Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 18:55

Jean-Louis Borloo, plutôt confiant quant à l'avenir de Sevelnord, assure une annonce «avant cet été» Jean-Louis Borloo et Valérie Létard ont reçu ce samedi 7 janvier, dans les locaux de Valenciennes Métropole, l'ensemble des représentants syndicaux de Sevelnord, assez souriants à la sortie de cet entretien d'une heure.Jean-Louis Borloo, plutôt confiant quant à l'avenir de Sevelnord, assure une annonce «avant cet été».

 

 Une réunion informelle appelée à se renouveler qui s'inscrit dans le cadre du comité de suivi et d'anticipation industrielle mis en place par le ministre de l'Industrie, et installé en préfecture du Nord le 18 novembre dernier, suite à la demande formulée par la présidente de l'agglo valenciennoise.

 

A l'issue de cet entretien, le député du Nord a tenu à renouveler toute sa confiance à PSA-Peugeot-Citroën, «un groupe estimable et très estimé de ses salariés», qui «n'a jamais menti, qui a toujours investi», et qui représente «13 500 emplois directs dans le Nord-Pas-de-Calais». Il a ainsi rappelé les 220 millions d'euros d'investissements réalisés à Trith-Saint-Léger, promis en mai dernier, pour la fabrication de la nouvelle génération de boîtes de vitesses (générant 400 embauches). Par ailleurs, Jean-Louis Borloo s'est montré plutôt optimiste quant à l'avenir de Sevelnord, qui doit trouver un nouveau partenaire afin de pallier au divorce avec Fiat (parti rejoindre Chrysler), qui sera effectif en 2017. «Faire avec Peugeot ce qu'on a fait pour Toyota» PSA serait ainsi en discussion avec «un partenaire mondial», condition sine qua non afin «de remettre en place une unité de production qui permettra d'avoir la masse critique pour rendre Sevelnord viable», rappelle Valérie Létard.

 

 «La validation ou non d'un partenariat nouveau sera annoncée au printemps», a ainsi assuré la présidente de Valenciennes Métropole. «Cela sera réglé avant l'été», selon Jean-Louis Borloo, qui s'est montré confiant. «Le dossier avance dans le bon sens», a-t-il rassuré. «Fiat a choisi l'Amérique, Peugeot va choisir une autre partie de l'hémisphère». Ou encore: «ils sont dans une logique de construction».

 

Les deux parlementaires valenciennois ont également redit tout leur soutien au constructeur français, qualifiant leur rôle de «facilitateurs» pour l'éventuelle installation du nouveau partenaire de PSA. «Nous sommes là pour dire: "on va vous aider, faites-nous confiance. On va faire comme si c'était une nouvelle implantation, on va faire pour votre nouveau partenaire ce qu'on a fait pour Toyota, pour Mercedes et pour les autres. On va former, on va aider, on va vous simplifier la vie"», a expliqué Jean-Louis Borloo. Enfin, Valérie Létard a annoncé qu'Eric Besson, ministre de l'Industrie, recevra prochainement les représentants syndicaux de Sevelnord. Une date sera fixée la semaine prochaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires