Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 14:06

Marché français : Un nouveau leader

 
 
Si le marché hexagonal est toujours orienté à la hausse, la progression relevée le mois dernier est très limitée, puisqu'elle ne dépasse pas +1,1%. Une moyenne qui cache des différences importantes selon les marques.

Parmi les perdants de cette rentrée 2017, on note de nombreuses marques premium telles que BMW (-2,83%), DS Automobiles (-26,28%), Infiniti (-38,51%), Mini (-5,12%) ou encore Porsche (-13,98%). Le gadin le plus impressionnant, même s'il n'est pas le plus marqué en pourcentage, est toutefois celui de Volkswagen avec -14,76%. Etrangement, ce n'est pas la Polo, qui va pourtant passer le relais à une nouvelle génération dans quelques jours, qui est la cause de cette chute, mais plutôt la Golf et le Tiguan, autres piliers de la marque, dont les délais de livraison ont tendance à gonfler.

Du coté des progressions, on relève les bons scores de Fiat (+11,85%), Jeep (+11,19%), Kia (+7,07%), Seat (+26,95%) et Skoda (+9,33%). Des marques qui ont toutes, hormis Fiat, présentées des modèles inédits ces derniers mois. Côté tricolore, Citroën (+3,29%) et Peugeot (+4,71%) récoltent les fruits du renouvellement récent de modèles vitaux. Là encore, cela se traduit par des délais de livraison en augmentation, principalement sur les C3, 3008 et 5008. Renault s'essouffle un peu et bascule, pour une poignée d'immatriculations manquantes, dans le rouge (-0,08%).

Au-delà de ces évolutions, la véritable nouveauté de ce mois-ci est la prise du leadership par le groupe PSA, lequel intègre désormais les ventes d'Opel à ceux de Citroën, DS Automobiles et Peugeot. Ce nouveau numéro 1 affiche ainsi une part de marché de 30,37% là où le groupe Renault (Dacia + Renault) se contente de 26,72%.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires