Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 15:41

France

La Gendarmerie nationale va acheter 1 400 véhicules en 2014, notamment des Peugeot Expert de « fabrication française », indique le directeur général de la Gendarmerie Denis Favier. Les véhicules sont assemblés dans l’usine PSA de Sevelnord, près de Valenciennes (Nord).

La réforme du permis de conduire abaissant de 16 à 15 ans l’âge de la conduite accompagnée est entrée en vigueur le 1er novembre. Les candidats qui choisiront la conduite accompagnée pourront par ailleurs passer leur permis dès 17 ans et demi et conduire dès le premier jour de leur majorité.

Avec 160 162 immatriculations en octobre 2014, le marché français des voitures particulières neuves a diminué de 3,8 % à nombre de jours ouvrables identique. Sur dix mois, les immatriculations se sont établies à 1 497 477 unités, en hausse de 1,4 % en données brutes (+ 1,9 % à nombre de jours ouvrables comparable). Les marques françaises ont enregistré une baisse de 1,5 % en octobre, à 89 211 unités, tandis que les marques étrangères ont reculé de 6,5 %, à 70 951 unités. Sur dix mois, les marques françaises ont enregistré une hausse de 6,1 %, à 839 816 unités, tandis que les marques étrangères ont reculé de 3,9 %, à 657 661 unités.

PSA, Valeo et Safran soutiennent à hauteur de 3,7 millions d’euros la création d’une nouvelle chaire de recherche internationale sur la conduite autonome. Baptisée « Conduite automatisée - Drive for You », cette chaire réunira des équipes du Centre de Robotique MINES ParisTech et des partenaires académiques des universités de Shanghaï Jiao Tong (Chine) et de Berkeley (Californie), ainsi que de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse). Portée par la Fondation MINES ParisTech, la chaire travaillera pendant cinq ans sur ce projet de recherche avec pour objectif de « faire progresser la connaissance sur les véhicules automatisés, de développer les dispositifs d’intelligence embarquée et de faire rouler des véhicules automatisés sur 3 continents (Asie, Etats-Unis, Europe) ».

Citroën lance la série spéciale C4 Dynamic, associée au moteur à essence PureTech de 130 ch (à partir de 24 050 euros) ou à l’organe diesel 1.6 e-HDI de 115 ch (dès 26 000 euros). La version à essence est associée à une boîte manuelle à 6 rapports, tandis que la déclinaison diesel laisse le choix entre boîte manuelle ou pilotée, toutes deux à 6 rapports.

Linkfluence, société française spécialisée dans l’écoute du web, a mesuré la visibilité des marques automobiles sur le web français au cours de 9 premiers mois de l’année. Renault se classe en tête, avec 143 361 retombées, dont 38 % sur les réseaux sociaux, 30 % sur les forums et moteurs d’avis, 18 % sur les médias en ligne, 9 % sur des sites internet autres, et 6 % sur les blogs. Le constructeur devance BMW, qui a enregistré 139 878 retombées, dont une très forte présence sur les forums et moteurs d’avis (46 %) et moindre sur les réseaux sociaux (37 %), les médias en ligne (8 %) et les blogs (3 %). En troisième position, Peugeot a généré 137 886 retombées, essentiellement sur les forums et moteurs d’avis (41 %) et les réseaux sociaux (39 %).

Le directeur délégué à la compétitivité de Renault Thierry Bolloré, souligne qu’avec Dacia, le constructeur possède désormais une sérieuse expertise dans la maîtrise des coûts de production et qu’il compte l’étendre aux autres segments. « Je puis donc vous dire qu’à terme, Dacia deviendra multi segment et proposera aussi des voitures dans les segments les plus élevés du marché ».

La ministre de la Culture Fleur Pellerin devait se rendre aujourd’hui dans l’usine Renault de Flins pour découvrir l’exposition, installée en plein cœur de l’atelier de montage, d’une œuvre majeure qu’a peinte Fernand léger en 1950, baptisée « Les constructeurs ». Cette peinture a été prêtée par le musée Fernand Léger de Biot (Alpes-Maritimes) dans le cadre d’une opération du ministère intitulée « L’entreprise à l’œuvre ». Le tableau, que son auteur avait présenté dans les cantines de Renault en 1950, sera visible par tous les salariés du constructeur jusqu’au 7 novembre.

International

 

Mazda a annoncé un quasi-quadruplement de son bénéfice net au premier semestre 2014-2015 clos fin septembre, ce qui l’a conduit à réviser en hausse son estimation de chiffre d’affaires annuel. Entre le 1er avril et le 30 septembre, Mazda a dégagé un profit net de 93,3 milliards de yens (671 millions d’euros), soit un bond de 273 %. Son bénéfice opérationnel a lui aussi fortement progressé, de 40,6 %, à 104 milliards de yens (757,6 millions d’euros), pour un chiffre d’affaires en hausse de 15,9 % à 1 454 milliards de yens (10,4 milliards d’euros). Outre la bonne tenue des ventes, le groupe a bénéficié de l’affaiblissement du yen et des efforts de réduction des coûts. Pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera fin mars 2015, Mazda table sur un bénéfice net de 160 milliards de yens (1,16 milliard d’euros, + 18 %), un bénéfice opérationnel de 210 milliards de yens (1,53 milliard d’euros, + 15 %), et un chiffre d’affaires à 2 930 milliards de yens (21,34 milliards d’euros, + 8,8 %), au lieu des 2 900 milliards escomptés auparavant. Sur le semestre clos fin septembre, Mazda a vendu 669 000 véhicules dans le monde, en hausse de 6 %.

Les fonds alloués au Plan PIVE 6 en Espagne (175 millions d’euros) sont épuisés. Entrée en vigueur le 27 juin dernier, cette sixième édition du programme a permis d’immatriculer près de 93 300 voitures supplémentaires. Le Plan PIVE 6 devrait être prolongé jusqu’à la fin de l’année, avec un budget additionnel, afin de ne pas interrompre la croissance des ventes. Le PIVE 7 entrera ensuite en vigueur en 2015, avec un budget de 175 millions d’euros.

Le groupe espagnol Antolin a ouvert sa deuxième usine à Tanger ; elle produira des revêtements de sièges pour automobiles. L’équipementier dispose déjà d’une première usine dans cette ville marocaine, qui fabrique des toits et des pare-brise pour différents constructeurs. Au total, le groupe Antolin emploiera ainsi plus de 600 personnes au Maroc.

 

Fuji Heavy (marque Subaru) a annoncé un bénéfice opérationnel de 106,9 milliards de yens (778,8 millions d’euros) pour le trimestre clos fin septembre, en hausse de 32 %, sur un chiffre d’affaires de 716,9 milliards de yens (5,22 milliards d’euros), en progression de 24 %. Le constructeur a notamment enregistré de bonnes performances aux Etats-Unis, où ses modèles Forester et Legacy connaissent un grand succès. Pour l’ensemble de l’exercice 2014-2015, Fuji Heavy a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice opérationnel, à 382 milliards de yens (2,78 milliards d’euros), au lieu des 340 milliards initialement escomptés.

Hyundai et Kia ont vendu 2 millions de véhicules dans les BRIC sur les neuf premiers mois de l’année (+ 7 %).

Les ventes de Maruti Suzuki ont diminué de 1,1 % en octobre, à 103 973 unités, dont 97 069 unités écoulées sur le marché indien (+ 1 %) et 6 904 unités vendues à l’exportation (- 23,5 %).

Tata Motors a annoncé un recul de 17 % de ses ventes au mois d’octobre, à 42 819 unités, dont 38 760 unités vendues sur le marché indien (- 17 %) et 4 059 unités écoulées à l’exportation (- 14 %).

Le marché automobile chinois devrait dépasser les 29 millions d’unités d’ici à 2018. A cet horizon, les capacités de production du pays devraient s’établir au moins à 31 millions de véhicules par an.

 

Les ventes combinées des cinq constructeurs coréens (Hyundai, Kia, GM Korea, Renault Samsung et Ssangyong) au mois d’octobre se sont élevées à 748 025 unités (- 2,2 %), dont 121 480 unités ont été écoulées sur le marché coréen (- 0,5 %) et 626 595 à l’étranger (- 2,6 %).

 

Volkswagen et Mercedes ont appelé leurs homologues à établir des plateformes de données indépendantes pour traiter les données reçues via leurs véhicules connectés, afin d’éviter que les données personnelles de leurs clients soient directement transmises à Google.

Les concessionnaires allemands d’Opel ont réalisé une marge opérationnelle d’environ 1 % depuis le début de l’année.

Les constructeurs japonais ont affiché des performances mitigées sur le marché indien le mois dernier. Honda a tiré son épingle du jeu en octobre, avec une hausse de 18,1 % de ses ventes, à 13 242 unités, auxquelles s’ajoutent 357 véhicules exportés. "Tous nos modèles ont reçu un très bon accueil", souligne Honda. En revanche, Toyota a vu ses ventes en Inde diminuer de 4,6 % en octobre, à 12 556 unités, et Nissan a vu les siennes baisser de 15,9 %, à 4 106 unités.

 

Ferrari s’est vu infliger une amende de 3,5 millions de dollars aux Etats-Unis pour ne pas avoir transmis aux autorités américaines les plaintes de consommateurs, les rapports d’accidents et autres défauts présumés de ses véhicules. La NHTSA souligne notamment trois décès qui n’ont jamais été consignés dans les documents de Ferrari, survenus en 2005, 2006 et 2009, lors d’accidents avec des 360 Spider, F430F1 et F430 respectivement. En outre, la NHTSA reproche à Ferrari de n’avoir transmis aucun rapport depuis 2011.

 

Daimler va acquérir 25 % du capital du fabricant de motos italien MV Agusta, via sa division hautes performances AMG. Le montant de la transaction est évalué à 30 millions d’euros.

 

Continental et Audi cherchent à déterminer leurs responsabilités respectives dans le rappel de 850 000 A4 en raison d’un défaut sur le coussin gonflable frontal. En effet, l’équipementier a livré les systèmes de coussins gonflables au constructeur.

Aston Martin a été autorisé à déroger à de nouvelles normes de sécurité qui l’auraient empêché de vendre des versions de certains de ses modèles aux Etats-Unis, a annoncé la NHTSA (agence américaine en charge de la sécurité routière).

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans informations générales
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 08:51

PRODUCTION REALISEE à SEVELNORD

 

Véhicule produit

Production du mois de : Septembre

Production sur l’année

807 PEUGEOT

0

1647

C8 CITROEN

0

1539

EXPERT PEUGEOT

3345

22697

JUMPY CITROEN

2632

20660

SCUDO FIAT

1102

12076

PRO ACE TOYOTA

836

3778

 

807 PEUGEOT   2,6 % de la production

C8 CITROEN       2,5 %  de la production

EXPERT PEUGEOT  36,4 % de la production

JUMPY CITROEN   33,1 % de la production

SCUDO FIAT   19,4 % de la production

PRO ACE TOYOTA  6,1 % de la production

 

SUIVI programme de PRODUCTION Périodique/ Réalisé

 

Mois

Prévu

Réalisé

Janvier

7501

7504

Février

14755

14767

Mars

22562

22210

Avril

30609

30998

Mai

37797

37803

Juin

45524

45179

Juillet

52754

52756

Aout

54470

54481

Septembre

62423

62396

Octobre

71052

 

Novembre

77836

 

Décembre

83486

 

 

 

Atelier de Transformation  et personnalisation

Pour le mois de : SEPTEMBRE 2014

Type de transformation ou personnalisation

 

Cloisons

498

Plancher et habillage bois

391

Cabines approfondies

157

Bouygues

11

SNCF

54

Royal Mail

189

 

Volume cumulé 2014 :

Type de transformation ou personnalisation

 

Cloisons

2369

Plancher et habillage bois

2700

Cabines approfondies

1199

Bouygues

112

SNCF

577

Royal Mail

249

 

Marché automobile Europe

 

Résultat en : SEPTEMBRE   1 272 014 immatriculations en hausse de 6,3 %

Dont PSA : + 0,3

  • PEUGEOT : + 0,3
  • CITROEN : + 0,1

Cumul 2014 : 9 909 949 immatriculations en hausse de + 5,8 %

Dont PSA : en baisse de 0,1

  • PEUGEOT :   =
  • CITROEN :     - 0,2

 

 

 

 

Marché automobile Français

 

Résultat en : SEPTEMBRE  151 089 immatriculations en hausse de + 6,3 %

Dont PSA : + 2,9

  • PEUGEOT : + 2,8
  • CITROEN :  + 2,9

Cumul 2014 : 1 337 315 immatriculations en hausse de + 2,1 %

Dont PSA : en hausse de  0,7 %

  • PEUGEOT : + 0,9
  • CITROEN :  - 0,1
Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 00:46

France

 

PSA Peugeot Citroën déploie son programme « Usine Excellente », qui « doit permettre de dégager 5 à 7 % de gains de productivité par an, soit 30 % dans les cinq prochaines années », indique Denis Martin, directeur opérationnel Europe du groupe.

La direction de PSA Peugeot Citroën a indiqué que « tous les sites en Europe » étaient concernés par un arrêt de la production, du 27 au 31 octobre, « sauf Madrid, Sochaux et partiellement Sevelnord ». Cette décision s’inscrit dans le plan stratégique de retour à la profitabilité « Back in the Race », dont un des objectifs est de « réduire à la baisse la valeur des stocks de 1 milliard d’euros d’ici à 2016 », a indiqué un porte-parole. « La gestion rigoureuse des stocks contribue directement au redressement du groupe », a-t-il ajouté.

PSA rappelle des Citroën C-Crosser et C-Zéro, ainsi que des Peugeot 4007 et iOn pour vérifier certaines pièces en atelier.

Le groupe de conseil en technologies Altran a annoncé l’acquisition de la société autrichienne Concept Tech, spécialisée dans le développement, la simulation et les tests de sécurité passive destinés aux véhicules. « Concept Tech va permettre au groupe d’étoffer le portefeuille dont il dispose actuellement en matière de services d’ingénierie à destination des principaux industriels du secteur automobile », précise le groupe dans un communiqué.

La toute jeune société Blooweels se lance sur le marché de la location de courte durée avec une offre spécifiquement centrée sur les véhicules de haut de gamme électriques. Ses deux fondateurs, Vincent Gombault et Vincent Fournier, tous les deux informaticiens, ont fait le pari que les potentiels acheteurs d’un véhicule électrique pourraient d’abord vouloir tester son utilisation le temps d’une journée ou d’un week-end avant de se décider. En phase de lancement, ils ne proposent pour le moment que deux véhicules à la location : une Tesla model S et une BMW i3. Viendront s’ajouter une deuxième Tesla en décembre et une BMW i8 en mars.

 

International

 

Ford a annoncé pour le troisième trimestre un bénéfice net de 835 millions de dollars, en recul de 34 %, et un chiffre d’affaires de 34,9 milliards de dollars, en repli de 2,5 %. Ses bénéfices ont diminué en Amérique du Nord et en Asie, ses pertes se sont creusées en Europe et dans la région Moyen-Orient/Afrique et il est passé dans le rouge en Amérique latine.

Volkswagen va produire la carrosserie du véhicule de loisir Bentley Falcon dans son usine de Bratislava. Le Falcon est attendu sur les marchés en 2016.

 

Selon les chiffres publiés par les services des douanes coréens, l’excédent commercial de la Corée du Sud dans le secteur automobile au troisième trimestre a diminué de 4,7 %, à 7,2 milliards de dollars.

La production de voitures en République tchèque devrait augmenter de plus de 6 % cette année et atteindre le niveau record de 1,2 million d’unités, a indiqué le président de l’association de l’industrie automobile locale Martin Jahn.

Kia a annoncé qu’il présenterait le mois prochain une version restylée de la K9, sa grande berline de haut de gamme introduite en mai 2012.

Nissan poursuit sa progression en Europe, avec des ventes en hausse de 5,5 % depuis le début de l’année, à 50 480 unités, correspondant à une part de marché de 3,77 %. "On se rapproche de l’objectif de 4 % initialement prévu pour 2016. Ces résultats sont dus à plusieurs phénomènes : l’attrait de la marque, notre gamme de crossovers et notre stratégie dans le domaine de l’électrique", explique Bernard Loire, président de Nissan West Europe. Nissan devrait terminer l’année 2014 sur un volume de ventes en Europe occidentale de 75 000 unités. M. Loire souligne en outre la progression des ventes de la Leaf depuis le début de l’année : + 31,6%, à 1 261 unités. "Mon objectif est de faire comprendre à nos distributeurs l’utilité et l’importance de l’électrique sur le long terme.

Après avoir fait ses preuves à Barcelone, Newcastle, Lisbonne et Amsterdam, la Nissan Leaf débarque à Rome et Madrid. La berline 100 % électrique a fait son effet auprès de l’Unione Radiotaxi d’Italie qui, au travers d’un partenariat avec Nissan, espère faire évoluer le service des taxis romains vers davantage de mobilité sans émission. L’accord prévoit l’installation d’une borne de recharge rapide CHAdeMO, offerte par Nissan, à l’aéroport de Rome-Ciampino. Les Leaf pourront être rechargées à hauteur de 80 % en trente minutes. Après Barcelone, qui s’est équipée en e-NV200 Evalia pour ses taxis, la Leaf arrive également à Madrid. Les premières voitures ont été livrées comme un symbole à la Puerta del Sol, carrefour de toutes les routes espagnoles avec son fameux "kilomètre 0".

Hyundai envisage d’élargir sa famille i20, alors que la clientèle demande une offre plus diversifiée sur un segment du marché qui devient de plus en plus important, a indiqué Thomas Buerkle, directeur du style du constructeur en Europe. Une version break pourrait venir s’ajouter aux versions à cinq portes et à trois portes de la i20 de nouvelle génération qui sera commercialisée au début de 2015.

Avec 7,615 millions de véhicules écoulés (+ 3 %), Toyota s’est maintenu à la première place des constructeurs mondiaux en termes de ventes au cours des neuf premiers mois de 2014, devant Volkswagen (7,4 millions) et General Motors (7,32 millions).

Hyundai et Kia ont annoncé avoir vendu 1,89 million de véhicules dans le monde au troisième trimestre (+ 2,7 %). Ils ont occupé 9 % du marché mondial sur la période.

Nissan a présenté un nouveau plan de compétitivité pour son usine espagnole d’Avilà, qui prévoit notamment une réduction des coûts de 25 % et une amélioration de la flexibilité de 20 % ; en outre, le constructeur estime qu’il y a un excédent d’effectifs sur le site, de 50 personnes environ. "Les mesures que nous proposons permettront de garantir la croissance de l’usine en accord avec la visibilité que nous avons actuellement sur les marchés", a indiqué Frank Torres, directeur des activités VU de Nissan en Espagne.

 

Dans le cadre d’une visite à Shanghaï le 25 octobre, le président de Renault et de Nissan Carlos Ghosn s’est voulu rassurant sur la vigueur persistante de la Chine, premier marché automobile mondial, et ce même si le récent ralentissement économique a nettement enrayé l’essor des ventes. « Nous ne croyons pas que le ralentissement enregistré en Chine est un phénomène de long terme, parce que les fondamentaux [du pays] continuent de plaider pour un très bon développement du secteur », a assuré le dirigeant. Il a par ailleurs insisté sur le fait que Renault et Nissan « restaient engagés » à augmenter leur production en Chine.

La marque Cadillac enregistre une forte croissance sur le marché chinois et la Chine pourrait devenir son premier marché dans le monde d’ici à 2020, a estimé Matt Tsien, responsable des activités de General Motors en Chine.

Hyundai a livré ses premières voitures à hydrogène au Royaume-Uni. Six Hyundai ix35 ont été fournis à des entreprises.

Le comité de direction d’AvtoVAZ a progressivement été réduit depuis 2009, dans le cadre du vaste programme de réduction des coûts mis en place par l’entreprise : il s’établit aujourd’hui à 10 membres, contre 27 en juin 2009 et 12 début 2014, indique Bo Andersson, président d’AvtoVAZ.

Au troisième trimestre, le bénéfice net de Delphi a augmenté de 12,5 %, à 305 millions de dollars, et son chiffre d’affaires a progressé de 3,2 %, à 4,14 milliards.

Leoni vise une marge opérationnelle de 7 % d’ici à 2016, pour l’ensemble du groupe et pour sa division WCS (Wire and Cable Solutions).

Lear a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 140,1 millions de dollars, en progression de 24 %, pour un chiffre d’affaires de 4,23 milliards de dollars, en hausse également.

La voiture connectée pourrait permettre d’éviter 20 % des embouteillages en Allemagne ; actuellement, chaque automobiliste allemand passe en moyenne 118 heures par an dans des bouchons.

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans informations générales
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 11:46

Comité d’Entreprise

         Du 23 octobre 2014

 

1/ Production des mois à venir :

 

Mois

G9 par jour

Dont Pro Ace

Total G9 au mois

Novembre

380

47

6770

Décembre

380

60

5616

Janvier

380

17

7144

 

Atelier transformation : à transformé ou personnalisé  1300 véhicules en  septembre    . En cumul 2014 : au  20/09/2014 :  7206  véhicules transformés ou personnalisés.

L’atelier de transformation de Sevelnord a obtenu 2 nouveaux contrats pour 2015 : le 1 er avec GRDF pour la transformation de 1000 G9 et de Boxers. Le second avec La Poste Française pour 1000 véhicules G9.

 

2/ Calendrier de travail

 

Pour Novembre en ferme: Pas de samedis programmés. Ferrage et Peinture fin de poste à 19h21. Réalisation du pont du 11 novembre, Activité Partielle pour le personnel en doublage, pour le personnel en journée possibilité de prendre dans les congés.

 

Pour Décembre en prévisionnel : Pas de samedis programmés. Ferrage et Peinture fin de poste à 19h21.Q3  les 3 et 10 décembre avec arrêt de 2 fois 0,5 h. Congés d’hiver le vendredi 19 décembre au soir. Avec  le 22/12/2014 Activité Partielle pour le personnel en doublage, pour le personnel en journée RTT employeur, le 23 décembre : journée de Saint Eloi. Du 24 décembre au 31 décembre : congés payés 5 éme semaine.

 

Pour janvier en prévisionnel : Reprise le 7 janvier 2015 pour la fabrication, les modalités seront connues lors du prochain CE de novembre pour l’ensemble des salariés. Travail les samedis 17 et 24 janvier 2015 !

 

3/ Informations du SPI/GSEA :

 

Intéressement que vous toucherez en mai 2015.

 

Les résultats sont PREVISIONNELS, à ce jour le montant total de l’intéressement se monte à 1013,80 €

Il peut donc encore évoluer résultats définitifs fin février  ou début mars2015.

--  la Direction lors de la réunion de la commission du jeudi 23 octobre était hostile à donner comme chaque année une avance ! Lors de cette réunion nous avions argumenté auprès de la Direction que cette avance était nécessaire. La mise en place de l’avance est une idée du SPI/GSEA adoptée depuis la mise en place de l’intéressement à Sevelnord.  Nous avons aussi argumenté que cette avance pourrait éventuellement servir aux salariés désireux d’investir dans l’augmentation de capital mondiale réservée aux salariés de PSA  (ACCELERATE). Lors du Comité d’entreprise du 24 octobre la Direction revient sur sa décision : il y aura bien une avance de 300 € en decembre.

 

Le personnel de Sevelnord sera amené à s’engager en signant un document sur la confidentialité du projet K-zéro, afin de recevoir une information spécifique en novembre sur le K-zero. Pour le SPI/GSEA, nous le redemandons il serait bien que les salariés voient le projet !

 

Réunion de la Commission Paritaire Stratégique de Sevelnord le 4 novembre 2014, le SPI/GSEA y participera.

 

Don du sang : le 13 novembre 2014

 

Cérémonies des médaillés du travail : le samedi 6 décembre 2014

 

4/Activités de votre Comité d’Entreprise pour Novembre :

Du 3 au 28:    Vente des tickets de Tombola « Arbre de Noël » au

                      magasin CE.

