Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 18:27

Apprendre un métier en alternance, c’est bien souvent la garantie d’une entrée facilitée sur le marché de l’emploi. C’est tout ce que l’on peut souhaiter aux dix élèves de bac pro qui suivront leur 3e année de formation au lycée et au sein de l’entreprise Sevelnord.

 

Au cours de cette année scolaire 2013-2014, Sevelnord va accueillir dix lycéens en contrat d’alternance, élèves en 3e année de bac pro dans des établissements de Cambrai (Louis-Blériot), Anzin (Pierre-Joseph-Fontaine), Valenciennes (Hainaut) et Hautmont (Placide-Courtoy). Ces jeunes sont issus des filières maintenance, chaudronnerie,

électrotechnique et pilote de ligne de production. Hier matin, la convention entérinant le partenariat entre l’entreprise de production automobile et l’académie de Lille a été signée dans les locaux du site d’Hordain.

 

Outre ces jeunes, d’autres seront accueillis en stage au cours des prochains mois pour leur faire découvrir l’entreprise et ses métiers, et ainsi leur faciliter l’élaboration de leur projet professionnel. Sevelnord s’engage aussi à recevoir des personnels de l’Éducation nationale (inspecteurs, chefs d’établissements, enseignants, notamment) lors de stages d’immersion pour leur permettre de mieux appréhender le monde de l’entreprise.

 

En signant cette convention, Sevelnord entend « rappeler l’importance qu’elle accorde à l’insertion des jeunes », souligne le directeur du site, Philippe Coëne. L’entreprise contribue ainsi à « préparer les compétences de demain et à transmettre son savoir-faire dans des domaines correspondant à nos besoins pour l’avenir ». Car si, pour l’heure, la conjoncture économique n’incite guère à l’optimisme, Philippe Coëne veut croire qu’« il y aura des jours meilleurs. Quand les anciens seront partis, on sera content d’accueillir des jeunes ».

 

En faisant le choix de l’alternance, ces jeunes adultes se donnent une chance supplémentaire de réussir leur insertion professionnelle future.

 

Du côté de l’académie de Lille, la signature de cette convention illustre la volonté du monde enseignant de coller au plus près des besoins de formation des entreprises de la région, en particulier dans le secteur de l’industrie. Encore faut-il réussir à convaincre les ados de se tourner vers ses métiers. « Au niveau de la formation industrielle, on a du mal, admet Régis Decofour, adjoint à la déléguée académique à la formation professionnelle initiale et continue. Des places sont libres dans nos établissements. »

 

« Les jeunes ont parfois une image un peu erronée, négative, du monde de l’industrie, confirme Pascal Fourmaux, directeur du Centre de formation d’apprentis(1) de l’académie de Lille. Ceci par méconnaissance du monde industriel et de ses métiers. »

 

Or des débouchés, il y en a, des perspectives d’évolution de carrière aussi, comme en chaudronnerie, une filière pourtant souvent boudée par les élèves… D’ailleurs, une place en alternance reste à pourvoir à Selvenord dans cette filière. Avis aux amateurs !

 

Sevelnord est une filiale du groupe PSA Peugeot Citroën, d’assemblage automobile. L’usine, située à cheval sur les communes d’Hordain, Lieu-Saint-Amand et Bouchain, emploie 2 400 personnes.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires