Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 06:06

Négatives en avril, les ventes de voitures neuves sont reparties à la hausse le mois dernier dans l'Hexagone avec un peu plus de 191000 immatriculations et une croissance de 9%.

  •  

Après un mois d'avril marqué par une baisse de 6% des ventes, le marché automobile tricolore a retrouvé des couleurs en mai. Selon les dernières statistiques du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), 191419 immatriculations de véhicules neufs à particuliers ont été recensées le mois dernier dans l'Hexagone, soit 8,9% de plus qu'il y a un an (15588 unités), en données brutes et à nombre de jours ouvrés comparable.

 

Sur les cinq premiers mois de l'année, le marché français demeure ainsi en progression. Celui-ci a désormais écoulé 904344 VN, chiffre en hausse de 3,3%. Dans le détail, on note par ailleurs que la part des véhicules Diesel est restée stable en mai et s'octroie, sur l'ensemble de l'année, une part de marché évaluée à 47,7% contre 52,7% il y a un an. Un recul qui profite essentiellement à l'essence (47,5% de PDM, +4,2% sur un an) et un peu à l'hybride (3,5% de PDM, +0,7%).

 

Côté constructeurs, mai 2017 aura davantage souri au groupe Renault qu'à PSA. Tandis que la marque au losange progresse de 12,9% et Dacia de 11,3%, Peugeot et Citroën affichent des résultats positifs, mais en dessous de la tendance marché (+5,9% et +5,7%). Chez les étrangers, notons le sursaut du groupe Volkswagen. En difficulté depuis le 1er janvier, celui-ci voit ses ventes augmenter de 11,4% alors que sa marque éponyme gagne douze points. Les marques Toyota (+11,6%), Ford (+19,8%), Fiat (+18,9%), Mercedes (+17,9%) et Volvo (+19,1%) enregistrent également de probants résultats.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires