Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 07:27

Personne n'attendait de surprises des résultats semestriels de PSA, d'ores et déjà annoncés fort dégradés par le groupe en début de mois. Le constructeur a ainsi engrangé un chiffre d'affaires de 29,55 milliards d'euros sur la période, en baisse de -5,1% sur un an, dont -10,5% pour la division automobile.

 

Le résultat opérationnel courant est symboliquement équilibré, à 4 millions d'euros, contre 1,157 milliard d'euros un an avant, mais cache d'importantes disparités entre les divisions rentables et celles qui ne le sont pas, à l'instar de la branche Automobile qui a perdu -662 millions d'euros en six mois. Le groupe affiche une perte nette de -819 millions d'euros, après un bénéfice de 806 millions d'euros un an avant.

 

Le président Philippe Varin souligne que "le groupe traverse des moments difficiles", rendant "nécessaire" le plan de restructuration largement débattu ces derniers jours et qui aboutira à supprimer plusieurs milliers d'emplois en France.

Le constructeur affichait une dette nette des activités industrielles et commerciales au 30 juin 2012 de 2,445 milliards d'euros, contre 3,359 milliards d'euros à fin décembre 2011. La trésorerie ressortait à 12,1 milliards d'euros. La marge brute d'autofinancement du semestre atteignait 1,184 milliard d'euros, contre 1,92 milliard d'euros un an avant.

 

PSA s'attend à un repli plus marqué que prévu du marché automobile en Europe, de l'ordre de -8%, à une croissance de l'ordre de 7% en Chine, de 2% en Amérique Latine et de 9% en Russie. Fin 2012, le groupe espère avoir stabilisé sa dette nette à un niveau proche de celui de juin 2012, grâce à son plan de réduction des coûts de 1 milliard d'euros et à des cessions d'actifs, dont l'ouverture du capital de GEFCO, et le retour des stocks au niveau de 2010. Le groupe espère diviser par deux son rythme de consommation de cash opérationnel dès 2013.

Partager cet article

Repost0

commentaires