Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 13:37

      ON VEUT DE L’EFFICACITE

Le mardi 11/07 la première réunion sur le climat social a eu lieu à 13H00.La direction a enfin pris conscience du RAS LE BOL des salariés.

Lors de cette réunion, beaucoup de points de notre tract du mardi 11/07 « On veut du concret » ont été repris par la direction et vont faire l’objet de plusieurs réunions (1 par mois dès la rentrée).

 

Le SPI/GSEA a exigé un délai de prévenance pour la programmation des séances supplémentaires et qu’une procédure soit instaurée sur les allongements d’horaires sectoriels afin que les DUR du ferrage et de la peinture ne fassent pas n’importe quoi. Que la direction prenne en compte nos revendications et programme une réunion cette  semaine.

 

Dès à présent, instauration d’une heure butoir sur le maintien ou non des allongements d’horaires.

  • Respect de l’enlignement, des contraintes, de l’équilibrage et des formations dans les 3 tournées. Le maintien des postes renforts.

Le SPI/GSEA alerte dès à présent la direction que le passage à 588Vehicules/jour sans modification d’équilibrage et sans respect de l’enlignement engendrera de l’over time régulièrement au montage.

  • Charge de travail moniteurs et RU.

Le SPI/GSEA exige le retrait de la charge moniteurs afin que ceux-ci puissent régler au plus vite les problèmes que rencontrent les salariés à leur poste de travail au quotidien, et pour les RU, plus de disponibilité pour être à l’écoute des salariés.

  • Engagement postes PQG.

Pour le SPI/GSEA ces postes doivent être des postes de contrôle pour que tous les défauts soient bien identifiés et retouchés, au plus vite, pour désengorger le BTU !

  • Utilisation d’ANDON.

Pour le SPI/GSEA, cet outil permet de remonter et de traiter les problèmes de montabilité que rencontrent au quotidien les salariés et donc d’aider celui qui fait !

  • Le manque de polyvalence engendrant des problèmes d’ergo rotation.

Le SPI/GSEA exige de l’effectif pour remettre de la polyvalence dans les équipes et donc de pouvoir réaliser de l’ergo rotation qui pour le SPI/GSEA est un facteur important des conditions de travail.

  • Comme le prévoit le NEC, le SPI/GSEA exige des embauches de contrats PRO. La direction annoncera lors du CE ordinaire du mois, le nombre d’embauches pour Sevelnord.

Pour le SPI/GSEA, le planning des réunions annoncé par la direction ne nous convient pas car il est urgent de résoudre les problèmes.

Pour le SPI/GSEA, il est grand temps de fiabiliser les installations et les ruptures d’approvisionnement. Les salariés en ont assez des heures supplémentaires.

Messieurs de la direction, le SPI/GSEA vous a remonté depuis des mois par tracts et lors d’instances CE, DP, CHSCT et même lors de réunions avec les DUR des UR tous ces irritants sociaux qui énervent les salariés !

 

 

Le SPI/GSEA, syndicat de l’emploi et de l’avenir. Uni pour construire, Utile pour tous, toujours copié mais différent des autres…

                                               Rejoignez le SPI/GSEA sur : http : // spigsea.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans tract du spigsea
commenter cet article

commentaires