Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 18:44

Alors qu’un comité central extraordinaire de PSA Peugeot-Citroën est programmé le mardi 11 décembre, suivi d’un comité d’établissement extraordinaire le jeudi 13 décembre à Sochaux, l’avenir du site ne semble pas poser au niveau de la fabrication de problèmes majeurs.

Lors d’une réunion ordinaire du comité central, qui s’est tenue mardi dernier, la direction a fait état de 183 millions d’euros d’investissements réalisés entre 2012 et 2013 dans le site historique du Lion, dont 168 millions d’euros en vue du lancement de T9, nom de code de la remplaçante de l’actuelle 308.

L’information est jugée stratégique. D’autant plus que Sochaux a déjà l’assurance que les remplaçantes de 3008 et de 5008, répondants semble-t-il au nom de code de P8, seront à l’horizon 2016 à 2018, fabriquées à Sochaux en collaboration avec General Motors (GM).

Sollicitée, la direction de la communication de Sochaux confirme qu’un investissement de 123 millions a été réalisé dans la nouvelle usine de ferrage, qui est quasiment opérationnelle, et qu’un investissement de 49 millions d’euros est en cours dans les nouvelles installations de peinture hydrosoluble.

Retour à deux équipes sur le système 1

Mais une bonne nouvelle peut en cacher une autre, plus immédiate.  Dès le mois d’avril 2013, le système 1, qui est dédié à la fabrication de 308, et un peu plus tard de la nouvelle voiture, changera de braquet. Suite à la baisse des ventes, le système 1 avait été ralenti. Il ne travaillait plus qu’avec une équipe et demie. La tournée B ne réalisait que 26 voitures à l’heure au lieu de 52. À partir du printemps prochain, ce sont deux équipes au complet qui seront à l’œuvre sur la base d’un programme de 52 véhicules à l’heure.

Ce sera, dès confirmation par la direction de Sochaux, une bonne nouvelle pour les salariés concernés, qui vivront ensuite les préséries et la montée en cadence de la remplaçante de l’actuelle 308. Quant au système 2, dédié à la fabrication de la Peugeot 3008, 5008 et la Citroën DS5, il maintiendra, sauf renversement de conjoncture, le cap avec un programme de 42 véhicules par heure.

Reste un certain nombre d’interrogations auxquelles le rapport Secafi, qui est désormais entre les mains des délégués centraux, apporte des éléments de réponse. Les conclusions de ce rapport seront examinées à la loupe le 11 décembre prochain. Les Sochaliens seront tout particulièrement attentifs aux projets concernant le devenir de la direction de la recherche et du développement (DRD).

Partager cet article

Repost0

commentaires