Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 10:28

Voilà une nouvelle qui va réjouir les salariés de l'usine française de Poissy. En effet, PSA a décidé de rapatrier une partie de la production de son modèle 208 là-bas, en lieu et place de Trnava, en Slovaquie. Pour y laisser la place à la Citroën C3.

Peugeot rapatrie une partie de la production des 208 en France : cocorico !

Edit du 25/11/2016 à 18 h00 : ce ne sera pas 100 %, mais un pourcentage fluctuant.

 

Aujourd'hui, la Peugeot 208 est produite en très grande majorité (90 %), dans l'usine Slovaque de Trnava. Seules les versions GTI by Peugeot Sport et les modèles à peinture spécifique granitée sont déjà assemblés en France à Poissy (78).

 

Mais, devant la montée en cadence de la nouvelle Citroën C3, dont la production, elle, ne bougera pas de Trnava, PSA a décidé cette semaine de transférer une partie de la production slovaque de 208 en France. En gros, selon les besoins de Trnava concernant la C3, ce sera entre 15 % et 40 % du volume de la 208 qui sera assuré en France. Nous espérions 100 % mais c'était suite à une imprécision dans les différentes sources. Du coup, les prévisions de production 2017 de l'usine francilienne passent malgré tout de 140 000 exemplaires à 210 000 exemplaires ! Des anciennes C3 jusqu'en février, des DS 3, et donc des 208 en plus grand nombre. De quoi retourner la situation et peut-être faire la nique dès l'année prochaine à sa concurrente la Renault Clio 4, produite à près de 70 % dans l'usine turque de Bursa (tandis que 30 % sortent de l'usine de Flins (78)).

 

Une provenance qui peut avoir son importance, quand on sait l'attachement de certains de nos concitoyens à tout ce qui est "Made in France". Une crainte peut toutefois apparaître quant aux futurs prix de la 208, puisqu'à l'origine, PSA affirmait que produire la 208 en Slovaquie ferait économiser 700 € par voiture... Les 208 tricolores seront-elles à terme 700 € plus chères ? Espérons que non.

 

L'usine PSA de Poissy, dans les Yvelines.
L'usine PSA de Poissy, dans les Yvelines.

C'est en tout cas une bouffée d'oxygène pour l'usine yvelinoise, et ses salariés. L'équipe de nuit dont le sort, d'abord incertain, devait disparaître en 2017 sera au final évidemment maintenue, devant l'immanquable augmentation de la cadence.

Les syndicats,  indiquent que 86 millions d'euros vont être investis dans l'usine pour accueillir à la fois la 208, mais aussi un futur modèle DS, basé sur la plateforme EMP1, celle réservée aux petits modèles et développée avec le partenaire chinois Dongfeng. Et accessoirement, qu'ils se battent pour obtenir encore un modèle supplémentaire à produire pour 2020.

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 09:31

Le Dakar 2017, c’est parti ! Organisateurs et concurrents sont dans les starting-blocks, prêts à en découdre. De la canicule paraguayenne aux très hautes montagnes boliviennes, ça sera viril.

Pour le plateau, on s’attend à une confrontation entre les Peugeot tenantes du titre et les MINI. Stéphane Peterhansel (vainqueur sortant), Sébastien Loeb, Carlos Sainz et Cyril Després se partageront les toutes nouvelles 3008 DKR. Mikko Hirvonen, Nani Roma et les petits nouveaux Yazeed Al Rajhi et Bryce Menzies tenteront de les en empêcher, avec les JCW Rally –également neuves-. Quant à Nasser Al Attiyah et Giniel de Villiers, ils se posent en arbitre, avec leurs Hilux.

 

Le Dakar, c’est aussi les privés. Romain Dumas retrouve sa 2008. Christian Lavieille, lui, aura un Hilux. Les jumeaux Tim et Tom Coronel reprennent leurs buggys à moteur Suzuki. Il n’y aura qu’un seul Duster, attribué à Emiliano Spartano. He Zhitao tentera de faire aussi bien que son mentor Zhou Yong, avec un Hilux. De l’exotisme avec le buggy électrique Acciona. Enfin, le courageux Philippe Croizon sera le premier quadruple amputé sur la ligne de départ. Signalons que les Foton et autres Haval brillent par leur absence. Globalement, avec 83 engagés, on est très loin des années précédentes. Certes, il y a une poignée d’engagés de dernière minute (Robby G.? Guerlain C.? H. Wei?) Mais sûrement pas de quoi atteindre la centaine…

 

Du côté des camions, poussons un cocorico avec le Renault Trucks officiel de Martin van den Brink.

 

En terme de parcours, la nouveauté, c’est le Paraguay, avec ses dunes, ses 40° à l’ombre et ses 100% d’humidité par endroit. Comme chaque année, l’organisateur se vante de « revenir à l’essentiel ». Du 2 au 14 janvier, les autos vont parcourir 8823km, dont 4093km de spécial. La caravane partira d’Asùncion, capitale du Paraguay. Après une mise en jambe, ce sera donc des dunes, ainsi que des rios tumultueux. Puis le parcours grimpe. Pendant une semaine, les concurrents évolueront entre 3600m et 4800m. Les précédentes années, le Dakar s’offrait un petit tour en Bolivie et il retournait aussi sec en Argentine. En 2017, il traversera le pays, jusqu’au fameux lac Titicaca et la capitale du pays, La Paz. Notons que cette année, autos, motos et camions emprunteront tout le temps peu ou prou le même parcours. Comme au rallye des Gazelles, il y aura des épreuves d’orientation, à la boussole, sans GPS. D’après Etienne Lavigne, il devrait y avoir pas mal de casse en Bolivie. Puis ce sera l’Argentine. La troupe redescend et elle enchaine les journées de 700km. Marc Coma reconnait qu’après Cordoba, ça sera pied dedans jusqu’à Buenos Aires.

