Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 05:12

 

Le SUV compact d’Opel, à peine lancé fin 2017 avec le 1.6 l turbodiesel 120 ch de PSA, le troque déjà pour le plus propre et récent 1.5 l D, toujours venu du Lion. Au passage, il gagne dix chevaux et une vraie boîte auto à huit rapports.

 

[Vidéo] Opel Grandland X 1.5 D : l’Éclair mange encore du Lion

Le frère de lait du Peugeot 3008, l’Opel Grandland X bénéficie tout autant que lui des mises à jour régulières tant en équipements qu’en motorisations. Et pour cause : il est assemblé par PSA sur la même ligne de fabrication, dans l’usine de Sochaux (Doubs).

Il échange donc à son tour le 1.6 l turbodiesel Ecotec (1.6 l BlueHDi chez Peugeot et Citroën) qui développait 120 chevaux et 300 Nm de couple pour le récent 1.5 l BlueHDi un peu plus puissant à 130 chevauxmais toujours avec un couple de 300 Nm. La raison est simple mais d’importance : l’ancien ne passait plus les normes de dépollution Euro 6d-Temp (septembre 2018) et Euro 6d (janvier 2020). On notera surtout que l’objectif est atteint pour mieux dépolluer sans augmenter la consommation moyenne, un résultat auquel certains constructeurs parviennent très difficilement.

Une nouvelle finition Business Innovation

Enfin, Éric Salaun, chef de gamme France d’Opel, nous assure que « depuis que la marque à l’éclair est propriété de Peugeot Citroën, le Grandland X mais aussi le Crossland X sont plus souvent dans la short list des gestionnaires de flotte car nous sommes perçus avec un label France, plus flatteur ». D’ailleurs, une nouvelle finition pour les professionnels vient s’ajouter au catalogue avec la Business Innovation (+ 4 450 euros), se plaçant au-dessus de la Business Edition (30 950 euros), la seule proposée jusque-là.

Partager cet article

Repost0

commentaires