Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 08:55
Ce matin nous avons commencé la distribution du tract appelant les salariés de notre site à signer la pétition pour l'avenir du site. Soyons nombreux à la signer ici à SEVEL, mais aussi à l'exterieur... vous pourrez remettre cette pétition ci jointe aux délégués du SPI/GSEA ou de nous l'envoyer à :  SPI/GSEA  BP 99  59111 BOUCHAIN

L'ensemble des pétitiopns sera remise à la Direction Générale de PSA

 

 

PETITION pour l’avenir du site de SEVELNORD, 1Er Employeur du Valenciennois

.

 

 

Les salariés de SEVELNORD, les élus régionaux, la population du Valenciennois et du Cambrésis, de la Porte du Hainaut  demandent aux Directions Générales de PSA et FIAT

 

Qu’un nouveau véhicule ou que des compléments de production soient réalisés  à Sevelnord filiale de PSA/FIAT, afin de garantir l’avenir des 3500 salariés de notre usine.

 

Nom

Prénom

Fonction

Signature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 04:39

           Mobilisons nous pour

         sauver notre entreprise !

 

 

A la question posée par le SPI/GSEA lors du dernier comité d’entreprise sur l’arrivée prochaine d’un nouveau véhicule (ou d’un complément de fabrication), la réponse de la direction a été claire :       NON !       RIEN DE PREVU POUR L’INSTANT…

 

Pour le SPI/GSEA cette réponse n’est pas du genre à rassurer l’ensemble des salariés sur l’avenir de leur entreprise, de même que les élus des communes avoisinantes, nos voisins, nos proches… preuve que l’inquiétude n’est plus cantonnée à notre usine !

 

Pourtant la direction continue de chanter « tout va très bien madame la marquise » et notre DRH de rajouter lors des formations RU : « Sevelnord qui ne tournerait qu’avec nos utilitaires avec une production de 400 à 450 véhicules jours çà me conviendrait très bien… ».

 

Si cela lui convient, au SPI/GSEA cela ne nous convient pas du tout, car à 400/450 G9 jours le PREC ne sera pas suffisant (sureffectif) et une si petite production pourra très vite être délocalisée (nous ne sommes qu’une filiale)…

 

Nos responsables de la direction se moquent bien de Sevelnord puisqu’ils sont assurés de retrouver une place ailleurs !

 

Face à la politique de l’autruche que mène notre direction, le SPI/GSEA s’est mobilisé depuis plusieurs mois en interpellant (parfois assez brusquement) les élus de la région quels que soient leurs opinions et leurs idées.

 

Il faut maintenant, si nous voulons sauver notre entreprise, passer à la vitesse supérieure !

 

C’est pour cela que nous vous demandons de signer et de faire signer massivement la pétition qui vous sera présentée ce jeudi en fin de poste, pétition dans laquelle nous demandons un nouveau projet ou un complément de fabrication.

 

Le SPI/GSEA va étendre cette pétition aux communes du valenciennois, cambraisis, douaisis et avesnois et nous vous invitons à faire circuler cette pétition autour de vous et de la rapporter à un de vos délégués.

 

Une fois collectée, le SPI/GSEA ira déposer l’ensemble des pétitions directement au siège PSA à la grande armée.

 

 

Il en va de la survie de notre entreprise et de nos emplois, ce n’est pas quand nous serons au pied du mur qu’il faudra réagir !

 

Partager cet article

Repost0
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 13:56

Depuis quelques semaines, nous ressentons un frémissement de reprise dans le secteur automobile, embauche de 200 personnes chez nos collègues de Peugeot Sochaux, suppression des séances de H- dans les usines du groupe, exemple Charleville rembauche de 115 intérimaires, voir même Rennes usine comme la notre durement touchée. On parle même d’une reprise importante chez nos concurrents régionaux Renault Douai et Toyota Onnaing.

 

Ce frémissement peut être compréhensif pour é points :

 

Le premier nous sommes dans une période traditionnellement de meilleure vente de l’année.

 

Le second parce qu’il y a dans les autres usines avec le premier point, aussi de nombreux lancements programmés, boostés par les primes à la casse, prime à la casse qui n’existe pas pour les utilitaires.

 

Hier notre organisation syndicale  a tracté sur l’avenir de notre site, le sentiment des salariés de Sevel est que : nous sommes à ce jour la seule usine du groupe, même si nous sommes filiale, à rester sur place.

 

Les salariés de Sevel, malgré les briefings optimistes de la direction, sont très inquiets. Nous avions interpellé par courrier du 11 février 2009, monsieur Streiff alors PDG du Groupe PSA, sa réponse sur l’éventualité d’un nouveau véhicule était basé sur la : la seule réponse pour l’avenir des sites industriels du groupe était la compétitivité des sites industriels par des efforts de productivités permanents.

 

Pour le SPI/GSEA, mais surtout pour les 3500 salariés de notre site nous avons à ce jour un véritable sentiment d’être oublié.

 

La promesse d’avoir un nouveau véhicule par site, est-elle valable pour nous ? Pour le SPI/GSEA peu importe le véhicule, qu’il soit nouveau, peu importe que nous ayons des compléments importants de fabrication, les femmes et les hommes de notre site sont capables par leur professionnalisme de relever le défi.

 

Nous demandons donc à la direction générale de PSA d’apporter très rapidement aux salariés de Sevel en priorité, et surtout pas par voix médiatiques presse ou autre : une réponse claire sur le sujet.

 

Patrick PRUDHOMME  SPI/GSEA

Partager cet article

Repost0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 17:05

Sevelnord, usine oubliée ?

 

La direction centrale nous aurait-elle totalement oubliés ?

Pourtant :

Ø L’absentéisme à Sevelnord est le plus bas de toutes les usines PSA de France !

Ø Le taux d’accident à Sevelnord est le plus bas de toutes les usines PSA de France !

Ø Les Monospaces 807, C8, Ulysse et Phédra ont été, jusqu’à l’année dernière, les véhicules les plus RENTABLES du groupe !

Ø Le professionnalisme des salariés de Sevelnord est reconnu et recherché dans tous le groupe (preuve actuelle 220 de nos collègues prêtés, collègues qui se voient proposer des prolongements de mission voir des embauches !).

Ø La bonne qualité de nos véhicules finis (demandez à ceux qui reviennent des autres centres à quoi ils ont été confrontés).

Ø Une usine au climat social « serein » (dixit la grande armée) même si pour le SPI/GSEA tout est loin d’être rose…

 

Alors pourquoi nous laisser à la traîne alors que toutes les usines du groupe PSA repartent de plein pot ?

 

Le SPI/GSEA le répète : pour assurer notre survie, il nous faut un véhicule supplémentaire !

 

Et quels sont ces ‘bruits’ de luges et balancelles courtes passées en peinture ?

 

Le SPI/GSEA interviendra sur ce sujet lors du Comité d’Entreprise de ce vendredi 29 mai, où nous exigerons une réponse,

 sinon…

Partager cet article

Repost0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 08:35

La situation

 

1/ La situation actuelle :

 

Le SPI/GSEA le rappelle, les mois de mars, avril, mai et juin sont les meilleurs mois de vente de l’année.

Problème : A Sevelnord nous sommes descendus à 50% de la production habituelle sur ces mois par rapport à l’année dernière…

Cause : chute des ventes et notamment sur l’utilitaire (ne parlons pas de la mort annoncée de notre monospace…).

 

2/ La situation à venir :

 

La grande inquiétude du SPI/GSEA se situe pour le second semestre (après la rentrée, période durant laquelle les ventes s’effondrent jusqu’au début de l’année suivante).

Les rumeurs vont donc bon train (6 semaines de « vacances » selon certains, plan social en fin d’année, passage à une seule équipe à la rentrée…

 

3/ Propositions et positions du SPI/GSEA :

 

è Si positionnement de nouvelles journées de H- en juillet et août, il serait judicieux que la direction les accolent aux congés principaux.

 

è Passage de la production en une seule équipe de jour : Le SPI/GSEA y est farouchement opposé : cela signifierait « le début de la fin » et la mort de notre site…

 

 Il nous faut donc de toute urgence un nouveau véhicule à produire car c’est du volume qu’il nous faut !

 

Pour le SPI/GSEA peu importe le modèle,  nouveau ou complément de fabrication, les femmes et les hommes de Sevelnord sont capables de le faire !

 

Ce n’est pas par plaisir que le SPI/GSEA intervient pour obtenir l’aide des politiques, car pour l’instant, seules les usines du groupe PSA sont certaines d’obtenir la fabrication de nouveaux modèles et, ne l’oublions pas, Sevel n’est qu’une filiale (comme Faurecia ou Heuliez)…

Partager cet article

Repost0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 13:03

         Comité d’Entreprise

      du vendredi 29 mai 2009

 

1/ Données commerciales du mois d’avril :

 

Marché Européen des Monospaces en baisse de – 33 % : 1er Ford S Max 28,68 % ; 2ème Ford Galaxy 19,44 % ; 3ème VW Sharan 14,17 % ; 4ème Renault Espace 13,32 % ; 5ème V 12,66 %.

En avril, nous avons vendus 658 ‘807’ (-57,8%/avril 2008) et 497 C8 (-41,7%/avril 2008) !!!

Marché Européen des Utilitaires K1 en baisse de – 48,2 % : 1er VW Transport 24,12 % ; 2ème G9 23,35 % ; 3ème Renault/Nissan 19,55%, 4ème Mercedes Vito 15,23 %

 

2/ Effectifs :

 

 3073 CDI au 26 juin (3097CDI au 22 avril, 3113 au 25 mars), 40 CDD, 44 apprentis, 57 CTT

Au 22 mai matin il y avait 122 dossiers PREC signés pour un objectif de 350 au 31/12 ainsi que 195 dossiers en cours classés comme «positifs ».

 

3/ Informations diverses données lors du CE :

 

è La direction confirme la volonté  de FIAT de ne pas continuer la coopération sur les monospaces dès la mise en place de la norme euro 5 (2010).

è La direction dit n’avoir pas connaissance de luges et balancelles courtes (Nemo) en peinture… et ne cautionne pas la rumeur de plan social en septembre.

è La 3009 ne sera pas fabriqué à Sevel.

 

 

Le SPI/GSEA est une nouvelle fois intervenu pour réclamer un nouveau véhicule pour notre site

Pour le SPI/GSEA, le devoir de la direction est de rassurer ses salariés !

 

 

4/ Production des mois à venir :

 

 

Juin

Juillet

Août

Prod/jour

392

392

392

V/jour

116

79

79

G9/jour

276

313

313

Total V / mois

1432

1572

353

Total G9/ mois

3411

6231

1397

Total produit

4843

7803

1750

 

5/ Jours non travaillés en H- :

 

è En juin (rappel) : mardi 2, mercredi 3, jeudi 4, vendredi 5 et lundi 8 juin (attention lundi de Pentecôte donc arrêt du vendredi 29 mai fin de poste au mardi 9 juin début de poste).

è En juin (rappel) : jeudi 25 après midi et vendredi 26 toute la journée.

è En juillet (nouveau) : vendredi 10 et lundi 13 (mardi 14 juillet férié).

è En juillet (nouveau) : jeudi 30 et vendredi 31 juillet.

è En août (nouveau) : lundi 24 août matin (équipe bleue) reprise par les verts l’après midi.