              

Mardi 4 et Mercredi 5 : Distribution de la billetterie spectacle du cirque dans  les locaux du CE (12h15 – 14h)

 

Jeudi 6 et Vendredi 7: Distribution de la billetterie spectacle du cirque dans le couloir d’accès Ferrage (12h15 – 14h)

 

Vendredi 7 : Distribution des commandes eaux minérales (de 12h –16h30 parking haut du Montage)

 

Jeudi 13 : Distribution des commandes de la vente flash de jouet  (11h30 – 17h salle polyvalente)

 

Samedi 29 : Arbre de Noël (spectacle en 3 séances sur le parking montage de Sevelnord, Marché de Noël distribution des jouets de 9h30 à 18h salle polyvalente)

 

Un nouvel outil de communication pour les salariés volontaires, concernant l’actualité du CE a été présenté en séance (information par Smartphone). FO et la CGT n’ont pas retenu la proposition. L’application sera quand même installée dès le mois de novembre. Pour le SPI/GSEA il s’agit de voir loin, en restant proche des salariés. Nous ne pouvons pas rester éternellement dans le 19 éme , voir le 18 éme siècle.

 

Le SPI/GSEA syndicat de l’emploi. Uni pour construire, Utile pour tous, Indépendant, mais différent des autres.

 Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans tract CE
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 10:22

Spécial Montage  23 oct 2014

Train arrière : Mardi 21 octobre au matin, le SPI/GSEA est de nouveau intervenu sur le secteur. La direction persiste et signe dans sa connerie pour la mise en place d’une servante de dépotage. Cette servante devant faire gagner en déplacement, donc du temps de cycle, mais au détriment de la charge physique des salariés. Par train arrière, les salariés portent 25 KG en plus ! Pour le SPI/GSEA c’est une aberration. En plus est ce que  cette servante  sera-t-elle conservée en janvier 2015 ? Tout cela pour supprimer un renfort. Dans le même secteur nous demandons une étude sur l’utilité du port de la casquette. Le SPI/GSEA est toujours en attente du retour sur le chantier SWK promis par la direction, et nous persistons sur notre demande d’automatiser la ligne train arrière.

Secteur HC3 : Encore un renfort sur la sellette au poste HC3 préparation kitting PCI, la direction veut enlever le renfort alors que tous les problèmes ne sont pas résolus.

  • Problème accrochage des kits
  • Groupe Clim à positionner sur le kit
  • Evacuation des boites vides, intercalaires
  • Difficultés pour la prise de pièces, demi-gaines inferieures.
  • Kanbans pas adaptés pour CP, cela engendre des arrêts dans le secteur.

 

Pour le SPI/GSEA tant que les problèmes persistent les renforts doivent être maintenus.

Secteur MV2 : Nous sommes intervenus  le mercredi 22 octobre au matin auprès de la Direction de Sevel et du montage afin d’obtenir des renforts suite à l’absentéisme important en équipe bleue.RU, animateurs en poste ! C’est une aberration.

 

Aider celui qui fait

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi. Uni pour construire, Utile pour tous, mais différent des autres.

 

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel
commenter cet article
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 10:16

PSA a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires de 1,6% au troisième trimestre grâce à sa filiale d'équipement et vu ses ventes bondir en Chine, son dirigeant Carlos Tavares prévenant toutefois que la route du redressement serait "encore longue".

Si le groupe automobile français a réalisé un chiffre d'affaires de 12,29 milliards d'euros au troisième trimestre, la hausse de l'activité est due à la contribution de la filiale Faurecia, équipementier dont les ventes ont crû de 6,5% pour représenter 4,36 milliards d'euros.

La division automobile proprement dite de PSA Peugeot Citroën a quant à elle vu son chiffre d'affaires baisser de 0,8%, à 7,97 milliards tandis que la banque PSA Finance, à 438 millions, s'est repliée de 2% par rapport à la même période de 2013.

La hausse en volume des ventes de 5,4% au plan mondial est dopée par un bond de 44,4% en Chine, premier marché automobile de la planète.

"La croissance des volumes est largement supérieure à celle du marché en Chine (+8%)", se félicite PSA, en soulignant que sa part de marché, à 4,4%, est en croissance de 0,7 point par rapport à la même période de 2013.

En Europe, PSA a vendu 7% de voitures de plus qu'au troisième trimestre 2013, alors que ce marché a retrouvé le chemin de la croissance après cinq ans de déprime.

En revanche, les ventes de PSA en Eurasie et en Amérique du Sud s'effondrent respectivement de 62,4% et 38,2%, dans le contexte de la crise ukrainienne et des sanctions contre la Russie d'une part, et des graves difficultés économiques en Argentine et au Brésil d'autre part.

- Maintien des objectifs -

Sur ces marchés, PSA mène "une rationalisation des coûts fixes et un ajustement de la gamme, visant un retour à l'équilibre en 2017", a assuré le groupe.

Dans les régions Moyen-Orient-Afrique et Inde-Pacifique, les ventes ont reculé respectivement de 11,3% et 10,5%.

En Chine, le groupe possède deux coentreprises, respectivement avec Dongfeng, son actionnaire minoritaire, et Changan. Dongfeng et PSA ont lancé la semaine dernière la construction de leur quatrième usine en Chine. Le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, avait indiqué début octobre que son groupe avait vendu 550.000 voitures en Chine en 2013 et comptait "largement dépasser les 700.000" cette année.

Sans les deux coentreprises chinoises, le chiffre d'affaires véhicules neufs est "en recul de 1,3%, les volumes et les variations de change négatifs n'ayant été que partiellement compensés par un +mix produit+ et un effet prix positifs", indique PSA.

Dans un communiqué mercredi, M. Tavares a affirmé que les premiers résultats du plan stratégique de retour à la profitabilité, alias "Back in the Race", étaient "visibles", mais reconnu que "la route vers le redressement définitif de PSA est encore longue".

Le groupe est engagé dans une restructuration tous azimuts, en particulier de son outil de production. Dernier développement en date, il a annoncé le 7 octobre son intention de céder le contrôle de sa filiale scooters au conglomérat indien Mahindra.

PSA a dit s'attendre à un marché automobile en Europe en 2014 en croissance de l'ordre de 4 à 5% et à une progression de l'ordre de 10% en Chine. Le marché devrait s'établir en repli d’environ 10% en Amérique Latine et en baisse d'environ 15% en Russie.

Dans ce contexte, le groupe a maintenu les objectifs annoncés en avril lors de la présentation du plan stratégique: atteindre un "free cash flow" (flux de trésorerie) opérationnel récurrent positif "au plus tard" en 2016 et, entre cette date et 2018, un free cash flow opérationnel cumulé de 2 milliards d’euros.

Il a également pour objectif d'atteindre une marge opérationnelle de 2% en 2018 pour la division automobile, avec une cible de 5% sur la période du prochain plan moyen terme 2019-2023.

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 14:11

PSA annonce la mise en commun de la distribution des pièces de rechange dans les réseaux Peugeot et Citroën. Ce projet, pour lequel la France est pilote, sera déployé dans toute l’Europe. Il s’agit d’une décision « révolutionnaire », souligne le directeur du commerce France de Peugeot Xavier Duchemin. « C’est un changement historique qui fait partie des grandes modifications de la stratégie de distribution du groupe ces dernières années », explique-t-il.

Le chiffre d’affaires de PSA Peugeot Citroën a augmenté de 1,6 % au troisième trimestre, à 12,29 milliards d’euros, notamment grâce à la progression des ventes enregistrée en Chine et à la contribution de Faurecia, dont les ventes ont crû de 6,5 %, à 4,36 milliards d’euros, alors que la division automobile proprement dite de PSA a vu son chiffre d’affaires baisser de 0,8 %, à 7,97 milliards. La banque PSA Finance a pour sa part contribué aux résultats à hauteur de 438 millions d’euros, en baisse de 2 % par rapport à la même période de 2013.

Citroën lancera le C3-XR en Chine au mois de décembre ; le petit véhicule métis, qui sera produit dans l’usine DPCA de Wuhan, sera réservé à la Chine. Il sera équipé d’un moteur à essence de 1,6 l et d’une transmission automatique à six rapports.

Présentée au Mondial de l’Automobile de Paris et attendue en concessions en décembre, la nouvelle Hyundai i20 sera disponible avec cinq motorisations (trois à essence : 1.2 de 75 ch, 1.2 de 84 ch et 1.4 de 100ch ; deux diesels : 1.1 CRDI 75 et 1.4 CRDI 90) et en quatre niveaux de finition (Initia, Intuitive, Intuitive Plus et Creative). Les tarifs s’échelonneront de 12 500 euros en finition Initia et motorisation 1.2 à essence de 75 ch, à 20 050 euros en finition Creative et version diesel 1.4 CRDi de 90 ch.

Le chiffre d’affaires de Valeo a progressé de 10 % au troisième trimestre de 2014, à 3,06 milliards d’euros. Il avait déjà enregistré une croissance de 7 % au premier semestre, et sur les neuf premiers mois de l’année, la hausse de l’activité s’est établie à 8 %. Dans un communiqué, l’entreprise confirme ses objectifs pour 2014, à savoir « une croissance supérieure à celle du marché dans les principales régions de production » et « un taux de marge opérationnelle un peu supérieur à 7 % ».

Dans le cadre des négociations relatives au pacte de responsabilité, la branche métallurgie a signé un accord aux termes duquel elle s’engage à atteindre un objectif de 46 000 alternants en 2020. Les signataires se fixent aussi pour ambition de tendre vers un taux de 10 % de femmes apprenties dans la branche, contre 6 % en 2013. Enfin, le taux de rupture anticipée des contrats d’alternance ne devra pas être supérieur à 5 %, le niveau de réussite aux examens devra être au moins égal à 85 % et le taux d’embauche en CDI à l’issue de l’alternance devra atteindre 65 %n « si les conditions économiques le permettent », précise l’accord.

« Plus de 23 % des conducteurs impliqués dans des accidents mortels de la route sont sous l’emprise de stupéfiants », a indiqué la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives), annonçant l’expérimentation prochaine de nouveaux tests salivaires de détection des drogues au volant. Du 1er décembre 2014 au 1er juin 2015, les contrôles se feront au moyen d’un nouveau kit de dépistage à Paris et dans neuf départements (Alpes-Maritimes, Dordogne, Gironde, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Moselle, Nord, Haute-Savoie et Yvelines) pour confondre les conducteurs ayant consommé du cannabis, de la cocaïne, de l’héroïne ou des amphétamines.

 

International

 

Opel aurait déjà enregistré 30 000 commandes pour la nouvelle Corsa, depuis l’ouverture des commandes en août. Le modèle sera commercialisé à la fin de l’année.

Hyundai a annoncé que ses ventes cumulées de véhicules en Chine avaient atteint six millions d’unités. Le constructeur coréen a fait son entrée sur le marché chinois en 2002. Il y a écoulé 812 399 véhicules depuis le début de cette année (+ 6,8 %).

Selon le VDA (association de l’industrie automobile allemande), 80 % des voitures neuves devraient disposer d’une connexion à Internet d’ici à 2016 (contre 20 % actuellement).

Daimler a annoncé qu’il allait céder sa participation d’environ 4 % dans Tesla ; cette opération lui rapportera 780 millions de dollars. « La coopération entre les deux partenaires dans des projets automobiles n’est pas affectée », a toutefois précisé Daimler.

Les constructeurs américains vont former un consortium afin de dissuader « les hackers de pirater le système de sécurité d’un véhicule », a annoncé David Strickland, l’ancien administrateur de l’agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) en marge d’une conférence parrainée par la Société des ingénieurs de l’automobile (SIA).

Daimler va délocaliser une partie de la production du Mercedes Sprinter en Amérique du Nord, mais continuera en parallèle de produire le modèle dans ses usines de Düsseldorf et Ludwigsfelde.

Le Parlement européen a voté le 21 octobre en faveur de l’attribution d’aides de plus de 15 millions d’euros aux employés licenciés dans le secteur automobile et la métallurgie en France, en Belgique et en Espagne. L’enveloppe la plus importante - de quelque 12,7 millions d’euros - est destinée à accompagner dans la recherche d’un nouvel emploi plus de 2 300 salariés français de PSA, parmi les 6 000 licenciés sur ses sites d’Aulnay et Rennes. Le déblocage de ces fonds doit encore être approuvé par le Conseil, qui représente les gouvernements de l’Union européenne. Il en va de même pour l’enveloppe de près de 912 000 euros également votée hier par les eurodéputés, en faveur de 752 personnes licenciées par le producteur d’acier brut belge Carsid SA.

La Commission européenne s’inquiète de la coopération entre les Américains Honeywell et DuPont pour la production d’un nouveau gaz réfrigérant destiné aux systèmes de climatisation automobiles et a envoyé le 21 octobre une communication de griefs. Elle craint que la coopération entamée entre les deux groupes en 2010 soit susceptible de limiter la disponibilité et le développement technique de ce produit. L’envoi d’une communication des griefs ne préjuge toutefois pas de l’issue finale de l’enquête. Honeywell et DuPont sont les deux seuls fournisseurs de R-1234yf aux constructeurs d’automobiles.

L’usine Chrysler de Conner Avenue à Detroit, qui produit la Dodge Viper et était à l’arrêt depuis le 3 juillet, reprendra son activité à la mi-novembre. Les ventes du modèle, dont le prix a été réduit de 15 000 dollars en septembre, ont fortement augmenté, ce qui a permis de réduire les stocks.

 

La NHTSA (Agence américaine de la sécurité routière) a porté à 6,1 millions de véhicules l’alerte sur les airbags défectueux de Takata ; l’alerte portait hier sur 4,7 millions d’unités.

 L’Agence a demandé à Toyota, Honda, Mazda, BMW, Nissan, Mitsubishi, Subaru, Chrysler, Ford et General Motors de procéder en urgence au rappel des véhicules concernés.

La production de voitures en Russie a diminué de 18,1 % au mois de septembre, à quelque 100 000 unités, portant le volume pour les neuf premiers mois de l’année à 1,3 million d’unités, en recul de 6,2 %, indique l’agence Rosstat. Rosstat souligne que la faiblesse du marché russe a entraîné, le mois dernier, des interruptions de production chez General Motors à Saint-Pétersbourg et chez Volkswagen à Kaluga, tandis que GM-AvtoVAZ a réduit ses cadences.

Ford a abaissé le prix de la Focus électrique pour la deuxième fois en un an, en vue d’en stimuler les ventes. La voiture est désormais proposée au tarif de 29 995 dollars, soit une réduction de 6 000 dollars.

Avec une fréquentation en hausse et un record de 328 commandes, Nissan s’est déclaré satisfait du Mondial de l’Automobile cette année. Les crossovers ont été les grands artisans de ce succès. Le Juke, le Qashqai et le X-Trail ont représenté à eux trois 70 % des 328 ventes du constructeur au Salon. Nissan peut également se réjouir des débuts remarqués de la Pulsar et de l’intérêt croissant des consommateurs pour la mobilité électrique. De plus, le constructeur a su attirer l’œil des amateurs de grosses cylindrées avec la déclinaison Nismo de la Pulsar ainsi que les IDx Freeflow et IDx Nismo.

Le gouverneur de l’Etat du Michigan Rick Snyder a signé hier une loi qui empêchera Tesla de vendre ses voitures électriques sans passer par un réseau de distributeurs.

Fiat a lancé le tout terrain compact Avventura en Inde, équipé de moteurs essence 1.4 ou diesel 1.3 ; le véhicule, entièrement fabriqué dans l’usine Fiat de Ranjangaon, est initialement destiné au marché indien en exclusivité. Fiat s’est fixé comme objectif de porter à 5 le nombre de véhicules dans sa gamme en Inde cette année (il lancera la marque Abarth prochainement) et à 9 d’ici à la fin de 2016 (avec l’arrivée des Wrangler et Grand Cherokee notamment).

Jaguar Land Rover a indiqué hier, lors de l’inauguration de son usine chinoise, qu’il comptait occuper 10 % du segment des tout-terrain de loisir en Chine avec sa marque Land Rover. Le constructeur britannique prévoit de fabriquer trois véhicules en Chine d’ici à 2016, dont une Jaguar

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans informations générales
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 04:20

Le constructeur s’engage à produire 1 million d’autos en France en 2017. Il augmente la production en Espagne et en Slovaquie, mais réduit sensiblement la voilure à Poissy.

PSA accélère la redistribution des cartes au niveau de ses usines européennes. Dans le cadre de son comité paritaire stratégique, le constructeur a dévoilé en fin de semaine dernière le plan de charge prévu pour ses usines européennes – hormis le site tchèque de Kolin, partagé avec Toyota – d’ici à 2017.

