Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 10:42

PSA n'échappait pas à quelques dégagements initiaux ce matin sous les 6 Euros avant de rebondir alors que le CAC40 poursuit sa hausse au-dessus des 3.500 points. Le CAC40 ne sera bientôt plus qu'un souvenir pour le premier constructeur automobile français qui va être remplacé par le chimiste belge Solvay dans l'indice de référence de la bourse de Paris. Le changement sera effectué à compter de la séance du lundi 24 septembre 2012, d'après une décision du Conseil Scientifique des Indices annoncée hier soir.

 

Aucune modification de la composition de l'indice CAC40 n'était intervenue lors des deux précédentes réunions du Conseil Scientifique des Indices, les 1er mars et 31 mai derniers. Sur le CAC40, les chutes des cours de bourse de Peugeot et Alcatel-Lucent les rendaient particulièrement vulnérables à une éviction de l'indice. Alcatel-Lucent et Peugeot, devenues les deux plus petites capitalisations de l'indice phare de la bourse de Paris ne pèsent en effet guère plus de 2 milliards d'euros, 40 fois moins que les poids lourds Total et Sanofi et surtout quatre à cinq fois moins que certaines valeurs du SBF120 comme Sodexo, Dassault Systèmes, Bureau Veritas ou Casino. L'arrivée de Solvay dan le CAC40 constitue davantage une surprise.

 

Techniquement, Peugeot pourrait souffrir de quelques mouvements de vente de la part de gestions indicielles. Certains fonds semblent même avoir déjà joué la nouvelle comme la gestion britannique Odey Asset Management qui a continué à augmenter sa position vendeuse sur le titre. D'après une déclaration transmise à l'AMF, Odey Asset Management a porté sa position courte nette à 2,25% du capital de Peugeot le 5 septembre. Odey Asset Management n'avait plus déclaré d'évolution de sa position vendeuse sur Peugeot depuis le 26 juin dernier, date à laquelle elle portait déjà sur 1,91% du capital...

Partager cet article

Repost0

commentaires