Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 14:07

INFORMATIONS DU SPI /GSEA

 

 

Rappel : tous les congés payés 2008 et les congés de fractionnement 2008 doivent être consommés avant le  31 mai 2009. Si ne n’est pas le cas ils seront perdus.

 

Les congés d’ancienneté 2008 seront basculés dans le compteur RTT au 1 er juin.

 

COMITE d’ENTREPRISE EXTRAORDINAIRE du 14 mai 2009

 

 

Pour les équipes de nuit ferrage et peinture :

 

Ferrage équipe de nuit du lundi au vendredi : JEUDI 15 MAI en repos normal, donc pas en H-

 

Du 17 mai au 20 mai : travaillé normalement

 

Le 24 mai 2009 : en C32

Le 25 mai 2009 : travaillé pour la relance.

 

Les 31 mai et 7 juin : en C32

 

Le 8 juin 2009 : travaillé pour la relance.

 

PEINTURE :

 

SD pas de H-

 

Equipe de nuit de monsieur LEPAN

 

Le 15 mai 2009 : C32

Du 18 au 20 mai inclus : travail normal

 

Le 24 mai 2009 : en C32

Le 25 mai 2009 : travaillé pour la relance mais dans l’horaire 22 h 00 à 5h30

 

Le 7 juin 2009 : C32

Le 8 juin 2009 : travaillé pour la relance mais dans l’horaire 22h 00 à 5h30

 

Equipe de nuit de monsieur Barbuteau :

 

Pas travaillé le 15 mai 2009

Le 17 mai 2009 travaillé mais suivant l’horaire 22h 00 à 5h30

 

Du 18 mai 2009 au 20 mai inclus : travail en normal

 

Le 25 mai 2009 : C32 ainsi que la journée du 8 juin 2009

 

 

A la demande du SPI/GSEA un nouveau  CE aura lieu la semaine prochaine pour le personnel en journée, et ceci pour la première semaine de juin : afin de connaitre les modalités exactes de chômage ou autre.

 

Repost 0
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 07:57

  Portrait de délégués

 

Hugo MARCHESE : 45 ans à SEVEL depuis 1994 au ferrage, en structure G9 secteur armature équipe bleue. Marié, 3 enfants.

 

A débuté au SPI/GSEA comme relais, plusieurs mandats : CE, DP CHSCT, depuis un an Hugo est secrétaire du CHSCT Ferrage, il est aussi Trésorier du Syndicat.

 

 

En dehors de Sevel et du SPI/GSEA Hugo est passionné de Football, et tous les samedis il accompagne ses enfants sur les terrains de football de la région, en plus Hugo aime travailler le bois.

 

Pour Hugo le SPI/GSEA, suite à des problèmes en 1995, j’ai été formidablement défendu par Gilbert Vasseur délégué du SPI au ferrage, et j’ai pris conscience l’importance d’être syndiqué. Depuis ce jour je me suis engagé auprès du SPI/GSEA, une équipe proche des salariés.

Repost 0
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 08:07

Comité d’Entreprise

       du mardi 05 mai 2009

 

1/ Données commerciales du mois de mars :

 

Marché Européen des Monospaces en baisse de – 30,2 % : 1er Ford S Max 28,83 % ; 2ème Ford Galaxy 19,61 % ; 3ème VW Sharan 15, 42 % ; 4ème V 13,53 % ; 5ème Renault Espace 11 %

Marché Européen des Utilitaires K1 en baisse de – 38,5 % : 1er VW Transport 24,06 % ; 2ème G9 23,56 % ; 3ème Renault/Nissan 20,37%, 4ème Mercedes Vito 13,01 %

 

2/ Effectifs :

 

Au 22 avril : 3097 CDI (3113 au 25 mars).

Au mardi 5 mai matin il y avait 105 dossiers PREC signés pour un objectif de 350 au 31/12.

