Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 21:41

       Performance de Sevelnord

1 er point abordé : la mobilité - GPEC

 

La mobilité interne et externe :

 

1)    Mobilité interne : exemple du ferrage au montage : au regard d’un métier sensible ou à l’équilibre, prise en compte de l’ancienneté dans le poste, situation familiale, aptitude médicale. Un salarié ne peut refuser une proposition de poste. Prise en compte de l’antériorité en termes de mobilité lors de l’élaboration des critères de choix.

La direction pourra proposer des postes aux salariés d’un niveau inferieur (exemple OP qui devient OP/UEP), rentre dans le cadre : Ouvriers, ETAM et cadres

 

Position SPI/GSEA : Cela doit être temporaire, et en aucun cas on doit toucher à la qualification du salarié. La direction est d’accord.

 

Demande du SPI/GSEA : En cas de mobilité  ou de prêt le SPI  demande l’attribution d’une prime exceptionnelle. La direction accepte, et propose que la prime soit donnée 4 mois après l’entrée dans le nouveau poste. Mais cette prime sera uniquement versée aux ouvriers.

 

La direction s’engage que le salarié soit averti de sa nouvelle affectation au moins 5 jours avant la tenue de son nouveau poste et 10 jours dans le cas d’un changement de régime de travail ou d’équipe. Le salarié passera une visite médicale. Elle s’engage aussi à améliorer les modalités d’accueils : entretien par son nouveau hiérarchique qui lui présentera l’atelier, le service, l’UEP et vestiaire. Le mois suivant entretien individuel sera effectué par la hiérarchie d’accueil. A la fin du prêt interne : hiérarchie d’accueil transmettra par écrit l’appréciation professionnelle.

 

 

2)    Mobilité externe : Prêt de personnel vers les centres PSA mais aussi sur les entreprises du Nord Pas de Calais suivant l’accord UIMM de mai 2009. Le SPI a demandé à la direction d’ouvrir cette accord aux autres secteurs de l’industrie du Nord Pas de Calais, c'est-à-dire pas seulement à la métallurgie mais à l’agro-alimentaire, textile, pharmaceutique, le service public etc et sous la base du VOLONTARIAT. Cette mesure pourrait éventuellement voir le jour en 2015, année ou la sous-charge sera très importante pour le site de Sevelnord cela  évitera des longues périodes de chômage et d’être payé comme le prévoit l’Accord sur le chômage partielle loi 2009, ou d’éviter un plan social ! Le SPI a demandé la remise en place du carnet parcours compétences pour les salariés, carnet où apparait : les informations des fonctions tenues, des formations, des diplômes, des habilitations. Pour la direction, les personnes prêtées ou mutées, sous réserve de satisfaire à leurs obligations professionnelles seront prioritaires pour l’attribution des AI.

 

Les organisations syndicales sont convoquées lundi matin 4 juin  à 10 h 30  pour la suite de la réunion sur la mobilité.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article

commentaires