Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 12:24


Il fallait un nom simple et Peugeot l’a trouvé : Peugeot Pick Up. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un 4×4 avec benne, promis depuis bientôt 2 ans par PSA, à raison d’un modèle pour le Lion, et d’un autre pour Citroën. Et le moins qu’on puisse dire est que le secret a été bien gardé sur un projet qui est, en réalité, un rebadgeage de Dongfeng Rich !

Peugeot Pick Up  Peugeot Pick Up


C’est en effet grâce au partenaire et actionnaire chinois de PSA que Peugeot va pouvoir avoir officiellement un nouveau pick-up dans sa gamme, 40 ans après la 504 à benne. Destiné à l’Afrique, ce « nouveau » modèle est digne d’un rebadgeage chinois du début des années 2000, puisque la base de ce Dongfeng Rich est lointainement issue des Nissan Terrano et Frontier (sa version pick-up) du milieu des années 1990. C’est d’ailleurs plus qu’une simple base : ce Pick Up (projet PK0) n’est autre qu’un « rebadgeage » du Dongfeng Rich ou Dongfeng ZNA Rich [ndla : ZNA = Zhangzhou Nissan Auto].

 Peugeot Pick Up Peugeot Pick Up
Ainsi, en dehors de la calandre, du logo sur le volant et de l’embouti de la ridelle affichant fièrement le nom de la maison sochalienne, les deux voitures sont identiques. Disponible en propulsion comme en 4 roues motrices (cette dernière version se reconnaît à l’arceau chromé sur la benne, les marchepieds latéraux, et bien entendu aux moyeux avant), le Dongfeng… euh Peugeot Pick Up est motorisé par un bon vieux 2,5 l turbo Diesel à rampe commune fort de 115 ch et 280 Nm, couplé à une bonne « vieille » BVM5.
Côté suspensions, le communiqué de presse annonce fièrement 2 ponts rigides et 4 ressorts à lames : il est loin le temps où on nous vantait les trains arrière multibras, les trains avant à pivots découplés ou l’AMVAR ! Ici, on fait dans le rustique et, sans doute, le robuste… et le pas cher à produire.

Peugeot pick up 2017.5

 

Peugeot pick up 2017.5 Peugeot pick up 2017.3

En effet, le Peugeot Pick Up se destine au marché africain sur lequel les pick-ups de ce gabarit représentent 56.000 ventes annuelles. Peugeot va se frotter à des leaders bien établis avec des offres plus modernes, comme Toyota, par exemple. On est surpris de voir la stratégie pour laquelle PSA Groupe a opté. Faut-il le jeter à la benne pour autant ?

Alors parlons de la benne : longue de 1,40 m de long sur 1,39 m de large, elle est équipée de crochets d’arrimage à l’extérieur. Les parois et la ridelle sont entièrement revêtues d’une résine projetée pour rigidifier l’ensemble. La charge utile du véhicule est de 815 kg, loin de la tonne promise il y a quelques mois par Carlos Tavares. On peut alors se poser la question, les 1.000 kg seraient-ils pour le futur pick-up de PSA ?

Les clients pourront bénéficier d’un équipement spartiate mais pas indigent : clim manuelle, radars de recul, rétros électriques, radio avec lecteur CD et ports USB ainsi que 4 vitres électriques. Seuls éléments de sécurité, l’ABS et les airbags frontaux viennent compléter la dotation.
Pour ce qui est de la transmission 4×4, que du classique, du traditionnel et pas de « chichi ». Elle s’enclenche grâce à un levier dédié pour transmettre une partie de la puissance sur le train avant. Plusieurs modes sont proposés : 4×4 normal 4H (4 High), et un mode à vitesses courtes 4L (4 Low).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires