Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:56

Le SPI/GSEA dément l’information concernant  l’origine de la distribution auprès des salariés de la « déclaration sur l’honneur des frais de transport »

D’après des irresponsables, le SPI / GSEA aurait demandé à la direction, on ne sait quand, d’effectuer une proposition afin de connaitre les trajets qu’effectuent les salariés de leur domicile à Sevelnord.

Dans le but de faire baisser ou voir  faire disparaitre la prime transport !

Lors du CE de ce jour la direction admet qu’elle a été très mauvaise sur la communication ! Puisque personne (même les organisations syndicale) – RG, RU n’étaient au courant de cette démarche. Nous avons demandé qu’un rectificatif sur le but de cette fiche soit fait rapidement auprès de nos salariés.

Nous rappelons que la prime transport est conventionnelle, donc négociée par les syndicats représentatifs au niveau national et l’UIMM.  (Donc pas négociée à Sevel)

Nous avons avisé et notifié auprès de la Gendarmerie de Bouchain de cette fausse propagande réalisée le 30 mai 2012.

Le SPI/GSEA conseille les irresponsables de cogiter sur le poème suivant :

"La calomnie, Monsieur ? Vous ne savez guère ce que vous dédaignez ; j'ai vu les plus honnêtes gens près d'en être accablés. Croyez qu'il n'y a pas de plate méchanceté, pas d'horreurs, pas de conte absurde, qu'on ne fasse adopter aux oisifs d'une grande ville, en s'y prenant bien ; et nous avons ici des gens d'une adresse !... D'abord un bruit léger, rasant le sol comme hirondelle avant l'orage, pianissimo murmure et file, et sème en courant le trait empoisonné. Telle bouche le recueille, et piano, piano vous le glisse en l'oreille adroitement. Le mal est fait, il germe, il rampe, il chemine, et rinforzando de bouche en bouche il va le diable ; puis tout à coup, ne sais comment, vous voyez Calomnie se dresser, siffler, s'enfler, grandir à vue d'œil ; elle s'élance, étend son vol, tourbillonne, enveloppe, arrache, entraîne, éclate et tonne, et devient, grâce au Ciel, un cri général, un crescendo public, un chorus universel de haine et de proscription.  Qui diable y résisterait ?"

Beaumarchais

Partager cet article

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article

commentaires