 

3/ Production des mois à venir :

 

Prod/ jour pour Mai juin et juillet :   392 V/J

Production V/ jour en Mai : 125   en juin : 110 et en juillet : 65

Production G9/ jour en Mai : 267 en juin : 282 et en juillet : 327

 

Total production : en mai : 5819   en juin : 5431     en juillet :8982

 

 

4/ Jours non travaillés en H- :

 

è En mai : vendredi 15 et lundi 25 mai (attention pont de l’Ascension, donc du mercredi 20 mai fin de poste au mardi 26 mai début de poste).

è En Juin : mardi 2, mercredi 3, jeudi 4, vendredi 5 et lundi 8 juin (attention lundi de Pentecôte donc arrêt du vendredi 29 mai fin de poste au mardi 9 juin début de poste).

 

Nous avons à ce jour un stock de 28000 G9 invendus !!! ainsi qu’un stock de 5000 V. Pour le SPI/GSEA ces nouvelles journées non travaillées interviennent dans les mois où les ventes sont les plus fortes (mars, avril, mai, juin) et présagent un second semestre catastrophique. Le travail d’un syndicat qui veut à tout prix préserver l’emploi est de préparer cet avenir difficile par des accords qui permettent de sauvegarder le pouvoir d’achat des salariés et la pérennité de leur entreprise.

 

Le SPI/GSEA ne tient pas à avoir à gérer un plan social…

 

5/ Activités de votre Comité d’Entreprise :

 

 

è Distribution des chèques vacances : le mardi 12 mai de 11h à 21h à la salle polyvalente.

 

è Permanences impôts : Mardi 12 mai, jeudi 14 mai, mardi 19 mai, mardi 26 mai, mercredi 27 mai et vendredi  28 mai de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Attention uniquement  sur RDV au 37.6778.           

 

è Distribution des cadeaux salariés : le vendredi 12 juin à la salle polyvalente.

 

è Distribution des commandes de printemps : Jeudi 14 mai de 12h15 à 17h à la salle polyvalente.

 

è Le voyage « Mexique » du 8 au 15 mai a été remplacé par un voyage à Cuba dans un hôtel de catégorie supérieure pour le même prix.

 

è Voyage Turquie : du 17 au 24 mai.

è Voyage en Crète : du 18 au 25 mai.

 

Repost 0
Published by deleguespi - dans tract CE
commenter cet article
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 10:40

Le SPI/GSEA est intervenu lors du Meeting de monsieur Gilles PARGNEAUX Secrétaire de la Fédération du Nord du PS et tête de liste aux Elections Européennes pour la région grand Nord

 

Réunion organisée sur le thème : «  Quelle réponse Européenne à la crise du secteur automobile »

 

 

Devant plus de 250 militants du Parti Socialiste réunis dans la Salle Louis Aragon de Denain, nous sommes intervenus , pour expliquer clairement  et avec nos tripes ce que nous ressentions dans la crise que subit de plein fouet l’industrie automobile et en particulier le site de SEVELNORD , le Nord Pas de Calais a trop souffert depuis des décennies, disparition du textile, disparition des houillères, disparition de la sidérurgie, nous ne voulons pas perdre le dernier grand bastion industriel : l’industrie automobile qui représente quand même en emplois directs ou indirects 20 % de la population de notre région.

 

Pour le SPI/GSEA, seuls les politiques de quelles que soient leurs idées, peuvent sauver l'industrie automobile des milliers de licenciements qui la menace à très court terme.

 

A l’issue de notre intervention fortement applaudie par les militants socialistes, le Secrétaire du SPI/GSEA a été reçu par messieurs Patrick Roy Député Maire de Denain et Guillaume Bachelay Secrétaire National du PS à l’industrie, où un courrier de propositions a été remis concernant cette grave crise que nous traversons.

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 15:46

Le SPI/GSEA vous informe :

 

 

 

TRACT de la CGT sur l’indemnisation de h- : en résumé la CGT interpelle les salariés sur le fait que les organisations syndicales ne doivent pas  signer un tel accord !

