Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 09:18

Peugeot ne prendra pas sa revanche sur l'éternel rival Audi, lors des 24 Heures du Mans de juin prochain. La marque au lion a annoncé hier son retrait des courses d'endurance, le jour de la clôture des inscriptions officielles au prochain championnat du monde de la spécialité. Motifs invoqués, « un environnement économique tendu en Europe et une année 2012 particulièrement dense en lancements de nouveaux véhicules ». Un tremblement de terre dans la compétition automobile. Tout au moins dans l'endurance où Peugeot figurait parmi les ténors avec son prototype 908, qui avait remporté le championnat ILMC deux fois de suite, en 2010 et 2011.

 

Quelques années après Renault, qui a vendu la majorité de son écurie de Formule 1 pour redevenir simple motoriste, et réaliser ainsi de substantielles économies, Peugeot prend des mesures équivalentes dans une autre branche du sport automobile. Une décision prise la mort dans l'âme, alors que la marque s'apprêtait à engager un nouveau type de motorisation hybride 4 diesel, pour franchir un nouveau défi technique.

 

La marque au lion refuse de dévoiler le montant des économies qu'elle va réaliser en sacrifiant son écurie de Vélizy. Elle proposera un reclassement aux salariés. Cette décision s'inscrit dans le cadre plus large du plan d'économies de 800 millions d'euros,  avec à la clef plus de 5.000 suppressions d'emplois, que PSA Peugeot Citroën vient de lancer pour juguler ses pertes d'exploitation. De son côté, l'autre marque du groupe, Citroën, continue sa route dans les rallyes WRC, emmenée par Sebastien Loeb qui court cette semaine le rallye de Monte-Carlo, et va tenter de décrocher un neuvième titre mondial, au volant de sa DS3.

 

La décision de Peugeot est d'autant plus surprenante qu'il y a quelques jours, Olivier Quesnel, patron de la compétition pour les deux marques, était remplacé à la tête de Citroën Racing par Yves Matton, officiellement pour se concentrer sur la prochaine saison d'endurance de Peugeot... Ce n'est pas la première fois que le lion fait faux bond aux 24 Heures du Mans : il avait fait l'impasse sur l'endurance à partir de 1993, avant d'y revenir en 2007. Les 908 noir et bleu à moteur V8 ou V12 Diesel ont remporté  20 des 31 dernières courses auxquelles elles ont participé, dont un doublé au Mans en 2009.

Partager cet article

Repost 0
Published by deleguespi - dans actualité
commenter cet article

commentaires