Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 14:54

PSA a lancé le recrutement de la quatrième équipe pour le site d’Hordain

Sevelnord s’est lancé dans une campagne de recrutement massif. Une quatrième équipe (le week-end) va être lancée en mai et pour se faire, le site PSA d’Hordain a besoin de recruter 600 intérimaires dont 400 agents de fabrication. Un job dating est organisé vendredi, à Valenciennes, après celui de Douai qui avait lieu ce mardi.

Six cents intérimaires dont quatre cents agents de production vont être recrutés pour la quatrième équipe, celle du week-end. PHOTO ARCHIVES DIDIER CRASNAULT  

Trouver six cents intérimaires pour former la quatrième équipe, celle du week-end, ce n’est pas forcément évident même dans une région où le taux de chômage culmine. Le site PSA d’Hordain a l’habitude de travailler avec les agences d’intérim et le groupement d’employeurs Alliance emploi. Mais là, il ne s’agit pas de recruter que des agents de production (quatre cents). Sevelnord a aussi besoin de maintenanciers, d’automaticiens et de pilotes de systèmes de productions en intérim. Pour ces profils particuliers, le niveau souhaité est un «  BTS, un DUT ou un bac pro avec de l’expérience dans la maintenance  », observe Éric Moriss, chargé de recrutement chez Sevelnord. Pour les agents de fabrication, pas de profil particulier : «  Il n’y a aucun critère. On recrute même des gens sans diplômes. Ils seront alors formés  ». Les agences d’intérim partenaires (Adecco, Crit, Manpower, Proman et Synergie) ont déjà commencé à «  sourcer les profils et à nous les présenter ». PSA a aussi recontacté des intérimaires qui ont déjà travaillé sur le site de fabrication de véhicules utilitaires.

Recrutement de chefs d’équipe en février

Vendredi pour le job dating réservé aux profils spécialisés, et mardi prochain pour le job dating des agents de production, après avoir examiné les CV, des recruteurs de PSA vont échanger avec les candidats pendant une demi-heure. Ils discuteront de «  l’expérience professionnelle, des diplômes, du niveau technique pour voir s’ils sont en phase avec les profils que nous recherchons », témoigne Éric Moriss. Dans un deuxième temps, les candidats subiront des tests techniques durant deux à trois heures. «  Ensuite, ils intégreront l’usine pour des formations pouvant aller jusqu’à onze semaines  ». Ces formations vont débuter très vite, «  en semaine cinq. Nous avons besoin d’avoir les candidats les plus spécialisés le plus vite possible car ce sont eux qui vont maintenir les lignes en état et les faire fonctionner  ».

Un autre job dating devrait avoir lieu semaine 8 (entre le 19 et le 23 février), dans le Valenciennois. Cette fois, Sevelnord recrutera des «  responsables d’unité  » autrement dit, des chefs d’équipe.

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0

commentaires