Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 07:45


88

Ventes 2018 : PSA souffre, plombé par Peugeot à l'international

Le groupe PSA affiche un niveau record de ventes, mais grâce à l'intégration d'Opel. Le trio Peugeot/Citroën/DS est en forte chute, à cause de la situation en Iran et de mauvais résultats en Chine.

PSA se félicite d'un nouveau record de ventes, avec 3,88 millions de véhicules écoulés dans le monde en 2018, un résultat en augmentation de 6,8 % par rapport à 2017. C'est la cinquième progression de suite. Mais la situation est loin d'être aussi idyllique. Car ce score prend en compte Opel, qui représente 1,04 million de ventes.

Sans l'allemand, les ventes plongent de 12 %, à 2,84 millions d'immatriculations. Et parmi les historiques du groupe, Peugeot a connu une année catastrophique, avec - 17,9 %, à 1,74 million de ventes. La marque se porte pourtant bien dans sa principale zone géographique, l'Europe, qui représente 1,23 million d'immatriculations, soit + 4,9 %. Le Lion a très bien su gérer le passage au WLTP, qui a pu plomber certains de ses concurrents.

Mais c'est à l'international que Peugeot est en galère. En cause la situation en Iran, où le groupe a dû suspendre ses activités suite aux menaces de sanctions américaines. Or, l'Iran était son premier marché en dehors du Vieux Continent. Mais ce n'est pas tout : dans la région Chine et Asie du Sud-Est, Peugeot recule de 42 %, avec seulement 143 628 ventes ! En Amérique Latine, la marque baisse de 17,3 % (112 774 immatriculations), la faute à un repli sévère du marché argentin (-32 % au second semestre).

Citroën sauve les meubles, avec un total de 1,05 million de ventes, en très légère baisse de 0,9 %. Les chevrons souffrent aussi de la situation en Iran et en Amérique du Sud. En revanche, ils limitent la casse du côté de la Chine, grâce notamment au C5 Aircross. Ses ventes dans la zone ont tout de même reculé de 13,2 %. La marque s'en sort bien grâce à l'Europe, où 824 000 voitures ont été écoulées.

DS reste à un petit niveau, avec 53 000 livraisons, en hausse de 0,7 %. La marque est en pleine relance, avec la première année du DS7 Crossback, vendu à 30 000 exemplaires. Elle espère décoller cette année avec le DS3 Crossback.

Partager cet article

Repost0

commentaires