Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 10:48

Pour faire face à la crise économique les constructeurs cherchent à développer des partenariats pour réduire les coûts de production. De son côté Fiat serait en discussion avec Volvo pour une possible alliance.

A l'instar de PSA Peugeot-Citroën et de son accord avec General Motors il y a quelques jours, d'autres firmes automobiles sont à la recherche d'une alliance pour permettre de faire un peu mieux face à la crise économique. Alors que le géant américain a refusé un partenariat entre Opel et Fiat, la firme transalpine serait donc sur le point de courtiser Volvo.

C'est en tout cas ce que laisse penser les déclarations du président de la marque italienne, Sergio Marchionne à nos confrères britannique d'Autocar en marge du Salon de Genève : "Je suis intéressé et prêt à discuter avec tous ceux qui veulent venir me parler".

Des discussions qui pourraient être engagées avec Volvo si l'on en croit le président de la marque scandinave : "Nous sommes ouverts pour une collaboration gagnante entre les deux parties avec un partage de plates-formes et un partage de moteurs pour réaliser des économies". Cet accord entre Fiat et Volvo porterait sur une collaboration sur le partage d'une plate-forme de citadine et de moteur quatre cylindres.

Mais Fiat pourrait également se tourner vers des constructeurs japonais et plus précisément vers Mazda et Suzuki. Cette possible alliance avec une de ses firmes permettrait à la marque transalpine  d'avoir accès à des technologies comme l'hybride ou l'électrique, une bonne chose lorsque l'on sait que Fiat développe actuellement une version 100% écologique de la 500.



En 2001, le Mitsubishi Outlander participe à lancer le succès des crossovers. Une décennie plus tard, l’Outlander troisième génération débarque au Salon de Genève. Pionnier d’une époque, le crossover japonais conserve-t-il les arguments pour se démarquer ?

Nouveau Outlander : un habitacle plus polyvalent

Au Salon de Détroit 2001, Mitsubishi présente le concept-car ASX, produit en série sous le nom d’Outlander. Onze ans plus tard, le segment des crossovers rencontre un franc succès, chaque constructeur y allant de sa propre version.

Avec ce nouveau crossover, la marque japonaise alliée au Groupe PSA (Peugeot-Citroën) entend bien marquer les esprits. Cousin des Peugeot 4008 et Citroën C-Crosser, le Mitsubishi Outlander a bien entendu revu ses lignes, adoptant les nouveaux canons esthétiques du constructeur nippon. Mais c’est surtout en termes de fonctionnalité que le nouveau Outlander marque des points, avec 33 cm supplémentaire d’espace de chargement, deuxième et troisième rangées de sièges rabattues.

Un crossover hybride bientôt sur les routes ?

Pour mouvoir ce crossover japonais, le client a le choix entre un moteur essence ou diesel de 150 chevaux (110 kW) chacun. Le Mitsubishi Outlander rejette moins de 130 grammes de CO2 par kilomètre parcouru, grâce à un Stop&Go automatique ou à la réduction du poids du véhicule. Le nouveau Outlander devrait en outre être produit en version plug-in hybride, avec une autonomie de 800 km moyennant 50 grammes de CO2 par kilomètre.

Le nouveau Outlander sera commercialisé en Europe à l’été 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by deleguespi - dans actualité
commenter cet article

commentaires