 

 

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 11:53

En campagne électorale, l'antédiluvien "péril jaune" fait souvent recette. Laurent Wauquiez dénonçait, mercredi matin sur Europe 1, les "fleurons industriels comme PSA vendus aux Chinois". Peugeot, Citroën et DS chinois, vraiment ? La vérité est (beaucoup) plus nuancée, n'en déplaise au président par intérim des Républicains. Certes, le groupe DongFeng - "vent d'est", en langue locale-, a bien fait son entrée en 2014 au capital du constructeur du Doubs .

A l'époque, après plusieurs années de crise automobile, le groupe tricolore n'en menait pas large, et ses finances réclamaient avidement une grosse bouffée d'air frais. Mais DongFeng n'a pris qu'une participation de 14%, à l'instar de l'Etat français, tandis que la part de la famille Peugeot descendait elle-aussi à 14%. En clair, au moins 28% du capital reste dans des mains hexagonales. L'industriel chinois, qui détient deux sièges au conseil (comme l'Etat), ne détient pas plus de droits de votes que Bercy, et les commandes de PSA en Chine demeurent aujourd'hui dans les mains de cadres français.

Ceci posé, PSA est de fait un groupe à deux jambes, l'une en Europe, l'autre en Chine. Même si l'Hexagone est redevenu le premier marché du groupe pendant l'été - la faute surtout à l'atonie des ventes chinoises cette année -, le constructeur compte depuis la rentrée cinq usines d'assemblage de véhicules à l'autre bout de l'Asie, soit autant qu'en France. Et PSA mise sur son actionnaire chinois pour financer la future plate-forme de ses véhicules, qui sera d'ailleurs commune. C'est peut-être cela qui a troublé l'esprit du président de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui affirmait en 2013 "rouler en Peugeot". C'était une période électorale, déjà.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 14:39

France

Dacia présente les versions restylées des Dokker, Dokker Van et Lodgy. Le combispace et le monospace adoptent la nouvelle calandre à effet chromé (à l’exception du Dokker Van). De nouvelles jantes « Dark Metal » sont proposées sur les déclinaisons Stepway, et le « nouveau » Lodgy profite d’une baguette chromée sur la porte du coffre arrière. (Autoplus.fr)

Annoncé en septembre dans ses grandes lignes par le secrétaire d’Etat aux Transports Alain Vidalies, le nouveau plan autoroutier du gouvernement se traduira par une augmentation moyenne de 0,76 % du tarif des péages en 2017, supérieure à celle de l’inflation. La hausse interviendra à compter du 1er février et sera modulée selon les réseaux. (Echos)

Véhicules connectés et autonomes

BMW et Baidu ont annoncé qu’ils mettaient un terme à leur projet de recherche conjoint dans le domaine des voitures autonomes. (Reuters)

International

Hyundai a exporté plus de 23 millions de véhicules depuis qu’il a commencé à expédier des véhicules à l’étranger il y a quarante ans. (Yonhap)

Sur les dix premiers mois de 2016, les ventes de Hyundai et de Kia dans l’Union européenne ont augmenté respectivement de 8,6 % et de 13,8 % (à 415 360 et 363 755 unités), selon les chiffres publiés par l’ACEA (association des constructeurs européens d’automobiles). (Yonhap)

La direction et le comité d’entreprise du groupe Volkswagen ont conclu un accord concernant le pacte d’avenir visant à redresser le constructeur (particulièrement sa marque éponyme) après le scandale des moteurs truqués. (Communiqué Volkswagen)

La production de voitures en Russie a reculé de 2,9 % en octobre, à quelque 104 000 unités, portant le volume pour les dix premiers mois de 2016 à 911 000 unités environ, en recul de 10,9 %, indique l’agence Rosstat. La production de véhicules utilitaires a quant à elle augmenté de 6,6 % en octobre, à 13 800 unités, portant le volume pour les dix premiers mois de 2016 à 108 000 unités environ, en hausse de 7,4 %. (Autostat)

Nissan va commercialiser le fourgon NV300, remplaçant du Primastar, à partir du 25 novembre. Le véhicule se situe dans la gamme de Nissan entre le NV200 et le NV400. Nissan estime que les ventes du NV300 seront deux fois supérieures à celles de son prédécesseur et vise, dès 2017, 1 200 unités en Espagne. (Tribuna de Automoción)

Le Jeep Compass sera commercialisé en Europe « avant septembre » 2017, a annoncé Mike Manley. Le patron de Jeep a estimé que les ventes du nouveau tout-terrain de loisir dépasseraient celles du Renegade dans cette région et dans le monde. (Automotive News Europe)

La Tata Zest dotée d’airbags à l’avant et de dispositifs supplémentaires de protection des enfants à l’arrière a obtenu 4 étoiles aux essais de chocs "Global NCAP". La version sans airbags a obtenu 0 étoile. "Nous encourageons les consommateurs à choisir cette variante dotée d’airbags et nous encourageons également Tata à faire de cette variante son modèle de base", a déclaré David Ward, secrétaire général de Global NCAP. (Financial Express)

Les véhicules hybrides et électriques représenteront jusqu’à 50 % de la gamme de Jaguar Land Rover à l’horizon 2020, mais aucun ne sera autonome, a indiqué Ralf Speth, directeur général du constructeur britannique, au salon de Los Angeles. (Automotive News)

FCA a signé un accord commercial avec Amazon en vue de la vente de certains modèles Fiat sur la plateforme de commerce en ligne. "Avec Amazon, nous ouvrons une fenêtre sur un nouvel horizon ; il s’agit d’une révolution dans la manière de choisir une voiture Fiat", a indiqué FCA. Les modèles disponibles sur Amazon seront les Fiat 500, 500L et Panda, avec des rabais pouvant atteindre 33 % par rapport aux prix pratiqués dans les canaux de distribution habituels. (El Mundo)

La Renault Kwid, commercialisée en Inde depuis septembre 2015, s’écoule actuellement à quelque 10 000 unités par mois environ sur ce marché. Elle a permis au constructeur d’afficher un volume de ventes global dans le pays de 70 000 unités au cours du premier semestre fiscal d’avril à septembre 2016, soit quatre fois plus qu’un an auparavant. (Nikkei)

Divers

Dana a annoncé qu’il allait prendre une participation majoritaire dans le capital de l’équipementier italien Brevini. (Automotive News Europe)

La filiale tchèque d’AGC Automotive prévoit d’investir 300 millions de couronnes (11 millions d’euros) en 2017, les deux tiers de cette somme devant être consacrés à l’expansion des capacités de production. (CIA NEWS 21/11/16)

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 11:16

REVENDICATIONS DP DE NOVEMBRE 2016

 

DOMAINE  UTC

 

Question : De régler au plus vite le problème de froid de la porte N°15 au SAS Nord du montage (espace d’un mètre entre le boudin et le camion) ?

Réponse : Une réfection est programmée. Délai fin novembre.

 

Question : Le changement de la vitre cassée de la boquette de réception au SAS nord du montage ?   

Réponse : Nous n’avons pas de trace de cette anomalie, une vitre a été commandé et sera installée dès sa réception.

 

Question : La dotation initiale à la restaurette 36 était : 1 bain-marie et de 3 réchauffes plats. A ce jour, il ne reste plus qu’un réchauffe plat et de plus, ce dernier est défectueux (plateau qui ne tourne plus).Quand allez-vous remettre les moyens dans cette restaurette ?

Réponse : 2 micro ondes ont été remis en place suite à un vol.

Question : De mettre à disposition dans les UEP CP des batteries de rechange pour les téléphones de type openstage SL4 PROFESSIONAL ?

Réponse : Le service UTC dispose de ce type de batterie, il faut que la hiérarchie en fasse la demande. En fonction de celle-ci, nous nous rapprocherons de notre fournisseur pour l’attribution de chargeurs.

Commentaire : Le message sera passé.

Question : De revoir le parc des batteries au ferrage car celles-ci ne tiennent plus la charge et il n’y en a plus de disponibles. En plus, le service « APROLIS » se décharge de ce dysfonctionnement. Idem pour les batteries du montage.

Réponse : Plusieurs problèmes sont identifiés. Entre autre, 1 seule batterie pour le car à fourche relai de la réception au ferrage, nous attendons un plan d’action d’APROLIS sur ce sujet et également un chargeur en panne Nous allons réinjecter 5 batteries  cette semaine et 4 batteries neuves avant la fin du mois de novembre pour les 2 UR ferrage et montage.

Commentaire : A suivre !

 

Question : De revoir l’état des portes du quai nord N°27 ? Il manque des joints en bas de portes, boudins anti-froid trop petit, etc.     

Réponse : délai de réfection fin novembre.

Commentaire : Nous prenons note pour suivi.

Question : De revoir la fréquence de nettoyage de l’aire fraicheur montage poteau K25 ?

Réponse : Suite à votre remontée, nous avons augmenté la fréquence de nettoyage à 2 fois par jour au lieu d’une fois par jour.

 

DOMAINE  FERRAGE

 

Question : D’adapter de timons les chariots de soubassements, d’attribuer d’une charlatte ou mettre en place une organisation avec CP pour la livraison des soubassements en zone de mesure au lieu de les livrer à la main.

Réponse : Actuellement, 1 personne est en cours de formation « CACES » et 3 autres  ont été inscrites en équipe verte. En attendant, les RU s’arrangent avec CP ou les personnes du secteur « déraillé »pour réaliser la manutention.

Commentaire : Et pour la tournée bleue ? Les chariots sont-ils tous adaptés pour être tractés ?une charlatte sera à disposition ? La direction est dans l’incapacité de nous répondre !! On relancera cette problématique  le mois prochain en espérant une réponse complète !!!

 

Question : Alors que les maintenanciers sont en montés en compétences, pourquoi diminuez-vous les effectifs en doublage pour les mettre en SD ? N’avez pas une autre solution ?

Réponse : Non, nous avons volontairement mis en sureffectif  les CI des équipes dans le but d’assurer la montée en compétence et libérer du personnel pour l’équipe de SD.

 

DOMAINE  PEINTURE

 

Question : De régler le problème d’aspiration des ponceuses (postes 1 et manipulateur des volets) au secteur REV CATA ?

Réponse : Des ponceuses avec aspiration ont été commandées le 09/11, nous espérons une réception en semaine 46

Commentaire : A suivre !

 

DOMAINE  MONTAGE

Question : Où en êtes-vous sur la réalisation d’un passage piéton derrière l’aire d’UEP de MV2 ?      

Réponse : Un nouveau plan de circulation est en cours de validation entre le service prévention et le montage.

Commentaire : Nous avons demandé que cette implantation soit réalisée durant la semaine 52.

Question : Où en êtes-vous sur l’essai du clippage  des joints de portes en parties inférieures aux postes « serrage roues » en MV5? Cela fait 4 mois que nous vous avons remonté le problème.

Réponse : Les essais (postes assis) ne sont toujours pas concluants, le sujet est toujours en étude.

 

Question : Des essais concluants d’un nouveau manipulateur de prise des berceaux nus ont été réalisés en semaine 43. Où en êtes-vous de la validation de ce moyen ?

Réponse : Le moyen est non validé, il y a 2 solutions en cours de test.

Commentaire : Et quand allez-vous statuer sur une des deux solutions ? La direction nous annonce que le délai sera communiqué au document officiel des réponses DP.

 

Question : Le délai de réception des rehausseurs et des retourneurs en MV1 ?

Réponse : Il y a eu un loupé, la commande a été refaite. Le délai standard de ce type de moyen est de 8 semaines.

Commentaire : Nous avons demandé à réduire ce délai.

 

Question : Selon le standard moniteur, il est interdit d’envoyer des véhicules avec des manques pièces liées à la sécurité. Confirmez-vous cette procédure et respectez-vous celle-ci à 100% ?

Réponse : Il est de la responsabilité du RG de décider d’envoyer ou non des véhicules avec des manques pièces.

Commentaire : A quoi sert un standard ?

Question : De renforcer les équipes de nuit car il y a un manque de polyvalence.    

Réponse : L’effectif est bien dimensionné pour cette équipe.

 

DOMAINE  EGP

 

Question : De revoir l’éclairage le long du mur de la peinture à l'atelier de transformation ?

Réponse : Votre demande est prise en compte mais l’implantation définitive de cet atelier n’est pas encore figée. En attendant, des projecteurs mobiles sont à disposition. Dès lors que l’implantation  sera définitive, nous regarderons pour adapter l’éclairage.

Commentaire : Quand ? Pas de délai de la direction comme d’habitude mais nous relancerons ce sujet  le mois prochain.

Question : Atelier de transformation, d’optimiser la zone de déchargement des pièces en y mettant un abri pour le stockage temporaire des pièces en temps de pluie ?

Réponse : il n’est pas prévu de réaliser une zone de stockage à l’abri de la pluie.

 

Question : Atelier de transformation, des containers en bois onéreux sont stockés à l’extérieur en attente de réparation. Attendez-vous qu’ils soient HS pour les changer ?       

Réponse : Effectivement, ces conditionnements sont en attentes d’être réparés.

Commentaire : Encore une réponse évasive  de la direction ! que fait-elle pour réparer ceux-ci ? Aucune réponse !!!

 

Question : La mise en place d’une deuxième zone de stockage pour les pièces de l’atelier de transformation ? Il existe non loin de cet atelier un SAS apparemment non utilisé.       

Réponse : Il n’est pas prévu de créer une deuxième zone de stockage, le passage en synchrone long devrait permettre de stocker moins de kits bois et libérer de l’espace.

Commentaire : Encore une fois pas de délai ! Vu la réponse, cela fera l’objet d’une question CHSCT.

 

DOMAINE  CP

 

Question : Quand allez-vous analyser les urgences gros volumes ?      

Réponse : Les effectifs sont en place pour analyser les urgences gros volumes.

Commentaire : Alors, où sont-ils ?

 

Question : De communiquer sur le terrain les analyses des urgences répétitives petits colis (en espérant que celles-ci sont prises en compte) ?        

Réponse : Nous prenons en compte votre question et regardons la faisabilité de communiquer sur les plans d’actions.

Commentaire : En espérant que cela soit fait !!!!

 

Question : Le poste « CALL CENTER » (celui qui enregistre les urgences téléphoniques) est-il reconnu comme poste aménagé ?

Réponse : Non, ce poste n’est pas reconnu comme poste aménagé.

Commentaire : Alors, pourquoi il n’y a pas de rotation sur ce poste ?

 

Question : Pourquoi avons-nous beaucoup de containers en débord sur les pièces suivantes : planche de bord, insonorisation, groupe climatisation  alors que les fournisseurs sont géographiquement proches de SEVEL ?

Réponse : Les aléas de production engendrent des variations de consommations des pièces et cela perturbe les flux de retours de vides.

Commentaire : Réponse aberrante ! A notre question : « en quoi le flux des retours de vides occasionnent un surstock de ces pièces ? ». La direction n’est encore une fois pas foutu de nous répondre ! Arrêter de  nous dire n’importe quoi  et dites plutôt que vous n’avez pas la main sur ces fournisseurs ! Faites donc du délestage sur ces pièces avant de saturer les zones de CP !

 

Question : Où en êtes-vous de l’étude sur un nouveau conditionnement pour les panneaux isorel (poteau C9 ET D9) ? Une solution doit être trouvée au plus vite.

Réponse : Nous sommes en train de converger vers une solution en gros volume durable au poste en zone recadencement et en kit dans la mesure de la place disponible. S’il n’y a pas assez de place, nous avons une solution de SAS. L’étude est toujours en cours

Commentaire : Mais quand ? Nous ne lâcherons rien sur cette aberration ! Nous avons demandé que ce sujet soit abordé au prochain CHSCT de CP.

 

Question : Quand allez-vous repasser les circuits APOLO en cadencés pour éviter le débord et le port des boites inutiles ?

Réponse : les circuits APOLO sont repassés en cadencés ce mardi 8 novembre.

Commentaire : ENFIN !!!

 

Question : Confirmez-vous la neutralisation de la dernière rangée du chariot des faisceaux principaux en semaine 48 (délai annoncé lors de l’instance des DP d’octobre 2016) car cela fait depuis le mois de mai 2016 que le problème persiste ?

Réponse : La réduction du capacitaire du chariot n’est pas réalisable suite à l’étude faite par le fournisseur, un chiffrage est en cours pour diminuer la hauteur des alvéoles afin de remonter le niveau bas.

Commentaire : Nous ne lâcherons pas ce sujet.

 

Question : De faire un rappel dans les UEP LOG de ne pas circuler avec des engins durant les temps de pauses (sécurité des piétons) ?     

Réponse : Il n’est pas interdit de circuler durant les pauses mais un rappel sera fait durant les briefings de début de pause.

Commentaire : contradiction totale sur la réponse, on peut rouler durant les temps de pauses mais un rappel sera fait pour ne pas le faire ???

Question : En début d’année 2016, de nombreux salariés ont reçu un courrier pour leur signaler qu'ils étaient sur un poste dont le métier est considéré comme sensible. A ce jour, 3 BEX sont arrivés (0 kilomètre dans SEVEL) dans le service CP pour travailler sur le capacitaire. Sachant que ces salariés sont toujours en attente d'une réponse sur leur avenir, pourquoi ne pas donner ce travail à ces derniers ?

Réponse : Sur les 3 BEX arrivés avec des profils non attendus, une seule personne sera reconduit. Nous vous rappelons que  les BEX sont  appelés pour des missions temporaires.

 

Question : A quand une réorganisation du service Méthodes  LOG suite aux différents départs ?  Est-ce voulu pour dégoûter les gens ?

Réponse : Une information est programmée le 18 novembre aux salariés de ce service.

 

Question : Malgré votre réponse du mois dernier, la charge du poste A03  n’a toujours pas été revue et pose encore problème. Quand allez-vous étudier celui-ci ?        

Réponse : Des modifications ont été réalisées et il n’y a plus à ce jour de remontées sur ce circuit.

 

Question : De revoir la charge du circuit APOLLO A01 (en moyenne entre 70 et 80 colis) ?

Réponse : Il n’y a pas de charge supplémentaire sur ce circuit. Nous sommes au nominal.

 

Question : Pourquoi ne pas avoir anticipé le départ de 2 contrats PRO qui étaient en formation en plus des 2 longues maladies et des 2 délégués dans le secteur CP/MV tournée verte ?

Réponse : Aujourd’hui il n’y a pas de sous-effectif à CP

Commentaire : Au global, peut-être mais pas par équipe !

 

Question : Un délai pour le balisage et le traçage au sol du parc à vide au montage ?

Réponse : Une consultation sera faite lors du prochain CHSCT, pour rappel, un tour de terrain a été fait lors de la visite des membres du CHSCT sur les parcs à vides et il n’y avait pas d’anomalies sur le traçage de ce parc.

Commentaire : Normal car il n’y a pas de traçage ! Mais nous avons rappelé que ce sujet a fait l’objet d’une question CHSCT de notre part  il y a 1mois.

 

Question : Comment se fait-il que la nouvelle implantation des protecteurs latéraux ainsi que le paramétrage n’ont pas été réalisés le 22 octobre 2016 comme vous l’aviez annoncé lors de l’instance des DP du mois d’octobre 2016 ?

Réponse : Nous regardons la faisabilité pour réaliser cette opération sur un samedi non travaillé.

Commentaire : Ca va être dur car tous les samedis sont travaillés ! Mais c’est déplorable, encore une fois,  l’engagement de la direction n’a pas été honoré ! Nous reposerons cette question le mois prochain !

 

DOMAINE  RH

 

Question : Où en êtes-vous sur la faisabilité pour rendre accessible la boite aux lettres de la mutuelle pour les salariés de l’équipe de nuit ? En effet, les locaux sont fermés en-dehors de l'horaire de journée.

Réponse : Cela été fait suite à votre demande le 07/11.

 

Question : De régler une fois pour toute, le problème du pointage des samedis (payer ou récupérer) auprès du CSP Paie ? Les salariés en ont marre de vos excuses rocambolesques !

Réponse : Depuis le 1 novembre, un nouveau code GDH (H35) a été instauré pour enregistrer les heures supplémentaires (récup ou payé). Celui-ci ne nécessite pas de validation du CSP Paie et devrait résoudre  le problème.

Commentaire : On l’espère !!!!

 

Question : Comment se fait-il que les RU ont des difficultés  pour pointer leurs collaborateurs en récupération lors d’un travail dans la nuit du dimanche au lundi.      

Réponse : Le problème est encore lié à une validation que le CSP Paie doit effectuer et le RU ne le voit pas dans GDH. Ce disfonctionnement devrait être résolu avec le nouveau code GDH.

 

Question : Une indemnisation financière pour les RU qui ont passé des appels téléphoniques de leurs portables pour prévenir leurs collaborateurs d’annulation de séances ?

Réponse : Une indemnisation sera faite auprès des RU concernés.

Commentaire :   Pas d’info de la direction sur le montant, la modalité de cette indemnisation. A suivre !

 

Question : Comment expliquez-vous le non-paiement de la majoration du dimanche 09 octobre 2016 pour l’équipe de nuit ? Nous exigeons la régularisation au plus vite.       

Réponse : Effectivement, la validation du CSP Paye n’a pas été réalisée avant le calcul de la paye. Une communication a été faite à la hiérarchie sur la possibilité de faire une avance pour les personnes concernées.

 

Question : Quand allez-vous réaliser une remise à niveau des compétences de certains responsables (APPRO, transport, référent kitting, RF et autres) ?         

Réponse : Tout le personnel a un programme de monter en compétence de l’opérateur jusqu’au directeur.

 

Question : D’être plus explicite dans les messages du numéro vert (exemple message du 02/11). Ce message était incompréhensible notamment  pour la peinture.

Réponse : Effectivement, celui-ci portait à interprétation et votre demande a été prise en compte pour les messages ultérieurs.

 

Question : La mise en place d’antenne « WIFI » pour les locaux syndicaux ?    

Réponse : Cela n’est pas envisagé.

 

Question : Que la prime soit versée aux médaillés de travail sur la paie de décembre 2016 même si la remise de cette dernière n’a pas lieu le samedi 17/12/16 ?    

Réponse : La prime sera versée au mois de décembre.

 

Question : Avec la disparition des clés pour la mise en route des moyens de manutention, nous vous demandons la dotation de portes badges de type tour de cou pour les agents logistique. Pourquoi ne pas le faire aussi pour l’ensemble du personnel !!!

Réponse : Suite à votre demande, un porte badge sera distribué en début d’année à l’ensemble du personnel, nous ne pouvons pas vous assurer que celui-ci sera adapté comme vous l’aviez demandé (tour de cou).

Commentaire : Si c’est le cas, alors la direction devra commander des portes badges « tour de cou »

 

Question : Quand allez-vous communiquer les modalités d’arrêt et de reprise des congés d’hiver ?       

Réponse : Ce sujet sera abordé au CE de novembre.

 

Question : Des explications sur le courrier que le personnel de nuit reçoit du CS Paie concernant la mise dans les compteurs individuels des heures effectuées au-dessus des 175 h.

Réponse : Au-dessus de 175 heures d’heures supplémentaires annuaire, il n’est plus possible de faire payer les H+. Toutes les heures au-delà de ce contingent doivent être en récupération. Une information a été faite à la hiérarchie.

 

 Question : Quand allez-vous au niveau direction passer de nuit ?

Réponse : L’équipe de direction passe régulièrement en horaire de nuit.

 

Question : En principe, il devait y avoir un 3°  pompier en équipe de nuit, où en êtes-vous ?

Réponse : Merci de nous préciser dans quelle instance, il a était stipulé la mise en place d’un troisième pompier en équipe de nuit.

 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 15:14

Les valeurs automobiles européennes ont souffert depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine. Le futur président a en effet donné un ton très protectionniste à sa campagne, notamment vis-à-vis du Mexique, qui constitue une plateforme de fourniture importante du marché américain. L'avènement de Trump crée des risques accrus sur le secteur, estime l'équipe de recherche de Natixis. Outre les risques baissiers sur la demande et le dollar, l'enjeu principal est lié à la déstabilisation qui pourrait résulter des mesures protectionnistes contre la production mexicaine, explique le bureau d'études dans une note à ses clients. Et les constructeurs sont plus exposés que les équipementiers, poursuit Natixis, notamment Fiat Chrysler, qui réalise 85% de son résultat opérationnel aux Etats-Unis en produisant beaucoup au Mexique. Les constructeurs allemands sont également concernés, en particulier Volkswagen dont l'approvisionnement provient à 35% du Mexique. Pour les français, ajoute le bureau d'études, la situation est moins problématique puisque Renault n'est concerné qu'à travers Nissan et que Peugeot n'est pas exposé.

Le Mexique pesait en 2012 entre 15 et 16% de la production en Amérique du Nord. Les investissements en cours et programmés auraient dû porter ce taux à 25% au début de la prochaine décennie... si Donald Trump n'avait pas été élu, rappelle Natixis en citant les chiffres d'IHS et MLC.

On est encore loin du stade des changements d'opinions. Renault bénéficie de 63% de recommandations positives (15 sur 24 avis) pour un objectif moyen à 93,32 euros, soit un potentiel de 28% environ sur le cours du jour. Pour Peugeot, le taux d'avis positifs est de 61% pour 16,86 euros d'objectif moyen (potentiel de 22%).

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 14:08

France

Le président de l’Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a annoncé le 8 novembre, dans un communiqué, le lancement d’ici à la fin de l’année d’un service en ligne de véhicules en copropriété, dans un premier temps en région parisienne. Dévoilé à Lisbonne lors du Web Summit, la grand-messe du numérique, ce service repose sur la mise en commun d’un véhicule au sein d’une communauté d’acheteurs mis en relation par un algorithme qui prend en compte tant leur profil que leur localisation géographique. « L’algorithme va assembler des propriétaires compatibles ayant des besoins de conduite complémentaires afin d’arriver à une utilisation de 100 % du véhicule », précise le groupe dans le communiqué. (AFP)

A l’occasion du lancement de la nouvelle Micra, Nissan proposera une offre de colocation, pour 3 à 5 personnes, sur une période minimale d’un an, en équipant les véhicules du système d’ouverture de porte par smartphone développé par RCI Mobility. (Autoactu.com)

Initialement lancé en Italie par Drive K, le Salon Internet Motors a commencé à s’internationaliser cette année et s’installera à Paris le 22 novembre. L’objectif de cette journée, organisée autour de conférences, est de réunir plusieurs grands noms du secteur du digital (Amazon, Waze, LeBonCoin, etc.) pour comprendre ses applications dans le monde automobile. (Autoactu.com)

Le directeur général de MCE-5 Henri Trintignac explique que l’objectif moyen de 95 g de CO2/km en 2021 avec mesure des émissions dans le nouveau cycle WLTP pose les limites du moteur thermique actuel. La technologie à compression variable que développe la société française permet d’améliorer le rendement et apporte aux constructeurs une solution moins coûteuse que l’hybridation. (Autoactu.com)

