C’est l’euphorie sur le marché automobile français. Avec 147.519 immatriculations, la croissance des ventes le mois dernier par rapport à juillet 2016 est à deux chiffres : 10,9%. Mieux encore, la tendance est très positive depuis le début de l’année selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobile(CCFA). Sur les sept derniers mois en effet, la hausse est de 4,6% (à nombre de jours ouvrés comparables). Les marques françaises ont fait mieux encore que le marché en juillet : PSA (Peugeot, Citroën, DS) enregistre une augmentation de ses ventes de 12,7% et le groupe Renault de 13,1%.

 

La meilleure performance pour les marques françaises revient à la marque au losange, avec une augmentation de ses ventes de 18,2%. Dacia, qui tire la croissance du groupe vers le haut habituellement, enregistre une très faible augmentation de ses ventes avec seulement +0,4%. PSA est toujours plombé par la gamme vieillissante de DS. La marque premium française chute de 18%, alors que la marque au Lion gagne 12,6% et Citroën 17,9%. Depuis le début de l’année, les marques françaises font un peu moins bien que le marché, mais l’écart tend à se réduire avec ce mois de juillet particulièrement performant.

Et ce n’est pas fini ! Les constructeurs peuvent se réjouir, la tendance étant toujours positive. Désormais, le CCFA envisage même une croissance sur un an de 3 à 4%, contre 2% initialement prévu.