Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 00:10

Les ventes de PSA Peugeot Citroën ont progressé en Chine de 19% en novembre à 53.078 unités, et de 25 % sur onze mois à plus de 500.000. La Citroën C4L est le modèle le plus populaire. Il s'est vendu au total plus de voitures en Chine sur un mois qu'en France sur une année!

 

PSA marche très fort en Chine. Les ventes de Peugeot et Citroën y ont bondi de 19 % en novembre à 53.078 unités, et de 25 % sur onze mois. Pour la première fois dans l'histoire, et en onze mois seulement, le groupe français dépasse la barre des 500.000 unités dans l'ex-Empire du milieu. La Citroën C4 L, une berline compacte allongée à quatre portes,  est son modèle le plus populaire dans le pays (8 089 unités en novembre).

 

A travers sa co-entreprise chinoise DPCA avec Dongfeng, PSA compte vendre plus de 550 000 véhicules sur l'ensemble de 2013, en hausse de 25 % par rapport aux 440 000 unités de l'an dernier. A cela, il faut ajouter quelques DS, commercialisées par CAPSA, la deuxième co-entreprise de PSA sur place, avec le groupe Changan. Mais, la production de la DS5 venant à peine de démarrer, les ventes restent encore très faibles.


Un marché en pleine croissance

 

Les ventes totales de voitures en Chine, premier marché automobile du monde, ont grimpé de 14% en novembre, se hissant à un niveau record, annonce ce mardi l'association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM). Pour un marché qui devait se ralentir selon les experts, ce n'est pas mal. Au total, 2,04 millions de voitures ont été vendues dans le pays le mois dernier, soit plus qu'en France en une année.

 

Sur les onze premiers mois , les ventes de voitures ont grimpé de 13,5% à 19,86 millions d'unités, soit davantage que les 19,3 millions de véhicules vendus sur l'ensemble de 2012. C'est donc reparti. Les ventes n'avaient progressé en effet "que" de 4,3% en 2012.


GM toujours numéro un

 

Les marques japonaises, pénalisées l'an dernier par le nationalisme anti-nippon généré par les tensions diplomatiques entre Pékin et Tokyo, se ressaisissent, s'arrogeant une part de marché de près de 20%, d'après la CAAM. Mais le numéro un reste General Motors, qui a réalisé des ventes record en Chine le mois dernier, avec une hausse de 13,3%  à 294.500 véhicules.

 

Volkswagen, le  deuxième acteur local, indique pour sa part avoir progressé de 17,5% sur onze  à 2,26 millions. Ford a enregistré une hausse de 47 % de ses livraisons au mois de novembre, à 99.157 unités, et de 51 % sur onze mois à 840. 975 unités.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires