Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 05:07
Ventes/juillet : des Français dynamiques

Tandis que le marché tricolore gagnait à cette occasion près de 11 points, les constructeurs nationaux ont profité du mois de juillet pour enregistrer une belle croissance cumulée, évaluée à 12,7%.

 

 

Suivant une dynamique de croissance déjà entrevue en mai et en juin, le marché français des véhicules neufs a une nouvelle fois progressé en juillet. Selon les derniers chiffres du Comité national des Constructeurs automobiles (CCFA), 147519 immatriculations ont été dénombrées dans l'Hexagone le mois dernier, soit un résultat supérieur de 10,9% à celui de juillet 2016, ce qui vient conforter le bon bilan annuel du troisième marché européen. Après sept mois, celui-ci a ainsi écoulé 1,28 million de VN et gagne près de 57000 unités (+3,8%) sur un an.

 

Moins en verve que leurs homologues étrangers depuis le début de l'exercice, les constructeurs tricolores ont cette fois-ci été les principaux contributeurs de cette performance avec une croissance cumulée évaluée à 12,7%, contre 9,1% pour les premiers. Si, du côté de PSA, Citroën (+17,9%) et Peugeot (+12,6%) affichent des résultats homogènes, il n'en va pas de même du côté de Renault. Tandis que la marque au losange enregistrait une croissance de 18,2%, Dacia accusait de son côté un coup d'arrêt avec une timide hausse de ses ventes (+0,4%).

 

VW retrouve des couleurs

 

Du côté des acteurs étrangers, juillet semble avoir permis à Volkswagen de rallumer la flamme. En difficulté depuis de nombreux mois, la marque allemande a vu ses ventes augmenter de 13,4% et refait ainsi une partie de son retard annuel avec une baisse désormais chiffrée à 3,4% (2956 unités). Plus que VW, le dernier mois d'activité aura d'ailleurs porté l'ensemble du groupe, celui-ci étant repassé au-dessus de la ligne de flottaison sur l'ensemble de l'exercice (+0,9%) à la faveur d'un mois de juillet en hausse de 12,8% (gain de 2300 immatriculations).

 

Les autres grands gagnants de ce début d'été se nomment Kia (+24,5%), Toyota (+ 22,7%), Nissan (+19,7%), Opel (+19,4%) ou encore Volvo (+10,1%). Sur ces cinq firmes nommées, seule Nissan présente un bilan annuel inférieur à la tendance marché (+3,6%). A l'opposé, notons la méforme toute relative de Ford (-0,7% en juillet, mais +7,6% sur les sept premiers mois), mais surtout celle de BMW qui a vu ses volumes fondre de 12,2% sur un an. La marque bavaroise affiche désormais un résultat en recul de 2,9% sur l'année.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires