Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 14:01

PSA souhaite accroître sa notoriété et ses parts de marché au Brésil, et mise pour cela sur les utilitaires et les SUV.

Changer de stratégie et d'objectifs

 

Le constructeur automobile PSA a annoncé cette nuit dans un communiqué de presse qu'il souhaitait se renforcer sur le marché brésilien. Cette ambition s'inscrit dans le cadre du plan Push to Pass et dans sa volonté d'améliorer encore son image et ses performances économiques en Amérique latine, et en particulier au Brésil, premier marché automobile de cette zone géographique et l'un des cinq gros marchés porteurs identifiés par PSA dans le monde.

Le groupe avait déjà, les années précédentes, lancé un plan d'action spécifique, baptisé « Plan 207 », qui avait pour finalité d'adapter les petits modèles européens de Peugeot au marché brésilien. Malheureusement, ce plan n'avait donné que des résultats mitigés, pour ne pas dire décevants.

Actuellement, PSA ne vend au Brésil que 19 128 véhicules par an, ce qui ne représente que 1,22 % de parts de marché, là où General Motors en détient 17,9 % et Renault 7,79 %.

 

Succès en vue

 

Le patron de PSA en Amérique latine, Jean-Philippe Imparato, a depuis tiré les leçons de cet échec et souhaite désormais appliquer une autre stratégie : « Nous n'allons pas encore céder à la tentation de développer de petites voitures spécifiquement pour le Brésil, nous n'allons pas vendre à n'importe quel prix », a indiqué Jean-Philippe Imparato, dont l'objectif consiste désormais plus à « améliorer l'image de la marque » qu'à augmenter les volumes de ventes.Pour cela, le groupe Peugeot Citroën Automobiles compte investir plus particulièrement deux segments. Tout d'abord celui des véhicules utilitaires, et ensuite celui des SUV.

Le groupe envisage même de mettre l'accent plus particulièrement sur les SUV haut de gamme. Ainsi, en juin dernier, il a déjà procédé au lancement de son nouveau modèle 3008 au Brésil, et devrait également y lancer l'an prochain la nouvelle version du 5008. Pour l'instant, si l'on en juge par l'afflux de commandes et les délais d'attente de livraison qui atteignent 4 mois, le 3008 est déjà un succès.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires