Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 15:31

Après un recrutement intense, mené par le département des Ressources Humaines avec la collaboration du Pôle Emploi et des organismes de formation (GRETA, AFPI et SOFIP), près de 170 jeunes en contrats de professionnalisation ont intégré, après une formation théorique, les lignes de fabrication de Sevelnord avec pour objectif l’apprentissage d’un métier et la préparation d'un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM), au titre d’opérateurs.

 

Pour réussir leur intégration et leur formation, 138 référents (tuteurs) ont choisi de les accompagner. Un défi et une opportunité que jeunes et salariés ont décidé de relever tous ensemble.


Cette formidable aventure a été rendue possible grâce à l’accord de performance, signé le 26 juillet 2012, portant sur « l’adaptation des conditions de travail, la pérennisation des emplois et le développement de SEVELNORD », et au contrat de génération signé le 9 octobre 2013. En effet, le site de SEVELNORD s’est engagé à favoriser l’intégration des jeunes dans le monde professionnel grâce à une politique active d’accueil sous la forme de contrats de professionnalisation. « A ce jour, sur les 168 jeunes recrutés 39% sont issus du parrainage et 27% sont des femmes. » nous confie Eric Moriss, Responsable Gestion et administration du personnel. « Ces jeunes de profils différents, d’âges et parfois d’expériences professionnelles différentes sont intégrés pendant près d’un an sur les lignes de fabrication. Le rôle des référents (maître d’apprentissage) est alors indispensable ». C’est la mission que Philippe BEDU, opérateur sur la ligne de fabrication Habillage Caisse du Montage, a acceptée. Il encadre deux jeunes en contrat de professionnalisation, depuis fin 2013. « C’est un rôle pour lequel j’ai été formé et qui me tient à cœur » explique-t-il. « J’aime transmettre les valeurs de l’entreprise et du travail bien fait ainsi que la culture sécurité, qualité et environnementale de notre société. C’est important d’ accompagner nos jeunes jusqu’au bout. C’est aussi une opportunité pour eux d’apprendre un vrai métier. »

 

 

sources PSA

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires