Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 15:11

Carlos Tavares, patron du groupe PSA, a indiqué que les véhicules en cours de développement seront conçus pour être commercialisé en Amérique du Nord.

Carlos Tavares, patron du groupe PSA, a indiqué que les véhicules en cours de développement seront conçus pour être commercialisé en Amérique du Nord.

Carlos Tavares vient d’indiquer que les nouvelles générations de Peugeot, Citroën et DS seront conçues pour obtenir si besoin leur homologation sur le marché américain. De quoi envisager le retour du constructeur français aux Etats-Unis d’ici 3 ans.

Des Citroën C4 Cactus, des Peugeot 3008 et des DS7 Crossback bientôt à l’assaut de la mythique route 66? Si cette image peut actuellement paraître hautement improbable, elle pourrait bien devenir réalité d’ici quelques années. Au salon de Francfort, Carlos Tavares a en effet expliqué que la prochaine génération des véhicules de PSA sera conçue pour être homologuée en Amérique du Nord.

"Cela signifie que d’ici trois ans nous pourrons donner le feu vert, si nous le décidons ainsi, en termes de conformité de nos produits vis-à-vis de la réglementation américaine", a déclaré le patron du groupe français à Automotive News.

Il s’agira notamment de se montrer vigilant en termes de normes anti-pollution. On se souvient que le dieselgate de Volkswagen a été d'abord détecté aux Etats-Unis et que PSA est également accusé d’avoir truqué certains de ses moteurs en Europe.

Une marque pour jouer les pionniers

Le retour de PSA semble en tout cas se confirmer : Carlos Tavares a en effet indiqué qu’il savait déjà quelle marque du groupe serait la première à se lancer à la (re)conquête de l’ouest… mais qu’il n’était pas encore prêt à annoncer cette décision.

Depuis 2016, les rumeurs d’un retour du groupe français vont bon train. DS semblait favori pour jouer les pionniers, avec notamment son SUV réservé (pour le moment) au marché chinois: le DS6 Wild Rubis. La future grande berline DS9, prévue pour 2018, et le coupé sportif tiré du très réussi concept électrique E-Tense seraient également pressentis pour venir compléter le catalogue nord-américain de DS. Chez Peugeot, deuxième option envisagée, un futur grand SUV 6008, serait un sérieux candidat à l’export.

Mais, en réalité, PSA a déjà fait son retour aux Etats-Unis cette année… via Travelcar. Partenaire clé de son offre en développement de nouvelles formes de mobilité, "Free2Move", la start-up spécialisée dans l’autopartage s’est lancé depuis le mois d’avril à l’aéroport de Los Angeles. Comme en France, Travelcar exploite une idée simple mais efficace: contre la location de leur véhicule pendant qu’ils voyagent, les utilisateurs ne payent pas le parking à l’aéroport.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires