Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 14:47

DOMAINE  UTC

 

  • Question : De faire vider régulièrement les cendriers muraux (de la marque "Rossignol").

Réponse : Nous avons effectué un rappel auprès de notre prestataire GSF

Commentaire : Existe-t-il un contrôle, une surveillance des prestations attribuées à cette société ? Ont-ils les moyens pour effectuer leurs prestations (effectif, temps pour effectuer les prestations demandées, …) ?

 

  • Question : De connaitre le nombre de chasse neige sur le site et sont-ils tous opérationnels ?

Réponse : Nous possédons deux chasses neige et un quad pour le déneigement du site. Un des deux chasses neige est tombé en panne durant la période du 12 au 13/03/2013. Nous avons sollicité des engins d’une entreprise extérieure afin de sécuriser le site avant la reprise de la production.

Commentaire : Bon point concernant le renfort d’une entreprise extérieure pour la sécurisation du site. Mauvais point concernant la panne du chasse neige, selon nos dires celui-ci était en panne bien avant cette période ! Pourquoi n’a-t-il pas été réparé auparavant ?

 

  • Question : Quand allez-vous réparer le cumulus de la salle polyvalente ?

Réponse : Soldé le 15/03/2013.

 

  • Question : La réfection de la plaque de la façade et le rail du rideau de protection des tôles (coté garage) de la salle polyvalente. (Relance question DP N°8 et 9 de mai 2012)

Réponse : Une intervention sera faite par UTC mais celle-ci ne sera pas prioritaire.

Commentaire : On s’en doutait vu la date de la demande !

 

  • Question : Quand allez-vous déboucher les urinoirs du sanitaire au poteau J1 au montage (HS depuis plus de 1 mois) ?

Réponse : La réparation sera réalisée cette semaine (S12).

Commentaire : De revoir sérieusement vos délais à la baisse sur ce genre de problème, les salariés n’ont que 10 minutes de pause et ne doivent pas passer leur  temps à chercher un sanitaire disponible.

 

  • Question : Quand allez-vous réparer le toilette au vestiaire 42 salle 2 au montage ?

Réponse : La réparation sera réalisée cette semaine (S12).

Commentaire : Et vous nous parlez d’économie sachant que nous entendons depuis plus de 15 jours une fuite d’eau sur ce sanitaire !

 

  • Question : Quand allez-vous agrandir l’aire fumeur (étanchéité secteur 3)

Réponse : Visiblement, il n’est pas nécessaire d’agrandir  cette aire car le besoin n’est pas validé.

Commentaire : Nous vérifierons si la règle : nombre de personnes par rapport à la surface de l’aire est conforme aux préconisations du site.

 

  • Question : Quand allez-vous réparer la porte du SAS entre les vestiaires et la centrale laque en peinture ?

Réponse : Le premier devis est trop onéreux (4000 €), nous attendons le retour le devis d’un autre fournisseur.  

Commentaire : Sans délai, cette porte n’est pas prête d’être réparée !

 

  • Question : Quand allez-vous réparer la fuite d’eau venant de la canalisation entre les poteaux J21 et J22 au montage (anomalie signalée depuis le mois d’octobre).

Réponse : intervention programmée en semaine 13.

Commentaire : 5 mois pour réagir et résoudre le problème ! Faut-il encore que la DIR respecte son engagement et réalise les travaux, à suivre !

 

  • Question : Comment expliquez-vous le manque de chauffage à 05h30 et 19h51 dans le vestiaire du ferrage le lundi 4 mars ?

Réponse : Selon le relevé de température, il y avait un disfonctionnement lié à un mauvais paramétrage le matin mais pas d’anomalie le soir.

Commentaire : Nous vous affirmons qu’il n’y avait pas de chauffage le soir. 

 

  • Question : Comment expliquez-vous l’extinction de l’éclairage le 04/03/2013 à 19h51 au ferrage malgré la présence de CP/LOG ?

Réponse : Effectivement il y a eu un loupé sur la programmation de l’éclairage ce jour-là. L’anomalie a été résolue au plus vite. 

 

  • Question : Les chaussures de sécurité montantes sont-elles toujours disponibles pour certains métiers (logistique ; jockeys…) ?

Réponse : Ces chaussures sont toujours disponibles et peuvent être commandées par la hiérarchie.

Commentaire : En cas de problème, vous savez ce que vous devez faire !contactez votre délégué du SPI/GSEA.

 

  • Question : La réparation des mitigeurs des robinets des sanitaires des secteurs ZEC et étanchéité.

Réponse : Il y a une demande globale pour le site. Une commande est réalisée et la réfection commencera dès réception des mitigeurs.

Commentaire : Depuis le temps que nous remontons les problèmes d’entartrage des mitigeurs, nous déplorons votre manque de réactivité ! En même temps faites également une campagne sur les pommeaux de douche !

 

  • Question : Le nettoyage des buses de ventilation de la restaurette en peinture.

Réponse : Intervention programmée en semaine 13.

Commentaire : Vu l’épaisseur de la poussière, ce n’est pas du luxe ! Nous vous demandons que celles-ci soient nettoyées régulièrement plutôt d’attendre une demande de notre part lors de cette instance.

 

  • Question : La réfection (fuite) de l’urinoir au sanitaire ZEC.

Réponse : Une intervention a été réalisée en semaine 10.

Commentaire : Une intervention ou un bidouillage ? Pensez-vous que réparer une fuite avec du scotch c’est raisonnable ? Nous vous demandons que la fuite soit réparée dans les règles de l’art. A suivre !

 

DOMAINE  FERRAGE

 

  • Question : De résoudre le problème d’effectif en MEF1 tournée verte car les animateurs sont régulièrement en poste.

Réponse : Actuellement le secteur est renforcé par des prêts d’autres secteurs. A partir du mois d’avril des mutations seront réalisées.

Commentaire : Et vous nous répétez que la gestion des effectifs, dans toutes les UEP et dans toutes les unités, est suivie régulièrement, si c’est vraiment le cas, comment expliquez-vous ces difficultés d’effectifs pour ce secteur ?

 

  • Question : Qui gère la vitesse de ligne en MEF3 ?

Réponse : C’est le RU qui gère la vitesse en fonction de l’encours. La vitesse admissible de ce secteur est comprise entre  2,0 mètres/minute à 6 mètres/minute.

Commentaire : STOP !!!! Depuis des années, nous dénonçons le fait que vous réalisez la production du ferrage avec des arrêts techniques, de décalages de pauses… engendrant ainsi des pointes d’activités pour les salariés et des anomalies associées (encours de zone de préparation vide, sécurité du personnel avec la circulation des engins de CP et autres). A ce jour,  les aménagements d’horaire imposés par la DIR doivent garantir une production fluide sur l’ensemble des secteurs du ferrage. Il est inadmissible qu’un secteur puisse réguler le flux de cette unité au bon vouloir de la DIR. Il faut que celle-ci assume son choix. C’est pourquoi, nous exigerons auprès de la DIR une vitesse fixe en fonction du temps d’ouverture du ferrage et de ne pas jouer avec la vitesse de ligne (multipliée de 1 à 3) en MEF3.Nous revendiquerons cette demande lors du prochain CE.

 

  • Question : Avec la réduction du temps d’ouverture au ferrage, comment expliquez-vous les différentes allures de travail pour les salariés (x voitures durant une période, puis un arrêt technique et à la suite x voitures +5 à 7 pendant un certain temps pour compenser l’encours). Nous vous demandons que la production du ferrage soit régulée en fonction du temps d’ouverture et non par à-coup en fonction de la bonne volonté de la DIR 

Réponse : mise en place d’un plan de surveillance pour observer la vitesse de ligne.

Commentaire : Même commentaire que la question ci-dessus en rajoutant cette anecdote (mais si celle-ci ne vous fait pas rire) : la DIR ne veut ne pas nous communiquer à notre question : qui fera cette surveillance ? Elle ne va pas se tirer une balle dans le pied ! Nous remontons également ce fait lors du prochain CE.

                                                                                                                           

DOMAINE  PEINTURE

 

  • Question : Malgré vos dires, suite à notre question DP du mois de février (n°1), concernant le personnel de la ZEC (suppression de leurs postes), votre réponse était : « Les salariés de la ZEC ont été vus en entretien courant janvier. Ils seront revus début mars. ». A ce jour, nous vous confirmons et affirmons que vous n’avez pas assumé vos engagements (comme d’habitude) car à ce jour personne n’a été entrevue.

Réponse : En effet, notre engagement n’a pas été respecté. Nous nous engageons de voir ce personnel à partir du lundi 25/03. 

Commentaire : Et si nous n’avions pas remonté cette anomalie, vous auriez vu les salariés quand ? A la sainte Glinglin ! Cela prouve que le social n’est vraiment plus une priorité pour vous !

 

DOMAINE  MONTAGE

 

  • Question : Pouvez-vous faire essayer les nouvelles chaussures de sécurité aux salariés pour qu’ils puissent donner également leurs avis.

Réponse : Toutes les catégories professionnelles sont sollicitées pour cet essai.

Commentaire : Nous vous demandons un retour sur le résultat des essais lors d’une instance du CHSCT.

 

  • Question : Qu’allez-vous faire de la zone « quality box » au montage ?

Réponse : Il n’est pas prévu le déplacement ou le démontage de cette zone. Une réflexion est en cours sur un module de formation « quality box version 2 ».

 

  • Question : Pouvez-vous nous faire un point sur la répartition des effectifs par UEP et par tournée au montage.

Réponse : Cette question est du domaine du CE.

Commentaire : On passera par cette instance et pour les 4 unités !

 

  • Question : Où en êtes-vous de vos investigations sur la problématique du bridage du faisceau sur le tablier en HC1 (relance question DP N° 3 du mois de février) ?

Réponse : Une bonne pratique pour améliorer le bridage du faisceau a été identifié sur le site de Sochaux. Celle-ci sera déployée auprès des titulaires du poste. Un bilan sera réalisé après la formation des salariés.

Commentaire : Nous demandons que certains salariés se déplacent sur le site de Sochaux pour visualiser cette bonne pratique.

 

  • Question : Suite à votre réponse du mois dernier concernant les H+ pour le redémarrage du lundi matin au montage : «une procédure a été mise en œuvre pour permettre aux salariés concernés de partir plus tôt » Nous vous demandons que cette procédure soit évoquée lors d’une instance CHSCT.

Réponse : Cette procédure n’ayant pas d’impact  sur les conditions de travail, celle-ci ne sera pas évoquée lors d’une instance du CHSCT.

Commentaire : Suite à cette réponse et en cas de disfonctionnement concernant le rattrapage de ces heures, nous vous conseillons de vous rapprocher auprès d’un de nos délégués.

 

  • Question : De ne pas systématiquement augmenter la charge du moniteur lors de problème d’équilibrage (charge au poste) et encore moins de prendre cette surcharge dans le pourcentage d’aléas (ANDON). Les problèmes doivent être traités et non déviés  avec des stratagèmes superflus.

Réponse : Lors du passage de 30 véhicules/heure à 24 véhicules/heure, nous avons préservé  le même découpage des modules du montage. Cette baisse d’activité de production  aurait dû entrainer une baisse d’effectif de ce personnel de 8 moniteurs par tournée pour le montage. Nous avons privilégié de ne pas changer cette structure en chargeant ceux-ci par des activités ponctuelles d’équilibrage. En ce qui concerne les arrêts techniques liés aux problèmes d’équilibrage, ceux-ci sont couverts par le pourcentage d’aléas non atteint quotidiennement. 

Commentaire : Hors de question de prendre les problèmes techniques d’équilibrage  dans le pourcentage d’aléas attribué pour ANDON, comment allez-vous justifier une séance d’over time avec pour exemple une perte de 5 véhicules pour anomalies (diverses pannes, problèmes de qualité) et avec une perte de 5 véhicules liée suite à des anomalies d’équilibrage ? En aucun cas, cette situation a été évoquée durant les négociations sur l’over time.

 

  • Question : Quel sera la procédure dégradée si les manipulateurs pour la mise en place des Gueuzes ne sont pas réceptionnés ?

Réponse : Nous sommes confiants sur la réception des moyens avant le démarrage de la mise en place des gueuzes (manipulateur côté gauche modifié, et celui du côté droit est en cours). Dans tous les cas, la procédure en cas d’aléas des moyens sera la mise en place des gueuzes par 2 opérateurs.

Commentaire : Votre réponse nous rassure et nous inquiète, comment allez-vous faire en cas d’absentéisme élevé et ceci arrive régulièrement ?

 

  • Question : De connaitre votre plan d’action concernant la chute de néons au montage (2 cas à ce jour).

Réponse : En cas de chute de néon, toute la zone est vérifiée. Tout est fait pour sécuriser les bâtiments.

Commentaire : Ce n’est pas vrai ! Au montage de nombreuses zones ne sont pas équipées de moyen (attache) pour éviter la chute de néon. Nous passerons par l’instance du CHSCT pour sécuriser ces zones.

 

  • Question : Où êtes-vous sur l’essai de pantalons avec genouillères intégrés  avec la collaboration du CAT ?

Réponse : L’étude est toujours d’actualité, c’est vrai que nous avons pris du retard sur ce sujet. Les demandes ont été réalisées auprès du CAT, mais les essais ne sont pas  démarrés.

 

  • Question : Pourquoi demandez-vous aux moniteurs de venir le jeudi 28/03 pour l’équilibrage et non pas le mercredi 27/03?

