Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 05:36

Il s’est écoulé moins de véhicules en avril 2017 qu’en avril 2016. Pour autant, le marché français de l’automobile reste en croissance de 3,9 % car le mois dernier compte deux jours ouvrés de moins. La nouvelle Citroën C3 ainsi que les deuxièmes générations des Peugeot 3008 et 5008 boostent les ventes du groupe PSA. Chez Renault, la Clio IV reste numéro un des ventes.

Avec 171.879 nouvelles immatriculations le mois dernier, le marché automobile français se porte bien selon les chiffres du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). Les données brutes donnent pourtant une baisse des ventes de 6 %. La raison de ce décalage est purement technique : le mois d’avril compte cette année deux jours ouvrés de moins qu’en 2016. Lorsqu’on compare les données corrigées, la croissance s’établit alors à 3,9 %. Autre preuve de la bonne santé du secteur, la croissance depuis le début de l’année atteint les 2%.

Le groupe PSA -Peugeot, Citroën, DS- conforte sa première place sur la marché français. Moins de six mois après son lancement, la nouvelle Citroën C3 totalise déjà 100.000 ventes, ce qui fait de ce véhicule le best-seller de la marque aux chevrons. DS en revanche continue de plomber le groupe. La marque premium enregistre en effet une baisse de ses ventes de 41,7% en avril 2017 par rapport à avril 2016 (en données brutes). La raison ? Depuis sept ans, le constructeur n’a sortie aucun nouveau modèle. Le manque va être rapidement comblé puisque DS prévoit six nouveautés d’ici 2020.


Le groupe Renault - marque au losange et Dacia - a vendu 43.169 véhicules. C’est moins que son rivale PSA - avec 50.319 véhicules - mais la croissance est là. Dacia représente désormais près du quart des ventes de voitures particulières du groupe avec 10.746 immatriculations en avril 2017. Dacia porte la croissance du groupe : 2,4% pour la marque low-cost contre 0,5% pour Renault. Afin d’améliorer sa croissance, Renault prévoit la sortie de nouveaux modèles et même de restyler son best-seller, la Clio IV, d’ici la fin de l’année.

Des commandes encourageantes

Les constructeurs peuvent se réjouir puisque le phénomène de croissance devrait encore perdurer, au moins les prochains mois. Selon le baromètre des véhicules particuliers du CCFA, les commandes enregistrées en mars sont de 245.726 véhicules, soit une augmentation de 11,6% par rapport à l’année dernière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires