Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 18:23

L'accueil initial des ventes mondiales du premier semestre de PSA Peugeot Citroën est plutôt bon en bourse, avec un titre qui progresse de 2,1% à 7,41 euros, dans des échanges soutenus. Les performances internationales ont en partie compensé les difficultés européennes du constructeur, qui boucle malgré tout sur des ventes en baisse de -1,1% au global. Nous pensons que pour que PSA retrouve un avenir serein, il devra régler ce problème Europe qui reste, et de très loin, son principal foyer de perte, souligne ce matin le CM-CIC Securities, vendeur du dossier, qui doute toujours de l'objectif de free cash-flow de l'entreprise. L'analyste insiste sur la contreperformance en Europe, qu'il juge d'autant plus inquiétante que la base de comparaison était faible.

------------------------------------------------------------------------

 

PSA Peugeot Citroën a présenté ce lundi ses résultats commerciaux du premier semestre 2013 qui se conclut par des ventes mondiales de 1.461.000 véhicules, en légère baisse de 1,1% par rapport au premier semestre 2012, hors ventes d'éléments détachés en Iran (142.000 unités en 2012) qui ont été suspendues en février 2012.


La marque Peugeot affiche des ventes mondiales de 808.000 véhicules montés, en léger recul par rapport à 812.000 au premier semestre 2012. 179.000 unités de 208 ont été commercialisées sur la période. Citroën a vendu 653.000 véhicules dans le monde (-1,7%) avec un deuxième trimestre en nette progression par rapport au premier.


En Europe, dans un marché automobile en baisse de 7%, les ventes de PSA se sont établies à 855.000 véhicules, en recul de 13% par rapport au 1er semestre 2012. La part de marché du groupe tombe à 12,2% contre 12,9% au 1er semestre 2012. La marque Peugeot précise avoir arbitré ses ventes en faveur des canaux de distribution les plus rentables et en délaissant donc le marché des flottes d'entreprises.


En dehors d'Europe, PSA réalise une forte croissance des ventes en Chine (+33%), en Amérique Latine (+20%) ou en en Algérie (+63% pour la marque Peugeot). La part des ventes du groupe hors d'Europe monte ainsi à 41% contre seulement 34% au premier semestre 2012.


PSA se déclare satisfait de ses derniers lancements comme la Peugeot 2008, dont le niveau de commandes (29.000) est jugé largement au-dessus des objectifs. Pour répondre à cette forte demande, la cadence de production va augmenter sur le site de Mulhouse, avec le montage d'une nouvelle équipe. Le nouveau C4 Picasso 5 places, commercialisé en juin, a déjà été commandé par plus de 8.000 clients. Il constitue la première illustration d'un véhicule construit sur la nouvelle plateforme "EMP2" du groupe, dédiée aux segments C et D, qui offre une compétitivité accrue et des gains de 22% d'émissions de CO2.


Ces succès s'ajoutent à ceux des modèles destinés aux marchés émergents Peugeot 301 et de la Citroën C-Elysée, lancées fin 2012, et qui ont également dépassé leurs objectifs avec un total de 42.000 ventes pour la première, et 29.000 pour la seconde. En Europe, la nouvelle Peugeot 308 notamment sera commercialisée à la rentrée, ainsi que le nouveau C4 Picasso en version 7 places.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires