Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 10:33

PSA ne destinait pas initialement ses deux nouvelles familiales compactes Peugeot 301 et Citroën C-Élysée, en cours de lancement sur les marchés émergents, aux pays européens. Devant l'engouement du public pour ces modèles d'entrée de gamme, en particulier pour la 301 qui partage beaucoup de composants avec la 208 dont elle est dérivée, le groupe ne s'interdirait plus d'ouvrir les frontières européennes à ces deux modèles...

 

Avec la perspective d'un marché automobile européen où la demande devrait rester très faible au cours des deux prochaines années, la stratégie PSA de montée en gamme se heurte en effet à des obstacles structurels. Alors finalement pourquoi ne pas s'inspirer du succès de la gamme Dacia de Renault, qui n'était pas non plus destinée à l'Europe à l'origine ? La Peugeot 301, avec un prix de départ autour de 10.000 Euros dans les pays émergents joue dans la catégorie supérieure à la Dacia Logan dont les tarifs commencent à 7.700 Euros.

 

La Peugeot 301 est commercialisée depuis le 1er novembre en Turquie et arrive en Europe Centrale et Orientale, Russie, Ukraine, Grèce, Maghreb, Moyen-Orient, Pays du Golfe et d'Afrique avant certains marchés d'Amérique Latine puis dans une seconde phase en Chine.

 

Peugeot a toujours affiché de grosses ambitions commerciales pour cette 301, en espérant en faire un des ses modèles les plus vendus dans le monde. L'offre de moteurs essence et diesel de dernière génération est adaptée aux différents marchés ciblés avec des puissances allant de 71 à 115 chevaux. La 301 est d'ailleurs le deuxième modèle Peugeot, après la 208, à proposer les nouveaux moteurs économiques 3 cylindres essence.

 

Cette 301, comme sa cousine Citroën C-Élysée sont produites en Espagne dans l'usine de Vigo. Un premier test commercial européen pourrait donc être tenté en Espagne...

Partager cet article

Repost0

commentaires