 

5/ Activités de votre Comité d’Entreprise :

 

è Distribution des cadeaux salariés : le vendredi 12 juin de 12 à 21h30 à la salle polyvalente (spécial pour équipe de nuit : le 12 de 5h à 6h30 et le samedi de 15h30 à 18h30 pour le personnel en déplacement)

 

è Sortie au zoo d’Anvers : dimanche14 juin.

è Exposition des jouets de Noël : samedi 04  juillet, salle polyvalente.

 

                                                                                              Rejoignez le SPI/GSEA sur : http://spigsea.over.blog.com

Partager cet article

Repost0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 14:16

Merci la communication Sevel !

 

Les salariés (de plus, souvent volontaires) issus de la peinture vers le montage ont été ‘bernés’ par la communication : on leur a présenté leur venue au montage comme « un renfort » pour le passage 1V/3… En fait, la mission proposée était bien sur poste complet ! (merci pour les RU une fois de plus mis dans l’embarras…).

Le SPI/GSEA confirme que ces missions se termineront fin juin avec retour en peinture.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 10:24

Gestion des personnes à capacités restreintes

 

Là aussi, le SPI/GSEA veut créer des postes à temps complet…

Entre les personnes reconnues et les « temporaires » la gestion n’est déjà pas simple pour le personnel d’encadrement.

1/ La base des postes accessibles aux personnes à capacités restreintes n’est plus à jour…

2/ Le nombre de postes à fortement diminué !

Pour le SPI/GSEA il faut :

è Une étude cas par cas (la maladie de l’un n’est pas la maladie de l’autre).

è Une véritable adéquation homme/poste

Pour tout cela :

Le SPI/GSEA réclame la création d’un poste spécifique GAP par unité afin que le suivi des postes (où missions)  soit effectué ‘en live’ (en anglais çà fait plus bench il paraît…) sans oublier la notion d’accompagnement du personnel concerné et l’aide apportée aux UEP



Aprés TF1 le samedi 23 mai 2009 au journal de  13 h présentée par Claire Chazal , le SPI / GSEA devrait passer cette semaine sur FR3 National, un seul message : notre avenir passe obligatoirement par un futur véhicule à SEVEL, nous ne voulons pas terminer comme CHAUSSON Creil , ou CONTINENTAL dans l'Oise

Partager cet article

Repost0
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 12:48


Dépêche du 11 mai 2009 de M. Roland VARDANEGA : « PSA n’a pas l’intention de fermer d’usines en France. Chaque usine française lancera au moins un nouveau modèle en 2009-2010 ».

Pour le SPI/GSEA la question essentielle est : peut-on considérer Sevelnord comme une unité à part entière de PSA ? Aucune réponse à ce jour…

C’est pour cela que le SPI/GSEA se mobilise régulièrement à l’extérieur afin de rencontrer les politiques quels que soient leur partis.

Quand nous seront arrivés au stade des séquestrations et des feux de palettes, il sera trop tard !

Le SPI GSEA a  interpellé monsieur Dupont Aignan en visite pour les Européennes  dans le Cambrésis, et profité de la conférence de presse devant FR 3 Lille et TF1 pour tirer le signal d'alarme  par une déclaration sur l'avenir de SEVELNORD, à ce jour nous sommes une filiale comme FAURECIA du Groupe PSA. Donc ..........

Partager cet article

Repost0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 11:07
CE extra de ce matin :


Suite aux problémes d'approvisionnement du Fournisseur TKS Le Theil :


le travail sera assuré cet aprés midi à SEVELNORD


Par contre activation du numéro vert : 0800 22 64 44 à partir de 18h 00 , pour confirmer le travail de demain 20 mai 2009 .


Une fois encore, la Direction nous semble perdue dans la communication, puisque l'information a été remise aux salariés de SEVEL  du ferrage lors des briefings du matin ! Le SPI GSEA est intervenu lors du CE afin de dénoncer ce type de pratique, pour nous il y  a non respect des instances du CE

Partager cet article

Repost0