Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 05:51

  • Avec le lancement du Peugeot 5008, PSA recrute 520 intérimaires. Une troisième équipe de production sera mise en place, de nuit, à partir de la mi-juin.
    Avec le lancement du Peugeot 5008, PSA recrute 520 intérimaires. Une troisième équipe de production sera mise en place, de nuit, à partir de la mi-juin. | Philippe RENAULT

Avec le lancement du Peugeot 5008, l’usine automobile de PSA Rennes la Janais doit recruter 520 intérimaires au total. Il en reste une bonne centaine à trouver. Pas si simple ! Un nouveau job dating a eu lieu aujourd'hui… le 4e depuis janvier.

« Au départ nous avions annoncé 400 recrutements en intérim mais aujourd’hui nous en sommes plutôt à 520, pour pouvoir mettre en place une troisième équipe, de nuit, à partir de la mi-juin », prévoit la direction de PSA à Rennes la Janais. L’usine a besoin de bras pour fabriquer le nouveau Peugeot 5008, dont les commandes affluent chez les concessionnaires, selon le constructeur.

Résultat, la cadence augmente sur les chaînes de la Janais, avec le lancement d’une deuxième équipe de jour le 18 avril et une troisième, donc, en juin. Ainsi l’usine table sur plus de 100 000 véhicules produits cette année (Peugeot 5008, Peugeot 508, Citroën C5 et quelques e-Méhari), contre 60 000 l’an dernier.

En attendant le Citroën C5

En attendant le lancement l’an prochain du Citroën C5 Aircross, dont une première version asiatique a été présentée au salon de Shangaï. Le véhicule dans sa version européenne sera fabriqué à la Janais à partir de 2018. Pour produire ce nouveau véhicule et moderniser l’usine, le constructeur va investir 100 millions d’euros.

Mais pour l’heure, la Janais doit recruter et former plusieurs centaines d’intérimaires. « Depuis deux mois, ce sont près de 300 personnes qui ont déjà été embauchées. Près de 100 autres sont actuellement en formation », explique t-on chez Pôle emploi, qui organisait jeudi à Rennes métropole une nouvelle journée de recrutement, la quatrième depuis fin janvier. Sur le papier ça paraît simple de trouver de la main-d’œuvre, mais dans la pratique, ça l’est moins.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le SPI/GSEA de Sevelnord - dans informations générales
commenter cet article

commentaires