Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 10:34

C’est le bordel mon Capitaine !

 

Depuis quelques mois nous alertons la Direction sur le calamiteux climat social de notre usine et la non prise en compte des remontées de notre organisation syndicale, qui ne sont en fin de compte que les remontées des salariés. Nous avons ici quelques exemples parmi tant d’autres qui sont pris à la légère, mais qui énervent les salariés.

 

Dans les différentes instances (DP, CE, et CHSCT) nous remontons des faits précis.  Quelques exemples:

 

--   Les pantalons avec genouillères : depuis 2 ans nous réclamons ce type d’EPI. Nous avions un espoir lors des dernières DP de mars, réception des pantalons semaine 13 ou 15 ! Hélas les pantalons sont bien là, mais ils sont prévus pour des personnes d’une taille de 2m20, couleur image pas respectée, matière du tissu hors norme, on se pose même la question : comment sont mises les genouillères ! Bref retour à la case départ ! mais on se fout carrément que pendant ce temps, les opérateurs travaillent sur les genoux. La direction a le devoir de donner des EPI adéquates !

--   La mutuelle AON : pour le SPI/GSEA nous demandons au patron d’AON, en l’occurrence monsieur Olivier Jonkheere de venir à Sevel afin de résoudre les différents problèmes que rencontrent les salariés de notre usine. Problèmes de tiers payant, contrats pro, changements de statuts aléatoires, du personnel dont le conjoint ou la conjointe a déjà une mutuelle obligatoire dans une autre société.

 

--   OVERTIME : depuis décembre nous réclamons une réunion de suivi de l’accord, et plus précisément sur les modalités de l’Overtime  (déclenchement, etc..) Les DUR appliquent leurs règles à leur façon, c’est inadmissible.

 

--   Au quotidien, est-il normal d’attendre 2 à 5 mois pour obtenir des chaussures de sécurité, des tee shirts. Le comble annoncé lors des DP d’avril : pour avoir un nouveau tee shirt, il faut rendre l’ancien usagé ! c’est vraiment du grand n’importe quoi !! et aussi les annulations au dernier moment des formations !

Les problèmes de manque d’effectifs dans certain secteur de l’usine ! Les équilibrages effectués comme je te pousse ! On ne veut plus retrouver la situation de MV2, voir même HC2 concernant les essais d’équilibrages. Et le comble du comble, les entretiens individuels qui ne sont  mêmes pas bouclés à ce jour avec des objectifs de fin d’année…..

Pour le SPI/GSEA nous exigeons du Capitaine du navire de prendre en compte et en considération les doléances des salariés du site. L’arrivée de notre projet KZéro ne doit pas se terminer comme le Costa Concordat sur le flanc. 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi. Uni pour construire, Utile pour tous, mais différent des autres.

 

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Partager cet article

Repost0

commentaires