C’est sur le fil que la maire de Paris Anne Hidalgo a décroché le 8 novembre l’autorisation de lancer la privatisation de la verbalisation du stationnement en surface dans la capitale. Par 74 voix pour, 68 contre et 13 abstentions, le Conseil de Paris a voté la négociation de trois marchés de sous-traitance du contrôle des 140 000 places de stationnement payant. Au 1er janvier 2018, les tickets de stationnement seront contrôlés par deux à trois sociétés sur trois zones géographiques. La mairie de Paris réfléchit depuis un an à ce scénario, qui découle de la loi sur les métropoles de 2014. Ce texte confie aux élus locaux la municipalisation des politiques de stationnement via la dépénalisation du parking payant, fixée après plusieurs retards à janvier 2018. (Echos)

Les Echos publient un dossier spécial consacré aux flottes d’entreprises qui donne les clés de ce marché pour 2017, en s’intéressant notamment au moteur de croissance du marché automobile que représentent les véhicules d’entreprise et en dressant le palmarès des voitures préférées des sociétés.

Véhicules connectés et autonomes

Hyundai et la province chinoise du Guizhou ont signé un protocole d’accord en vue de développer conjointement des voitures connectées. (Yonhap)

International

Tesla a annoncé qu’il allait racheter l’entreprise allemande Grohmann Engineering, spécialiste de la robotisation. Cette acquisition, qu’il espère boucler l’an prochain, doit l’aider à atteindre son objectif de produire 500 000 véhicules par an en 2018. (Ensemble de la presse)

Le constructeur suédois Volvo Cars va rappeler environ 74 000 véhicules aux Etats-Unis, en raison d’un problème sur la ceinture de sécurité. (Automotive News)

Renault-Nissan cherche à lancer d’ici à deux ans une voiture électrique qui coûterait 8 000 dollars sur le marché chinois en plein boom, a annoncé le 8 novembre le président de l’Alliance Carlos Ghosn. Le marché de la voiture électrique va prendre son envol grâce à la baisse du coût des batteries, aux subventions des gouvernements et à une meilleure infrastructure de recharge, a-t-il affirmé en marge du Web Summit à Lisbonne. « Ce qui est intéressant, c’est que la Chine représente aujourd’hui plus du tiers du marché mondial de la voiture électrique, alors qu’il y a cinq ans, ce pays était totalement absent de ce marché », a précisé le dirigeant. (AFP)

L’ancien président du groupe Volkswagen, Martin Winterkorn, a été appelé en tant que témoin par le tribunal de Paderborn (Allemagne) dans le cadre d’un procès lié au scandale des moteurs truqués. (Automobilwoche)

Bridgestone a fait état d’un recul de 6 % de son bénéfice net au terme des 9 premiers mois de 2016, à 183 milliards de yens (1,6 milliard d’euros), et d’une baisse de 13 % de son bénéfice opérationnel, à 329,4 milliards de yens (2,85 milliards d’euros), pour un chiffre d’affaires en diminution de 13,2 %, à 2 444,8 milliards de yens (21,13 milliards d’euros). Entre janvier et septembre, à l’instar des autres groupes exportateurs japonais, Bridgestone a pâti de la hausse de la monnaie japonaise. (AFP)

La CARB (Agence californienne en charge de la protection de l’environnement) menace Audi de sanctions, après qu’un nouveau logiciel truqueur (cette fois pour abaisser les émissions de CO2 lors de tests) aurait été découvert sur un modèle de la marque. (Automobilwoche)

Nissan a dépassé les 75 000 immatriculations de véhicules électriques en Europe. La plupart de ces ventes sont à mettre au crédit de la berline Leaf, disponible depuis 2010. Il convient également de ne pas oublier le van e-NV200, dont les ventes ont augmenté de 34 % sur les douze derniers mois. (Auto Plus)

La France n’est pas représentative de l’état du marché en Europe. Alors que les ventes de véhicules à motorisations alternatives ont accusé un net repli de 10,9 % sur l’ensemble du trimestre dans l’Hexagone (à 15 957 unités), notamment en raison de la contre-performance des véhicules hybrides (- 20 %, à 10 070 unités), elles ont enregistré un bilan encourageant à l’échelle européenne. D’après l’Acea (Association des constructeurs européens d’automobiles), les constructeurs ont immatriculé 137 423 exemplaires au cours du trimestre écoulé, soit 7 % de plus que l’an passé sur la même période. Ce qui porte le total annuel à 440 238 unités (+ 4,7 %). (Autoactu.com)

Ford va investir 195 millions de dollars pour établir un nouveau centre technique en Inde, à Chennai. Ce centre emploiera 12 000 personnes, dont 9 000 qui travaillent actuellement sur six sites en Inde. (Automotive News)

Sergio Marchionne a indiqué que la technologie hybride pouvait être un moyen efficace de stimuler les ventes de Ferrari. La marque sportive a prévu de livrer cette année 8 000 voitures environ et d’atteindre les 9 000 unités d’ici à 2019. L’introduction de modèles hybrides permettrait de passer au dessus des 10 000 ventes annuelles. (Automotive News Europe)

La production de véhicules au Mexique a augmenté de 0,5 % en octobre (à 328 490 unités), a annoncé l’AMIA (association de l’industrie automobile mexicaine). Les exportations ont pour leur part augmenté de 4 % (à 255 115 unités). (Reuters)

Alfa Romeo dévoilera son premier tout terrain au Salon de Los Angeles la semaine prochaine (14 au 17 novembre). Baptisé Stelvio, le véhicule sera commercialisé en 2017 en Europe, où il concurrencera des modèles tels que les BMW X3 et Audi Q5. (USA Today)

