur de 99,9 %,
c’est-à-dire qu’ils n’en rejettent quasiment plus du tout. Il y a même eu une émission ce jour même sur France-Info ! 
 
Alors, pourquoi ce mensonge éhonté destiné à nous culpabiliser pour nous inciter à rouler tous à l’essence ?
 
C’est très simple.
 
Prenons deux automobilistes parcourant 15000 km par an.
- L’un possède un véhicule essence (consommation 8,5 litres aux 100 km ),
- l’autre possède le même modèle du même constructeur équipé d’un moteur diesel
équivalent en puissance (consommation 5,8 litres aux 100 km ).
1er cas : consommation annuelle : 1 275 litres , taxés à 0,86 EUR = 1096,50 EUR.
2e cas : consommation annuelle : 870 litres , taxés à 0,66 EUR = 574,20 EUR.
Soit 522,30 EUR de différence.
 
Avec un parc automobile de 38 millions de véhicules, il est facile de calculer que la disparition programmée du diesel (représentant environ 60 % des motorisations actuelles) permettrait à terme un « racket fiscal » supplémentaire de plus de 11 milliards d’euros par an.
 
Il ne faut pas chercher ailleurs la véritable raison de la volonté gouvernementale de tuer le moteur à gazole. 
 
Alors, si vous en avez marre qu'on vous prenne pour des imbéciles et de vous faire plumer au seul bénéfice financier de nos gouvernants, réagissez !
 
Et si cette information vous paraît pertinente, alors transmettez !
Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 07:00

REVENDICATIONS DP DE DECEMBRE 2016

DOMAINE  UTC

Question : Comment se fait-il que nous devons toujours relancer le 1616 pour des soucis de toilettes bouchés, de manque de papier toilette ou autres, existe-t-il encore une procédure chez GSF ?

 Réponse : Suite à des audits, nous avons constaté des soucis de civilité, de dégradations dans les vestiaires et toilettes. Néanmoins, il est vrai que le personnel de GSF n’a pas le reflex d’appeler le 1616, un rappel de consigne a été réalisé auprès de notre prestataire dans ce sens.

Question : De résoudre le problème de chauffage au vestiaire (3,5 mètres).

Réponse : Le problème a été identifié et résolu, il s’agissait d’une fuite du réseau d’eau chaude.

Question : De régler le problème de chauffage dans le chapiteau débord au montage, tous les jours UTC est appelé pour intervention.

Réponse : Effectivement, nous avons connu des disfonctionnements liés à un basculement été/hiver. Le problème a été résolu hier (07/12).

Commentaire : C’est quand même dommage de passer par cette instance pour résoudre le problème ! Cela aurait évité les gênes journalières de ce disfonctionnement pour les salariés.

Question : Comment se fait-il qu’il n’y avait pas de chauffage au ferrage pour l’équipe de nuit le 04/12      

Réponse : Nous prenons en compte votre réclamation car nous n’avons pas assez anticipé la mise en route du chauffage et il y avait 15 à 16°C dans certains secteurs. Il y a eu une défaillance de notre part.

Commentaire : C’est bien de faire le mea-culpa mais c’est régulier vos défaillances sur ce fait ! Les salariés sont déjà mécontents de vos séances supplémentaires et de plus, il faut les réaliser dans le froid !

DOMAINE  FERRAGE

Question : Expliquez-nous comment vous faites pour tracter les chariots de soubassements alors que ceux-ci ne sont pas équipés pour être tracter (réponse de votre part faite au DP de novembre) ?

Réponse : Effectivement, certaines bases ne sont pas équipées de timon. Nous regardons pour modifier les bases concernées.

Commentaire : Pas de délai, on reposera la question le mois prochain

DOMAINE  PEINTURE

Question : Comment se fait-il qu’il n’y a pas de moyen dégradé (béquille) au manipulateur volet au contrôle final ? 

Réponse : Actuellement, nous n’avons pas de nécessité. Au cas où le moyen serait défaillant, nous nous dépannerons avec le moyen de la ZEC.

Question : Le délai pour la mise en place des ponceuses au secteur REV CATA (relance question N°4 de novembre) ?

Réponse : Le délai de réception de ces moyens est janvier 2017.

Commentaire : A suivre !