 

Ok, imaginons que nous refusons, (au fait la CGT de TOYOTA demande qu’un accord similaire à PSA soit mis en place chez eux ….à ne rien comprendre !) , les conséquences seraient les suivantes :

 

n      L’accord signé en 2005 sur le paiement des H- seraient automatiquement dénoncé, pas par les Organisations Syndicales, mais par la Direction qui y pense fortement.

n      En absence d’un tel accord, nous reviendrons automatiquement en cas de chômage, au paiement  à 65 %, et attention pas 65 % de notre salaire, mais basé sur le SMIC !

n      Le fait aussi que cela pourrait accélérer la décision de partir sur un plan social dur, imaginons que la direction même dans une période de crise, décide de ne plus faire d’H-, nous serions obligé en plus des 350 départs pour le PREC, à un départ supplémentaire basé sur 218 salariés. Je ne pense pas que l’ensemble des salariés soit d’accord.

 

A vous de réfléchir…. Et donnez nous votre avis !

 

 

DANGER  GRAVE IMMINENT : Les délégués du SPI/GSEA ont déposé auprès de la direction le jeudi 9 avril 12h un DGI, nous sommes intervenus malgré nos remontées, sur le secteur HC3 pose tapis, il est intolérable de laisser des salariés pendant 7 h à ce poste, sans rotation, a manipuler des tapis dont le poids varie entre 17 et 24 kg, un CHSCT extraordinaire sera réalisé la semaine prochaine, et aujourd’hui l’action de vos délégués a permis la mise en place provisoirement d’un renfort.

 

 

CONSEIL du SPI : En cas de problèmes à votre poste n’hésiter pas  à tirer sur la corde, ANDON est un outil d’alerte. Vous devez vous en servir, si vous avez des remontrances appelez un délégué SPI/GSEA

 

Avec le SPI/GSEA, informer, agir et vous aider  sur le terrain

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

 

Le SPI/GSEA vous souhaite de passer de très bonnes fêtes de PAQUES

Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 12:58

          Interventions SPI/GSEA en peinture

 

 

Les délégués du SPI/GSEA sont intervenus auprès de la direction  pour :

 

n      Revoir le problème des aires fumeurs, en effet les salariés se plaignent des revêtements mis en place sur les bancs, la direction n’a pas pris en compte le problème que nous avons en peinture des tenues très légères. Nous demandons donc de revoir très rapidement l’isolation des bancs.

 

n      Afin d’éviter la chute des capots sur les opérateurs en ZEC, l’OS béquille capot sera revu, nous demandons à la direction un délai ferme pour résoudre le problème

 

n      Nous remontons régulièrement le problème des bacs de relargage au niveau 0, qui degueulent sur le sol ou passe les salariés, donc risque de glissades. Nous demandions à la Direction de la peinture de trouver très rapidement une solution.

 

n      Concernant les VRS : étant donné que les secteurs sont réduits, nous demandons que les animateurs effectuent par tournée une VRS au lieu de 2 actuellement.

 

n      Nous demandons à la direction de revoir sa copie sur la dotation des gants  pour la retouche des volets et des ailes plastique en revap, nous demandons des gants qui résistent aux produits chimiques

 

n      Nous sommes intervenus auprès de la direction concernant les restitutions SCOOP  de quelques salariés mécontents, et aussi de moniteurs de la façon dont ils sont jugés sur leur travail et leurs compétences, ce ne sont pas des excuses que les salariés veulent, mais bien une véritable reconnaissance par l’attribution d’un coefficient au départ programmé donc mérité.

En cas de problèmes contactez vos délégués SPI/GSEA

Repost 0
Published by deleguespi - dans tract du spigsea
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 17:22
 
   

 


          Spécial MONTAGE

Rencontre SPI/GSEA et Directeur du Montage

 

 

            Les délégués du SPI/GSEA au montage ont été reçus vendredi après midi, suite à notre préoccupation au sujet du prochain cadencement ( 1 V,1 combi, 1 G9). Ce nouveau cadencement est dû à l’augmentation provisoire des ventes de nos monospaces.

 

Le directeur du Montage, nous a donc expliqué que la montée en volume du V était provisoire, et que sur 2 mois, il était impossible de refaire un équilibrage couteux.

 

Voila ce que la direction du montage va mettre en place :

 

Les moniteurs, les techniciens méthodes, les RU de chaque UEP analysent déjà les points bloquants. Le directeur du montage rencontrera aujourd’hui les équipes de progrès, les techniciens méthodes afin de définir le nombre des postes temporaires  à créer avec une gamme standard, un essai d’une heure  par équipe sera réalisé jeudi prochain.

 

Nous sommes intervenus pour rappeler le manque d’effectif dans les UEP, nous avons dénoncé le manque de rotation et l’absence de polyvalence sur l’ensemble du montage. Monsieur Poirier a certifié que du personnel est actuellement en formation pour renforcer les UEP.

 

Concernant les aspirants moniteurs : La délégation SPI/GSEA a remonté la déception des aspirants moniteurs que l’on remet en ligne. Le Directeur du montage comprend le problème, et nous a expliqué que dans le cas d’un départ de moniteur (PREC ou autres) , en priorité les aspirants moniteurs seront remis en fonction et voir une nomination directe d’ici la fin de l’année, cette règle sera aussi applicable pour les Aspirants RU.

 

Formation ou production : Nous sommes aussi intervenus sur la rumeur concernant de mettre l’équipe du matin en production et celle de l’après midi en formation.

 

Le Directeur du Montage a confirmé la nomination d’une personne pour créer le pôle formation. Et que des formations ne seraient pas forcément effectuées pendant les périodes de chômage. Mais pour l’instant il ne s’agit que d’un bruit pas fondé du tout … à suivre, et attendons l’accord sur la formation professionnelle et indemnisation, durant les périodes chômées..

 

Le SPI/GSEA a remonté ses inquiétudes sur des secteurs comme : Plate-forme sièges, Porte avant avec les doubles portes, la mise en place des tapis en HC3 … etc. etc.. A  la direction de résoudre très rapidement les problèmes.

 

CONSEIL du SPI : En cas de problèmes à votre poste n’hésiter pas  à tirer sur la corde, ANDON est un outil d’alerte. Vous devez vous en servir, si vous avez des remontrances appelez un délégué SPI/GSEA

 

Avec le SPI/GSEA, informer, agir et vous aider  sur le terrain

Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Repost 0
Published by deleguespi - dans tract du spigsea
commenter cet article
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 15:21

REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DU MOIS DE MARS 2009

 

 

 

DOMAINE : MONTAGE

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

7

Les délégués du SPI/GSEA demandent t: 15. Ce que vous comptez mettre en place pour assister les salariés à la tenue de leur poste avec l'évolution de ces derniers avec le nouvel équilibrage ?

D'une part, la montée en cadence s'est voulue progressive pour permettre aux salariés d'appréhender progressivement leurs postes. D'autre part, nous avons tenu à préserver le ratio par UEP en ne supprimant aucune UEP, malgré la baisse de production. Enfin, la mise en place d'une PQG par UEP permet de garantir le niveau de qualité de chacune des UEP qui composent le montage.

 

 

DOMAINE : UTC

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

13

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 14. D'enlever les rochers à la sortie du parcours sur le parking ferrage car cela n'est pas nécessaire étant donné que vous avez instauré un

sens de circulation pour les piétons ?

Nous allons enlever les pierres qui sont devant les tourniquets (fin de semaine 13). Nous comptons sur le civisme de chacun pour ne pas stationner à proximité des tourniquets ni sur la nouvelle allée réservée aux piétons.

Commentaires du SPI/GSEA : Une demande qui porte ses fruits !

15

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 10. Le remplacement des néons défectueux sur le secteur bloc soubassement G9 poteau J36 de l'unité ferrage ?

Nous prenons en compte pour réalisation fin de semaine 13. Notons que dans le cadre du plan cash 2009, nous avons internalisé la maintenance des appareils d'éclairage. Toute anomalie doit toujours être signalée au dispatching UTC 37.6416.

Commentaires du SPI/GSEA : Serions-nous plus réactif depuis que nous avons repris cette prestation à notre compte !

16

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 11. Est-il possible d'effectuer une campagne sur l'éclairage dans l'atelier ferrage ? Nous vous avions déjà formulé une telle demande !

Dans le cadre du plan d'actions Maîtrise de l'énergie, un état des lieux de l'éclairage doit être réalisé courant avril, nous profiterons de cette action pour recenser toutes les anomalies de fonctionnement.

Commentaires du SPI/GSEA : Souhaitons que cette fois-ci sera la bonne !

18

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 12. La réparation de la fontaine d'eau se trouvant au ferrage au poteau M44 ?

Intervention confiée à un prestataire (modification tuyauterie inox) avec un délai au 31 mars 2009.

Commentaires du SPI/GSEA : A suivre !

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 58. Comptez-vous mettre en place comme à Vélizy un carnet maternité ?

 

DOMAINE : CP

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 58. Comptez-vous mettre en place comme à Vélizy un carnet maternité ?

1

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 13. Que nous soyons informés sur les problèmes d'équilibrage à CP/FER en équipe verte ?

L'équilibrage du 17/03 s'est déroulé correctement. Aucun problème n'a été remonté au RU. Par ailleurs, les salariés ont été informés au préalable des modifications qui seraient apportées aux circuits à compter du 17/03. Une formation était d'ailleurs prévue le 16/03 pour les caristes dont le circuit évoluait.

Commentaires du SPI/GSEA : Il semblerait que cela soit toute autre chose sur le terrain. Faites remonter les informations par le biais de vos délégués.

 

DOMAINE : FER

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 58. Comptez-vous mettre en place comme à Vélizy un carnet maternité ?

10

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 9. Pourrait-on connaître le sureffectif réel en personnel sur l'unité ferrage ?

A ce jour, il ressort un sureffectif de 130 salariés : 70 OPU et 60 OP.

Commentaires du SPI/GSEA : Maintenant reste à savoir ce que deviendront les salariés qui n’ont plus de poste au ferrage ?

11

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 6. Est-il possible d'envoyer en formation relation sociale et humaine, vivre au quotidien, comment gérer le social avec les salariés, le Chef du personnel, le gestionnaire de personnel ouvriers du ferrage ainsi qui les RG du ferrage ? Ils en ont grand besoin !

Veuillez préciser la question.

Commentaires du SPI/GSEA : C’est pourtant facile à comprendre ! Nous souhaitons un encadrement social et humain pour l’unité du ferrage.

12

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 4. Suite au briefing du lundi 9 mars, est-il possible d'envoyer monsieur Thomas Hennebicq à l'école du savoir vivre et surtout d'avoir des arguments intelligents lors de ces briefings ? Existe-t-il à SEVEL deux sortes de salariés ? Ceux qui vont partir en mission sur d'autres sites (qui seront prioritaires pour les promotions, etc.) et ceux qui vont rester. Nous lui demandons de réfléchir sur le

proverbe suivant : Loin des yeux, loin du coeur ?

Dans le contexte actuel difficile que traversent SEVEL et le groupe PSA, l'entreprise est naturellement amenée à demander plus de mobilité à ses salariés. Ces mobilités entre sites (qu'elles soient sous forme de prêts ou de mutations) sont des accords gagnant gagnant entre le salarié concerné et l'entreprise. Elles reposent sur le volontariat. Il est naturel que l'entreprise reconnaisse et encourage les efforts faits par certains salariés pour être

mobile, notamment à travers les primes d'éloignement et une éventuelle AI.

Tout est fait pour que "loin des yeux, loin du coeur" ne soit qu'un vieil adage et en aucun cas une réalité à Sevel : 4 GP disponibles et réactifs ; 2 RU Sevel qui suivent les salariés Sevel prêtés sur les autres sites ; 1 assistante ASTER à plein temps ; la proposition de transports groupés...

Commentaires du SPI/GSEA : Le temps nous donnera certainement raison !

 

DOMAINE : RH

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 58. Comptez-vous mettre en place comme à Vélizy un carnet maternité ?

19

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 16. Que l'information soit bien relayée sur le fait que l'ensemble du personnel est en congé en SEM18 ? Ce n'est pas encore très clair dans l'esprit des salariés !

La quatrième semaine posée en semaine 18 est applicable à tous les personnels (Ouvriers, ETAM et les Cadres). Ce point sera reprécisé en CE de fin de mois et une commination sera faite en ce sens (Information Direction).

Commentaires du SPI/GSEA : Nous sommes persuadés que les salariés n’ont pas la certitude que cette semaine est du congé payé.

20

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 5.Pourquoi les personnes qui sont venues travaillées pendant les journées non travaillées pour cause de non production, se sont vues débiter leur compteur en H- ! Est-ce une nouveauté ? Pouvez-vous donner quelques explications ?

L'évènement C32 est saisi en collectif pour l'ensemble du personnel. Si des salariés sont amenés à être présents durant les périodes non travaillées, la Maîtrise doit supprimer le C32 pour ces journées. Suite au calcul des compteurs annuels 2008, les mises à jour passées en janvier ne sont pas encore visibles dans les compteurs H-. Ceci devrait être effectif en avril.

Commentaires du SPI/GSEA : Alors chercher où est l’erreur ?

22

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 3. Sur les grilles de classifications (minimum et maximum), pourrait-on en avoir le contenu. Réponses floues quand on demande le taux d'un

coefficient ?

A ce jour, nous pouvons fournir que le mini dans certains coefficients issus de la négociation salariale 2009. La grille de classifications ne pourra être disponible qu'après avoir réalisé les différentes opérations sur la paie (intégration de la PCH et l'AG 1%).

Commentaires du SPI/GSEA : Nous attendons avec impatience !

23

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 8. Est-il possible d'être plus synchrone lors de la distribution des fiches de paie ? Exemple le 10 mars 2009, le personnel du ferrage muté au montage n'avait toujours pas leur fiche de paie?

L'ensemble des fiches de paie est distribué le jour même. En mars, en raison des journées non travaillées, la distribution a eu lieu le 5 mars. Pour le personnel en prêt au ferrage avant mutation, le RU des équipes concernées doit faire parvenir ces fiches au montage le jour de la distribution.

Commentaires du SPI/GSEA : Nous vérifierons bien que ce n’était qu’un accident !

29

Les délégués du SPI/GSEA demandent t: 7. Comment se fait-il que les remises sur les pièces détachées Peugeot et Citroën ne sont pas les mêmes pour des pièces identiques ?

Chaque marque est autonome sur la politique des prix pratiqués.

Commentaires du SPI/GSEA : C’est bien dommage en pleine crise économique§ Il faut que les collaborateurs s’y retrouvent.

30

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 17. Dans le plan cash 2009, le covoiturage en fait-il partie ? Si oui, comment expliquez-vous l'arrivée en simultané 3 PICASSO immatriculés dans le 78 le même jour et à la même heure sur le parking de SEVEL ?

Le covoiturage pour les déplacements et les missions reste une priorité dans la mesure où il peut être mis en pratique. Par ailleurs, votre observation instantanée ne veut pas dire grand-chose dans la mesure où les

flottes des véhicules mis à disposition dans les centres sont immatriculés dans le 78 (Sochaux et Mulhouse exceptés). Ces trois véhicules pouvaient donc très bien arriver de trois sites différents.

Commentaires du SPI/GSEA : Ce n’était pas le cas ce jour là !

31

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 2. La possibilité d'avoir des sandwichs en vente dans le nouveau magasin CE, comme cela se pratique dans l'actuel ?

L'instance concernée se prononcera en temps et en heure. De ce qui est semble-t-il prévu, il s'agit d'une antenne qui n'est pas destinée à être un second magasin.

Commentaires du SPI/GSEA : A suivre !

 

DOMAINE : RESTAURATION

 

N°DP

QUESTIONS DES DELEGUES DU SPI/GSEA

REPONSES DE LA DIRECTION

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 58. Comptez-vous mettre en place comme à Vélizy un carnet maternité ?

33

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 19. Si nous pouvions avoir un monnayeur comme à POISSY qui accepterait des billets de 10€ ?

Cela n'est pas prévu à ce jour. Nous prenons les renseignements nécessaires pour en discuter lors de la 2ème commission restauration en Juin 2009.

Commentaires du SPI/GSEA : Pourtant cela serait bien pratique !

34

Les délégués du SPI/GSEA demandent : 18. Depuis la fermeture de la restaurette 38, la population de la 37 a augmenté et le mobilier en place ne suffit plus. Nous vous

demandons d'ajouter des tables et des chaises voire même un four micro-ondes ?

Nous ferons le nécessaire pour adapter cette restaurette en capacité d'accueil, afin de répondre au besoin.

Commentaires du SPI/GSEA : Merci pour les salariés qui la fréquente !

 

 

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 09:21

PORTRAIT DE DELEGUES :

 

Olivier BROCLY, 47 ans, à SEVELNORD depuis 1994 en tant qu’Opérateur en HC2 au Montage équipe verte, avant je travaillais dans un secteur différent que l’automobile, j’étais boucher dans un supermarché, je suis au SPI depuis 14 ans, j’ai un mandat de Délégué du Personnel  1 er collège, et je suis membre  de la Commission Cadeaux au Comité d’Entreprise

 

Les passions d’Olivier  : J’aime la Chasse et la pêche, je suis un amoureux de la nature.

 

Et pourquoi Olivier milites tu pour le SPI/GSEA : « Parce que c’est un syndicat indépendant et libre, au dessus de nous pas de politiciens pour nous donner des ordres, c’est un syndicat apolitique, même si au sein du SPI nous avons toutes les tendances politiques, on se respecte, et chacun apporte ses idées, c’est ce qui fait notre richesse. En plus j’aime rendre service aux salariés, j’aime la proximité, remonter à la direction les problèmes que rencontrent nos salariés sur les lignes »

 

Repost 0
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 06:35

Déclaration SPI/GSEA au CE de mars 2009

 

 

Le Comité de Surveillance du Groupe PSA Peugeot Citroën a démis Christian STREIFF de son mandat de Président du Conseil de Surveillance. Pourtant, en réponse aux rumeurs récurrentes qui pronostiquaient son futur remplacement, les démentis de la direction confirmaient régulièrement une totale confiance au Président sortant.

En pleine tempête, le groupe se sépare ainsi de son Président, après le départ largement commenté de plusieurs de ses lieutenants, pendant que le plan de redéploiement des emplois et compétences, initié par le DRH sortant se poursuit. Si CAP 2010 anticipé à 2009 et cash 2009 ont été les plans de bataille du Président sortant, chaque salarié du groupe en a été le contributeur.  

 

Les salariés sont abasourdis par la brutalité de l’annonce qu’ils ont apprise par les médias dimanche 29 mars. C’est la démonstration sans équivoque que la communication dans l’entreprise se doit d’être significativement améliorée. Une vague de rumeurs pessimistes a envahi les ateliers et bureaux à la reprise du travail du lundi. Cette situation et les inévitables effets dominos qui s’en suivront interpellent les salariés qui s’interrogent à nouveau sur leur avenir. Sevel pourrait devenir PSA ? Avons-nous la garantie d’avoir un nouveau véhicule ? FIAT envisage t’il de nous abandonner pour le créneau des monospaces.


Le communiqué officiel vante les mérites de Philippe VARIN, appelé à succéder à Christian STREIFF autour de ses capacités à avoir redressé un groupe en difficulté sur le plan industriel et financier. Ce communiqué occulte toutefois l’aspect social qui est une composante essentielle de la bonne marche et de la performance du groupe.

 

 

Pour le SPI/GSEA, il est urgent que la direction générale et les directions de site communiquent sur les orientations en matière de politique sociale. Dans ce contexte difficile, les craintes et les doutes sur l’emploi sont omniprésentes. Pour le SPI/GSEA, il faut que chaque salarié soit rassuré au plus vite et connaisse les nouvelles orientations qui seront décidées. Les salariés donnent déjà le meilleur d’eux-mêmes et redoutent que leur charge de travail s’accroisse avec l’arrivée d’un nouveau président qui se doit d’entendre leurs inquiétudes et besoins afin d’adapter une politique industrielle et sociale qui y réponde. La Direction de Sevelnord, mais aussi la Direction Générale doivent se positionner clairement sur l’avenir de notre site , filiale de PSA et de FIAT, pour cela nous demandons qu’une table ronde soit faite très rapidement entre vous ( Direction de Sevel et Direction Générale) et les organisations syndicales intéressées à Sevelnord.

 

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article