Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 11:04

Le gouvernement serait en train d'étudier une possible aide des pouvoirs publics au secteur automobile qui fait suite à une demande formulée par Renault, a indiqué le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, rapporte L'Expansion.

«Cette demande n'a pas été faite officiellement au gouvernement mais cette demande est parvenue jusqu'au gouvernement (...) Nous avons mis à l'étude cette proposition», a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse.

Mardi 12 juin, Carlos Tavares, le numéro deux de Renault, avait effectivement demandé l'aide des pouvoir publics et la mise en place de mesures pour soutenir les ventes de voitures en France et en Europe. Le secteur automobile, particulièrement touché par la crise de 2007-2008, fait l'objet d'une attention particulière du côté du ministère d'Arnaud Montebourg, qui a déclaré ne pas (être) en mesure de donner plus d'informations avant le début des discussions avec le Président Hollande et le Premier ministre Ayrault.

Le ministre du Redressement productif s'est toutefois montré prudent à propos d'une éventuelle aide, rappelant la difficulté que connaît le marché de l'automobile. «Si vous avez un contexte de chute de la demande d'automobiles, il est extrêmement difficile pour un Etat d'aller contre le vent négatif du marché», a-t-il estimé... sans toutefois couper court à tout espoir «Il [l'Etat : NDLR] peut toujours prendre des décisions, nous en reparlerons», a conclu M. Montebourg.

Une annonce qui relance le débat : l'Etat doit-il intervenir pour sauver l'industrie automobile et les emplois liés à elle ?

Renault et PSA souffrent depuis plusieurs mois de la morosité du marché européen en général, mais surtout le marché français

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires