Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 06:03

 

Le constructeur s'est associé au projet GridMotion visant à réduire le coût à l'usage des véhicules électriques, en tenant compte du prix de l'électricité lors des recharges.

L’utilisateur d’un véhicule électrique pourrait voir sa facture d’électricité réduite en décalant la recharge de son véhicule lorsque les prix de l’électricité sont bas (tout en garantissant l’usage de sa voiture). 

Des économies supplémentaires pourraient même être réalisées en fournissant des services d’équilibrage de la production/consommation au réseau électrique, grâce aux solutions dites de Vehicle-to-Grid (V2G). 

Pour valider cette approche, PSA s’est associé à Direct Energie, Enel, Nuvve, Proxiserve et l’Université Technologique du Danemark pour lancer le projet GridMotion dans le but d’évaluer les économies que pourraient réaliser des utilisateurs de Véhicules Électriques (VE) grâce à la mise en place de stratégies de charge/décharge intelligentes (la décharge consiste à réinjecter de l’électricité des batteries des VE vers le réseau électrique). 


Les partenaires du projet GridMotion unissent leurs compétences pour lancer un projet expérimental pendant 2 ans, afin d’évaluer les économies réalisables par des utilisateurs de VE grâce à la charge / décharge intelligente de leur véhicule en conditions réelles. 

Deux type de flottes étudiés

Dans le cadre de ce projet, deux types de flotte seront étudiés. 
 
  • Une flotte de 50 utilisateurs de Peugeot iOn, Partner Electric, Citroën C-ZERO ou Berlingo testera les solutions de charge intelligente unidirectionnelles, en rechargeant quand les prix de l’électricité sont au plus bas (par exemple la nuit en France), en fonction de leurs besoins en mobilité.
  • Une flotte B2B de 15 Peugeot iOn ou Citroën C-ZERO avec des stations de charge Enel bidirectionnelles mettra en application la charge / décharge intelligente (V2G). Cette flotte fournira des services d’équilibrage au réseau électrique en alternant de courtes périodes de charge et décharge, tout en respectant les futurs besoins de mobilité des véhicules. Les périodes de charge auront lieu lorsqu’il y aura un surplus de production électrique sur le réseau, et les périodes de décharge lorsqu’il y aura un surplus de consommation électrique sur le réseau.

Volontaires recherchés

Les partenaires recherchent désormais des volontaires pour participer au projet. Ils doivent être domiciliés en France et posséder un VE de marque Peugeot ou Citroën produit à partir de Janvier 2015. 
Le rôle des partenaires est le suivant: 

 
  • Le Groupe PSA est en charge de la gestion du projet  et recrute  les participants.
  • Direct Energie valorise auprès de RTE sur les marchés de l’électricité la flexibilité des batteries des véhicules électriques à des fins d’équilibrage du réseau.
  • Nuvve assure le pilotage opérationnel des processus de charge/décharge des VE
  • Enel fournit les bornes de charge bidirectionnelles et apporte son savoir-faire en V2G ;
  • Proxiserve installe les bornes de charge chez les participants B2C et B2B ;
  • DTU apporte un support académique et dispose d’un environnement de test.

Stabiliser les réseaux électriques

Les ventes mondiales de véhicules rechargeables ont augmenté de 42% entre 2015 et 2016. Cette tendance devrait s’accélérer dans les années à venir, favorisée par les progrès technologiques, la baisse  des prix et une pression de plus en plus importante sur la pollution de l’air. 

Le projet GridMotion vise à démontrer qu’à travers ces programmes d’effacement de la consommation et de services au réseau, les véhicules électriques  contribueront à la stabilité des réseaux électriques tout en diminuant leur coût d’utilisation. . 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires