Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 09:01

Commission paritaire stratégique 6éme réunion :

 

La direction a présenté le mardi 15 octobre aux organisations syndicales représentatives le Plan Moyen Terme Sevelnord pour les années 2014 à 2016.


Nous avons eu une présentation des volumes de production jusque 2016, et toutes les hypothèses pour les effectifs seront basés sur ce prévisionnel.  En 2014 : 75940, en 2015 : 65353, 2016 : 99473 et 2017 : 129808. Pour 2017, nous pourrions passer à 35 V/H en 2 équipes ou 26 V/H en 3 équipes. La décision sera prise par la direction en janvier 2014.


Au vu des volumes, la direction nous annonce que nous ne sommes pas en sureffectif, et pourquoi pas en 2017 un plan d’embauche en CDI pour les OPUEP. Suite à l’accord contrat de génération (signé en premier par le SPI/GSEA le 11 octobre 2013), l’employeur sera à terme obligé d’embaucher 25 % (minimum) de contrats en alternance. Et cela permettra de renouveler la population vieillissante de l’usine. Pour les PRO, il n’y aura pas de sureffectif. Pour les ETAM il y aura un léger sureffectif (hors contrat génération).Pas de sureffectif pour les cadres. Le GPEC et le PREC signé par le SPI/GSEA ont permis d’équilibrer les effectifs par rapport au besoin, et sans pour cela la mise en place d’un Plan Social Economique.


Formations : Entre 2013 et 2016, 300 personnes seront prises en contrat d’alternance afin d’engager la formation des salariés (120 heures minimum par salarié). Avec l’accord de compétitivité signé en juillet 2012 par le SPI/GSEA, nous avions demandé et obtenu de privilégier l’embauche  des enfants des salariés, accord de compétitivité qui a permis de trouver un nouveau partenaire, TOYOTA.

 

La région Nord Pas de Calais octroi une somme de 389 K€ et la direction attend une somme de 1512 K€ de l’Europe, sur un investissement de 4390 K€ (pour 2013 et 2014). Une nouvelle demande  de  financement sera refaite pour 2015 et 2016. Le SPI/GSEA était intervenu en mai et ensuite en septembre auprès des élus locaux afin d’obtenir le financement.


Tout le personnel sera informé sur le Plan Moyen Terme, une heure d’arrêt technique sera programmée par équipe courant novembre pour le personnel en doublage.

 

Pour le SPI/GSEA : l’horizon se dégage, les nouvelles sont rassurantes pour l’avenir de Sevelnord. En plus l’activité de l’atelier transformation est au-dessus des prévisions, 7638 véhicules transformés à ce jour.

Mais nous devons rester vigilants sur les hypothèses de volumes qui conditionnent l’emploie et la pérennité du site. L’implication du SPI/GSEA lors de l’unité syndicale, L’accord de compétitivité signé par le SPI/GSEA, le professionnalisme de tous les salariés permettent d’avoir un avenir pour les salariés et aussi les sous-traitants.

 

Le SPI/GSEA Uni pour construire, Utile pour tous, mais différent des autres.

Partager cet article

Repost0

commentaires