Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 14:12

Le marché automobile allemand a enregistré un rebond de 3,9 % en octobre sur un an, la part du diesel affichant un nouveau recul sensible, selon les chiffres publiés jeudi par l'Agence fédérale de l'automobile (KBA).

Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne, plus grand marché de l'Union européenne, se sont élevées à 272.855 unités en octobre, après s'être repliées de 3 % sur un an en septembre, a précisé la KBA.

Comme depuis plusieurs mois, les immatriculations de voitures équipées de moteurs diesel ont à nouveau reculé, au dernier mois de 17,9 %. Leur part dans les ventes n'ont représenté qu'à peine plus du tiers (34,9 %) du total.

les véhicules à essence ont de leur côté vu leurs ventes croître de 18,8 %, avec une part de 60,9 % qui en fait toujours de loin le mode préféré de motorisation des clients.

Le diesel fait l'objet d'une désaffection croissante en Allemagne dans la foulée du "dieselgate" chez Volkswagen et face à la menace d'une interdiction de circulation des véhicules diesel les plus polluants dans de nombreuses villes du pays.

Les ventes des motorisations alternatives à l'essence et au gazole poursuivent leur percée, à des niveaux certes encore très modestes. Le nombre de nouvelles voitures électriques a bondi de 87 % sur un an, pour représenter 2.180 unités. Les véhicules hybrides rechargeables ("plug-in") ont connu une hausse de 99 %, au sein de la famille des hybrides qui a crû de 67,8 % pour concerner 8.410 unités.

Les ventes de ces véhicules "propres" sont tirées par des primes à l'électrique et à l'hybride mises en place par Berlin.

En détaillant par constructeurs, les ventes de BMW ont connu un trou d'air (-9,1 %), comme Audi et Smart (-7,0 % chacun) et de manière limitée Opel (-1,2 %), tombé dans le giron de PSA. Volkswagen, avec une hausse de 1,8 %, parvient à consolider sa position de championne des marques allemandes, avec une part de marché de 18,4 %, suivie par Mercedes (9,8 %), la marque à l'étoile écoulant 6,9 % de modèles en plus en octobre.

Les importateurs ont soutenu la croissance du marché, les français notamment signant des progressions spectaculaires avec +37,8 % pour Peugeot, +11,5 % pour Citroën, +40,2 % pour Dacia mais +2,0 % seulement pour Renault.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires