Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 13:08

Depuis la parution du document de la CGT, beaucoup  de questions sont posées sur  notre blog. Les délégués du SPI/GSEA vous remercient  de l’intérêt que vous portez à notre blog. Il est donc de notre devoir de vous répondre.

Question 1 : Votre organisation syndicale était-elle au courant de l’existence de ce document de 90 pages présenté par la CGT

Nous avons découvert avec surprise comme l’ensemble des salariés le document. Pour information   le document nous a été remis grâce à un journaliste …. Le mardi 14 juin, un document de 4 pages et non de 90 pages.

Question 2 : le GSEA était t il au courant du document ?

Peut être que oui, mais je pense que non ! Nous n’avons pas eu de leur part une confirmation. Sachant que le document a été présenté uniquement  par la CGT.

Question 3 : pourquoi le SPI ne peut il pas participer au comité central d’entreprise du groupe ?

Dés l’annonce de ce document nous avons par tract et auprès de la direction effectué une demande pour participer EXCEPTIONNELLEMENT au CCE, cette demande a été refusée. Lors de ce comité le SIA/GSEA interpellera et   montera au créneau sur ce grave problème, une déclaration syndicale commune sera faite lors de ce CCE. Sevel ne réunit pas les critères de représentation au CCE de PCA, de ce fait aucune délégation ne peut y participer, sans remettre en cause l'aspect réglementaire et juridique de cette instance.

 

Question n° 4 : pourquoi la direction de Sevel ne fait elle pas de CE extra ?

Là aussi nous avons fait une demande, la réponse apportée : pas de CE extra pour l’instant. Par contre le directeur de SEVEL  effectuera après le CEE  du 23juin … et dés demain 24 juin des amphis auprès du personnel  afin de rassurer l’ensemble des salariés. Nous serons très attentifs sur ce qui sera dit.

Question n° 5 : est-il vrai que la direction envisage un PREC pour le personnel sénior de SEVEL ?

A ce jour nous n’avons pas d’information sur le sujet ? Il s’agit peut être encore là d’une rumeur, donc rien de concret.

Question n° 6 : Pourquoi le SPI ne fait il pas grève le 7 juillet ?

Nous suivons une ligne déterminée par l’ensemble de l’équipe du SPI, et cela depuis le 12 mai. Je tiens à rappeler que depuis  2009, nous sommes  avec une autre OS les seules à nous préoccuper de l’avenir de notre site mais avec des actions et des convictions différentes, mais que nous respectons, et que nous n’avons pas attendu le 12 mai 2011 pour réagir. Sur notre  blog vous pouvez retrouver toutes nos actions, et le nombre de fois que nous avons tiré le signal d’alarme. Les politiques de la région de Droite, de Gauche, du Centre sont TRES  bien au courant de la situation du site depuis 2009,  nous serons là en 2012 pour les Présidentiels, mais surtout les législatives à   rappeler aux électeurs ceux qui nous ont aidé, et ceux qui n’ont rien fait….

Pour le SPI la prochaine visite de monsieur Denis Martin sera décisive, nous avons comme butée octobre 2011, après le SPI prendra ses responsabilités, mais en aucun cas comme nous l’avons déjà écrit dans un tract le 14 mai, pas de blocage du site. Il serait suicidaire pour  le site et surtout les salariés connaissent  une grosse grève comme en 2007, la grève sera pour nous le dernier recours en cas d’annonce officielle de fermeture.  Et je le répète les acteurs politiques de la région doivent se battre pour SEVEL.

Question n° 7 : Pensez-vous franchement qu’il y a danger pour une fermeture d’usine à court terme ?

Dans la vie d’une entreprise tout est possible. Pour le SPI /GSEA il y a 3 hypothèses :

On continue avec un nouveau partenaire pour continuer de produire des utilitaires ou autres types de véhicules. Mais pour notre organisation syndicale, à ce jour  qui peut bien nous rejoindre ?

On continue de produire des utilitaires ou autres véhicules mais comme usine terminale PSA. Hypothèse réaliste…. Mais qui finance ? L’Etat, la région, l’Europe !!!!

Et dernière hypothèse : malheureusement fermeture….

Pour l’instant la seule réponse apportée : par monsieur Denis Martin le 12 mai, devant les Organisations syndicales de Sevel, arrêt de la coopération avec FIAT en 2017, le site de Sevel à des commandes jusqu’en 2017.

Partager cet article

Repost 0

commentaires