Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 11:38

Le marché européen des voitures neuves a accusé un nouveau recul en juin. PSA est particulièrement affecté alors que Renault parvient à progresser.

 

Comme attendu, les ventes de voitures neuves dans les 27 pays de l’Union européenne ont reculé de 5.6% en juin pour s'établir à 1.134.042 unités, soit le plus bas niveau enregistré depuis 1996, selon les données publiées mardi 16 juillet par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea). Sur les six premiers mois de l'année, la baisse atteint 6.6%, à 6.204.990 unités.

Une morosité du marché automobile guère surprenante certes, mais qui affecte les constructeurs de manière bien différente... et notamment les représentants tricolores.

PSA et Renault pas logés à la même enseigne

Ainsi PSA Peugeot Citroën, très présent sur les marchés d'Europe du Sud particulièrement touchés par la crise, a vu ses ventes plonger de 10.8% le mois dernier pendant que Renault progresse de 1.3% grâce à Dacia, sa filiale roumaine à bas coûts.

Fortune diverse également pour les autres constructeurs. Si la plupart enregistrent un recul de leurs ventes, certains parviennent tout de même à tirer leur épingle du jeu. C'est notamment le cas de Ford (+6.9% en juin) et Mercedes (+2%). Moins de raison de se réjouir en revanche concernant les chiffres du premier semestre puisque sur cette période, PSA (-13.3%), GM (-11%), Ford (-9.6%), Fiat (-10%) et Toyota (-8.1%) sont notamment en souffrance.

Le Royaume-Uni toujours au top

Du côté des marchés, et comme les mois précédents, seul celui du Royaume-Uni est en hausse (+13,4%), alors que les ventes sont stables en Espagne (-0.7%) et en baisse en Italie (-5.5%), en Allemagne (-4.7%) et en France (-8.4%).

Partager cet article

Repost0

commentaires