Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2018 2 16 /01 /janvier /2018 14:34

Avec 3,632 millions de véhicules écoulés en 2017, Peugeot-Citroën signe cependant un nouveau record de ventes.

Le renfort d'Opel et un score historique n'ont pas été suffisants pour repasser devant. Avec 3, 632 millions de véhicules vendus en 2017, PSA échoue un cheveu derrière Renault, son rival historique - qui a écoulé 3,8 millions de véhicules, un autre record. Deuxième donc, comme en 2016.

La Maison Peugeot intègre pourtant depuis octobre les volumes de sa nouvelle propriété allemande. Mais ceux-ci sont en repli par rapport à l'année précédente avec 403.933 unités vendues dans le monde. 

De leur côté, les ventes de Peugeot, Citroën et DS ont augmenté de 2,6 % ces douze derniers mois, à 3,228 millions d'unités. En bout de ligne, PSA fait tout de même mieux de 30.000 véhicules par rapport à 2010, l'année où le groupe avait vendu 3,602 millions de véhicules grâce à la prime à la casse.

Dans le détail, l'envolée des ventes en Iran avec 444.600 véhicules vendus et la bonne tenue de la performance en Europe avec 2,379 millions de voitures ont à peine masqué les déboires chinois, qui perdurent. 

Le groupe n'a écoulé que 387.000 voitures sur le marché asiatique en 2017 (- 37,4 %). En 2016, les ventes avaient déjà sérieusement dérapé, enregistrant un peu glorieux recul de 16 %.

Pour remédier au problème, Carlos Tavares, le patron du groupe, a décidé juste avant les Fêtes de changer à nouveau son responsable en Chine.  Charge désormais à Carlos Gomes, l'homme qui a relancé PSA en Amérique du Sud, de trouver la solution.

Au rayon des satisfactions, on trouve également l'Inde et l'Eurasie, deux zones où les clients du constructeur sont de plus en plus nombreux. En Inde, la croissance atteint 31 % avec 26.053 véhicules et l'Eurasie, 45% de hausse à 15.215 unités. 

Peugeot sur sa lancée

Côté marques, la croissance de PSA tient d'abord de celle de Peugeot (+ 10,4 %), même si Citroen a amorcé son rebond (- 7%) grâce à l'arrivée de la nouvelle C3. En revanche, DS, qui n'a pas pu compter sur de nouveaux modèles l'an dernier, n'a pas fait de miracle : - 38,5 %. Pour la nouvelle marque premium de PSA, il faudra faire les comptes dans un an - le temps d'apprécier la performance de la DS 7, un nouveau SUV qui arrive en ce moment en concession.

LES VÉHICULES UTILITAIRES EN PLEINE FORME

Dans les fourgons et les camionnettes, PSA a signé un record de ventes avec 476.000 unités écoulées (+15 %). En Europe, le groupe a vendu 422.000 utilitaires l'an dernier, et a dépassé les 20 % de part de marché, accroissant ainsi son avance sur le deuxième (Renault). 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires