Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:08

1. INTERDICTION DES AVERTISSEURS DE RADARS : suite à la décision du gouvernement de supprimer les panneaux avertisseurs de radars et de bannir les avertisseurs de radars des habitacles, l’AFFTAC est créée (association française des fournisseurs et des utilisateurs de technologies d’aide à la conduite). Depuis, un accord a été trouvé avec le gouvernement qui est partiellement revenu sur ses réformes.

2. AFFAIRE D’ESPIONNAGE CHEZ RENAULT : trois cadres de Renault travaillant sur le projet électrique sont licenciés et accusés d’espionnage industriel. L’affaire prend une vive ampleur jusqu’à ce que la justice affirme qu’il ne s’agissait que d’une escroquerie. Mauvaise publicité pour Carlos Ghosn qui reprend alors les choses en main. 11 millions d’indemnités sont versés aux employés calomniés. Pris dans la tourmente, le directeur général, Patrick Pélatat est même démis de ses fonctions.

3. SUPRESSION DE POSTES CHEZ PSA : le groupe PSA est toujours surveillé de près depuis le mois de juin. Les syndicats ont trouvé des dossiers évoquant un gigantesque plan de suppression de postes. Tous les sites seront évoqués à tour de rôle, Aulnay sous bois, Melun-Sénart, Sevelnord, Asnières sur Seine… Des centaines d’emplois sont alors directement menacés. Le PDG Philippe Varin est passé sur le devant de la scène pour calmer le jeu. Depuis, le groupe PSA a annoncé qu’il supprimerait 600 postes d’intérimaires à Mulhouse.

4. LES DEBUTS D’AUTOLIB : la bluecar de Bolloré circule dans les rues de Paris depuis début décembre. Un plan gigantesque à base de micro-citadines électriques et de stations de rechargement en libre-service, fonctionnant grâce à un système d’abonnement. S’agit-il d’une révolution des modes de transport urbain ou d’un flop annoncé ? Seul 2012 nous le dira.

 5. SAAB FAIT FAILLITE : le groupe suédois aurait continué d’animer 2011 avec de nombreux coups durs mais aussi des rebondissements qui permettaient de garder l’espoir. Les salariés et les fournisseurs non payés, les chaînes de production arrêtées, une absence à différents salons automobiles et un éventuel rachat par des investisseurs chinois…rien n’y fait. Aujourd’hui la faillite est plus proche que jamais… La fin de Saab !

 

6 . SEVELNORD. quel avenir . Pour le SPI/GSEA la réponse est incertaine. PSA recherche un partenaire pour succéder à FIAT. Sans partenaire, il n'y aura pas de projets pour le site d'Hordain. Les  grands penseurs de la carotte  et d'autres annoncent une fois un constructeurAllemand, une autre fois un Japonais ou un chinois, un américain!  Peut etre s'agira t'il, on ne se sait jamais, d'un constructeur du Qatar!!! soyons serieux, à ce jour rien n'est certain. En plus dans une crise économique sans précédent, quel avenir pour l'automobile en France et pour notre site. Le SPI/GSEA continuera ses actions comme nous le faisons depuis 2007 sur l'avenir du site en tirant le signal d'alarme auprés des politiques de la région . Dommage que depuis 2007 , nos remarques n'ont pas été prises au sérieux par les politiques, les médias.... alors mesdames et messieurs les candidats aux élections Présidentielles et législatives ....le SPI vous donne rendez-vous

Partager cet article

Repost 0
Published by deleguespi - dans actions du SPI
commenter cet article

commentaires