DOMAINE  MONTAGE

Question : A quand la mise en place d’une nouvelle tête de visseuse si attendue, qui diminuera le NR pour l’opération de serrage du frein milieu en MV2 ?    

Réponse : La commande est en cours, le délai de réception est de mi-janvier.

Commentaire : Alors, nous vous demandons le maintien du poste renfort.

Question : Que comptez-vous faire pour améliorer l’épinglage des tuyaux de freins milieux (cintrage des tuyaux) en MV2 ?     

Réponse : Une modification du standard est en cours suite à une bonne pratique d’un salarié qui facilite l’épinglage des tuyaux.

Commentaire : Du grand n’importe quoi !

Question : Comment se fait-il que la procédure de gestion des divers poumons  est shuntée ? Pour rappel, celle-ci a été mise en place pour éviter les micros arrêts qui perturbaient les salariés.

Réponse : L’intérêt est d’éviter de perdre des véhicules suite à un poumon en sous encours.

Commentaire : La direction se moque des perturbations, des conditions de travail qu’occasionne cette façon de faire !

Question : D’industrialiser l’AMPER sur la validation de prise des médaillons en zone kitting en MV4.

Réponse : Un chantier kitting est engagé ce jour. L’AMPER est prise en compte dans ce chantier.

Question : La mise en place d’une visseuse asservie en dégradé pour le serrage de la biellette amortisseur et barre stabilisatrice en MV6.       

Réponse : Ce type de vissage n’est pas de sécurité, il n’y aura donc pas de visseuse asservie en mode dégradé.

Commentaire : Réponse contradictoire ! La direction ne sait pas répondre à notre question : pourquoi  la visseuse attitrée à l’opération est asservie ? Nous demandons de connaitre la procédure dégradée en cas de disfonctionnement de la visseuse. A suivre !

Question : Quand allez-vous valider le nouveau moyen de prise des berceaux nus en MV6 ? Celui-ci satisfait les salariés mais il ne peut pas être utilisé.

Réponse : Le principe du manipulateur proto a été validé, par contre celui-ci ne peut pas être utilisé pour des raisons de tenu en endurance et de sécurité. La demande d’achat pour un moyen série conforme a été faite, le délai de mise en service est en semaine 4.

Commentaire : A suivre !

Question : Où en êtes-vous de l’étude sur le déplacement du clippage du joint  bas porte en partie inferieur en MV4 ? Cela fait depuis le mois de juillet que ce problème d’ergonomie vous a été remonté !

Réponse : Nous n’avons pas de solution pour résoudre ce problème. Nous avons repassé la consigne aux RU que cette opération doit se faire en bas de la plateforme.

Commentaire : La direction annonce que ce disfonctionnement sera résolu en 2018 avec le compactage mais, en attendant, les salariés vont se bousiller le dos encore un an.

Question : La passerelle R1 en plateforme sièges a été rallongée du côté gauche suite à notre demande mais pourquoi celle-ci n’a pas été modifiée du côté droit ?       

Réponse : Parce que ce n’est pas réalisable.

Commentaire : Faux et nous le prouverons sur le terrain à la direction la semaine prochaine.

Question : Avez-vous réussi à diminuer le délai de réception des réhausseurs et des retourneurs en MV1 ?      

Réponse : Le délai de livraison est mi-janvier.

Question : A la question DP N° 28 du mois d’octobre qui concerné la fiabilité de l’outil de découpe de la garniture pavillon en HC3 ainsi qu’un manque de moyen dégradé, vous nous aviez répondu : « Nous avons relancé le fournisseur pour terminer les modifications attendues et livraison nouveau Moyen dégradé). Nouveau délai annoncé : S42 ». Alors, comment se fait qu’à ce jour, rien n’a été fait ?

Réponse : Le moyen dégradé a été réceptionné le 26 novembre. Une modification est en cours pour renforcer la table.

Question : De respecter l’enlignement défini dans l’équilibrage et de ne pas envoyer n’importe quoi.      

Réponse : Les contraintes brulées sont toujours négociées avec les monteurs.

Question : D’arrêter de monter les équipes entres elles en mentant aux salariés sur le fait que certains essais de suppression de postes de progressivité (MV2 module 4 ; MV3 module 2 ; etc.) sont concluants alors que c’est faux !

Réponse : Toutes modifications d’équilibrage qui entrainent ou non la suppression de poste de progressivité passe par la validation des RU des 3 tournées.

Commentaire : C’est faux ! Les RU, moniteurs et salariés n’ont pas de solution pour faire ce que vous leurs imposez !

 

Question : Comment se fait-il que le renfort « TRIGO » qui déverrouillait les palettes des sièges R1 a été retiré alors que le problème n’est toujours pas résolu (utilisation d’un marteau et, bien sûr, non prévu en gamme).

Réponse : Les RU ont jugé que le renfort n’était plus nécessaire.

Commentaire : L’utilisation d’un marteau fait-il parti du standard ? La direction se moque des conditions de travail, son seul souci est de supprimer les postes renforts coûte que coûte.

Question : A quand la réception de la nouvelle commande de portes étiquettes aimantés en MV1 ? Le RF s’était engagé le 16 novembre pour accélérer la réception mais en attendant nous ne voyons toujours rien venir?

Réponse : Une série d’étiquettes  a été fabriquée en interne et donne entière satisfaction. La commande est toujours en cours mais ne demande plus de traitement d’urgence.

Commentaire : Encore des paroles en l’air, après un échange houleux sur les faux  engagements de ce responsable, la direction nous annonce, après la réunion,  la réception des portes étiquettes ce jour !   

Question : Quand allez-vous résoudre la difficulté de mise en place du câble BV en DAD en MV2 ? Ce problème persiste depuis le premier K0 DAD engagé en ligne !       

Réponse : Un essai est en cours pour fixer la platine en MV2. Nous testons cette solution dans les 3 tournées.

Commentaire : Mais SURTOUT en ne DEGRADANT pas l’ergonomie ! C’est trop facile de résoudre un problème de montabilité en dégradant l’ergonomie. Nous serons vigilants sur ce sujet

Question : Où en êtes-vous sur l’étude de la modification de la hauteur des alvéoles des chariots de recadencement des faisceaux afin d’améliorer la prise ergonomique sur la rangée du bas ? Sujet toujours en cours depuis le mois d’août avec des engagements de votre part mais non tenus!

Réponse : Le chiffrage sur la modification des alvéoles a été validé. Nous attendons le retour de délai par le fournisseur.

Commentaire : Nous relancerons la direction sur le délai le mois prochain !

DOMAINE  CP

Question : Quand allez-vous ENFIN résoudre le problème de conditionnement des panneaux isorels (poteaux C9 et D9) ? Les salariés sont en galères pour manipuler ces boites !

Réponse : Un poste spécifique pour la gestion des panneaux isorels a été mis en place avec l’équilibrage de décembre. L’objectif est que le fournisseur ne livre plus de panneaux en carton.

Commentaire : Nous demandons à la direction la mise en place d’un renfort pour pallier aux conditions de travail lamentables. Il faut que ce renfort soit budgété. Nous avons rappelé à la direction que cette aberration avait fait l’objet d’une question CHSCT de notre part le 17 septembre et que toujours rien n’a évolué. La direction est laxiste voir INCOMPETENTE pour résoudre ce poste noir ergonomiquement à CP !

Question : La mise en place de la même structure qu’en tournée pour le déchargement (2 personnes) et le rangement des pièces (4 personnes) au TO2 à CP nuit ferrage du fait que la quantité de camions réceptionnés dans cette équipe est identique qu’en tournée.

Réponse : La structure d’effectif est identique entre 3 tournées.

Commentaire : Après échange, la direction admet que la répartition en nombre de postes est différente entre la nuit et le doublage mais qu’elle n’interviendrait pas car cela fait partie du travail du RG. Dans ce cas, nous le ferons.

Question : A plusieurs reprises, nous vous avez affirmé qu’il y avait une gestion du flux débord. Comment se fait-il qu’au 30/11, il y avait 3000 colis dans cette zone ?      

Réponse : Le service « appro » travaille toujours sur les références qui sont en débord. Les causes sont multiples notamment des erreurs de nomenclatures. Nous avons déjà réussi à traiter des références qui ne sont plus dans le débord, d’autres sont en cours de traitement.

Question : Quand allez-vous appliquer la règle des multi-quais pour les  flux : Valenciennes 46 ; Châteauroux 30 et Thomas 840 (relance question DP N°15 d’octobre) ?     

Réponse : Un travail sur les flux internes a été engagé avec les méthodes logistiques pour diminuer les transports inter-quais. Certains flux ont été  modifié et d’autres sont en cours pour application dans les prochains jours.

Commentaire : A suivre, la direction est incapable de nous assurer que ces flux stipulés dans la question sont concernés !

Question : Quels sont les critères pour faire passer les tests de RU à un moniteur de CP ?

Réponse : Merci de nous voir en aparté pour répondre à cette question.

Commentaire : Nous le ferons.

Question : Comment expliquez-vous que sur les références 98155884XT et 98155882XT, il y a 200 colis en zone de débord ?      

Réponse : C’est lié à un mélange de tranche horaire en provenance du fournisseur. Un incident a été fait.

DOMAINE  EGP

Question : Le délai sur l’implantation définitive de l’atelier EGP afin d’améliorer dans certaines zones l’éclairage ?      

Réponse : A ce jour, il n’y a pas de date définie.

DOMAINE  RH

Question : De répartir équitablement  entre les 3 tournées les suppressions d’allongement d’horaire.        

Réponse : Cela a été fait avec la mise en place d’un numéro vert pour l’équipe de nuit. Les annulations d’horaires sont liées à des problèmes ponctuels qui nécessitent une décision rapide.

Commentaire : Vous pensez que tous salariés vont appeler le numéro vert ? Alors dans ces conditions-là, versez leurs une prime d’astreinte !

Question : Suite à notre question DP N°20 du mois d’octobre qui concerné  la procédure de prise en charge d’une victime en équipe de nuit, vous nous aviez répondu qu’une synthèse sera faite entre les RU et le service médical sur ce sujet courant novembre. Nous vous demandons un retour de celle-ci. 

Réponse : Le médecin a échangé avec la hiérarchie de l’équipe de nuit, la semaine dernière, il en résulte 3 problématiques :

Guider l’arrivée des secours externes,

La gestion des retours à domicile,

Le traitement des petits bobos.

Des propositions ont été faites par la hiérarchie et sont en cours d’étude.

Commentaire : Pas de délai de réponse sur ces 3 items, nous harcèlerons la direction pour solutionner ceux-ci et au plus vite.

Question : Dans quel compteur, les heures sont incrémentées pour le personnel désigné par la hiérarchie pour une activité quelconque (hors production) alors que les salariés sont renvoyés chez eux (exemple : annulation d’allongement d’horaire) ?

Réponse : Il n’y a pas de mesure particulière car le salarié fait l’horaire prévu.

Commentaire : Alors, le salarié qui reste est désavantagé par rapport au salarié qui part et qui est quand même payé !

Question : Existe-t-il un délai de prévenance pour annoncer aux salariés d’un secteur que la suppression d’un allongement d’horaire ne les concerne pas ? 

Réponse : Non, il n’existe pas de délai car le salarié fera son horaire prévu.

Question : Pour une raison de co-voiturage, lors d’annulation d’allongement d’horaire, nous vous demandons d’inclure également les secteurs qui ne sont pas liés à la production (EGP ; CRAC).

Réponse : La suppression d’allongement  d’horaire est consécutive à un problème touchant à un atelier. Elle doit être réduite au maximum et en fonction de l’activité.

 

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 11:16

REVENDICATIONS DP DE NOVEMBRE 2016

 

DOMAINE  UTC

 

Question : De régler au plus vite le problème de froid de la porte N°15 au SAS Nord du montage (espace d’un mètre entre le boudin et le camion) ?

Réponse : Une réfection est programmée. Délai fin novembre.

 

Question : Le changement de la vitre cassée de la boquette de réception au SAS nord du montage ?   

Réponse : Nous n’avons pas de trace de cette anomalie, une vitre a été commandé et sera installée dès sa réception.

 

Question : La dotation initiale à la restaurette 36 était : 1 bain-marie et de 3 réchauffes plats. A ce jour, il ne reste plus qu’un réchauffe plat et de plus, ce dernier est défectueux (plateau qui ne tourne plus).Quand allez-vous remettre les moyens dans cette restaurette ?

Réponse : 2 micro ondes ont été remis en place suite à un vol.

Question : De mettre à disposition dans les UEP CP des batteries de rechange pour les téléphones de type openstage SL4 PROFESSIONAL ?

Réponse : Le service UTC dispose de ce type de batterie, il faut que la hiérarchie en fasse la demande. En fonction de celle-ci, nous nous rapprocherons de notre fournisseur pour l’attribution de chargeurs.

Commentaire : Le message sera passé.

Question : De revoir le parc des batteries au ferrage car celles-ci ne tiennent plus la charge et il n’y en a plus de disponibles. En plus, le service « APROLIS » se décharge de ce dysfonctionnement. Idem pour les batteries du montage.

Réponse : Plusieurs problèmes sont identifiés. Entre autre, 1 seule batterie pour le car à fourche relai de la réception au ferrage, nous attendons un plan d’action d’APROLIS sur ce sujet et également un chargeur en panne Nous allons réinjecter 5 batteries  cette semaine et 4 batteries neuves avant la fin du mois de novembre pour les 2 UR ferrage et montage.

Commentaire : A suivre !

 

Question : De revoir l’état des portes du quai nord N°27 ? Il manque des joints en bas de portes, boudins anti-froid trop petit, etc.     

Réponse : délai de réfection fin novembre.

Commentaire : Nous prenons note pour suivi.

Question : De revoir la fréquence de nettoyage de l’aire fraicheur montage poteau K25 ?

Réponse : Suite à votre remontée, nous avons augmenté la fréquence de nettoyage à 2 fois par jour au lieu d’une fois par jour.

 

DOMAINE  FERRAGE

 

Question : D’adapter de timons les chariots de soubassements, d’attribuer d’une charlatte ou mettre en place une organisation avec CP pour la livraison des soubassements en zone de mesure au lieu de les livrer à la main.

Réponse : Actuellement, 1 personne est en cours de formation « CACES » et 3 autres  ont été inscrites en équipe verte. En attendant, les RU s’arrangent avec CP ou les personnes du secteur « déraillé »pour réaliser la manutention.

Commentaire : Et pour la tournée bleue ? Les chariots sont-ils tous adaptés pour être tractés ?une charlatte sera à disposition ? La direction est dans l’incapacité de nous répondre !! On relancera cette problématique  le mois prochain en espérant une réponse complète !!!

 

Question : Alors que les maintenanciers sont en montés en compétences, pourquoi diminuez-vous les effectifs en doublage pour les mettre en SD ? N’avez pas une autre solution ?

Réponse : Non, nous avons volontairement mis en sureffectif  les CI des équipes dans le but d’assurer la montée en compétence et libérer du personnel pour l’équipe de SD.

 

DOMAINE  PEINTURE

 

Question : De régler le problème d’aspiration des ponceuses (postes 1 et manipulateur des volets) au secteur REV CATA ?

Réponse : Des ponceuses avec aspiration ont été commandées le 09/11, nous espérons une réception en semaine 46

Commentaire : A suivre !

 

DOMAINE  MONTAGE

Question : Où en êtes-vous sur la réalisation d’un passage piéton derrière l’aire d’UEP de MV2 ?      

Réponse : Un nouveau plan de circulation est en cours de validation entre le service prévention et le montage.

Commentaire : Nous avons demandé que cette implantation soit réalisée durant la semaine 52.

Question : Où en êtes-vous sur l’essai du clippage  des joints de portes en parties inférieures aux postes « serrage roues » en MV5? Cela fait 4 mois que nous vous avons remonté le problème.

Réponse : Les essais (postes assis) ne sont toujours pas concluants, le sujet est toujours en étude.

 

Question : Des essais concluants d’un nouveau manipulateur de prise des berceaux nus ont été réalisés en semaine 43. Où en êtes-vous de la validation de ce moyen ?

Réponse : Le moyen est non validé, il y a 2 solutions en cours de test.

Commentaire : Et quand allez-vous statuer sur une des deux solutions ? La direction nous annonce que le délai sera communiqué au document officiel des réponses DP.

 

Question : Le délai de réception des rehausseurs et des retourneurs en MV1 ?

Réponse : Il y a eu un loupé, la commande a été refaite. Le délai standard de ce type de moyen est de 8 semaines.

Commentaire : Nous avons demandé à réduire ce délai.

 

Question : Selon le standard moniteur, il est interdit d’envoyer des véhicules avec des manques pièces liées à la sécurité. Confirmez-vous cette procédure et respectez-vous celle-ci à 100% ?

Réponse : Il est de la responsabilité du RG de décider d’envoyer ou non des véhicules avec des manques pièces.

Commentaire : A quoi sert un standard ?

Question : De renforcer les équipes de nuit car il y a un manque de polyvalence.    

Réponse : L’effectif est bien dimensionné pour cette équipe.

 

DOMAINE  EGP

 

Question : De revoir l’éclairage le long du mur de la peinture à l'atelier de transformation ?

Réponse : Votre demande est prise en compte mais l’implantation définitive de cet atelier n’est pas encore figée. En attendant, des projecteurs mobiles sont à disposition. Dès lors que l’implantation  sera définitive, nous regarderons pour adapter l’éclairage.

Commentaire : Quand ? Pas de délai de la direction comme d’habitude mais nous relancerons ce sujet  le mois prochain.

Question : Atelier de transformation, d’optimiser la zone de déchargement des pièces en y mettant un abri pour le stockage temporaire des pièces en temps de pluie ?

Réponse : il n’est pas prévu de réaliser une zone de stockage à l’abri de la pluie.

 

Question : Atelier de transformation, des containers en bois onéreux sont stockés à l’extérieur en attente de réparation. Attendez-vous qu’ils soient HS pour les changer ?       

Réponse : Effectivement, ces conditionnements sont en attentes d’être réparés.

Commentaire : Encore une réponse évasive  de la direction ! que fait-elle pour réparer ceux-ci ? Aucune réponse !!!

 

Question : La mise en place d’une deuxième zone de stockage pour les pièces de l’atelier de transformation ? Il existe non loin de cet atelier un SAS apparemment non utilisé.       

Réponse : Il n’est pas prévu de créer une deuxième zone de stockage, le passage en synchrone long devrait permettre de stocker moins de kits bois et libérer de l’espace.

Commentaire : Encore une fois pas de délai ! Vu la réponse, cela fera l’objet d’une question CHSCT.

 

DOMAINE  CP

 

Question : Quand allez-vous analyser les urgences gros volumes ?      

Réponse : Les effectifs sont en place pour analyser les urgences gros volumes.

Commentaire : Alors, où sont-ils ?

 

Question : De communiquer sur le terrain les analyses des urgences répétitives petits colis (en espérant que celles-ci sont prises en compte) ?        

Réponse : Nous prenons en compte votre question et regardons la faisabilité de communiquer sur les plans d’actions.

Commentaire : En espérant que cela soit fait !!!!

 

Question : Le poste « CALL CENTER » (celui qui enregistre les urgences téléphoniques) est-il reconnu comme poste aménagé ?

Réponse : Non, ce poste n’est pas reconnu comme poste aménagé.

Commentaire : Alors, pourquoi il n’y a pas de rotation sur ce poste ?

 

Question : Pourquoi avons-nous beaucoup de containers en débord sur les pièces suivantes : planche de bord, insonorisation, groupe climatisation  alors que les fournisseurs sont géographiquement proches de SEVEL ?

Réponse : Les aléas de production engendrent des variations de consommations des pièces et cela perturbe les flux de retours de vides.

Commentaire : Réponse aberrante ! A notre question : « en quoi le flux des retours de vides occasionnent un surstock de ces pièces ? ». La direction n’est encore une fois pas foutu de nous répondre ! Arrêter de  nous dire n’importe quoi  et dites plutôt que vous n’avez pas la main sur ces fournisseurs ! Faites donc du délestage sur ces pièces avant de saturer les zones de CP !

 

Question : Où en êtes-vous de l’étude sur un nouveau conditionnement pour les panneaux isorel (poteau C9 ET D9) ? Une solution doit être trouvée au plus vite.

Réponse : Nous sommes en train de converger vers une solution en gros volume durable au poste en zone recadencement et en kit dans la mesure de la place disponible. S’il n’y a pas assez de place, nous avons une solution de SAS. L’étude est toujours en cours

Commentaire : Mais quand ? Nous ne lâcherons rien sur cette aberration ! Nous avons demandé que ce sujet soit abordé au prochain CHSCT de CP.

 

Question : Quand allez-vous repasser les circuits APOLO en cadencés pour éviter le débord et le port des boites inutiles ?

Réponse : les circuits APOLO sont repassés en cadencés ce mardi 8 novembre.

Commentaire : ENFIN !!!

 

Question : Confirmez-vous la neutralisation de la dernière rangée du chariot des faisceaux principaux en semaine 48 (délai annoncé lors de l’instance des DP d’octobre 2016) car cela fait depuis le mois de mai 2016 que le problème persiste ?

Réponse : La réduction du capacitaire du chariot n’est pas réalisable suite à l’étude faite par le fournisseur, un chiffrage est en cours pour diminuer la hauteur des alvéoles afin de remonter le niveau bas.

Commentaire : Nous ne lâcherons pas ce sujet.

 

Question : De faire un rappel dans les UEP LOG de ne pas circuler avec des engins durant les temps de pauses (sécurité des piétons) ?     

Réponse : Il n’est pas interdit de circuler durant les pauses mais un rappel sera fait durant les briefings de début de pause.

Commentaire : contradiction totale sur la réponse, on peut rouler durant les temps de pauses mais un rappel sera fait pour ne pas le faire ???

Question : En début d’année 2016, de nombreux salariés ont reçu un courrier pour leur signaler qu'ils étaient sur un poste dont le métier est considéré comme sensible. A ce jour, 3 BEX sont arrivés (0 kilomètre dans SEVEL) dans le service CP pour travailler sur le capacitaire. Sachant que ces salariés sont toujours en attente d'une réponse sur leur avenir, pourquoi ne pas donner ce travail à ces derniers ?

Réponse : Sur les 3 BEX arrivés avec des profils non attendus, une seule personne sera reconduit. Nous vous rappelons que  les BEX sont  appelés pour des missions temporaires.

 

Question : A quand une réorganisation du service Méthodes  LOG suite aux différents départs ?  Est-ce voulu pour dégoûter les gens ?

Réponse : Une information est programmée le 18 novembre aux salariés de ce service.

 

Question : Malgré votre réponse du mois dernier, la charge du poste A03  n’a toujours pas été revue et pose encore problème. Quand allez-vous étudier celui-ci ?        

Réponse : Des modifications ont été réalisées et il n’y a plus à ce jour de remontées sur ce circuit.

 

Question : De revoir la charge du circuit APOLLO A01 (en moyenne entre 70 et 80 colis) ?

Réponse : Il n’y a pas de charge supplémentaire sur ce circuit. Nous sommes au nominal.

 

Question : Pourquoi ne pas avoir anticipé le départ de 2 contrats PRO qui étaient en formation en plus des 2 longues maladies et des 2 délégués dans le secteur CP/MV tournée verte ?

Réponse : Aujourd’hui il n’y a pas de sous-effectif à CP

Commentaire : Au global, peut-être mais pas par équipe !

 

Question : Un délai pour le balisage et le traçage au sol du parc à vide au montage ?

Réponse : Une consultation sera faite lors du prochain CHSCT, pour rappel, un tour de terrain a été fait lors de la visite des membres du CHSCT sur les parcs à vides et il n’y avait pas d’anomalies sur le traçage de ce parc.

Commentaire : Normal car il n’y a pas de traçage ! Mais nous avons rappelé que ce sujet a fait l’objet d’une question CHSCT de notre part  il y a 1mois.

 

Question : Comment se fait-il que la nouvelle implantation des protecteurs latéraux ainsi que le paramétrage n’ont pas été réalisés le 22 octobre 2016 comme vous l’aviez annoncé lors de l’instance des DP du mois d’octobre 2016 ?

Réponse : Nous regardons la faisabilité pour réaliser cette opération sur un samedi non travaillé.

Commentaire : Ca va être dur car tous les samedis sont travaillés ! Mais c’est déplorable, encore une fois,  l’engagement de la direction n’a pas été honoré ! Nous reposerons cette question le mois prochain !

 

DOMAINE  RH

 

Question : Où en êtes-vous sur la faisabilité pour rendre accessible la boite aux lettres de la mutuelle pour les salariés de l’équipe de nuit ? En effet, les locaux sont fermés en-dehors de l'horaire de journée.

Réponse : Cela été fait suite à votre demande le 07/11.

 

Question : De régler une fois pour toute, le problème du pointage des samedis (payer ou récupérer) auprès du CSP Paie ? Les salariés en ont marre de vos excuses rocambolesques !

Réponse : Depuis le 1 novembre, un nouveau code GDH (H35) a été instauré pour enregistrer les heures supplémentaires (récup ou payé). Celui-ci ne nécessite pas de validation du CSP Paie et devrait résoudre  le problème.

Commentaire : On l’espère !!!!

 

Question : Comment se fait-il que les RU ont des difficultés  pour pointer leurs collaborateurs en récupération lors d’un travail dans la nuit du dimanche au lundi.      

Réponse : Le problème est encore lié à une validation que le CSP Paie doit effectuer et le RU ne le voit pas dans GDH. Ce disfonctionnement devrait être résolu avec le nouveau code GDH.

 

Question : Une indemnisation financière pour les RU qui ont passé des appels téléphoniques de leurs portables pour prévenir leurs collaborateurs d’annulation de séances ?

Réponse : Une indemnisation sera faite auprès des RU concernés.

Commentaire :   Pas d’info de la direction sur le montant, la modalité de cette indemnisation. A suivre !

 

Question : Comment expliquez-vous le non-paiement de la majoration du dimanche 09 octobre 2016 pour l’équipe de nuit ? Nous exigeons la régularisation au plus vite.       

Réponse : Effectivement, la validation du CSP Paye n’a pas été réalisée avant le calcul de la paye. Une communication a été faite à la hiérarchie sur la possibilité de faire une avance pour les personnes concernées.

 

Question : Quand allez-vous réaliser une remise à niveau des compétences de certains responsables (APPRO, transport, référent kitting, RF et autres) ?         

Réponse : Tout le personnel a un programme de monter en compétence de l’opérateur jusqu’au directeur.

 

Question : D’être plus explicite dans les messages du numéro vert (exemple message du 02/11). Ce message était incompréhensible notamment  pour la peinture.

Réponse : Effectivement, celui-ci portait à interprétation et votre demande a été prise en compte pour les messages ultérieurs.

 

Question : La mise en place d’antenne « WIFI » pour les locaux syndicaux ?    

Réponse : Cela n’est pas envisagé.

 

Question : Que la prime soit versée aux médaillés de travail sur la paie de décembre 2016 même si la remise de cette dernière n’a pas lieu le samedi 17/12/16 ?    

Réponse : La prime sera versée au mois de décembre.

 

Question : Avec la disparition des clés pour la mise en route des moyens de manutention, nous vous demandons la dotation de portes badges de type tour de cou pour les agents logistique. Pourquoi ne pas le faire aussi pour l’ensemble du personnel !!!

Réponse : Suite à votre demande, un porte badge sera distribué en début d’année à l’ensemble du personnel, nous ne pouvons pas vous assurer que celui-ci sera adapté comme vous l’aviez demandé (tour de cou).

Commentaire : Si c’est le cas, alors la direction devra commander des portes badges « tour de cou »

 

Question : Quand allez-vous communiquer les modalités d’arrêt et de reprise des congés d’hiver ?       

Réponse : Ce sujet sera abordé au CE de novembre.

 

Question : Des explications sur le courrier que le personnel de nuit reçoit du CS Paie concernant la mise dans les compteurs individuels des heures effectuées au-dessus des 175 h.

Réponse : Au-dessus de 175 heures d’heures supplémentaires annuaire, il n’est plus possible de faire payer les H+. Toutes les heures au-delà de ce contingent doivent être en récupération. Une information a été faite à la hiérarchie.

 

 Question : Quand allez-vous au niveau direction passer de nuit ?

Réponse : L’équipe de direction passe régulièrement en horaire de nuit.

 

Question : En principe, il devait y avoir un 3°  pompier en équipe de nuit, où en êtes-vous ?

Réponse : Merci de nous préciser dans quelle instance, il a était stipulé la mise en place d’un troisième pompier en équipe de nuit.

 

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans actions du SPI
commenter cet article