Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 13:41

ean-Christophe . Crédit: 

PSA-Peugeot Citroën veut produire 100.000 voitures à Kénitra dès 2019

 

PSA-Peugeot Citroën revoit à la hausse ses prévisions pour sa future usine de Kénitra. Le groupe français espère désormais fabriquer 100.000 voitures au Maroc en 2019, soit 10.000 de plus que les prévisions initiales.

La future usine PSA-Peugeot Citroën de Kénitra devrait produire 100.000 voitures lors de la première année de mise en service, fin 2018. C'est l'objectif de Jean-Christophe Quemard, directeur de la zone Afrique-Moyen-Orient de la firme automobile.

 

"Nous avons annoncé 90.000 voitures dans la première phase, mais en réalité nous allons nous rapprocher des 100.000 très rapidement puisque nous allons démarrer cette usine avec un nouveau modèle qui sera également produit sur un autre site industriel en Europe de l’Est", explique-t-il à nos confrères de L'Économiste.

La capacité de production du site de Kénitra devra être doublée par la suite pour atteindre les 200.000 véhicules par an au cours de la seconde phase. PSA devrait à ce moment lancer un nouveau modèle de voiture produit au Maroc.

Jean-Christophe Quemard a rassuré sur la bonne marche du projet. Les premiers véhicules made in Morocco de PSA sortiront des chaînes production en fin d'année. La production en série va, elle, démarrer début 2019.

Dès le lancement, un écosystème composé de 26 usines de fournisseurs sera opérationnel autour de Kénitra et Tanger. Au total, 43 usines de sous-traitance devraient alimenter l'usine marocaine de PSA-Peugeot Citroën.

Le groupe français va réaliser 400 millions d'euros d'achats au Maroc dans un premier temps. L'objectif à terme est de culminer à 1 milliard d'euros.

La construction de l'usine PSA de Kénitra a été annoncée à Paris le 19 juin 2015. La future unité industrielle fabriquera des citadines et des berlines compactes à destination exclusive du marché africain et du Moyen-Orient, où le groupe français réalise actuellement 5,8 % de ses ventes mondiales.

Partager cet article

Repost0

commentaires