Au global, PSA table sur une production en France de 1 million de véhicules pour l’année 2017, soit le même niveau que celui annoncé pour 2016, dans le cadre du nouveau contrat social signé avec les syndicats. « Le contrat est respecté, c’est plutôt correct. Après, on peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein », indique un membre du comité paritaire. Côté « vide », ce volume reste sur des niveaux historiquement bas – le groupe produisait encore 1,5 million de véhicules en 2007. « Alors même que le marché européen rebondit, on pouvait espérer bien mieux », juge une autre source.

Côté « plein », PSA, qui s’était engagé à ne pas fermer d’usine d’ici à 2016, étend sa promesse d’un an et investira comme prévu 1,5 milliard d’euros en France. Sa production nationale restera bien supérieure à celle de Renault, qui a de son côté promis à ses syndicats une production de 710.000 véhicules fin 2016.

Du côté des usines, le site historique de Sochaux apparaît comme le grand gagnant, avec une hausse de ses volumes de 20 %, à 385.000 voitures, soit davantage même qu’en 2007, porté par les renouvellements des 3008 ou du Zafira d’Opel, qui sera assemblé sur place.

Vigo et Trnava à la pointe

Si la production nationale de PSA reste quasi stable (elle sera de 950.000 unités en 2014), celle des autres pays européens progresse : + 46 % pour Madrid (avec un volume de 88.000 véhicules espéré pour le C4 Cactus), + 26 % pour la petite usine portugaise de Mangualde et surtout + 12 % pour le site de Vigo, en Espagne, qui conforte son statut de première usine européenne du groupe, portée par la production du C4 Picasso et des utilitaires.

Alors que Carlos Tavares a fixé comme priorité le redressement de la compétitivité en Europe, PSA mise sur les usines à faible coût, qu’il s’agisse de celles d’Europe du Sud ou de l’Est. Ainsi, c’est celle de Trnava, en Slovaquie, qui affiche la plus forte progression sur la période (+ 35 %), pour produire 340.000 véhicules en 2017 sur une seule ligne, avec trois équipes. Le site devrait se voir attribuer l’essentiel du segment B des marques Peugeot et Citroën, les futures remplaçantes des 208 et C3, dont les versions actuelles sont produites en France, à Poissy. Tout comme Renault, le groupe délocalise la majeure partie des citadines de segment B.

Ce transfert fragilise forcément l’usine de Poissy, spécialisée dans le segment B, qui devrait voir sa production plonger de 45 %, à 140.000 unités en 2017, soit deux fois moins qu’avant la crise en 2007. Le site, qui perdra une ligne de production début 2015, se concentrera désormais sur les petites voitures premium. Outre d’éventuelles versions haut de gamme, ce sera principalement la marque DS, qui chargera Poissy avec le renouvellement de la DS3 à compter de 2018. Ces volumes se rapprochent de ceux de Rennes – 110.000 unités –, qui reste le site le plus menacé du groupe.

Au final, en 2017, si l’empreinte industrielle de PSA en France est préservée, elle ressemblera de plus en plus à celle de Renault. A savoir un grand nombre de sites – cinq après la fermeture d’Aulnay l’année dernière –, mais qui auront quasiment tous basculé sur une seule ligne de production, bien loin de leur capacité d’antan. Ce qui pose la question de l’évolution de l’emploi sur la période, sur laquelle la direction n’a pas donné de précisions

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans informations générales
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 14:36

Les actions du SPI/GSEA  21/10/2014

 

Au ferrage : Suite à nos remontées sur les encours du lundi matin, et aux interventions sur la mise en place du Kzero le week-end end, la direction du ferrage nous annonce qu’une règle a été définie afin que l’encours mini des convoyeurs le lundi matin soit  au mini de 10 caisses. Si cet encours n’est pas respecté, alerter vos délégués SPI/GSEA.

Une décision doit être prise par la direction pour le maintien ou non du CMI en équipe de nuit. Le SPI/GSEA exige le maintien du CMI en équipe de nuit afin de garantir le bon démarrage le lundi matin des installations.

En peinture : En révision des apprêts lors du passage d’un G9, poste passage de roue, nous avons obtenu  le retour en arrière  du moyen  d’avertir l’operateur lors du passage de véhicule avec des coulures cataphorèse. Délai fin octobre.

Nous avons obtenu la mise en place d’un arrêt  Andon au poste des outillages spécifiques (OS) au Contrôle final. Délai de réalisation : fin octobre.

Par contre : Foutage de gueule de la part de la direction de la peinture sur le problème des staubies dans le secteur ZEC. Le produit n’existe plus dans le catalogue fournisseur, en attente de devis d’un autre fournisseur. Question du SPI/GSEA pour un champion de la direction : Comment fait-on si un staubie venait à casser ? Réponse de la direction : on ne sait pas !

Au montage : Au secteur GAV, nous avons obtenu une prise en compte du problème d’ergonomie sur le palan du poste op 220. Un devis est en cours pour la modification des rails. En fonction du montant du devis la modification devrait se faire au plus vite.

Il y a une attention particulière de la part du directeur du montage sur le sujet. Le SPI/GSEA veillera à ce que le problème soit résolu au plus vite !

Secteur HM : Le SPI/GSEA a obtenu la mise en place d’un poste renfort des lors que le pourcentage de moteurs DV6 atteint 36 %. Pour le SPI/GSEA c’est une avancée, mais nous exigeons que le moteur euro4 soit comptabilisé comme un moteur DV6. Ce poste doit être budgété.

Secteur HC3 : Suite à nos multiples interventions concernant l’ergonomie du poste serrage colonne, rien ne pouvait se faire avant l’arrêt du V. Nous avons donc relancé la question en juin et obtenu une étude. Il y aura en fin de mois une concertation avec les 2 RU HC5 et le TEP afin de statuer ou transférer l’opération sur un des postes où le véhicule est à sa hauteur maxi.

Secteur préparation kitting en HC3 : Le SPI/GSEA a obtenu la réparation des supports verrines, et la mise en place d’une barrière de protection.

Le coup de gueule du SPI/GSEA, le sujet qui fâche : La Direction est incapable de solutionner le problème des pantalons à genouillères !! En attendant ce sont les salariés qui souffrent ! Dernière explication du feuilleton par la direction après 2 ans : ils sont à la recherche dans le groupe, voir chez nos concurrents automobiles de moyens avec genouillères. Faut-il en rire ou en pleurer !!

 

En Coordination Production : Concernant l’étanchéité de la porte quai numéro 15 au quai EST nous avons enfin obtenu la réfection de cette porte, délai maxi : 6 décembre. Nous demandons une réunion des CHSCT sur le plan froid. Plan froid mis en place à Sevelnord suite à notre demande dans les années 2000.

Coup de gueule du SPI/GSEA : Nous trouvons inacceptable qu’il n’y a pas de promotions internes au service CP pour la nomination de moniteurs dans ce service. Des salariés du secteur ont réussi des tests et ils sont toujours en attente de nominations.

La Communication à Sevelnord : Nous avons obtenu du directeur du montage  que lors des briefings de 5 minutes une information soit communiquée aux salariés sur les raisons de l’Overtime effectué la veille. Mais pour notre organisation syndicale nous exigeons que ces informations soient déployées dans tous les services, (CP, QCP) nous demandons rapidement  la mise en place d’un flash info afin de faciliter le travail des RU.

Nous exigeons de la direction du site la tenue très rapide d’une commission paritaire stratégique sur toutes  les questions que se posent les salariés de Sevelnord dans l’attente de l’arrivée de notre projet K-zero.

 

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans actions du SPI
commenter cet article
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 14:12

DOMAINE  UTC

 

  • Question : La réfection de l’urinoir se situant au control final en peinture.

Réponse : Cela a été fait.

 

DOMAINE  FERRAGE

 

  • Question : Existe-t-il des contrôles qualités sur les caisses fabriquées lors des week-ends au ferrage ?

Réponse : Le CI détaché pour K0 aux armatures arrière  est formé au poste PQG et effectue des contrôles sur les caisses produites durant le week-end.

 

  • Question : Lorsque vous réalisez des véhicules le week-end  pour assurer le démarrage du lundi suite aux travaux K0, nous vous demandons de réaliser la même quantité d’éléments sur les secteurs : « armatures » et « cotés de caisses » afin de ne pas déclencher de l’over-time régulièrement pour un problème  d’encours des convoyeurs de ces secteurs.

Réponse : L’encours de ces convoyeurs est de 10 caisses minimum. Une consigne a été repassée au projet K0 suite au non-respect de cette règle le lundi 6 octobre.

Commentaire : Nous veillerons au respect de cette régle.

 

  • Question : De remettre la convocation écrite aux salariés « séniors »  se rendant à une information sur la retraite et ceci dans le but d’éviter que ceux-ci se rendent à ces réunions sans les documents demandés dans les convocations. 

Réponse : Nous sommes étonnés car il n’y a pas besoin de documents particuliers à présenter lors de ces séances d’informations. 

Commentaire : A bon ? Connaissez-vous par cœur votre parcours professionnel, le nombre de trimestres travaillés ? Pourquoi alors la personne qui réalise ces séances est offusquée ? Après toutes ces remontées, la direction reprend la question en considération et elle communiquera sa réponse.

 

  • Question : Que le DUR du ferrage respect l’accord de juillet 2012 ! Il y en a marre que ce dernier  détourne les règles de l’accord à son bon vouloir (pour exemples : déclenchement de l’over-time à 11H15 le 26/09 ; déclenchement de l’over-time alors que les encours sont corrects ; etc..).

Réponse : Après vérification, la séance d’over time a été diffusée à 10H32 sur l’ensemble des téléphones.

Commentaire : Peut-être (même si nous ne pouvons pas le vérifier) ! Mais nous vous affirmons que des  salariés ont été prévenus à 11H15 ! Alors trouver une solution pour que l’information soit communiquée quasiment en instantané à l’ensemble des salariés.

 

  • Question : Quand allez-vous avertir les salariés de leurs présences en formation  le 30 et 31 octobre au ferrage ? Bizarrement, à ce jour (07/10/2014), dans les autres unités, l’information a déjà été diffusée aux salariés désignés depuis la semaine précédente?

Réponse : Nous avons respecté la consigne de la direction, et les convocations ont été distribuées le lundi 13/10.

Commentaire : Pourquoi n’avez-vous pas averti oralement les salariés concernés afin que ceux-ci s’organisent, plutôt qu’attendre les convocations ? Cela a été fait dans les autres UR ! Encore une fois, l’UR ferrage se distingue par son manque de considération envers leurs salariés.  

 

 

 

 

  • Question : Quand allez-vous enfin résoudre le problème du convoyeur 1553 aux armatures arrière G9 ? Il y a eu encore une panne le 07/10 (relance question DP de mars).

Réponse : Le problème est complexe, des actions ont été menées depuis le mois de mars par le service maintenance mais celles-ci n’ont pas résolu entièrement ce disfonctionnement. Nous sommes toujours à la recherche de solutions.  

 

DOMAINE  PEINTURE

  • Question : De rétablir, comme à l’initial, le moyen d’avertir l’opérateur de retoucher  le passage de roue pour les G9 niveau 3 en révision des apprêts.

Réponse : Nous avons vu l’équipe bleue le 15/10 qui est plutôt favorable pour un retour en arrière. Nous demanderons ce jour, l’avis de l’équipe verte et si les 2 équipes sont d’accord, nous reviendrons en arrière. Délai : fin octobre

Commentaire : Vu le pourcentage de production de G9 niveau 3, il nous semble logique de revenir au programme initial plutôt qu’alerter l’opérateur à tout bout champ d’une opération qui ne doit pas faire !En fonction du retour de l’équipe verte, le délai pour la modification serait mi-novembre. A SUIVRE pour la mise en application et nous y veillerons

 

  • Question : Depuis quelques mois le poste des OS au control final a été déplacé mais pas  l’alerte ANDON et ceci malgré plusieurs relances ! En cas de problème, comment l’opérateur alerte ? Remettez-vous en cause le principe ANDON ?

Réponse : Non, nous ne remettons pas en cause ANDON, il faut savoir que le pupitre moniteur est tout proche de ce poste, ce qui permet à l’opérateur de signaler la moindre anomalie. Néanmoins suite à vos demandes, une demande a été faite auprès de de la maintenance pour la mise en place d’un arrêt ANDON. Le délai est : fin octobre.

Commentaire : Pas de remise en cause d’ANDON ? Alors pourquoi faut-il des mois pour déplacer un arrêt ? A SUIVRE pour la mise en application et nous y veillerons ! 

 

  • Question : Question récurrente : Avez-vous trouvé un fournisseur de stoblis pour le secteur ZEC (Relance questions DP de juin ; juillet et septembre) ? Quand allez-vous les changer ?

Réponse : Après consultation auprès du fournisseur  « STOBLI », celui-ci nous a répondu que ce type de matériel n’existe plus dans leur catalogue.  2 autres fournisseurs ont été consultés, le premier  a refusé la demande et nous sommes en attente du devis du deuxième fournisseur.

 Commentaire : BON STOP ! ARRETER VOS REPONSES EVASIVES ET ABERRANTES! ALLEZ-VOUS CHANGER CES STOBLIS : OUI ou NON ? Quelle sera la conséquence en cas de casse: over time ? Nous vous demandons que ce problème soit pris en compte sérieusement par la direction.

PS : Ce genre de « STOBLIS » devrait  disparaitre avec K0: c’est  pourquoi la direction fait le cul de plomb ! Mais celle-ci n’est pas même pas franche de le divulguer ! Bravo la transparence !!!!!!!!!!! Nous suivrons ce sujet !

 

  • Question : Où en êtes-vous sur la commande des lustreuses en zone retouche en peinture ?

Réponse : 2 lustreuses ont été remis en service dans ce secteur.

Commentaire : OUI, mais ce sont des anciennes lustreuses qui ont été remises en état. Où en êtes-vous sur la réception de lustreuses neuves ?

 

DOMAINE  MONTAGE

 

  • Question : Que comptez-vous faire afin d’améliorer l’ergonomie du poste OP220 avec l’utilisation du palan. Nous vous demandons également un délai pour résoudre cette problématique.

Réponse : Les rails du palan doivent être modifiés  pour faciliter le déchargement du moteur. Une demande d’investissement a été réalisée. Nous attendons un retour de celle-ci pour la fin de la semaine 42. Le délai pour cette modification dépendra du chiffrage, nous espérons pour fin d’année.

Commentaire : A suivre.

 

  • Question : Suite à la suppression d’un poste moniteur en HM, comment allez-vous dispatcher la charge moniteur de ce secteur ?

Réponse : La charge de la Boite Vitesse Automatique  a été remis sur un poste budgété jusqu’à la fin de l’année 2014. Dans le cadre du déploiement du kitting dans cette zone, il est prévu de transférer  cette charge sur l’un des 2 nouveaux postes en zone kitting

Commentaire : L’emplacement de la zone kitting étant éloigné du GAV, comment le salarié saura qu’il faudra réaliser cette charge ? Pas de réponse de la DIR.

 

  • Question : De revoir l’équilibrage du secteur HM car malgré la diminution des moteurs DV6, les postes sont trop chargés.

Réponse : Un renfort temporaire sera activé dès lors que l’activité du DV6 atteindra 36% sur un quart temps.

Commentaire : Nous vous demandons de prendre en compte dans votre pourcentage les moteurs EURO 4 qui ont une charge quasiment identique que le DV6. Nous demandons également que ce poste temporaire soit budgété et que ce ne soit pas le moniteur qui a la charge de ce poste renfort.

 

  • Question : Pourquoi ne pas avoir anticipé l’arrivé de nouveaux contrats PRO dans certains secteurs ?

Réponse : Il est prévu de faire rentrer 65 nouveaux contrats PRO. Pour un problème capacitaire, il n’est pas possible de recruter ces personnes en même temps au CFM. C’est pourquoi, nous avons décidé de repartir les arrivées en 3 vagues.

 

  • Question : Comment se fait-il, encore une fois, que vous rappelez un salarié qui est en formation LEAN le 29/09 ?  

Réponse : Nous avons subi un taux d’absentéisme très élevé et nous avons été contraints de rappeler certains salariés. Néanmoins, nous prenons comme engagement à partir de ce jour, de ne plus rappeler les salariés le jour même. L’arrêt de la formation doit rester  un fait exceptionnel.

Commentaire : Du grand n’importe quoi !!!  La direction du montage s’engage à ce que le salarié  finisse la formation débutée dans la journée mais se réserve le droit d’arrêter donc de scinder la formation du lendemain (pour les formations de 2 jours et plus) !

 

  • Question : D’arrêter de scinder  les formations LEAN (voir la formation de la semaine 40).

Réponse : Même réponse que ci-dessus.

Commentaire : Même commentaire que ci-dessus.

 

  • Question : Question récurrente : Où en êtes-vous sur la dotation de pantalons avec genouillères intégrées ?

Réponse : Nous regardons toutes les solutions appliquées auprès des constructeurs automobiles de notre groupe et de nos concurrents pour répondre au plus vite au besoin. 

Commentaire : Alors là! Chapeau ! La direction ose répondre : « au plus vite » ! Elle ne manque vraiment pas de culot !

 

  • Question : Question récurrente : Où en êtes-vous sur l’étude pour le déplacement de la fixation de la colonne de direction ailleurs qu’en HC3 pour un problème d’ergonomie ? Pour rappel, lors de la séance des questions DP de septembre votre réponse était : «  Une étude sera réalisée par les "TEP" en octobre »

Réponse : C’est en cours d’étude chez les TEP et en complément les RG  ont demandé aux RU d’HC5 de travailler sur ce sujet durant les 2 journées chômées du 30 et 31 octobre.

Commentaire : A suivre !

 

  • Question : Poste EDR au train AR, la table de dépotage (disques ; roulements  et étriers) vous permet de gagner du déplacement donc du temps cycle mais au détriment de la charge physique car l’opérateur manipule 2 fois les pièces soit 37 kg en plus par véhicule. Ceci est pour nous inconcevable. Nous vous demandons de trouver une autre solution ou d’officialiser le poste « renfort ».

Réponse : La solution que vous parlez n’est pas actée mais en test. Nous prenons en compte toutes les idées et remarques des salariés pour améliorer les conditions de travail de ce secteur.

Commentaire : Alors dans ce cas : Ecouter les salariés et arrêter vos essais.

 

  • Question : Quand allez-vous remettre en état les supports de vérines dans la zone kitting du PCI ?

Réponse : La remise en état devrait être soldée pour le 20 octobre.

 

  • Question : De réparer et de fiabiliser au plus vite les moyens pour mâter la vis du panier roue de secours en MV1. A ce jour, les mors du moyen série  sont HS, le moyen dégradé est en réparation chez le fournisseur et en solution ultime, il faut utiliser un coupe boulon pour réaliser l’opération !!!!! Le problème persiste depuis des mois !

Réponse : il y a eu effectivement un problème d’usure des mors le jeudi 9 octobre. L’absence de pièces de rechange a perturbé la production et une solution provisoire a été appliquée en augmentant la pression d’air sur le moyen série. Le vendredi 10 octobre, nous avons reçu de nouveaux mors. Nous sommes en contact avec le fournisseur pour améliorer la fiabilité de ce moyen.

Commentaire : Nous  demandons des mors de rechange en stock en attendant le retour du fournisseur sur la fiabilité.

 

DOMAINE  QCP

 

  • Question : De connaitre le standard du port de la veste au CRAC. Faut-il que la veste soit fermée entièrement ou faut-il que celle-ci soit fermée une pression sur deux ou autres? Il y a des règles absurdes imposées dans un secteur et celles-ci exaspèrent les salariés !

Réponse : La veste doit être fermée de façon que les pressions ne soient pas en contact avec le véhicule et que celles-ci agressent le véhicule.

Commentaire : Nous avons intervenu sur cette réponse aberrante ! Cette règle n’est valable que pour ce service et pas pour le montage, les services annexes et que tout le monde ne porte pas la tenue image. Pas de réponse de la direction sur notre intervention.

 

DOMAINE  CP

 

  • Question : Le nouveau chariot qui remplace le R01, est-il capacitaire pour décharger certains camions (relances questions de mars ; juin ; juillet ; septembre) ?

Réponse : Le chariot est capacitaire dans le respect des règles de manutention.

 

  • Question : Après le plan de transport non à jour au montage, c’est le fichier référentiel de la saisie centralisé qui n’est plus à jour ! Que comptez-vous faire pour que ces problèmes ne se reproduisent plus ?

Réponse : Suite à des modifications informatiques, des sources de données ont été modifiées et celles-ci sont en cours de fiabilisation. En attendant, nous détachons une personne afin de prendre en compte les anomalies et de les résoudre au plus vite.

 

  • Question : Comment se fait-il, malgré nos relances, que le plan de transport au quai nord n’est toujours pas à jour ?

Réponse : Même réponse que ci-dessus.

 

  • Question : Question récurrente : Où en êtes-vous sur la signature de la DCE concernant l’étanchéité de la porte N°15 au quai EST ?

Réponse : La DCE est signée et la commande est passée. Une des portes sera réparée le 29 novembre et l’autre porte le 06/12

Commentaire : Quelle avancée !!! Depuis 1 an que nous réclamons la réfection de ces portes ! Attendons que ce soit fait avant de crier victoire.

 

  • Question : Malgré votre réponse du mois de septembre, nous vous demandons d’étudier une nouvelle implantation de la zone de stockage des planches de bord. Pour nous, il est possible de stocker les containers par le grand  coté afin d’éviter des déposes et des reprises.

Réponse : L’implantation actuelle permet de partager équitablement les manutentions entre les équipes de réception et de distribution.

 

 

  • Question : Comment se fait-il que les pendules des circuits TRB et MDN n’ont pas été modifiées pour l’équilibrage du mois d’octobre. Pour rappel votre réponse du mois de septembre était : « Nous profiterons de l'équilibrage du mois d'octobre pour faire le nécessaire ».

Réponse : Effectivement, cela n’a pas été fait. Le nécessaire sera fait sous quinzaine.

 

  • Question : Comment se fait-il que les RU de CP ont été informés par un mail du service mobilité sur la recherche de moniteurs dans leurs secteurs ? Y a-t-il un problème de communication dans ce service ?

Réponse : Les RU concernés étaient au courant de la démarche de recrutement. Il y a eu un loupé de communications auprès des autres RU de ce service.

 

  • Question : Pourquoi ne privilégiez-vous pas la promotion interne aves des salariés de CP qui ont réussi  les tests (moniteur) pour les postes à pouvoir dans ce secteur ?

Réponse : Il n’y aura pas de promotion interne pour ces postes à pouvoir car il y a un sureffectif dans la catégorie professionnelle.

Commentaire : Pas normal ! Dans d’autres services, il y a des promotions !

 

DOMAINE  RH

 

  • Question : Est-il normal que des contrats" pro" de CP sont prêtés au montage (2 en tournée verte et 1 en tournée bleue) ? N’existe-t-il  pas un contrat spécifique à leur cursus ?

Réponse : Il y a eu 4 personnes (2 en tournée verte et 2 en tournée bleue concernées par ce prêt temporaire et de très courte durée). Nous sommes dans une activité en adéquation à leur cursus de formation dès lors que l’activité est assimilable à une préparation de commande (préparation chariot kitting).

 

  • Question : Suite à l’annulation tardive (12 H 57) de l’over-time  du lundi 06/10/2014 au montage, nous vous demandons le paiement des 20 minutes pour les salariés de cette UR.

Réponse : Il n’est pas prévu le paiement de cet over time car il n’a pas été réalisé.

Commentaire : Ce n’est pas normal car vous n’avez pas respecté l’accord ! De plus, certains salariés de CP n’ont pas été prévenus car ils sont dispatchés dans l’atelier et ils sont repartis à 13H10 voir plus !

 

  • Question : Quand allez-vous réunir la commission formation afin de connaitre les modifications concernant la DIF ?

Réponse : La commission formation informée début novembre sur les modifications de la DIF.

Commentaire : A suivre !

 

  • Question : Comment allez-vous communiquer aux salariés en doublage les informations concernant : "l'augmentation du capital réservée aux salariés " ? Vous avez programmés des séances d’informations pour le personnel de jour et pour les doubleurs ? Pour nous, chaque salarié doit avoir le même niveau d’information.

Réponse : Une information sera faite lors du briefing de 5 minutes le 22 octobre. Nous prévoyons également des séances d’informations  entre le 31/10 et 17/11 (délai de souscription à ce dispositif) pour l’ensemble des salariés.

Commentaire : Il est important que tous les salariés aient le même niveau d’information car ce dispositif ne sera pas renouvelé 2 fois !

 

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA Sevel - dans actions du SPI
commenter cet article