Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 14:23

PRESENTATION DU PMT 

Lors du Comité d’entreprise du jeudi 21 décembre 2017, le Directeur de notre site a présenté le Plan Moyen Terme sur l’activité de production et un investissement de 28 millions d’Euro pour les 3 années à venir.
 
En 2018 la demande commerciale serait de 152000 à 168000 véhicules. Le succès du VP se confirme et les perspectives de volumes augmentent. Le VP devrait représenter un volume supérieur à 31% de la production.
- Lancement des motorisations €6.2.
- A cela, il faut rajouter les activités SKD (caisse ferrée avec passage en peinture), CKD (éléments fabriqués au ferrage) avec un volume de production: Russie environ 5000 vh/an (CKD) ; Uruguay environ 3500 vh/an (SKD).                   
Vietnam environ 1500 vh/an (CKD).
- Création d’une 4°équipe en VSD. 

En 2019 le prévisionnel de fabrication serait de 140000 véhicules : 
- Industrialisation eK0 (véhicule électrique).
- Fin de l’activité du montage actuel avec libération du bâtiment.
- Fin de l’équipe VSD.

En 2020 la production devrait être au environ de 140000 véhicules : 
-  Montée en cadence de eK0.
- Animation Mi- vie K0. 
- Lancement des motorisations €6.3.
- Industrialisation de l’atelier EGP ainsi que le développement des activités de personnalisation des véhicules.

MISE EN PLACE D’UN VSD

La direction lors du CE du 21/12 a annoncé la mise en place d’une équipe VSD le 5 mai 2018 dimensionnée pour 850 véhicules pour 28 heures de travail. Début janvier, un CE extra précisera les horaires de cette équipe.
 
La direction, à ce jour, a présenté 2 scénarios sur les modifications d’horaire pour les équipes de doublage.

Pour le SPI/GSEA, il reste encore trop d’incertitudes, de contraintes pour les salariés avec la mise en place du VSD.

    Horaires de travail  

-    Cycle 5/4 : Fin de poste tardive pour les doubleurs en équipe de l’après-midi (35 heures /4 jours).
                  Possibilité de positionner, par la direction, des séances de rattrapage le samedi matin.

-     Cycle 6/4 : Fatigue des doubleurs du matin avec systématiquement le travail du samedi.


Pour le SPI/GSEA, il existe déjà un cycle horaire à Mulhouse qui lisse les 35 heures/semaine sur une période. Alors pourquoi ne pas l’étudier pour l’adapter à notre site ?

    Rémunération 

A ce jour, nous n’avons pas d’information sur les modalités de paiement des salariés qui seront en VSD. 

Le SPI/GSEA s’est rapproché du CSP paie pour avoir quelques informations sur la rémunération du VSD. 
Elle devrait se composer du salaire de base x 28 heures + prime de fin de séance (qui correspond à 50% du temps de travail 28H) soit 42 heures payées pour un travail effectif de 28 heures. L’ICH (Indemnité de Contrainte d’Horaire) sera indemnisée en fonction des horaires de travail (journée, doublage).

L’ACCAC sera-t-elle appliquée en cas de perte de salaire (personnel de nuit -> VSD) ?

Pour la mobilité le SPI/GSEA réclame une garantie pour le salarié de revenir dans son équipe et sa fonction au démantèlement de l’équipe VSD.

Lors du CE du 21/12/2017, le SPI/GSEA a exigé :
-    De la promotion interne (RU, moniteur, maintenancier, CI)
-    Embauche de contrat PRO et intérimaires

COMMENTAIRES DU SPI/GSEA :

Le SPI/GSEA se réjouit que notre véhicule soit un vrai succès commercial et cela grâce au professionnalisme de tous les salariés(es) de notre site.

Le SPI/GSEA n’oubliera jamais, les années d’incertitude sur le devenir de notre site, les productions à 75.000 véhicules lors des années critiques (2012 et 2013), la détresse et l’angoisse des salariés sur leur devenir, les jours de chômages et surtout la découverte d’un projet sur la fermeture des sites d’Aulnay et de SEVELNORD.

Dès lors, notre organisation syndicale est montée au créneau auprès des pouvoirs publics (ministre, préfet, élus locaux) pour les alerter et empêcher la fermeture de notre site avec des actions associées par la diffusion de tracts sur les marchés, au péage d’Hordain et manifestation à Valenciennes avec tous les élus locaux.

Le SPI/GSEA était au cœur des négociations et par la signature de nombreux accords, le SPI/GSEA a sauvé notre site et nos emplois.

LE SPI/GSEA EXIGE D’ETRE VU AU PLUS VITE POUR OBTENIR UNE TRANSPARENCE TOTALE DE LA DIRECTION SUR LA MISE EN PLACE DU VSD.

Le SPI/GSEA sera comme toujours au cœur des négociations à venir. En tant que Syndicat Professionnel Indépendant, le SPI/GSEA saura prendre ses responsabilités afin de pérenniser notre usine et nos emplois   sur les défis suivants : 
    La mise en place d’une équipe VSD rapidement (5 mai 2018).
    La modernisation de notre site : condition de travail ; intégration des salariés ayant des restrictions médicales ou sur des postes sensibles.
    Le développement de l’atelier EGP.
    L’industrialisation du eK0.
    Coopération éventuelle sur les utilitaires d’Opel et Vauxhall.
Le SPI/GSEA sera moteur sur ces défis pour que notre site soit le leader du véhicule utilitaire et de la pérennité de nos emplois.

TOUTE L’EQUIPE DU SPI/GSEA VOUS PRESENTE NOS MEILLEURS VŒUX POUR L’ANNEE 2018 AINSI QU’A VOS FAMILLES

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…
                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires