Alors que se dispute aujourd’hui la dernière étape européenne du championnat 2017-2018, la FIA vient d’officialiser le calendrier de la prochaine saison du Grand Prix de Formule E.

Prévue le 15 décembre prochain, la première étape de la saison 2018-2019 du Grand Prix de Formule E se déroulera à Riyad, en Arabie Saoudite. Une première pour le championnat qui fera également un nouveau passage à Marrakech, au Maroc, avant de prendre la direction de la Chine (deux étapes) et de l’Amérique Centrale pour une épreuve au Mexique. En Europe, cinq haltes sont prévues (Rome, Paris, Monaco, Berlin et Zurich) avant une épreuve finale organisée les 13 & 14 juillet à New York, aux Etats-Unis.

Sous réserve que les organisateurs parviennent à trouver une ville étape pour l’épreuve du 26 janvier, dont le lieu n’a pas été précisé, la cinquième saison de Formule E comportera treize manches dont deux organisées à New-York.

De nouvelles règles pour l’arrivée de la Gen 2

La cinquième saison du championnat électrique marquera également l’arrivée de la Gen 2, une nouvelle monoplace commune à toutes les écuries. Outre son nouveau design et son surcroît de puissance, l’autonomie sera doublée grâce à un nouveau pack fourni par McLaren qui permettra d’éviter le changement de voiture à mi-course. Des modifications importantes qui entraînent la mise en place de nouvelles règles par la FIA.

En termes de puissance, les monoplaces pourront développer jusqu’à 200 kW en mode normal et 225 kW dans un second mode, plus performant, qui ne pourra être enclenché que dans certaines zones bien précises. L’utilisation de ces deux modes sera visible grâce à des diodes de couleur intégrées aux monoplaces et imposées par la FIA. A titre de comparaison, les monoplaces actuelles  sont aujourd’hui limitées à 180 kW en course et à 200 kW en puissance maximale.

Récompensant les pilotes les plus populaires grâce à un système de vote en ligne, le Fan Boost sera également conservé. Principale différence : il ne pourra être utilisé que dans les zones 225 kW. Temporaire, le bonus d’énergie apporté au pilote sera de 100 kJ pour une puissance maximale portée à 250 kW.

Calendrier provisoire Formule E 2018-2019 

  • Arabie Saoudite (Riyad) – 15 décembre 2018
  • Maroc (Marrakech) – 12 janvier 2019
  • A venir – 26 janvier
  • Mexique (Mexico City) – 16 février
  • Chine (Hong Kong) – 10 mars
  • Chine (non précisé) – 23 mars
  • Italie (Rome) – 13 avril
  • France (Paris) – 27 avril
  • Monaco – 11 mai
  • Allemagne (Berlin) – 25 mai
  • Suisse (Zurich) – 9 juin
  • Etats-Unis (New York) – 13 et 14 juillet