Les immatriculations de véhicules utilitaires légers neufs au Royaume-Uni ont reculé de 4,5 % en octobre (à 26 950 unités), selon les chiffres publiés par la SMMT (association des constructeurs britanniques). (Communiqué SMMT)

Le Salon de São Paulo a ouvert ses portes hier, dans un contexte de déclin du marché brésilien depuis quatre ans. Les ventes de véhicules légers au Brésil ont en effet diminué de moitié depuis le pic de 3,8 millions d’unités de 2012. Les constructeurs présents au Salon estiment toutefois qu’une légère reprise est attendue en 2017 (2,4 millions d’unités prévues, contre 2,1 millions cette année). (Automotive News)

Kia a dévoilé hier la deuxième génération de la K2 en Chine. La voiture compacte, introduite en 2011, est le modèle le plus vendu du constructeur sur le marché chinois. (Ensemble de la presse)

Divers

La direction de l’équipementier suédios Haldex se prononce en faveur de l’offre de reprise de son homologue allemand Knorr-Bremse ; initialement, la direction avait appelé les actionnaires à opter pour l’offre de ZF. (Automotive New Europe)

L’équipementier allemand ElringKlinger a dégagé un bénéfice net de 19 millions d’euros au troisième trimestre (contre 20 millions d’euros un an auparavant), sur un chiffre d’affaires de 374,2 millions d’euros (+ 2,2 %). (Automobilwoche)

L’équipementier allemand Schäffler a introduit sa nouvelle « Stratégie de Demain », qui s’axera notamment sur les thèmes de l’électromobilité, de l’industrie 4.0 et de la numérisation. 

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 09:11

Pas moins de cinq moteurs PSA sur six sont aujourd'hui assemblés en France, une proportion qui devrait radicalement changer dans les années qui viennent avec la volonté de la direction d'implanter des lignes de production complètes sur ses plus gros marchés étrangers.

Que ce soit à Trémery dans la Moselle ou à la Française de Mécanique à Douvrin dans le Pas-de-Calais où sont produits les 3 cylindres EB, les usines françaises de fabrication de moteurs de PSA fonctionnent aujourd'hui à plein régime, profitant pleinement du retour en grâce des motorisations essence et de leur plébiscite dans les commandes notamment des dernières Citroën C3 et Peugeot 3008. Ainsi, avec 2,4 millions d'unités prévues rien qu'en 2016 pour un total de 3 millions de voitures vendus dans le monde, c'est près de 80 % des moteurs et boîte de vitesses de PSA qui sont produits dans l'Hexagone. Et les décisions récentes d'opter d'un côté pour Treméry pour produire les chaînes de traction électriques de la plateforme e-CMP communes à Peugeot, Citroën, DS et Dongfeng qui sortira en 2019, et de l'autre pour Douvrin pour les mécaniques hybrides laissent imaginer un avenir radieux pour ces usines et les 7 600 salariés qu'elles emploient.

 

Sauf qu'un gros nuage noir se profile à l'horizon avec « Push To Pass » écrit dessus. C'est le nom du grand plan stratégique dévoilé en avril dernier par Carlos Tavares, le président du directoire de PSA, dont l'un des objectifs est d'implanter des lignes de production complètes sur les zones de marché à fort potentiel. Cela fait évidemment sens d'un pur point de vue logistique : on peut ainsi économiser sur les frais d'importation, que ce soit au niveau du déplacement lui-même ou des taxes, et profiter de salaires potentiellement plus faibles sur place, ce qui est déjà le cas à Xiangyang en Chine, à Buenos Aires en Argentine et à Porto Real au Brésil. En 2019, deux lignes de production de moteur verront de plus le jour, la première à Trnava, en Slovaquie, et la seconde à Kénitra, au Maroc, chacune d'une capacité de 200 000 moteurs par an à terme. Et dans le même temps, une autre unité de production sera créée en Iran, comme Carlos Tavares l'a annoncé lui-même lors d'une visite sur place le mois dernier.

 

L'objectif final est d'arriver à 4 millions de ventes en 2021, soit un tiers en plus que prévues cette année, mais la production de l'usine de Trémery, dont la moitié est exportée, passera de 2 millions d'unités aujourd'hui à 1,5 million en 2019, celle de Douvrin passant par contre dans le même temps de 400 000 à 800 000 unités grâce à l'arrivée de nouveaux véhicules utilitaires, mais cela suffit à déjà inquiéter les syndicats.

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 16:26
https://youtu.be/DhyvYN42j3o

https://youtu.be/DhyvYN42j3o

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 14:18

 Le marché automobile français a souffert en octobre, pénalisé notamment par un nombre de jours ouvrables inférieur à l'année précédente. Les immatriculations mensuelles de véhicules légers se sont contractées de -4,4% à 188.322 unités, a fait savoir ce matin le Comité des constructeurs français d'automobiles. A nombre de jours ouvrés identiques, elles auraient toutefois progressé de 0,2%, dont +0,5% pour les véhicules particuliers et -1,4% pour les utilitaires légers. Sur dix mois, le marché reste dynamique avec une hausse de 5,2% en données brutes et de 4,7% en données comparables en glissement annuel pour les véhicules légers, soit 1.990.797 immatriculations.

Le Groupe PSA a affiché une baisse de -6,2% en octobre, répartie sur les trois marques mais plus spécifiquement sur DS (-24,9%). Renault n'est pas mieux loti, au contraire, avec -9% dont -11,1% pour la marque éponyme et +2,9% pour Dacia. Le groupe Volkswagen dans son ensemble perd -2,1% (mais la marque Volkswagen croît de 2,6%) mais le groupe Fiat Chrysler bondit de 9,4%.

Partager cet article

Repost0