Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 12:09

Malgré la crise, le groupe français maintient ses investissements en R & D à un niveau élevé. Il en fait une arme majeure pour redresser sa compétitivité et ses résultats commerciaux.

Inauguré en 2004 à Vélizy, l’ADN (Automotive Design Network) est le centre de design du groupe. Document PSA

Inauguré en 2004 à Vélizy, l’ADN (Automotive Design Network) est le centre de design du groupe. Document PSA

La meilleure défense, dit-on, c’est l’attaque. Alors qu’il traverse une zone de fortes turbulences (suppression de 8.000 postes d’ici fin 2014, dégringolade de ses ventes en 2012) et ne cesse d’être bombardé de critiques, le Groupe PSA Peugeot Citroën redouble d’efforts pour redonner du lustre à son image et démontrer qu’on ne peut pas le réduire à ses difficultés financières actuelles, fussent-elles grandes et inquiétantes.

Pour cela, rien de tel que de lever le voile sur quelques-unes de ses dernières innovations technologiques – des innovations « de rupture » opérationnelles, pour certaines, dès cette année – en organisant, à destination de la presse nationale et internationale, une journée sur le thème de la « voiture propre » au sein même de son Centre technique de Vélizy (1).

 

 

Cette Mecque de l’innovation occupe près de 480.000 m2.

 

Elle concentre plus de 6.000 personnes (ingénieurs, techniciens, stylistes) et près de 1.000 prestataires externes (44 nationalités en tout) autour des activités de conception, de développement et d’industrialisation des projets véhicules.

2,3 milliards d’euros pour la R & D en 2012

Réductions des émissions de dioxyde de carbone (PSA est à ce jour le meilleur élève européen avec une moyenne de 123 g de CO2/km pour l’ensemble de la gamme Peugeot), baisse de la consommation en carburant (raréfaction des ressources en pétrole et prix en hausse constante à la pompe), volonté grandissante des consommateurs de rouler dans des voitures propres, sécurisées, personnalisées et où la connectivité est omniprésente (aide à la conduite, écrans tactiles, freinage automatique d’urgence, etc.) : pour le secteur automobile, les défis à venir sont aussi énormes que stimulants et les investissements dans la R & D aussi colossaux que vitaux.

La politique d’innovation de PSA Peugeot Citroën, c’est un budget de 2,3 milliards d’euros en 2012, soit 5,3 % du chiffre d’affaires de la division automobile. Le maintien des investissements, à un niveau élevé, en matière d’innovation est aux yeux de PSA une des armes pour sortir de la crise.

 

(1) Il est l’un des six centres de R & D du Groupe avec la Garenne-Colombes (92), Carrières/Poissy (78), Sochaux-Belchamp (25), São Paulo (Brésil) et Shanghai (Chine).

Partager cet article

Repost0

commentaires