Réponse : Pour des raisons de sécurité, car des travaux aériens sont programmés par la maintenance le mercredi.

 

DOMAINE  CP

 

  • Question : pourquoi le service CP/FLC , plus précisément les approvisionneurs doivent supporter les problèmes de fond  qui perturbent la gestion des stocks et des fenêtres (Pb de retard, de non déclaration de rebuts et prélèvements, montage de références à la place d’autres sans être déclaré, pièces qui restent dans le fond des conditionnements et qui repartent chez le FNR etc….)?

Réponse : Nous ne cautionnons pas ces diverses anomalies de la fabrication, néanmoins ces diverses tâches font partis du travail de l’approvisionneur (ESF LOG1 du 22/11/2011).

Commentaire : Qu’allez-vous faire pour solder les disfonctionnements de la fabrication? Il y a également l’art et la manière de manager ces personnes.

 

  • Question : Comment expliquez-vous que l’effectif de CP/FER tournée verte reste identique avec un poste en plus suite à l'aménagement d'horaire du ferrage ?

Réponse : Il n’est pas nécessaire de renforcer l’effectif de cette équipe car celle-ci est composée de  22 personnes pour un besoin de 19 postes.

Commentaire : Nous ne sommes pas d’accord sur l’effectif annoncé. Nous prendrons contact au plus vite avec le RG CP/FER.

  • Question : Que comptez-vous mettre en place au ferrage pour permettre au personnel du ferrage de circuler à 19h51 (fin de poste) en toute sécurité avec la circulation de CP /LOG. 

Réponse : Le problème existait, mais à ce jour, ce n’est plus le cas car tout le monde termine à la même heure.

 

  • Question : Où en êtes-vous pour la nième fois sur l’éclairage du SAS nord !!!!! Nous vous demandons officiellement un délai de  résolution!!!

Réponse : Le changement d’éclairage de ce SAS est impossible à réaliser durant la production (temps d’intervention trop important). Le chantier est programmé lors de la période du mois d’août.

Commentaire : En espérant qu’en septembre, on y verra plus clair !

 

  • Question : Le plan de transport prévoit la réception à 12h30 de pare-chocs en synchrone au montage, ceci implique le déchargement, la mise en place en stock ! Ne pensez-vous pas que l’heure de réception n’est pas adaptée avec le  changement d’équipe ?

Réponse : Il n’est pas envisagé de décaler l’arrivée de ce camion car il faut 20 minutes pour décharger et mettre en stock les containers de pare-chocs.

Commentaire : Petite mais importante rectification concernant le temps, il ne faut pas 20 minutes mais 45 minutes pour réaliser les opérations ! Donc, nous renouvelons notre demande !

 

DOMAINE  RH

 

  • Question : Que la prime d'enlignement des moniteurs soit identique que celle des OP UEP

Réponse : La prime d’enlignement est attribuée  dès lors qu’il tient une journée complète un poste OP UEP. C’est au RU de renseigner dans GDH.

Commentaire : C’est du grand n’importe quoi ! Alors si le moniteur est en poste 6 heures, il n’a pas la prime !

 

  • Question : De revoir l’équilibrage au poste préparation dossiers en HC1

Réponse : Cette question est du ressort du CHSCT N°3, prochaine réunion de cette instance le 25/03/2013.

Commentaire : Ce problème persiste depuis le passage de 30V/H à 24V/H !

 

  • Question : Comment expliquez-vous que lorsque le salarié saisit une formation, elle est automatiquement en DIF ?

Réponse : Toutes les formations sont  éligibles en DIF. C’est au moment de l’émergement que le salarié  choisit de prendre la formation en DIF ou pas.

Commentaire : Nous vous demandons que cette procédure soit diffusée à l’ensemble de la hiérarchie.

  

  • Question : Comment sont recrutés les salariés candidats pour exercer le métier de formateur ?

Réponse : Ces postes sont en priorité pour les ETAM et quelques PRO. Les demandes doivent être envoyées au gestionnaire de carrière.

 

  • Question : Que comptez-vous faire pour pallier aux dégradations qu’occasionnent les corbeaux sur les voitures des salariés ?

Réponse : Nous n’avons aucune remontée de SIS sur ce sujet.

Commentaire : Votre réponse est inadmissible ! De nombreux salariés ont des balais EV abimés ! Vous devez intervenir au plus vite !

 

  • Question : Pourquoi la procédure de déneigement du site, évoquée lors d’un CHSCT n’a pas été  respectée le mardi 12/03/2013 ?

Partager cet article

Repost0

commentaires