Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 08:43

Les ventes de véhicules d’occasion ont connu une forte progression au mois de juillet 2017 avec 513 403 immatriculations. Les motorisations essence et les véhicules de moins d’un an gagnent du terrain.

A l’instar du marché des véhicules neufs, les ventes de VO ont bondi au mois de juillet 2017. En comparaison avec le mois de juillet 2016 les immatriculations VO ont progressé de 10,5 %, renouant ainsi avec les bons chiffres des années précédentes (514 877 unités vendues selon AutoScout 24 en 2015).

Essentiellement dominé par les motorisations diesel -soit 66,04 % des 513 403 immatriculations-, le marché continue à évoluer dans le même sens avec l’essence qui tend à gagner du terrain. Les véhicules essence enregistrent une progression de 17,61 % des immatriculations par rapport à juillet 2016. Cela porte la part de marché de l’essence, pour ce mois, à 32,59 % soit 167 324 unités vendues. Les motorisations électrique et hybride progressent également mais ne représentent chacune que moins de 1 % du marché.

La répartition des ventes de véhicules par tranche d’âge montre un marché de l’occasion toujours tourné vers les véhicules de 2 à 15 ans, qui représentent 67,9 % de part de marché. Néanmoins l’on note un accroissement des immatriculations des véhicules de moins d’un an : + 18,9 par rapport à juillet 2016. Même tendance pour les véhicules de 16 ans et plus avec une progression de 17,9 % soit 84393 unités.

Du côté des marques, les françaises s’imposent toujours : Renault, Peugeot et Citroën totalisent respectivement 110 396, 93 886 et 65 393 immatriculations. En revanche, les plus belles progressions sont enregistrées par Dacia (+ 27,13%) et Suzuki (+20,04). Le groupe PSA n’est tout de même pas en reste avec une augmentation des parts de marché de 19,75 % pour Citroën et de 18,27 % pour Peugeot.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires