Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 05:45

 

Le Peugeot 5008 démarre bien sa carrière. Produit à l’usine de Rennes-La Janais, le gros SUV au lion a rempli les carnets de commande et l’usine recrute, en interim pour l’instant.

Avant même sa commercialisation, le Peugeot 5008 cumulait déjà 11 000 commandes. A date, ce sont pas moins de 20 000 véhicules qui sont en attente d’assemblage à La Janais. L’usine qui a subi de plein fouet la crise de 2008 et la baisse des ventes des grandes berlines en Europe retrouve un peu des couleurs.

Depuis avril, environ 1 000 intérimaires ont été recrutés, s’ajoutant aux 2700 employés du site. Depuis 2012 et les 1 400/1 500 postes supprimés sur place, l’usine tournait « au ralenti », acceptant même l’assemblage dans un coin de l’atelier de la Citroën E-Mehari. Outre ces embauches, les équipes travaillent à plein temps, 24h/24, y compris les samedi et jours fériés.

Une mutation pour accueillir le Citroën C5 Aircross

Des cadences qui sont possibles grâce au plan de flexibilité acceptés par les salariés et les syndicats. Ces derniers demandent des embauches fermes en CDI, mais la direction préfère se montrer prudente. Si le succès du 5008 se confirme dans les prochains mois, les CDI pourraient se concrétiser. En 2018, un deuxième véhicule viendra se joindre au Peugeot 5008 à La Janais. Le Citroën C5 Aircross arrivera quand sera achevée la mutation technique de l’usine, mutation qui est en cours.

Alors que beaucoup voyaient Rennes-La Janais subir le même sort que Aulnay-sous-bois, fermée en 2014, l’avenir du site s’éclaircit enfin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires