Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2018 1 15 /10 /octobre /2018 07:19

Dès la mi-2020, les Citroën Jumpy et Peugeot Expert seront déclinés dans une version 100 % électrique destinée à répondre aux restrictions de circulation croissantes Dès la mi-2020, les Citroën Jumpy et Peugeot Expert seront déclinés dans une version 100 % électrique destinée à répondre aux restrictions de circulation croissantes

À compter de la mi-2020, l’ensemble de la gamme utilitaires (VU) de PSA Group sera totalement électrifiée. Les véhicules 1,5 tonne Citroën Jumpy et Peugeot Expert seront les premiers à bénéficier d’une version totalement électrique tandis que les petits Berlingo et Partner hériteront d’une hybridation diesel-électrique 48 V.

« Il faut qu’on ait une réponse sur le sujet » : formulée par Gilles le Borgne, le directeur de l’ingénierie du groupe PSA Peugeot Citroën - rebaptisé PSA Group -, sonne presque comme un aveu de faiblesse, des mois voire même des années après que ses concurrents français et allemands aient commercialisés ou annoncés leurs stratégies d’électrification sur un marché soumis à des restrictions de circulation croissantes dans les centres-villes.

Du statut de pionnier à celui de suiveur

Interrogé par Les Échos , l’ingénieur en chef confie que son groupe a établi un plan d’électrification pour l’ensemble de ses utilitaires (VU). Toute la gamme Peugeot constituée des Partner, Expert et Boxer ainsi que celle de la marque sœur Citroën (Berlingo, Jumpy et Jumper) sera déclinée dans une version 100 % électrique ou « mild hybrid », une technologie diesel-électrique 48 V destinée à réduire émissions et consommations en milieu urbain.

Une décision prise à la fin des années 2000 par Renault pour son Kangoo Z.E., amorcée récemment par les allemands Mercedes-Benz Vans et Volkswagen VU, et qui fait écho à la stratégie du groupe français qui proposera une version électrifiée - hybride, hybride rechargeable ou 100 % électrique - de chacun de ses 40 modèles incluant la marque Opel d’ici 2025.

Priorité aux VU 1,5 tonne

Pionnier en 2012 sur le dynamique marché des utilitaires légers (VUL) électriques avec ses Berlingo et Partner équipés d’un dispositif de charge rapide au standard nippon CHAdeMO capable de recharger la batterie en 30 minutes (de 10 à 80 %) - une option dont est dépourvue le concurrent Kangoo Z.E. -, PSA Group ne donnera pas la priorité à ce segment, préférant les utilitaires 1,5 tonne Jumpy et Expert.

Attendue mi-2020, la version électrique de ces deux modèles sera assemblée sur le site Sevelnord (Nord) située à moins de 60 km de l’usine Renault MCA de Maubeuge qui produit les Kangoo Z.E. Proposée via une location longue durée (LLD) au tarif équivalent à la variante diesel, elle sera rapidement complétée par les grands Jumper et Boxer qui, vraisemblablement, auront droit à deux capacités de batteries à l’image de ce que Mercedes proposera sur son Sprinter. 

Un marché dicté par les restrictions

Interrogé par le quotidien économique, Philippe Narbeburu, le responsable de l’activité VU du groupe, précise : « Nous pensons qu'il est préférable d'arriver avec du pur électrique plutôt qu'avec des hybrides rechargeables. L'objectif au niveau de l'autonomie des batteries est de couvrir 85 % des usages de nos clients. » Un clin d’œil au concurrent Ford qui, le mois dernier lors du salon IAA de Hanovre, présentait la version de série de son Transit animé par une inédite chaîne de traction électrique à prolongateur d’autonomie.

Et M. Narbeburu de souligner : « Nous avons décidé d'agir vite, compte tenu du durcissement des réglementations et de la multiplication des interdictions de la circulation de véhicules de livraison diesel dans les centres-villes ». « La proportion d'électrique dans les ventes ? Tout dépendra de la réglementation », estime le dirigeant qui table tout de même sur un 15 % dès les premières années.

Partager cet article

Repost0

commentaires